Archives de Tag: Transports

Premières 24h du Mans

Premières 24h du Mans le 26 mai 1923.

Poster un commentaire

Classé dans Transports

19 mai 1906 – Tunnel du Simplon

19 mai 1906 : Ouverture du tunnel du Simplon

Poster un commentaire

Classé dans Transports

13 mai 1930 – Jean MERMOZ

13 mai 1930 – Jean MERMOZ traverse l’Atlantique sud en solitaire.
*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Transports

11 mai 1901 – Chemin de fer en Val-de-Marne

3° La ligne de Boulogne-Vincennes, ouverte le 11 mai 1901, n’est en réalité exploitée qu’entre la porte de Vincennes et Gentilly. La moitié des voitures s’arrêtent à la mairie d’Ivry. Les premiers et derniers départs ont lieu, de la porte de Vincennes, à 5 h. 3o du matin et 11 h. 30 du soir, et de Gentilly, à 5 h. 50 du matin et 11 h. 50 du soir. La durée du parcours est de 57 minutes. Les départs ont lieu toutes les 20 minutes pour Ivry, et toutes les 0 minutes pour Gentilly. La ligne se subdivise en 4 sections comportant chacune un tarif uniforme de 0 fr. 10, savoir: de Gentilly à la route de Fontainebleau, de la route de Fontainebleau à la mairie d’Ivry, d’Ivry au pont de Charenton et de ce pont au terminus de Vincennes.

Elle dessert les communes de Saint-Mandé, Charenton, Saint-Maurice, Maisons-Alfort, Alfortville, Ivry, le Kremlin-Bicêtre et Gentilly. Les voies desservies à Maisons-Alfort sont la route nationale n° 5 (Grande-Rue) et la route nationale n° 19 (rue Eugène-Renault) entre le pont de Charenton et la limite d’Alfortville.

Etat des communes à la fin du XIXe siècle

 

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

1er mars 1969 – Rungis

Le Marché de Rungis

Le Min comme disent les anciens (Marché d’intérêt national), a été inauguré le 1 mars 1969. La conception de ce grand projet et sa réalisation ont duré environ 7 ans. En 1969 il remplaça les Halles de Paris, devenues trop exigües. Le transfert des Halles centrales de Paris à Rungis, appelé le déménagement du siècle, est impressionnant. Environ 20 000 personnes, 1 000 entreprises en gros, 10 000 m3 de matériel, 5 000 tonnes de marchandises, 10 000 colis de fleurs, 1 500 camions prennent la route !

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire, Val de Marne

Dénominations officielles des voies

attribution-dun-nom-a-une-rue

Cliquer

Paris n’a jamais cessé de se construire, s’agrandir, se transformer : au fil des siècles, toutes les voies parisiennes ont été remaniées, certaines supprimées, d’autres encore déplacées. Aujourd’hui, l’ancienne Lutèce possède plus de 6500 rues, avenues, places, impasses ou autres promenades, toutes dotées d’un nom unique.

Mais comment attribue-t-on un nom à une rue ? De quand datent les premières dénominations officielles ? On vous explique tout.

Depuis la loi du 2 mars 1982 relative à la liberté des communes, départements et régions, le choix des noms donnés aux rues des villes françaises relève des compétences de la commune, et donc des conseils municipaux. La dénomination des voies parisiennes n’est, normalement, autorisée qu’en hommage à une personnalité décédée depuis au moins cinq ans, mais de plus en plus de dérogation sont constatées. Parmi les attributions de voies officialisées en 2016, on trouve par exemple la Place Georges-Moustaki, d’après l’auteur-compositeur décédé en 2013, ou encore la Promenade Florence-Arthaud, en hommage à la navigatrice française décédée accidentellement en mars 2015

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Voies

8 février 1962 : Charonne

charonne

Cliquer

Le 8 février 1962, la répression policière d’une manifestation interdite, contre la guerre en Algérie, se soldait par le décès de neuf personnes.

plaque-charonne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride