Archives de Catégorie: Guerre 39-45

21 février 1944 – Groupe Manouchian au Mont-Valérien Suresnes(92)

Plaque commémorative Parc Missak Manouchian (Relevé n° 39183)

Cliquer sur le nom du fusillé pour avoir accès à la fiche MGW (Memorial GenWeb)

Nom Prénoms
ALFONSO Celestino
BOCZOR Joseph
CLOAREC Georges Fernand
DELLA NEGRA Rino
ELEK Thomas
FINGERWEIG Maurice
FONTANO Spartaco Mario
GEDULDIG Jonas
GLASZ Emeric
GOLDBERG Lejb Léon
GRZYWACZ Szlama Schlomo
KUBACKI Stanislas
LEVIATIAN Arpen
LUCARINI César
MANOUCHIAN Missak
RAYMAN Mieczslaw Marcel
ROUXEL Roger Joseph Léon
SALVADORI Antoine
SZAPIRO Salomon Wolf Willy
USSEGLIO Amedeo
WAJBROT Wolf
WITCHITZ Robert

La fiche MGW de MANOUCHIAN Missak

Identification
Nom : MANOUCHIAN Prénoms : Missak
Informations militaires et Résistance
Conflit : 1939-1945
Grade, unité : Commissaire militaire – [Résistance] – Résistance Membres de la Résistance
Complément : F.T.P – M.O.I.
Naissance
Date : 01/09/1906
Pays : 9208 – Turquie
Commune : Adiyaman
Décès
Date : 21/02/1944  (37 ans)
Département : 92 – Hauts-de-Seine
Commune : Suresnes
Lieu, complément : Fort du Mont Valérien
Genre de mort : Fusillé(e) / Exécuté(e)
Mention Mort pour la France : Pas d’information
Jugement
Transcription
Inhumation
Département : 94 – Val-de-Marne
Commune : Ivry-sur-Seine
Lieu : Carré militaire avenue du sud
Carré, rang, tombe :
Autres informations
Alias Michel et Missaly, commissaire politique et militaire des FTP-MOI de la région parisienne – Né d’un père agriculteur massacré par les turcs en 1915 et d’une mère morte de malnutrition victime de la répression ottomane, immigré en 1924 à Marseille il devient menuisier tout en suivant les cours des universités ouvrières de la CGT, devient en 1935 cadre du HOK (Hayastani Oknoutian Komité) et dirige en 1937 le Comité de Secours à l’Arménie soviétique et son journal Zangou – Après une arrestation en 1941 comme suspect, à sa libération il rejoint la résistance communiste immigrée comme responsable des arméniens, regroupé avec la section juive il participe à de nombreux attentats, mais son groupe est infiltré par la police et il est arrêté au cours d’un rendez-vous avec Joseph EPSTEIN dirigeant des FTP d’Ile de France, était domicilié à Paris (14e) – Condamné à mort par la cour martiale allemande – Son souvenir est honoré entre autres par sa dernière lettre à son épouse Mélinée, et par le poème de Louis ARAGON mis en musique par Léo FERRÉ : « l’affiche rouge ». Arrêté à la gare d’Evry-Petit-Bourg le 16/11/1943

Cette fiche apparaît dans les relevés suivants :
13 – Marseille 07 – Résistance Plaque commémorative Jardin MISSAK–MANOUCHIAN – par Bruno NICOLAS
75 – Paris 03 – Résistance Plaque commémorative, 19 rue au Maire – par Danièle ROBBE
75 – Paris 14 – Résistance Plaque commémorative, 11 rue Plaisance – par Claude RICHARD
91 – Évry – Résistance Plaque Commémorative rue du Chemin de Fer – par Claude RICHARD
91 – Évry – Résistance Plaque commémorative Parc Missak Manouchian – par Stéphane PROTOIS
92 – Issy-les-Moulineaux – Résistance Stèle commémorative – par Claude RICHARD
92 – Suresnes – Monument Commémoratif Monument commémoratif cloche au Mont-Valérien – par Claude RICHARD
93 – Le Blanc-Mesnil – Plaque Commémorative Plaque commémorative du Goupe Manouchian – par Mike RIGHT
93 – Montreuil – Plaque Commémorative Plaque commémorative 1939-1945, esplanade Missak Manouchian – par Alain CLAUDEVILLE
94 – Ivry-sur-Seine – Carré militaire Carré militaire avenue du sud – par Laetitia FILIPPI

 

Les fusillés Maisonnais

https://cgma.wordpress.com/?s=Fusill%C3%A9+Maisonnais+39-45+%28

 

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45

Mémoire Vive des convois des 45000 et 31000 d’Auschwitz-Birkenau

Bonjour à tous,

Mémoire Vive a ouvert aujourd’hui sa page Facebook.

