Archives quotidiennes : 24 novembre 2017

L’automne en Maurienne — Vues d’ici et d’ailleurs

8 petites images proposées à votre regard. Reflets Ombres et lumières Ouverture Contraste de couleur et de matériaux L’action de l’hiver Lumière et ombre A flan d’alpage Résiste

via L’automne en Maurienne — Vues d’ici et d’ailleurs

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

MGW : Le 94, état des relevés

Ce département contient 427 relevés répartis sur 47 communes
(sur un total de 60 communes – anciennes communes comprises – et de 47 communes administratives – communes actuelles uniquement).
L’accès aux communes s’effectue à partir du menu alphabétique ci-dessus.

Nous essayons de placer toutes les communes existantes depuis 1940, y compris les anciennes communes fusionnées, associées ou rattachées depuis cette date (voire bien avant), si vous ne trouvez pas une commune faites également une recherche sous le nom de la commune de rattachement ( liste de ces anciennes communes).

Vous voulez vous aussi participer au site ? Cliquez ici pour voir les éléments que nous recherchons sur ce département .

La liste complète des communes de ce département est disponible ici, avec indication des relevés en ligne, des relevés en cours de réalisation et des communes n’ayant fait l’objet d’aucun relevé à ce jour.

Voir les cartes postales anciennes de monuments pour ce département.
Vous désirez participer aux relevés ?.

Les derniers relevés de Livres d’Or indexés sur ce département :

Pas de relevé en cours sur ce département

Pas de relevé à vérifier sur ce département


Les relevés signalés comme manquants sur ce département :

  • Champigny-sur-Marne, Autre Relevé et photoOssuaire (1000 français et 400 prussiens) construit en 1877, [Signalé le 2011-01-21 par Frédéric BéZIAUD.]
  • Champigny-sur-Marne, Monument commémoratif Relevé et photodes Wurtembourgeois cf http://fr.topic-topos.com/monument-des-winterburgeois-champigny-sur-marne, [Signalé le 2009-04-23 par Guillaume ROELLY.]
  • Champigny-sur-Marne, Plaque commémorative Relevé et photosur le mur extérieur de la Maison de l’Histoire et du Patrimoine, [Signalé le 2016-08-13 par Laetitia FILIPPI.]
  • Champigny-sur-Marne, Plaque commémorative Relevé et photoen mémoire du vicomte Eugène de Mandat de Grancey, colonel du 10e régiment des gardes mobiles de la Côte-d’Or, tué au combat le 2 décembre 1870 http://www.champignysurmarne-tourisme.fr Rue Gambetta, [Signalé le 2016-03-30 par Philippe FRILLEY.]
  • Ivry-sur-Seine, Plaque commémorative Relevé et photoDans le hall de la mairie (cf relevé 19120 du MaM du cimetière), [Signalé le 2014-06-19 par Bernard BUTET.]
  • Le Perreux-sur-Marne, Plaque commémorative Relevé et photoClaude BOIBESSOT 39/45 une plaque était posée sur une grille de la mairie – à vérifier, [Signalé le 2014-05-20 par Philippe FRILLEY.]
  • Saint-Mandé, Plaque commémorative Relevé et photo au 22 rue Sacrot en hommage au courage et au sacrifice de la famille MOËT durant la Seconde Guerre mondiale, [Signalé le 2014-05-08 par Philippe FRILLEY.]
  • Saint-Mandé, Plaque commémorative Relevé et photoMaison natale du commandant René MOUCHOTTE – Avenue Daumesnil –, [Signalé le 2009-11-27 par Philippe FRILLEY.]
  • Saint-Mandé, Plaque commémorative Relevé et photomorts en Indochine et en Afrique du Nord, plaque dévoilée le 11/11/2011 dans le hall de l’hôtel de ville, [Signalé le 2011-12-03 par claude RICHARD.]
  • Vitry-sur-Seine, Stèle commémorative Relevé et photoSNCF des ateliers, comportant 21 noms, [Signalé le 2012-01-26 par Mike RIGHT.]
  • Vitry-sur-Seine, Stèle commémorative Relevé et photodes fusillés, écoles départementales Chérioux, [Signalé le 2012-01-26 par Mike RIGHT.]

 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Memorial GenWeb, Val de Marne

Google l’admet !

Cliquer


Ça, c’est pour la théorie. En pratique, les choses sont loin d’être aussi simples. Le site Quartz a mené l’enquête et a constaté à son grand étonnement que les smartphones embarquant le système d’exploitation Android recueillent quand même des données sur la position des terminaux puis les envoient à Google quand ils sont connectés à Internet. Et cela, même si la localisation est désactivée.


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 24 novembre 1917 — Un Monde de Papiers

(JOUR 1209 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT) La une est politique pour ce numéro de J’ai vu du 24 novembre 1917. On y présente les chefs de l’exécutif, Poincaré le président de la République et Clémenceau le chef du gouvernement. Entre eux, c’est l’union sacré nous dit-on… Toujours bon à le répéter après une […]

via Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 24 novembre 1917 — Un Monde de Papiers

Poster un commentaire

Classé dans A lire

24 novembre 1929 – Georges CLEMENCEAU

CLEMENCEAU Georges  Homme politique

(Rue Georges Clemenceau à Maisons-Alfort)

o 28 septembre 1841     Mouilleron-en-Pareds – Vendée
24 novembre 1929      Paris XVI (rue Franklin)

Sénateur du Var pendant 18 ans, de 1902 à 1920, Georges Clemenceau a été l’une des grandes figures de la Haute-Assemblée mais également de la IIIème République.
Né le 28 septembre à Mouilleron-en-Pareds, Clemenceau passe son enfance en Vendée. Comme son père, il entreprend des études de médecine, à Nantes d’abord, puis, à partir de 1860, à Paris. Il est externe des hôpitaux en 1861 et 1862, puis interne des hôpitaux de Paris. Il obtient sa thèse de doctorat en 1865. Il exercera comme médecin jusqu’en 1885
Parallèlement à ce parcours médical, Clemenceau voyage, notamment en Amérique. Il s’intéresse aussi à la politique ; en 1863, il est emprisonné 4 mois à la prison de Mazas pour avoir proclamé la République sur la place de la Bastille. Son tempérament fougueux lui fera à nouveau connaître la prison en 1872, lorsqu’il est incarcéré 15 jours à la Conciergerie pour une affaire de duel.
Clemenceau choisit très tôt le journalisme pour exprimer ses idées. Jusqu’à la fin de sa vie, il écrira des articles dans le Temps, la Justice (dont il est fondateur en 1880), l’Aurore, la Dépêche, le Bloc, l’Homme libre (qu’il fonde en 1913 et qui devient au début de la guerre l’Homme enchaîné).

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Voies

L’usine de liège de Porto Vecchio en novembre 1969 — La Corse d antan

https://videopress.com/embed/Lc1E8cll?hd=0&autoPlay=0&permalink=0&loop=0

Le chêne liège, appelé « suara » en corse, est une essence cultivée par l’homme depuis le Moyen Âge…. Le chêne liège est présent du littoral jusqu’à 600m d’altitude. Les peuplements les plus développés (suberaies) sont rassemblés au sud-est de la Corse, dans la région de Porto-Vecchio. Protégés du feu par leur écorce épaisse, les chênes lièges […]

via L’usine de liège de Porto Vecchio en novembre 1969 — La Corse d antan

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Article du jour (362) : Cercle Généalogique Poitevin

Cliquer


 

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour, Blogs de généalogie

PAPAMA : Officiers municipaux Maisonnais 1790 – (101)

PAPAMA (PAtrimoine PAtronimique MAisonnais) c’est ainsi que furent baptisés les relevés systématiques des PAtronymes MAisonnais (vers 2002) dans près de 200 sources.

Les deux ouvrages de l’AMAH (Tome I et II), les brochures éditées par l’AMAH et des parutions diverses. Pour chaque patronyme rencontré il a été relevé, le patronyme, le prénom, la date de l’événement, un cours résumé du contexte (de 10 mots à 20 mots) et la page de l’ouvrage en question.

Extrait du tome I de Mille ans d’Histoire à Maisons-Alfort.

Le 18 ème siècle. 1790

Nom Prénom année date Information Page
Anglebert François-Gervais 1790 1790.02.07 Officier municipal le 07-02-1790 119
Anglebert François-Gervais 1790 1790.02.14 Délibération du 14-2-1790. Officier municipalité. Maître-Serrurier 120
Bernard François 1790 1790.02.14 Délibération du 14-2-1790. Officier municipalité. Marbrier 120
Bernard François 1790 Officier municipal. Maire de 1791 à 1793. 119
Lacour Jacques 1790 1790.02.14 Délibération du 14-2-1790. Officier municipalité. Meunier au Moulin Neuf 120
Lacour 1790 Officier municipal 119
Lecouteux Antoine 1790 1790.02.14 Délibération du 14-2-1790. Officier municipalité. Fermier 120
Lecouteux 1790 Officier municipal. 119
Marchand 1790 Officier municipal 119

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort, PAPAMA

Sourire ? — L’ermite athée dans son antre vous accueille volontiers

N.B: ne pas prendre au sérieux ! Je ne pense pas que mes lecteurs éventuels correspondent à la « solution »

via Sourire ? — L’ermite athee dans son antre vous accueille volontiers

Poster un commentaire

Classé dans A lire

24 novembre 1870 – BOURGUIGNON – CORMY – GOSSE

Morts à l’ambulance de l’École Vétérinaire d’Alfort en 1870

BOURGUIGNON François Augustin
CORMY Pierre Alexis
GOSSE Alphonse

« Sur la déclaration faite à nous François Augustin Bourguignon, adjoint au Maire remplissant par délégation les fonctions d’Officier public de l’état civil par les sieurs Alphonse Gosse garde-champêtre âgé de quarante-deux ans et Pierre Alexis Cormy appariteur âgé de cinquante et un ans domiciliés à Maisons qui ont signé le présent acte avec nous après lecture ». (Ce texte est le texte commun aux actes 82 à 122 – Morts à l’ambulance de l’École Vétérinaire à la guerre de 1870 entre le 10-11 et le 07-12-1870)

1870 – Morts à l’Ambulance de l’École Vétérinaire d’Alfort

Lire aussi sur MGW

Registres Communaux 1870-1871 [relevé n° 10449]

Monument commémoratif 1870-1871 – Siège de Paris [relevé n° 135641]

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives de Maisons-Alfort

24 novembre 1468 – DUNOIS Comte de

DUNOIS Comte de, († L’Hay, 1468) Prince Capétien,

Jean d’Orléans Comte de Dunois, dit

o 1403, Paris.

24 novembre 1468, L’Hay près Bourg-la-Reine.

(Château de la Tournelle)

########

Jean d’Orléans, Comte de Longueville et de Dunois , dit le Bâtard d’Orléans, grand-chambellan de France, fils naturel de Louis 1er de France,  Duc d’Orléans, né à Paris en 1402, mort en 1468, se distingua de bonne heure par une brillante ardeur dans les combats. A l’âge de 25 ans, il battit, avec 1,600 hommes, sous les murs de Montargis, 3,000 anglais, commandés par les comtes de Warwick, de Suffolk et Jean de la Poll. Il partagea, sous les murs d’Orléans, les lauriers cueillis par Jeanne d’Arc et contribua  puissamment à la victoire de Patay en 1429. En 1432, il réduisit à l’obéissance royale la ville de Chartres, et en 1436 reprit Paris occupé par les Anglais. Après tant de services, Dunois fut un instant coupable, il entra dans une conspiration tramée par la Trémouille contre Charles VII, et fit révolter contre ce prince son propre fils, le dauphin, depuis Louis XI ; mais il répara sa faute en venant se jeter aux pieds du monarque, et fit oublier sa conduite en se distinguant aux sièges d’Harfleur, de Gallardon et de Dieppe. En 1444, le roi le nomma son lieutenant-général ; à peine revêtu de cette haute dignité, il expulsa entièrement les Anglais de la Normandie ; en 1450, il conquit la Guyenne, occupée aussi par les Anglais. La place de grand-chambellan fut la récompense de ce nouveau service. Après la mort de Charles VII (1461), Dunois, mécontent de son successeur, entra dans la ligue du Bien public ; mais il rentra en faveur à la pacification, et fut même nommé par Louis XI président du conseil de réformation pour le bien public. Dunois s’honorait du surnom de Bâtard d’Orléans.

Dictionnaire Universel  par Bouillet. 1855

Jean d’Orléans, Comte de Longueville et de Dunois , dit le Bâtard d’Orléans, grand Chambellan de France, fils naturel de Louis 1er de France,  Duc d’Orléans, né à Paris en 1402, mort en 1468. A l’âge de 25 ans, il battit, avec 1600 hommes, 3000 anglais. Il partagea, sous les murs d’Orléans, les lauriers cueillis par Jeanne d’Arc et reprit Paris occupé par les Anglais qu’il chassa aussi de la Normandie et de la Guienne.

Dictionnaire Français par Bescherelle Aîné. 1853

_______

Il fut la tige des ducs de Longueville.

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne