Archives de Tag: Adhérents – Généalogie

SOUVENIRS pour mes ENFANTS et mes PETITS ENFANTS.

SOUVENIRS pour mes ENFANTS et mes PETITS ENFANTS.

VICE AMIRAL  GODIN       1838-1932

Souvenirs écrits vers 1920

Épisode 1 – La glace et le choléra

Nous sommes une famille militaire. Dès 1786 date de l’entrée au service de mon grand-père paternel jusqu’en 1903 où j’ai été atteint par la limite d’âge, l’un de nous au moins a toujours été sous les drapeaux, sauf de 1845 à 1853, entre l’admission à la retraite de mon père et mon entrée à l’École Navale.

Pendant une partie des guerres du Premier Empire, mes deux grands-pères, mon père et ses frères servirent comme officiers dans le même régiment de cavalerie, tous furent blessés, quelques uns plusieurs fois.

J’ai entendu dans mon enfance beaucoup de récits de guerre. Les acteurs de l’épopée Napoléonienne étaient moins sobres de souvenirs que ceux de la grande guerre de 1914 ; cela tient peut-être à ce que du temps des premiers on faisait encore souvent « la guerre en dentelles », tandis que pour les seconds la guerre ne rappelle que des visions d’horreur.

Lire la suite en cliquant sur les liens ci-dessous

 

GODIN (010) Wissembourg 27 novembre 1838

GODIN (009) Poitiers 19 novembre 1855

GODIN (008) – 1893-1911 – Vice Amiral

GODIN (007) – 1884-1893 – Ses filles

GODIN (006) – 1880-1884 – Le Mariage

GODIN (005) – 1872-1880

GODIN (004) – 1864-1872

GODIN (003) – 1862-1864

GODIN (002) – 1854-1862

GODIN (001) – La glace et le choléra

gabriel-henri-godin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://ecole.nav.traditions.free.fr/

***

tous les articles de Joël

 

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Le coin des adhérents (0008) : 14 novembre 2017

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 14 novembre – Permanence M8
11 présents, dont 10 qui ont renouvelé leur adhésion, plus 1 future recrue !
29 adhérents : 27 ré-adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Les adhésions de la saison 2016-2017 se termineront le dimanche 26 novembre (AG  annuelle).
Présence moyenne : 13,9 adhérents les mardis.

Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
Toussaint : du samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017
NOVEMBRE
mardi 14 novembre 2017 – M8
dimanche 19 novembre 2017 – D4 – sur demande
mardi 21 novembre 2017 – M9
samedi 25 novembre 2017 – Vingt ans du CGMA – ELC à partir de 11h
dimanche 26 novembre 2017 –  AG du C.G.M.A. – ELC – puis collation
mardi 28 novembre 2017 – M10
Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017


Présence et inscription

12 adhérents (dont 1 visiteur) ont répondu présents lors de cette permanence.
Nous souhaitons la bienvenue à Jean Claude domicilié à Limeil-Brévannes.
Jean Claude a découvert l’existence de notre cercle grâce à Mme Carole MACE, responsable du service archives et documentations de notre mairie.
Il précise être débutant en généalogie, et oriente ses recherches en France, dont les Hauts-de-France, et en Italie.
Un déplacement récent avec un ami généalogiste lui a permis d’établir une partie de sa généalogie italienne jusqu’au 17ème siècle.

Prochaines animations Jean-Pierre / Maryse / Luciane


Approche généalogique

Joël profite de la présence de Jean Claude pour évoquer les logiciels de généalogie les plus couramment utilisés :

  • Généanet :
  • Hérédis
  • Généatique

L’ensemble des logiciels de généalogie permet d’établir des échanges de données généalogiques via un fichier GEDCOM (Genealogical Data Communication), créé par les mormons.


Blog CGMA : Z papama

Joël présente pour l’ensemble des membres présents ses travaux sur l’indexation PAPAMA (PAtrimoine PAtronymique MAisonnais), des deux tomes de « Milles ans d’histoire » de Maisons Alfort
Pour rappel ses tomes ont été réalisé par l’AMAH (Association Mille ans Histoire) dont Mme Marcelle AUBERT (membre fondateur).
Via le fichier Excel préalablement envoyé à tous les membres actifs du CGMA, Joël essaie de nous familiariser avec cet outil complexe de recherches sur Maisons Alfort.
Le classeur « Index PaPaMa Ouvrages », comprenant 273 pages liste les différents ouvrages, textes, archives de MA et divers ;
Une sélection effectuée par le tri textuel de la colonne « Nom » permet d’accéder directement à la recherche ciblée.

 Voir exemple ci-dessous pour la recherche du  patronyme HERBILLON

 

Et le résultat obtenu :

De la même façon, en sélectionnant, dans le classeur « Notice Ouvrages », la référence 117, nous découvrons la description d’un des ouvrages mentionnant le patronyme « Herbillon ».


Blog d’Élise LENOBLE

Vu brièvement ce 14 novembre :

* Que peuvent nous apprendre les inventaires après décès :

* Formation Généalogie – Retrouver le parcours d’un soldat de la Grande Guerre :

Cliquer

Pour en savoir plus sur ce blog ou me contacter, lisez ce petit préambule.

20 ans du CGMA

                           122 rue Roger François 94700


Blog CGMA – Z compléments

A ce jour voici les dossiers déjà parus :
M1-20170912 – Commencer sa généalogie
M2-20170919 – a) RENARD Léopold – b) Le Bigame Maisonnais
M3-20170926 – Guides, Geneanet CGMA94700
M4-20171003 – Au cimetière
M5-20171010 Quelques revues
M5-20171110 France Pittoresque
M6-20171017 Des sites utiles
M6-20171017 Les liens départementaux utiles
M6-20171017 Les sites des AD
M7-20171107 La reprise

 et Z PAPAMA
            PAPAMA (1) : Les ouvrages de l’AMAH
            PAPAMA (2) : Les ouvrages de l’AMAH les ouvrages


 Geneanet
         En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
         Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
         A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.
         Au mois de décembre des séances de formation seront assurées par François.

Trois arbres sont déjà disponibles :
Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN
Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER
François Amédée Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

Un conseil à tous les anciens, inscrivez-vous sur Geneanet afin de mieux participer aux permanences.


Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents


 

2 Commentaires

Classé dans Adhérents, Généalogie des adhérents, Histoire locale, Maisons-Alfort, Z PAPAMA

La France des BACQUER entre 1891 et 1915

                                         Essayez avec votre patronyme

La France des BACQUER entre 1891 et 1915

1891-1915-bacquer

Cliquer

1891-1915 : 15 naiss.

14 BACQUER nés dans les Côtes-du-Nord (Côtes-d’Armor)

1 BACQUER Dans le Var

A noter que

47 LE BACQUER sont nés en France entre 1891 et 1915

 

les-bacquer-a-la-belle-epoque

BACQUER à la Belle-époque

Mon arrière-grand-père François LE BACQUER a déclaré ses 4 fils sous le patronyme de BACQUER et non LE BACQUER et déclaré sa fille Augustine LE BACQUER.

François-Marie            (III) LE BACQUER
o  30-05-1872   Plouguernével Bonen  22
†  13-05-1941     Bonen  22
x 02-07-1893    Glomel   22
1ère épouse Louise  RAOULT décédée de pneumonie en 1905
2ème épouse Marie GUILLERM

Sur la photo qui doit dater de 1910 (avant la grande guerre)
En haut : Yves, Jean (mon grand-père), François (dit oncle Bellevue) et Pierre.
Assis : la demi-sœur la tante Marie, l’arrière grand-père, François LE BACQUER, sa seconde épouse  GUILLERM.
Sur les genoux une petite fille non identifiée

Jean
o  08-09-1894             Bonen  22
†  13-12-1986             Carhaix 29
François
o  06-06-1896              Bonen  22
†  19-12-1967              Meudon 92
Yves
o  25-09-1898              Bonen  22
†  07-04-1941              Saint-Brieuc  22
Pierre
o  24-05-1901              Bonen  22
†  29-10-1938              Bonen  22
Augustine LE BACQUER
o  02-12-1903              Bonen  22
†  13-03-1907              Bonen 22
Brûlée à 3 ans

La fratrie de François LE BACQUER rassemble des LE BACQUER et des BACQUER.
A cette époque il n’y avait pas toujours de livret de famille, François LE BACQUER déclara 4 fils BACQUER et une fille LE BACQUER.
Ces erreurs successives sur 2 générations permettent d’isoler 14 BACQUER  entre 1891 et 1915.
Pour compléter les BACQUER cités ci-dessus il faut inclure les cousins Etienne (Inspecteur) François (Instituteur), et Guillaume (Instituteur) lui aussi et un enfant mort né ainé d’Étienne.

A propos de Bonen (22) lire https://fr.wikipedia.org/wiki/Rostrenen
Bonen fut érigée en commune au 19è siècle et fut rattachée à Rostrenen en 1970.
Bonen est le berceau des BACQUER au 20è siècle

A suivre si vous le voulez bien

 

 

Joël

 

 

 

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Site

Le coin des adhérents (0007) : 7 novembre 2017

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 7 novembre – Permanence M7
16 présents qui ont, presque tous, renouvelé leur adhésion.
29 adhérents : 27 ré-adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Les adhésions de la saison 2016-2017 se termineront le dimanche 26 novembre (AG  annuelle).
Présence moyenne : 13,86 adhérents les mardis.

Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
Toussaint : du samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017
NOVEMBRE
mardi 7 novembre 2017 – M7
mardi 14 novembre 2017 – M8
dimanche 19 novembre 2017 – D4 – sur demande
mardi 21 novembre 2017 – M9
samedi 25 novembre 2017 – Vingt ans du CGMA – ELC à partir de 11h
dimanche 26 novembre 2017 –  AG du C.G.M.A. – ELC – puis collation
mardi 28 novembre 2017 – M10
Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017


20 ans du CGMA

Pour cette journée anniversaire, plus de 20 adhérents seront présents lors de cette manifestation.
                Dix personnes extérieures au CGMA confirment également leur participation.
                Joël précise la difficulté de reprendre contact avec nos anciens, les adresses électroniques et postales étant obsolètes.
Organisation de la collation :

                Murielle nous soumet la brochure « Flunch » présentant les apéritifs dinatoires. Les sélections proposées et formules tarifaires semblent satisfaire les membres présents.
                Décoration de la salle:
Il faudrait pour 9 heures 3 ou 4 personnes (gonflage des ballons, organisation de la salle…)

 Assemblée générale du 26/11/2017

En préparation de l’AG du CGMA, le 5 novembre dernier, Joël nous a fait parvenir via nos adresses électroniques, le rapport moral 2015-2016 et nous communique l’ordre du jour de cette matinée :
Rapport moral d’activité

  • Rapport financier
  • Renouvellement des membres du conseil d’administration sortant
  • Vote : Cotisation saison 2018-2019
  • Intervenants (Relevés Nimègue et TD, Mise en ligne des relevés, etc.)
  • Les activités à venir du CGMA (Visite, ateliers, autres)
  • La répartition des points Geneanet
  • Questions diverses

Le rapport moral d’activité 2016-2017 est en cours de réalisation.

Blog CGMA : Z compléments

Voici trois exemples qui vous permettroa de mieux connaître votre ordinateur, un peu comme si nous entrions dans la mécanique d’une voiture.

Le gestionnaire de tâches, application très utile pour visualiser ou supprimer le ou les processus en cours.

Pour démarrer le Gestionnaire des tâches, appliquez la méthode suivante :
Appuyez simultanément sur les 3 touches CTRL+ALT+SUPPR pour ouvrir le Gestionnaire des tâches.
Pour supprimer un processus en cours, le sélectionner et demander la fin de la tâche.

Capacité d’un disque dur ou clé USB : visualisation de l’espace libre et de l’espace occupé.

Ouvrir le poste de travail et sélectionner le disque dont nous voulons connaitre sa capacité.

Clic droit sur l’icône du disque et sélection du menu « propriétés »,

Informatique

Comment créer un lien hypertexte permettant de lier des informations, comme une image, un texte, etc vers une page web existante.
            Un simple clic sur un texte ou une image ouvre la page web contenant l’origine de la source.
            Dans le menu « Insertion » utiliser l’icône Hypertexte ouvrant la boite de dialogue permettant de créer ou modifier un lien hypertexte

Exemple pour le bataillon d’Alfort :

Relevé n° 66913
           Texte créé à partir  du lien extrait de MemorialGenWeb:
http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?idsource=66913

Lire en complément cet article sur les   Liens hypertexte

Formation Généanet – cycle de formation
                François B se propose de réaliser une formation d’aide sur l’utilisation de Généanet.
                Plusieurs cycles seront nécessaires, les dates ne sont pas fixées, mais le début de la formation pourrait commencer en décembre.
Exemple de thèmes qui seront abordés :

  • Commencer son arbre
  • Comment modifier les personnes et les doubles
  • Effectuer un filtrage de dates
  • Présenter un arbre, ascendant, descendant par liste
  • Envoyer des pièces jointes
  • Envoyer un fichier GEDCOM

Exposé d’Édith du 10 octobre(suite)

Merci de prendre en compte ce « remplace et annule » concernant le blason d’Inigo Lopez Ezquerra1.

Inigo Lopez Ezquerra 1 Senor de Vizcaya mort en 1076

D’argent, à 1 croix de gueules, masquée en partie par un chêne arraché (tronc et racines au naturel) avec son feuillage chargé de glands d’or.
Deux loups de sable lampassés et armés de gueules passants l’un sur l’autre brochants sur le tout avec une bordure d’or chargée de 5 lions de gueules.

Analyse collective :

Le blason : forme italienne ou autre ?

Le portant  que représente-t-il ?

  • Un ours pour Edith,
  • Une marmotte pour Daniel
  • Un écureuil pour Murielle

Le chêne est probablement le CHENE DE GUERNICA sous lequel, jadis les                             nobles venaient jurer, d’observer les lois provinciales dénommées FUEROS

Blog CGMA – Z compléments

A ce jour voici les dossiers déjà parus :
M1-20170912 – Commencer sa généalogie
M2-20170919 – a) RENARD Léopold – b) Le Bigame Maisonnais
M3-20170926 – Guides, Geneanet CGMA94700
M4-20171003 – Au cimetière
M5-20171010 Quelques revues
M5-20171110 France Pittoresque
M6-20171017 Des sites utiles
M6-20171017 Les liens départementaux utiles
M6-20171017 Les sites des AD
M7-20171107 La reprise

Geneanet
         En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
         Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
         A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

Trois arbres sont déjà disponibles :
Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN
Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER
François Amédée Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

Un conseil à tous les anciens, inscrivez-vous sur Geneanet afin de mieux participer aux permanences

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

Le coin des adhérents (0006) : 17 octobre 2017 – M06

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 17 octobre – Permanence M6
17 présents qui ont, tous, renouvelé leur adhésion.
21 ré-adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Les adhésions de la saison 2016-2017 se termineront le dimanche 26 novembre (AG  annuelle).

Présence moyenne : 13,50 adhérents les mardis.

Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
OCTOBRE
mardi 17 octobre 2017 –  M6
Toussaint : samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017
NOVEMBRE
mardi 7 novembre 2017 – M7
mardi 14 novembre 2017 – M8
dimanche 19 novembre 2017 – D4 – sur demande
mardi 21 novembre 2017 – M9
samedi 25 novembre 2017 – Vingt ans du CGMA – ELC à partir de 11h
dimanche 26 novembre 2017 –  AG du C.G.M.A. – ELC – puis collation
mardi 28 novembre 2017 – M10
Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017


OMC – Atelier informatique

Office Municipal de la Culture programme pour 2017-2018 des ateliers informatiques dédiés uniquement aux adultes.
Deux sessions sont proposées :
– Ateliers d’octobre à janvier
– Ateliers de février à mai
La plaquette informative est téléchargeable sur le site de l’OMC

http://www.omc-maisons-alfort.asso.fr/index.php

 

Présentation Vidéo

Joël nous invite à visionner la vidéo du jour n°74 du blog CGMA.

Toutes les Vidéos du jour

Élise Lenoble explique comment Alain Corbin a reconstitué la vie d’un parfait inconnu Louis François Pinagot, né dans l’orne en 1798.

Ce livre est disponible pour les adhérents en prêt à la bibliothèque du CGMA

Généalogie

Quelle réponse doit on apporter à la question suivante posée par Pierre L :

Monsieur A épouse Mme B, ils ont ensemble un fils Monsieur C.
Monsieur X épouse Mme Y, ils ont ensemble un fils Monsieur Z.
Monsieur A et Mme B divorcent.
Monsieur X et Mme Y divorcent.
Monsieur A épouse Mme Y, ils n’ont pas d’enfant ensemble.

Y a-t-il une filiation “légale” entre Monsieur C et Monsieur Z du fait du mariage d’un de leurs parents ?

Les membres présents, comme la communauté internaute, confirment que juridiquement il n’existe aucun lien légal entre Monsieur C et Monsieur Z.

Il est intéressant de constater qu’une question dont la réponse paraissait évidente (mais pas tant que çà), est suscitée autant de commentaires (voir blog, Z complément).

—————————————————————————————————————–

Exposé d’Édith

« Des loups dans mon arbre »
L’héraldique permet d’identifier le porteur du blason et de connaître son histoire, dont les faits d’armes et les victoires éventuellement remportées.
A travers la généalogie de son époux Édith nous présente une analyse du loup comme symbole héraldique.
A partir du IXe siècle, ses recherches généalogiques dévoilent des loups représentés dans les blasons, jamais seuls, deux individus et plus, et sont sensés affirmer le courage, la force, la sauvagerie, mais également la fidélité et le pouvoir hiérarchique tel qu’il existe dans la structure sociale d’une meute.

La structure sociale d’une meute de loups:

Le mâle et la femelle Alpha, les deux chefs occupent le plus haut de l’échelle, suivis de près par le mâle Bêta.
Viennent ensuite les subordonnés: les jeunes des années précédentes.
Enfin, les individus âgés d’un an (appelés louvarts), les louveteaux, et tout en bas de l’échelle, l’Oméga souffre douleur de la meute.

Le chef doit défendre coûte que coûte sa meute.

Le loup en héraldique et sa posture
                                         Loup statant et loup passant

Loup rampant (ou ravissant) et loup sautant

Loup bondissant – têtes de loup, l’une coupée et l’autre arrachée

 

Armoiries ou blasons
Via le site généalogique « geni.com », Édith nous présente des blasons significatifs de sa famille par alliance.

https://www.geni.com/projects/Portail-fran%25C3%25A7ais/5186

Inigo Lopez Ezquerra 1 Senor de Vizcaya mort en 1076

D’argent, à 1 croix au naturel chargée d’une boule de gui de sinople avec ses fruits d’or;  2 loups de sable passants l’un sur l’autre brochant sur le tout avec une bordure d’or chargée de 5 feuilles de chêne de gueules.
Ce blason ouvre le débat sur la forme du portant, peut être à l’italienne, et que représente t’il ?
Un ours pour Édith,
Une marmotte pour Daniel,
Un écureuil pour Murielle.

à noter : la boule de gui est probablement issue du CHÊNE DE GUERNICA sous lequel, jadis les nobles venaient jurer d’observer les lois provinciales dénommées FUEROS

Lope Diaz 4  Vizcaya mort en 1170


Armoirie de la maison HARO

D’argent, 2 loups de sable menaçants, armés et lampassés de gueules placés l’un sur l’autre avec une bordure de gueules chargée de 8 flanchis d’or (croix de Saint André) commémorant sa participation à la bataille de Navas de Tolosa et la prise de Baeza en Andalousie.

Pedro Pais Lobo Sr. das Terras de Basto

Diogo Lopes Lobo, 1º senhor de Alvito

Armoirie de la maison LOBO
D’argent, à 5 loups statants de sable placés 2, 1, 2

Maria de Sousa Lobo, 5ª senhora de Alvito

Fille de Diogo Lopes Lobo, 3º senhor de Alvito e Oriola
D’argent ; à 5 loups menaçants de sable, armés et dentés du même, placés 2, 1, 2
Avec  une bordure d’azur chargée de 8 flanchis d’or

Luis Maria Lobo, 7º barão de Alvito, 1er marquis d’Oriola

5 loups passants et la couronne rappelant le titre de baron de Alvito
D’argent ;à 5 loups passants de sable , placés 2 , 1 , 2 ,armés et lampassés de gueules avec une bordure d’azur chargée de 8 flanchis d’or ornements extérieurs.
Surmonté d’un HEAUME d’argent damasquine d’or et de perles, visière d’or, double de gueules coiffé d’une couronne de comte à 9 perles d’or sertie de pierres d’où s’échappent :
un feuillage de sable et d’argent
une jarretière de sable bordée d’argent et bouclée d’or passant derrière l’écu.

Cette jarretière fait probablement référence à son ancêtre le roi d’Angleterre Édouard III qui a crée l’ordre de la jarretière.

Beatriz de Avellaneda y Cisneros, señora de Gumiel de Izán

D’or, à 2 loups de sable menaçants, ravissant chacun un agneau , passant l’un sur l’autre avec une bordure de gueules chargée de 8 flanchis d’or

 

Glossaire héraldique (site http://www.euraldic.com)

Armé : Lorsque les griffes des lions, des aigles, des léopards, etc, sont d’un autre émail que le corps de ces animaux.

Damasquiné : Incrusté de filets de métal.

De Sable : Nom héraldique de la couleur noire, représentée en gravure par des traits horizontaux et verticaux qui se croisent, appelés hachures.

D’Or : Lorsque les griffes des lions, des aigles, des léopards, etc…, sont d’un autre émail que le corps de ces animaux.

Lampassé : Un lion, ou tout autre animal dont la langue est d’un autre émail que celui du corps, doit être dit lampassé en blasonnant ; s’il s’agit d’un oiseau il est préférable de le dire langué.

Ravissant : Se dit du loup ou du renard ayant la position du lion rampant, c’est-à-dire dressé sur ses pattes de derrière. Se lit aussi d’un animal qui enlève de force, loup ravissant un mouton.

En complément de son exposé, Édith nous informe d’une conférence au musée d’histoire sur la domestication du loup au chien

tous les événements « 15 000 ans d’interactions entre l’Homme et l’animal

Cliquer


Blog CGMA – Z compléments
A ce jour voici les dossiers déjà parus :
Le coin des adhérents (000A) : 9 septembre 2017 – Portes ouvertes
Le coin des adhérents (0001) : 12 septembre 2017 – M01
M1-20170912 – Commencer sa généalogie
Le coin des adhérents (0002) : 19 septembre 2017 – M02
M2-20170919 – a) RENARD Léopold – b) Le Bigame Maisonnais
Le coin des adhérents (0003) : 26 septembre 2017 – M03
M3-20170926 – Guides, Geneanet CGMA94700
Le coin des adhérents (0004) : 3 octobre 2017
M4-20171003 – Au cimetière
Le coin des adhérents (0005) : 10 octobre 2017
M5-20171010 Quelques revues
M5-20171110 France Pittoresque

Le coin des adhérents (0006) : 17 octobre 2017 – M06

20 ans du CGMA

 

Geneanet
En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

 

Trois arbres sont déjà disponibles :
Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN
Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER
François Amédée Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

Un conseil à tous les anciens, inscrivez-vous sur Geneanet afin de mieux participer aux permanences

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

1 commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

Le coin des adhérents (0005) : 10 octobre 2017 – M05

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 10 octobre – Permanence M5
15 présents qui ont, en majorité, renouvelé leur adhésion.
19 ré-adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Les adhésions de la saison 2016-2017 se termineront le dimanche 26 novembre (AG  annuelle).

Présence moyenne : 12,80 adhérents les mardis.

Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
OCTOBRE
lundi 9 octobre 2017 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 10 octobre 2017 – M5
dimanche 15 octobre 2017 – D3 – sur demande
mardi 17 octobre 2017 –  M6
Toussaint : samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017

 

Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017
Loge 2 de 14h à 16h30
Conseil d’administration du CGMA
Lundi 9 octobre 2017 dans la loge 2 ou 4 de 14h à 16h

 

***********************************

Le Conseil d’Administration du lundi 9 octobre 2017 :
Suite au CA en date du 9 octobre dernier, Joël résume les différents thèmes abordés lors de la séance, à savoir :

  • Approbation du CA précédent – du 22 mai 2017.
  • Le point sur la trésorerie et élection : François B est élu trésorier en remplacement de Catherine B.
  • Prévisions des activités 2017 (sur 2 saisons) :
    • Recensements 1896,
    • Relevés Nimègue, dont l’objectif est de terminer les NMD de l’année 1918.
    • les 20 ans du CGMA,
    • Généanet : établir des fichiers GEDCOM d’élus Maisonnais et autres célébrités ayant marqué l’histoire de notre ville.
    • Projet de création d’un site internet
  • Généabank le point.

 

GENEABANK

François B rappelle dans les grandes lignes le principe et l’attribution des points Généabank, (ce thème est résumé dans le compte rendu du 6 juin dernier)
Le coin des adhérents (0031) : 6 juin 2017

Ce site :

 

  • Donne accès aux dépouillements des actes d’état civil réalisés par différentes associations généalogiques.
  • Chaque dépôt d’actes engendre des points pour l’association, le CGMA obtient à ce jour environ 2500 points
  • Chaque consultation est validée par un certain nombre de points et inversement chaque recherche issue de notre base est créditée de points.

Rappel : les 25 points distribués aux membres du CGMA doivent faire l’objet de demande auprès de François B qui attribue nominativement un login et mot de passe d’utilisateur.

 

Recherches généalogiques

Complément d’information proposé par Monique.

Via le menu de recherche Yves DEGOIX permet aux chercheurs généalogistes du Châtillonnais (21) d’accéder aux relevés BMS et autres dépouillements de plusieurs communes, sous forme de fichiers Excel.

Généalogie et mentions marginales

Après analyse des extraits d’actes d’état civil distribués lors de la permanence du 03/10 dernier, Joël fait un point sur la chronologie de la création des mentions marginales.
Blog CGMA : Pour info, l’article du jour n° 234 en date du 02 mai 2016, retrace l’historique des mentions marginales.
Article du jour (234) : Mentions marginales

Recherches généalogiques

François D souhaite acquérir l’acte de naissance de son oncle né en Argentine en 1915.

Le site FamilySearch semble lui donner des pistes de recherches.

 

Joël rappelle que les réseaux sociaux peuvent être d’une grande aide.

Des adhérents du CGMA usent et « abusent » de ces réseaux à des fins généalogiques.

 

Blog CGMA – Z compléments

Z compléments
A ce jour voici les dossiers déjà parus :

Le coin des adhérents (000A) : 9 septembre 2017 – Portes ouvertes
Le coin des adhérents (0001) : 12 septembre 2017 – M01
M1-20170912 – Commencer sa généalogie
Le coin des adhérents (0002) : 19 septembre 2017 – M02
M2-20170919 – a) RENARD Léopold – b) Le Bigame Maisonnais
Le coin des adhérents (0003) : 26 septembre 2017 – M03
M3-20170926 – Guides, Geneanet CGMA94700
Le coin des adhérents (0004) : 3 octobre 2017
M4-20171003 – Au cimetière
Le coin des adhérents (0005) : 10 octobre 2017
M5-20171010 Quelques revues
M5-20171110 France Pittoresque

20 ans du CGMA
Maryse a terminé la collecte des histoires et anecdotes généalogiques.
Reste à définir la présentation à adopter en termes de typographie, de mise en page etc.
Vaste travail que Joël n’aura pas le temps de mener avant fin novembre

Geneanet
En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

Trois arbres de personnalités Maisonnaises sont déjà disponibles :
Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN
Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER
François Amédée Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

Un conseil à tous les anciens, inscrivez-vous sur Geneanet afin de mieux participer aux permanences

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

8 octobre, on fête les Pélagie

Pélagie, dite Jenny Saint-Pierre Lespéret

Fille de Henri Saint-Pierre-Lespéret, elle épousa le Général Antoine Noguès.


La sœur ainée de Pélagie était Dominiquette Saint-Pierre Lespéret.

Dominiquette Saint-Pierre Lespéret

 


 

Henri Saint-Pierre Lespéret, le père.

Il fut emprisonné à la prison Saint-Pélagie (à Paris) avec André Chénier dans une cellule proche de celle d’André Chénier.

Cette rencontre à été retranscrite par le Général Antoine Noguès : Saint-Pierre Lespéret : Le rideau rouge et André Chénier

Cliquer sur André Chénier


Henri et Dominiquette  sont les ascendants des Malartic qui vécurent à Lespéret en Castelnau-Rivière-Basse (Hautes-Pyrénées).


Sainte Pélagie la Pénitente

martyre à Antioche (✝ v. 302)

Nous avons le récit de sa mort grâce à saint Jean Chrysostome. Pelagia penitenteAu début de la persécution de Dioclétien vers 302, les policiers se présentent au domicile de sainte Pélagie qui n’a que 15 ans. Elle est seule et ils viennent l’emmener car elle est chrétienne. Devant leur attitude dont elle sait que cela risque de se terminer par un viol avant d’être menée au tribunal, « Pélagie, écrit saint Jean Chrysostome, imagina une ruse si habile que les soldats n’en sont pas encore revenus. D’un air calme et gai, feignant d’avoir changé d’avis, elle les prie de la laisser se retirer un moment, juste le temps de revêtir la parure qui convient à une nouvelle épousée. Ils n’y voient aucun inconvénient. Quant à elle elle sort posément de la chambre, monte en courant sur le toit de la maison et se précipite dans le vide. C’est ainsi que Pélagie déroba son corps à la souillure, qu’elle délivra son âme pour lui permettre de monter au ciel et qu’elle abandonna sa dépouille mortelle à un ennemi désormais inoffensif. »
Illustration: image de la paroisse S Pelagia in Guinzano diocesi di Pavia (sites en italien)
Voir aussi sur le site internet de l’Abbaye Saint Benoît: sainte Pélagie et les homélies de saint Jean Chrysostome (1) (2).
À Antioche de Syrie, vers 302, sainte Pélagie, vierge et martyre, dont saint Jean Chrysostome a chanté hautement les louanges.


Adhérent-CGMA-Joël-007


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Adhérents, Généalogie des adhérents

Le coin des adhérents (0004) : 3 octobre 2017 – M04

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 3 octobre – Permanence M4
10 adhérents présents.
19 ré adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018

Présence moyenne : 12,25 adhérents les mardis


Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
OCTOBRE
lundi 9 octobre 2017 – Conseil d’administration du CGMA (CA1)
mardi 10 octobre 2017 – M5
dimanche 15 octobre 2017 – D3 – sur demande
mardi 17 octobre 2017 –  M6
Toussaint : samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017

Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017
Loge 2 de 14h à 16h30
Conseil d’administration du CGMA
Lundi 9 octobre 2017 dans la loge 2 ou 4 de 14h à 16h


Présences et adhésions :
10 présents dont la plupart ont renouvelé leur adhésion.
Les adhésions de la saison 2016-2017 se termineront le dimanche 26 novembre (AG  annuelle du CGMA)

Recherches généalogiques

Site Alix21 : Poursuivant ses recherches dans le département de la Cote d’Or, Monique nous fait découvrir un site généalogique listant plus de 120 000 contrats de mariage.
Les onglets alphanumériques des villes et villages donnent accès au lieu recherché.
3 adhérents (Monique, Luciane et Jean-Pierre) signalent qu’ils ont des ancêtres en Côte-d’Or (21)
Chaque lieu mentionne le ou les noms des notaires ayant exercés dans la commune ainsi que le nombre de contrats déposés par année.
Enfin en sélectionnant les cotes d’archives, ce site permet de découvrir les époux liés par contrat de mariage.

Hélas, ce site ne propose pas de fichiers numérisés des contrats de mariage.

Revue Française de généalogie n°232 :

Maryse porte notre intérêt sur le dernier numéro d’Octobre/Novembre 2017 de cette revue, principalement consacré aux recherches aux cimetières.

L’article précise :

« Pour faire avancer ses recherches ascendantes ou descendantes, les cimetières sont trop souvent négligés. Pourtant, les informations à glaner sur Internet ou directement sur place peuvent se révéler déterminantes, à condition d’adopter les démarches adéquates et de trouver les bons interlocuteurs.

Localiser une tombe sur Internet, cimgenweb, , « Sauvons nos tombes » de Geneanet, Projet « Cimetières de France », les communes en ligne, préparer sa visite, contacter les ayants droit… »

Hormis les liens déjà cités, un encart en page 27 liste des liens comme :
Cimetières de France ;
Landrucimetières, site de Philippe Landru professeur agrégé d’histoire et spécialisé dans les cimetières ;
Les registres d’inhumation en ligne ;
Les cimetières parisiens
Cimetières militaires
Etc.

Le CGMA a participé aux relevés des tombes de Maisons-Alfort, et à ce jour sur 8000 tombes recensées, 1503 sont annexées sur le site de CimGenWeb

En sélectionnant l’onglet « carte des relevés » et le département souhaité, on accède directement à la liste des trois cimetières du Val-de-Marne ayant fait l’objet de recherches. Département 94

Il s’agit de la partie dite de l »ancien cimetière » où sont encore situées les vieilles tombes


Blog CGMA – Z compléments

M4-20171003 – Au cimetière : Pour les intéressés Joël nous recense tous les liens pouvant faciliter nos recherches dans les cimetières.

Z compléments
A ce jour voici les dossiers déjà parus :

Le coin des adhérents (000A) : 9 septembre 2017 – Portes ouvertes


Le coin des adhérents (0001) : 12 septembre 2017 – M01
M1-20170912 – Commencer sa généalogie

Le coin des adhérents (0002) : 19 septembre 2017 – M02
M2-20170919 – a) RENARD Léopold – b) Le Bigame Maisonnais

Le coin des adhérents (0003) : 26 septembre 2017 – M03
M3-20170926 – Guides, Geneanet CGMA94700

Le coin des adhérents (0004) : 3 octobre 2017
M4-20171003 – Au cimetière


20 ans du CGMA
Maryse a terminé la collecte des histoires et anecdotes généalogiques.
Reste à définir la présentation à adopter en termes de typographie, de mise en page etc.

Geneanet
En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

Trois exemples sont déjà disponibles :

Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN

Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER

François Amédée Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

A noter que les deux nouvelles adhérentes se sont déjà inscrites sur Geneanet et ont commencé leur arbre.

Un conseil à tous les anciens, inscrivez-vous sur Geneanet afin de mieux participer aux permanences


Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

Le départ

Le départ.

Il regarda autour de lui .

Il y avait tant de monde sur ce quai de Bastia.  Il était inquiet.

Que trouverait-il  là- bas au delà de la mer ? Il avait été à Marseille, la grande ville, il y a 10 ans.

Il s’y était senti un peu perdu , seul et pourtant il y avait de nombreux corses venus comme lui faire le service militaire. On y parlait français et lui, s’il l’avait appris à l’école ne le pratiquait pas .

Au village seuls le Maire et l’instituteur le parlaient couramment. A la maison on parlait le corse et on s’en trouvait très bien.

Mais là c’était différent.

Pour combien de temps partait- il ? Personne ne le savait.

Ou allait-il ? là haut dans le Nord …?

Rien que ce mot était porteur d’angoisse.

Et s’il ne revenait pas ?

Comment vivraient sa femme et son fils ?

Bien sûr, il pouvait compter sur la solidarité familiale et les amis.

En Corse ce n’était pas un vain mot. La Corse avait survécu  à ses nombreux envahisseurs grâce à ces liens qui ne se démentaient pas et qui faisaient que l’on restait cousins bien après la 3ème génération.

Mais tout de même il avait conscience que l’ile se vidait de ses forces vives.

Cela doit être partout pareil se dit-il . Il pensa fugacement à ceux d’en face, les allemands qui pensaient certainement la même chose que lui.

Un sifflet  strident. Bon,  il est temps d’embarquer.

A Calvi sa femme est  allée à l’église demander pour lui la protection de Marie.

Le temps a passé et une funeste nouvelle est arrivée.

Érasme DARY a été tué à l’ennemi  le 2 juillet 1916 à l’âge de 31 ans.

Son fils honorera toute sa vie  le souvenir du jeune père parti un beau matin d été  pour aller mourir dans les terres froides de la Somme.

Il transmettra fidèlement à ses enfants ,à ses petits enfants le souvenir de cet homme parti en août 1914.

dari-erasme

 

C’était il y a cent ans.

Érasme DARY  figure sur le monument aux morts de CALVI

Monument aux Morts [relevé n° 2798]

DARY Érasme

Informations militaires

Conflit : 1914-1918
Grade, unité : Marsouin – 8e R.I.C. [Infanterie] – R.I.C. Régiment d’Infanterie Coloniale
Matricule au recrutement : 316 – Ajaccio (Corse-du-Sud) – Subdivision

Naissance

Date : 15/11/1884
Département : 202 – Haute-Corse
Commune : Calvi
Situation familiale : Fils de Dominique et de Marie-Dominique BISO

Décès

Date : 02/07/1916  (31 ans)
Département : 80 – Somme
Commune : Flaucourt
Lieu, complément :
Genre de mort : Tué à l’ennemi
Mention Mort pour la France : Oui

Transcription

Date : 27/01/1917
Département : 202 – Haute-Corse
Commune : Calvi

**********

En Corse l’orthographe des noms de famille s’est fixée tardivement.

On trouve le patronyme  sous la forme DARII, DARIJ , DARY , DARI

Merci à MARYSE DARI

Adhérent-CGMA-Maryse-203

Tous les articles de Maryse

 

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Généalogie des adhérents

Le coin des adhérents (0003) : 26 septembre 2017 – M03

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 26 septembre – Permanence M3
10 adhérents présents.
16 ré adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

 

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
OCTOBRE
mardi 3 octobre 2017 – M4
lundi 9 octobre 2017 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 10 octobre 2017 – M5
dimanche 15 octobre 2017 – D3 – sur demande
mardi 17 octobre 2017 –  M6
Toussaint : samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017

 

Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017
Salle des permanences de 14h à 16h30
Conseil d’administration du CGMA
Lundi 9 octobre 2017 dans le loge 2 ou 4

***********************************

Présences et adhésions :
10 présents dont la plupart ont renouvelé leur adhésion.
Pas de ré-adhésions de puis la semaine dernière.
Les adhésions de la saison 2016-2017 se termineront le dimanche 26 novembre (AG annuelle)

Présentation PPS et autres présentations
Définition : PPS ou Power Point Slidshow de Microsoft Office. Ce fichier permet de réaliser des diaporamas.
Joël nous incite à consulter plus régulièrement la partie « Z compléments » du blog CGMA et profite pour nous présenter M. L… bigame en 1886-1887. Pour plus d’information explorer la rubrique M2-20170919.
Via un diaporama, nous retrouvons l’histoire de deux cousins Maisonnais (FFI), André DUPONT et André FAUCHER, fusillés par les allemands pendant la seconde guerre mondiale.
Leur histoire à déjà été publiée dans notre blog et une plaque commémorative, apposée sur le mur du cimetière de MA honore leur mémoire. 22 août 1944 – André DUPONT et André FAUCHÉ


Plaque commémorative André Maurice Dupont et André Albert Faucher [relevé n° 72395]

Le diaporama sera envoyé ultérieurement aux membres du CGMA.

Z compléments (les indispensables compléments des compte-rendus)

Actuellement 4 dossiers :
M1-20170912 – Commencer sa généalogie
M2-20170919 – a) RENARD Léopold – b) Le Bigame Maisonnais

         Pour votre généalogie, les archives en ligne
                  http://guide/archives-en-ligne.html
         Archives et médias sociaux
                  https://francearchives.fr/article/37775
M3-20170926 – Guides, Geneanet CGMA94700

M4-20171003 – Quelques Guides

  www.yvongenealogie.fr
  http://patrickdeveaux.fr

 

Préparation aux recherches généalogiques

Faire des recherches généalogiques équivaut à effectuer une enquête, et demande de l’organisation.
Les idées ci-dessous, émises par Joël devraient fournir aux débutants comme aux initiés (pour piqure de rappel) des pistes pour progresser dans sa généalogie :

  • Visiter les sites des AD, 97 % des départements sont numérisés, ou se rendre sur place ;
  • Vérifier si la ville ou le village recherché(e) possèdent des archives communales en consultant le site de la mairie ;
  • Savoir différencier les différents actes, la copie intégrale, l’extrait avec filiation et l’extrait sans filiation ;
  • Visiter les cimetières, si la commune est de faible importance il sera aisé de retrouver des ancêtres patronymiques communs ;
  • A la bibliothèque du canton, aujourd’hui appelée médiathèque, consulter la Classification décimale Dewey. La classification DEWEY dans les bibliothèques et aussi la catégorie «  l’histoire locale » 
    La généalogie est affectée du code Dewey 929.

Exposés des adhérents
Faisant suite à la nouvelle organisation des permanences du CGMA, deux exposés nous seront présentés prochainement aux dates suivantes dont les thèmes sont les suivants :

  • « Des loups dans mon arbres, première approche » présenté par Édith le 17 octobre 2017.
  • « Un maçon creusois s’en va à Paris …et change sa destinée » Le parcours d’un lointain ancêtre ayant créée une célèbre société, présenté par Maryse le 21 novembre 2017.

Geneanet
En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

A noter que les deux nouvelles adhérentes se sont déjà inscrites sur Geneanet et ont commencé leur arbre.

Un conseil à tous les anciens, inscrivez-vous sur Geneanet afin de mieux participer aux permanences

 

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

RACHEL une vie toute simple. (1889-1965)

2016-03-17-rachel-expo-cgma

           Panneau réalisé par Lucianne pour l’exposition du CGMA (juin-2016)

Justin Sylvestre MADERS et Alix MOUREAU, les grands-parents de Rachel étaient régisseurs au domaine de Creyssels commune de Meze (Hérault), un important vignoble où son père Justin Joseph passa son enfance avec ses frères et sœurs. Il se maria avec SEGUY Julie une jeune fille de Pinet (Hérault) en 1888.
C’est dans le Château de Creyssels que Rachel grandit avec son frère et sa sœur. Vers 1897 Justin et Julie « montent à Paris » à l’exemple d’autres cousins et s’installent à Alfortville (Seine : aujourd’hui Val-de-Marne), c’est là que nait leur 4ème enfant.
Justin devient tonnelier à Bercy, tandis que Julie s’occupe des enfants.
Vie simple ! Rachel fait sa communion solennelle à 11 ans, et passe son certificat d’études à 12 ans puis au travail : parquetière.
Au décès de son père, en 1906, Rachel à 17 ans Justin Julien 13 ans Germaine 11 ans et Louis 7 ans.
Le 30 juillet 1910, elle épouse Edmond CHAUDY né en 1884 à Charleville (Ardennes), dont toute la famille demeure dans un immeuble en bord de Seine, rue Constantin.
Après le passage à la mairie et à l’église de Vitry-sur-Seine, la noce se transporte au restaurant quai d’Alfort, pour fêter les jeunes mariés.

Rachel et Edmond ont un appartement, rue Constantin, dans le même immeuble que les autres CHAUDY !
Edmond est ouvrier spécialisé (rectifieur, outilleur) dans une usine d’Ivry-sur-Seine.

En 1914, il est mobilisé au 124ème régiment d’infanterie. Il écrit à sa chère Rachel des lettres du Front, qui racontent ce qu’il voit. Ayant reçu une petite somme en héritage, Rachel ira le rejoindre quelques jours.
La spécialité professionnelle d’Edmond, fait qu’il est rappelé à Ivry-sur-Seine et finira la guerre en usine (contrôleur chef de taille).
En 1917 nait Germaine, puis Maurice en 1920.

Rachel élève ses 2 enfants tandis qu’Edmond travaille à l’usine. Le temps passe entre les naissances, mariages, décès, parmi le grande famille CHAUDY et MADERS !
Arrive la guerre 1939-1945. Maurice se marie en janvier 1940 et Germaine en avril 1940.

Rachel et Edmond deviennent grands-parents. Mais les temps sont durs et les bébés manquent de nourriture, toute la famille dans l’immeuble se privent pour eux !
Les usines, très nombreuses à Ivry-sur-Seine, sont bombardées par les alliés.
L’une d’elle tombe sur l’immeuble à côté … tous décédés ! Ne pouvant être identifiés, les locataires seront enterrés dans une fosse commune au vieux cimetière de Vitry.
Rue Constantin, Rachel, sa fille, son petit-fils et la famille réfugiés dans la cave, sont étouffés par la poussière et les gravats. Rachel et Edmond se réfugient chez leur fille et gendre, dans la « Cité des combattants » de Vitry, ils seront rejoints un peu plus tard par un couple d’amis dont le mari est juif.
A la fin de la guerre Rachel et Edmond retournent chez eux, la vie continue ! En bord de Seine le dimanche Edmond fait le passeur avec sa barque entre Vitry et Alfortville. Les jours de marché, sur la place de l’église, il garde les vélos, pour arrondir sa petite retraite d’ouvrier !
En 1960 Edmond décède à l’hôpital d’une péritonite, reconnue trop tard …

Rachel reste seule, à demie aveugle, par le diabète, ses enfants et petits-enfants lui rendent souvent visite … puis la voilà grabataire !
En 1962, 1963 et 1964 elle devient arrière-grand-mère.
En 1965, elle s’éteint dans cette maison qu’elle n’a jamais quittée.

Rachel grand-mère par alliance de Adhérent-CGMA-Luciane-140

 

2014-03-30-maison-famille-chaudy-maders

2 Rue Constantin – Vitry-sur-Seine – voir Recensement 1911

C’est un petit immeuble en angle de rue, dont une façade donne sur la Seine
Haut de trois étages; le rez-de-chaussée a été jadis occupé par un petit bistrot fréquenté par les promeneurs du dimanche. L’étroite porte d’entrée sur la rue s’ouvre sur une petite cour pavée, fermée par une grille .A gauche une petite maisonnette: la loge de la concierge !
Un escalier de bois mène aux étages .sur chaque palier, un WC à la turc !
Chaque logis se compose d’une grande cuisine avec eau courante sur la pierre à évier et une chambre en enfilade .Une fenêtre par pièce, haute et étroite.
Certains appartements étaient réunis pour les grandes familles !
C’est dans cet immeuble que la majorité de la famille a logé de 1896 à 1965.
 

 

recensement-vitry-1911-001

                                             Recensement 1911 à Vitry-sur-Seine

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Généalogie des adhérents

Le charbonnier (ou bougnat)

S’il me reste un souvenir d’enfance vivace, c’est bien l’arrivée du bougnat qui venait livrer les sacs de charbon dans notre appartement parisien du 11° arrondissement.

Trônaient dans la grande cuisine, parmi d’autres meubles de moindre importance : la chaudière à charbon qu’il fallait alimenter, et l’énorme coffre en bois qu’il fallait remplir deux fois par an, et là commençait l’aventure !

Nous habitions au 4° étage de l’immeuble, sans ascenseur…

Le bougnat du quartier, situé rue Daval, qui livrait aussi du bois et dont l’échoppe sombre, toute en longueur, avec un comptoir en zinc, faisait également marchand de vins, arrivait devant la porte cochère de l’immeuble avec sa charrette à cheval, il était en bourgeron noir, un sac, genre sac à patates, sur la tête, et devait grimper les quatre étages avec un sac de charbon de 50 kg sur l’épaule (opération à renouveler quatre fois pour remplir le coffre…)

J’étais en même temps fascinée et terrifiée par sa venue : il était noir des pieds à la tête, y compris le visage, sauf le blanc des yeux, couvert de « poussier » et ne parlait pas (je présume que le malheureux devait avoir du mal à reprendre son souffle…) dans mon souvenir il n’était pas si jeune, mais je me méfie de mes souvenirs : tout ce qui avait plus de quinze ans était vieux…

Par contre ce qui m’amusait beaucoup et que je guettais, c’était quand ma mère ou ma grand-mère se mettait à crier, catastrophée : la pelle à charbon est restée au fond du coffre ! !

Il y avait 200 kg de charbon à gratter, j’avais essayé et j’avais eu droit à un bain complet avec passage au gant de crin… donc par la suite je regardais les choses d’un peu plus loin, sans intervenir.

A ce moment dramatique, entrait dans mes attributions de foncer chez le marchand de couleurs, de l’autre côté du boulevard (dévaler et grimper ces quatre étages – 80 marches en tout –  plus d’une dizaine de fois par jour ne me faisait absolument pas peur à cette époque, je le faisais même en patins à roulettes). Lorsque la concierge n’était pas en vue, il m’arrivait de descendre sur la rampe de l’escalier le dernier étage, ce qui était formellement interdit, bien entendu !

Le bazar, marchand de couleurs, pratiquement en face de chez nous, avait toujours un stock de pelles à charbon, et quand il me voyait arriver essoufflée avec un billet plié dans la paume de la main, il avait un sourire, attrapait sa grande perche munie d’un crochet et allait directement décrocher au plafond de son magasin la petite pelle dont je connaissais bien la forme. Nous avons eu ainsi à la maison, au fil du temps, tout un assortiment de pelles à charbon… J’aurais dû les garder et j’aurais pu en faire une expo sur l’évolution de la pelle à charbon…

Après le passage du bougnat , la cuisine devait être lessivée : tout était recouvert d’une poussière noire, et je comprends mieux maintenant le regard déprimé de ma mère.

Adhérent-CGMA-Sylvie-R-152

2 Commentaires

Classé dans Textes proposés par les adhérents

Bulletin scolaire de Virginie Renault de la Pagerie – 1818

On remarquera  – Catéchisme : Oublié et  Histoire Sainte : Négligée

Voici la lignée cognatique de mon épouse.

Marguerite GODIN    née le 29 mars 1888 Chasseneuil du Poitou (Vienne)

décédée le 25 septembre 1972 Toulon

Fille de

Marie LeBRETON      née le 18 novembre 1855 Poitiers

décédée le 22 octobre 1941 Toulon

Fille de

Joséphine LIEGE D’IRAY   née 23 juin 1830 Poitiers

décédée 26 novembre 1909 Beaumont (Vienne)

Fille de

Virginie RENAULT de la PAGERIE   née le 22 juin 1797 – 4 messidor an V Luché (Deux-Sèvres)

décédée le 24 juin 1884 Puychevrier – Beaumont (Vienne)

Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Généalogie des adhérents

Le coin des adhérents (0002) : 19 septembre 2017 – M02

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 19 septembre – Permanence M2
14 adhérents présents.
Déjà 16 ré adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
SEPTEMBRE
mardi 19 septembre 2017 – M2
mardi 26 septembre 2017 – M3
dimanche 30 septembre 2017 – D2 – sur demande
OCTOBRE
mardi 3 octobre 2017 – M4
lundi 9 octobre 2017 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 10 octobre 2017 – M5
dimanche 15 octobre 2017 – D3 – sur demande
mardi 17 octobre 2017 –  M6
Toussaint : samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017

 

Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017
Salle des permanences de 14h à 16h30
Conseil d’administration du CGMA
Lundi 9 octobre 2017 dans le loge 2

 

***********************************

Présences et adhésions :
14 présents dont la plupart ont renouvelé leur adhésion.
Nous souhaitons la bienvenue à Catherine A et Martine M, dont les recherches généalogiques s’orientent plus particulièrement dans les DOM TOM, pour Catherine, et la Nièvre pour Martine

Journées du Patrimoine
A l’occasion des ces journées du patrimoine, Joël nous commente sa visite au AD de Créteil, autour du thème « jeunesse et patrimoine ».
Comme l’indique le site des AD le programme s’articulait autour :
* d’une chasse aux trésors organisée dans les bâtiments des archives
* d’un Espace Game Archéos où il fallait retrouver un document égaré par un archiviste fou.



20 ans du CGMA

Murielle fait le point sur l’avancement de l’organisation des 20 ans du cercle, flyers, décoration de la salle et bien sûr collation.
A ce jour, en l’absence de François, l’achat des clés USB reste en attente.
Au sujet de la brochure récapitulant les activités du CGMA depuis sa création, Gisèle doit compléter son article sur les différentes expositions, l’alimenter en photos et Maryse doit recueillir le maximum d’histoires insolites généalogiques.

 

Des nouvelles des Associations Maisonnaises et Val-de-Marnaises
A.P.E.M.A (Association Protection de l’Environnement à Maisons-Alfort) : Mme DAUNE ne renouvelle pas sa fonction de présidente.
Cegd94
: Cercle d’études généalogiques et démographiques du Val-de-Marne : Mme DENIS rencontre des problèmes de santé, nous lui souhaitons bon rétablissement.
Musée de Maisons-Alfort – Château de Réghat : nouvelle exposition ayant pour thématique l’armistice.

 

Tour de table généalogique

Pour compléter des recherches généalogiques sur Paris, Joël nous invite à consulter le dictionnaire historique des rues de Paris de l’historien Jacques HILLARET.



Martine M débute sa généalogie sur la commune de Cercy-la-Tour.
Une présentation succincte de Généanet lui révèle la présence d’arbres établis par d’autre généanautes.

 

Maryse D nous relate sa recherche d’un acte de mariage de la grand-mère de son conjoint, en 1912 en Sardaigne, sur l’ile de Maddalena. La mairie ne pouvant pas répondre de manière satisfaisante à sa requête, l’employé communal l’oriente vers le bar d’en face à la rencontre d’un passionné de généalogie locale. Ce contact salvateur lui fournira tous les documents faisant l’objet de sa recherche.

 

Jean Pierre recherche désespérément un contrat de mariage de 1775 sur la commune de Calmont, d’un ascendant agent juridictionnel

 

Claude R démarre une étude sur le courrier de Lyon.

 

Le complément de ce compte rendu

 

M2-20170919

Énigme

Joël nous propose de rechercher la date et le lieu de décès de Léopold RENARD :

Demeurant en 1898 au 10 rue Bert

Né le 18/03/1846 à Chateaurenard, le département n’est pas précisé

Figure sur la plaque de commémoration de l’inauguration de la mairie de MA.

Monsieur RENARD épousa Dame BLANCHET, deux voies de Maisons-Alfort portent ces noms dans le quartier de Charentonneau;

Geneanet
En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
Trois exemples sont déjà disponibles :

  • Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN
  • Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER
  • François Amédée CHENAL Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

 

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

1 commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

Recherches sur Vincent Ourgaud

Recherches sur Vincent Ourgaud

Voici le résumé de mes recherches sur Vincent Ourgaud, (ancêtre de mon épouse, sosa 190):
Vincent Ourgaud, Chirurgien et officier de santé est né entre 1750 et 1752,peut être à Villeneuve de Paréage (09),fils de Jean (procureur juridictionnel de Calmont (31)et de Jeanne Garros.
Jean Ourgaud est mort le 11 septembre 1762 à  Calmont à  48 ans (donc né vers 1714).
Jeanne Garros est décédée le 28 octobre 1752 à  Villeneuve du Paréage (09).
Jean Ourgaud s’est remarié avec Pauline Fénasse le 4 septembre 1753 à Calmont; au mariage les parents de Jean sont présents mais sans donner leur nom !
Je cherche donc les ascendants et les dates de naissances et de mariage.
Vincent Ourgaud s’est marié le 9 janvier 1776 à Villeneuve de Paréage avec Jeanne Marie Clauzel; un contrat de mariage a été reçu à Pamiers  le 14 novembre 1775, chez Maitre Fournier, dont le registre a disparu.
Ce contrat aurait pu m’éclairer sur ce Vincent…
On a l’impression que ce Vincent ne veut pas dévoiler sa famille.

Jean-Pierre

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser

Dans le bois de la pièce de Vaux en Sainte-Maure (1853)

Attardez vous quelques instants sur un de mes actes préférés,
qui concerne mes recherches généalogiques sur la branche Liège d’Iray.
Joseph Liège d’Iray : mais qu’allait-il faire dans la commune de Sainte-Maure, alors qu’il habitait dans la Vienne ?

Décès de Joseph LIEGE D’IRAY     Octobre 1853       Sainte-Maure

«  Extrait du registre des actes de décès pendant l’année mil huit cent cinquante trois de la commune de Sainte Maure, arrondissement de Chinon, Département d’Indre et Loire.

L’année mil huit cent cinquante trois le neuf octobre, une heure du soir; Devant nous, maire, officier de l’état civil de la commune de Sainte Maure, arrondissement de Chinon, Département d’Indre et Loire, soussigné sont comparus le sieur Louis Henry Liège d’Iray, âgé de trente cinq ans, propriétaire, demeurant ville de Chatellereault et Jules Armand Baufumé, âgé de trente sept ans garde champêtre, demeurant en cette ville, le premier gendre et neveu du défunt, le second voisin du lieu où est arrivé le décès, lesquels nous ont déclarés que les restes de Joseph Liège d’Iray, chevalier de la Légion d’Honneur, Président Honoraire de la cour Impériale de Poitiers, âgé de soixante neuf ans, natif de Chatellereault et domicilié ville de Poitiers, époux de Dame Virginie Renault, fille de feu Joseph Liège d’Iray et de feue Céleste de la Pagerie, décédé il y a plusieurs semaines ont été trouvés hier à six heures du soir dans le bois de la pièce de Vaux en cette Commune, ce dont nous nous sommes assurés. Et ont les dits comparants signé avec nous le tout après lecture faite… à la mairie, le jour, mois et an que dessus.
Le registre est signé: L. Liège d’Iray, Baufumé et Martin Maire.
Pour extrait conforme.
Mairie de Sainte Maure le neuf octobre mil huit cent cinquante trois. »

Cimetière de BEAUMONT (Vienne)
« Ci-gît Joseph Liège d’Iray
Président Honoraire de la Cour Impériale de Poitiers
Chevalier de la Légion d’Honneur
décédé dans sa 70ème année  le 9 août 1853 »

A suivre …

Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Archives, Généalogie des adhérents, Histoire, Personnalité

Site du jour (271) : Geopatronyme

Cliquer


1 329 359 noms répertoriés en un siècle

Attention : Les patronymes sont toujours considérés sans accentuation.
En conséquences, deux patronymes ayant la même orthographe,
mais avec deux accentuations différentes,
sont assimilés à un seul et même patronyme non accentué.


Généalogie: arbres généalogiques des BACQUER

Origines et histoire des BACQUER

LEUR GÉNÉALOGIE
43 acte(s)
BACQUER : Ce nom apparaît dans les actes des départements suivants :
ILLE ET VILAINE(35)
1 acte entre 1651 et 1675
MAINE-ET-LOIRE(49)
13 actes entre 1604 et 1679
MOSELLE(57)
1 acte entre 1676 et 1700
PAS-DE-CALAIS(62)
2 actes entre 1651 et 1675
PYRENEES-ATLANTIQUES(64)
20 actes entre 1609 et 1850
PYRENNEES-ORIENTALES(66)
3 actes entre 1751 et 1867
PARIS(75)
1 acte entre 1851 et 1875
VAR(83)
2 actes entre 1876 et 1937
LEUR HISTOIRE
10 source(s)
BACQUER : Ce nom a marqué l’Histoire ! Il est présent dans les sources historiques suivantes :
Répertoire de la Légion d’Honneur
Victimes 39-45 en Ile-de-France
Passagers et équipages venant de France et débarqués à New York 1890-1924
Français et Francophones Naturalisés aux Etats-Unis au début du XXème siècle.
Prisonniers 2nde Guerre Mondiale *
Décès en Banlieue Parisienne *
Publications de Mariage Paris et Banlieue *
Electeurs de Paris *
Etat-civil Reconstitué de Paris 1798-1860 *
Bulletin des Lois *

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Site du jour

Z comme Zinzin

Cliquer


Pour terminer le challenge AZ 2017, voici les textes de Christine … à déguster sans modération !

Voici donc les 26 lettres de Christine :

A comme Auguste Silice, une vie cambodgienne 

B comme Bagnard

C comme Cécile Becker

D comme Deux enfants

E comme Etroeungt

F comme Faire la pluie et le beau temps

G comme Guerre de 1914/1918

H comme Helbert Marie

I comme Incorrigibles

J comme Jean-Claude Billet (1791-1870) la donation

K comme Killer

L comme Leopold Silice, le marionnettiste 

M comme Maurice Billet (1896-1980) un poilu

N comme Nicolas Guignet

O comme Opticien

P comme une Pension pour Cécile

Q comme Quatre-vingt, Quinze et Quatre vingt Quatre

R comme Raconter ses souvenirs: Madeleine, sa jeunesse

S comme Scieurs de long

T comme le Théâtre inachevé

U comme U…

V comme Voleurs

W comme Wallons

X comme un mariage à l’aube du XXe siècle

Y comme Youpala

Z comme Zinzin


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, AZ 2017

Z comme ZUBER – Piou Piou Maisonnais

ZUBER Adolphe : Lieutenant, 2 Régiment Mixte de Zouaves et de Tirailleurs, né le 28/12/1883 à Paris (14) — Fils de Adolphe, Casimir, Doreur, 30 ans et de LAURENT Mathilde Marie, Journalière, 24 ans — Recrutement ; Mat : 3434 Seine 4B (75), au corps — Tué à l’ennemi le 12/6/1918 Ressons-sur-Matz Oise (60) — MPF Dans l’acte le 12/06/1918 — Figure sur : Livre d’Or-AN —

Fiche Mdh (Mémoire des Hommes)


Étude de présentation du CGMA créée en 2014 et remis à jour en 2016

Consulter aussi sur le site de la commune : http://centenaire.maisons-alfort.fr/cgma


Morts de la commune pendant la Grande Guerre (Octobre 2016)

Version octobre 2016

**************

Morts de la commune de Maisons-Alfort pendant la Grande Guerre par le Cercle Généalogique de Maisons-Alfort
(C.G.M.A.)
40, rue de Lorraine – 94700
Version du 1er Mars 2014

Les chiffres au niveau National.
1 383 000 morts français sur 8 410 000 mobilisés d’août 1914 au 1er juin 1919.
Dans ces 1 383 000 morts sont recensés 252 900 disparus et 18 222 morts en captivité.
Les pertes par année :
1914 : 301 000 morts (5 mois)
1915 : 349 000 morts
1916 : 252 000 morts
1917 : 164 000 morts
1918 : 235 000 morts
Sur 1561 jours de guerre, du 2 août 1914 au 11 novembre 1918 le nombre de morts est en moyenne de 900 par jour.
Nombre de mobilisés en date du :
1er mai 1915                  2 522 000
1er juillet 1916                2 881 400
1er octobre 1917            2 585 000
1er avril 1918                 2 676 900
1er octobre 1918            2 632 700
Évolution de la population de Maisons-Alfort
1789             720
1801             784
1851             1812
1866             4040
1876             7519
1891             7853
1901             10547
1911            16466
1931             31012
2000             51022

Évolution de la population de Maisons-Alfort

 

Nb soldats Ajouts
MAM 696 696 Monument aux Morts
Crypte 82 21 Crypte du cimetière
Saint-Remi 137 11 Plaque située dans l’Église Saint-Remi
Livre d’Or 548 49 Livres d’or : Archives Nationales de Fontainebleau (1931)
MSF 302 15 Morts au Service de la France avant le 25 juillet 1916
Total 1765 792

Présentation de l’étude

Les 5 sources ci-dessus servent de base à l’étude du CGMA ; 696 noms de soldats figurent sur le Monument aux Morts.

Le chiffre de 1765 inclus les doublons (noms apparaissant sur au moins deux sources) ; une fois les doublons retirés le chiffre de la présente étude porte sur 792 soldats.

Ne font pas partie de cette étude les 29 vétérinaires figurant sur une plaque située sur le plafond de l’amphithéâtre de l’École Vétérinaire d’Alfort.

D’autres soldats ont également été identifiés qui n’apparaissent que sur les registres de l’État-civil de Maisons-Alfort.

498 soldats apparaissent à la fois sur le livre d’Or des Archives Nationales de Fontainebleau (1931) et sur le Monument aux Morts de la place de l’Hôtel de ville..

Quelques exemples pour décoder les informations

Identité du soldat
NOM prénom-1 prénom-2
Grade
Soldat
Régiment
35 RI Territoriale, 22 Compagnie
Date et lieu de naissance
né le 9/6/1879 à Maisons-Alfort
Filiation
Fils de Arsène, Employé, 45 ans et de HANGEOIS Zéliska, sans profession, 37 ans, acte 82
Matricules au recrutement et au corps
Recrutement
Mat : 4035 Seine 4 B (75)
Mat : 9737 au corps
Décès et type de mort
Tué à l’ennemi sur le champ de bataille le 10/1/1915 Crouy Aisne (2)
Mention MPF (Mort pour la France) et origine de cette mention
MPF Mention Marginale le 22/07/1915
Célibataire ou mariage
Célibataire ou
marié le 19/11/1912 à CHAURAND Alexandrine Augusta à Maisons-Alfort
Sources
Figure sur : MAM Crypte Saint-Remi Livre d’Or-AN MSF —

Glossaire utilisé

E71             Avis de décès – Série aux AD 94 (E-dépôt de Maisons-Alfort)
MAM            Monument aux Morts
Mat             Matricule au recrutement – avec la ville et le bureau
4B = 4ème bureau de la Seine
Matricule au corps – dernière affectation
MdH            Site SGA-MDH dit Mémoire des Hommes
MPF             Mort pour la France
MSF            Morts au Service de la France avant le 25 juillet 1916
RI                Régiment d’Infanterie
Si vous avez des remarques ou des corrections contactez le C.G.M.A.
Vous pouvez consulter les relevés du C.G.M.A. mis à jour sur la base de données de Mémorial GenWeb

 

Poster un commentaire

Classé dans Challenge AZ 2017, Guerre 14-18

Y comme Ypres

Ypres est une ville de Belgique qui se situe en Flandre occidentale
C’est près de cet endroit que Henri Victor mon grand oncle (le grand frère de Mémé) est tombé.
Dès l’annonce du début de la guerre en aout 1914, comme beaucoup d’autres, il a rejoint son régiment.
Il est parti de Draguignan (83) vers le 5 août et après plusieurs étapes pour arriver à proximité d’Ypres et après plusieurs batailles, il a fini en chair à canon le 17/11/1914.
Ce jour là la bataille dû être bien rude, car sur les JMO, la liste des disparus est longue.
Henri n’a pas été blessé, ni tué, mais disparu…c’est ainsi que son nom figure parmi d’autres. Il avait eu 21 ans le 8 septembre !
Je ne sais pas à quelle date ses parents ont appris le décès de leur seul fils, mais sur sa fiche matricule, le jugement certifiant son décès est en date du 20 mai 1920, est la transcription de son décès sur le registre de sa commune le 1 juillet 1920. Presque 6 après !
Je n’ose même pas imaginer la douleur de ses parents, savoir leur fils au milieu de ce conflit et dont ils n’ont peut être pas eu de nouvelles durant tout ce temps !
J’ai commencé ma généalogie il y a une dizaine d’année environ, je pense que si j’avais commencé beaucoup, beaucoup plus tôt, mon fils aurait eu dans ses prénoms Henri et Victor, pourtant je déteste le prénom Henri, mais cela aurait été ma façon de lui rendre Hommage, bien qu’une sœur de Mémé l’ait fait en 1920 en appelant ainsi son premier enfant.
Mais est-ce que cela fut une consolation pour Grégoire et Octavie ???

Henri Victor DAUPHIN 8/9/1893  –   17/11/1914 Ypres (Belgique)

(Henri-Victor en 1908,la seule photo que je possède)

Fiche Mémoire des Hommes

Tu étais le 2ème enfant d’une fratrie de 6, mais le seul garçon. C’est sur toi que reposait tous les espoirs de tes parents afin que tu continues à travailler les terres qu’ils avaient acquises laborieusement, mais surtout afin que tu puisses un jour transmettre leur nom, ton nom à ta descendance.
Je n’ai connu que 3 de tes sœurs (dont l’une d’elle était ma grand-mère) mais pas suffisamment pour poser des questions… j’étais trop jeune et comme je le regrette.
Un jour tu es parti de la gare de Draguignan, tu as quitté ton département pour ne jamais y revenir. Tu as traversé des régions que tu ne connaissais pas pour arriver en Belgique. Un peu plus d’un mois plus tard, tu fêtais ton 21ème anniversaire bien loin des tiens. Et puis arriva ce fichu 17 novembre où là ce fut la pire catastrophe…..tu perdis la vie.
Combien de temps après ta famille l’apprit-elle ?
Comme ils ont dû attendre de tes nouvelles, jusqu’au jour où ils ont su.
Une de leurs consolations,(mais peut-on se consoler d’avoir perdu son enfant ?)
a dû être le jour où ta sœur Joséphine prénomma son 1er garçon Henri, et qu’ensuite Jeanne, ton avant dernière petite sœur, eut un enfant seule. A travers ce petit votre nom allait pouvoir se perpétuer. Il a permis que 3 générations après toi 4 garçons le portent, ainsi qu’un garçon de la 4ème génération…..en attendant les suivants…..
Pour moi tu n’es pas qu’un nom gravé sur le monument aux morts de ton village, tu étais, tu es mon grand-oncle et ton souvenir demeure……même si c’était il y a 100 ans.

Poster un commentaire

Classé dans Challenge AZ 2017