N’hésitez pas à la visiter, à dire que vous l’aimez, à nous donner votre avis, à la partager avec vos amis …

https://www.facebook.com/memoirevive4531/

Cordialement

Catherine Dubois

Secrétaire de l’association Mémoire Vive des convois des 45000 et 31000 d’Auschwitz-Birkenau
www.memoirevive.org

Mémoire Vive des convois des 45000 et 31000 d’Auschwitz-Birkenau
est une association qui œuvre à la connaissance de l’histoire et du parcours
des déporté(e)s qui formèrent les convois
à Auschwitz du 6 juillet 1942 et du 24 janvier 1943

 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Guerre 39-45

25 janvier 1934 – Enfant Juif déporté (Maisonnais)

1942 – Enfant Juif déporté

AIZIC Simone 8 ans, 42 rue de Joinville à Maisons-Alfort
o 25-01-1934, convoi 37 le 28-09-1942, 8 ans

GERTLER Berthe 5 ans, Maisons-Alfort,  o 24-07-1937,  convoi 22 le 28-08-1942, 5 ans

GERTLER 12 ans, Maisons-Alfort,  o 22-12-1930,  convoi 22 le 28-08-1942, 12 ans

GERTLER Hélène 13 ans, Maisons-Alfort,  o 15-10-1929,  convoi 22 le 28-08-1942, 13 ans

EIOLE Jean 11 ans, 17 rue Bouley Maisons-Alfort, o 12-03-1933,  convoi 77 le 31-07-1944, 11 ans

 

Les déportés Maisonnais

https://cgma.wordpress.com/ww2-deportes-maisonnais/

*

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45

13 janvier 1905 – Robert FERRER, fusillé au Fort de Vincennes

Robert Ferrer né le 13 janvier 1905 à Saint-Gratien (Val d’Oise), résistant maisonnais comme Ulysse Benne né le 28 septembre 1890 à Livinhac-le-Haut (Aveyron), employés du métro parisien, sont capturés avec leur groupe qui allait s’emparer des locaux du journal Paris Soir. Ils sont fusillés dans les fossés du Fort de Vincennes le 24 août 1944. Ulysse Benne  est inhumé dans le cimetière de Maisons-Alfort.

http://www.liberation-de-paris.gilles-primout.fr/evincennes.htm

lire aussi : Fusillé Maisonnais 39-45 (08) : FERRER Robert Jean Marie

Retrouver les 15 fusillés Maisonnais : Articles sur les fusillés Maisonnais

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45, Maisons-Alfort

21 décembre 1946 – Guerre 1939-1945

Cimetière : L’inhumation des corps des victimes de la guerre 1939-1945 a lieu 21 décembre 1946.

*

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45

Membres de la Résistance au Service de la Défense

Résistants

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Guerre 39-45, Histoire

Stèle à la mémoire du capitaine Roland Deplanque

Sur le site du Musée de la Résistance

http://museedelaresistanceenligne.org/media5327-StA

 

Légende :

Stèle érigée à la mémoire du capitaine Roland Deplanque, du groupe Lissac-Deplanque de Maisons-Alfort, fusillé par les Allemands le 22 août 1944 à proximité du carrefour de la Croix de Villeroy.

Genre : Texte

Type : Extrait de revue

Source : © Société d’Art, Histoire et Archéologie de la vallée de l’Yerres et des environs Droits réservés

Détails techniques :

Page extraite de la revue de la Société d’Art, Histoire et Archéologie de la vallée de l’Yerres et des environs (SAHAVY), « Le Monmartel », n°36, décembre&

Lieu : France – Ile-de-France – Essonne – Tigery

 

Roland Léon DEPLANQUE (sur MGW)

Profession industriel – Responsable du groupe Lissac Deplanque rattaché à l’Armée Volontaire (6ème bataillon Seine Sud), remplace le commandant LISSAC suite à son arrestation le 7/06/1944 – Arrêté le 21/08/1944 avec deux autres membres du groupe, libérés faute de preuves – Fusillé à la pyramide de Brunoy, au carrefour de la Croix de Villeroy dans la forêt de Sénart – Mention MPF dans la transcription de décès le 29/03/1945 – Fils de Léon Octave, sans profession, domicilié à Alfortville (94) et de JACOBY Mathilde, décédée – Domicile 102, rue Jean-Jaurès à Maisons-Alfort (94) – Marié à JAOUEN Renée. – Pas de fiche MdH – Pas de fiche SdG – Une rue à Tigery et à Maisons-Alfort honorent son souvenir – Croix de guerre –

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45, Histoire locale, Relevés du CGMA sur MGW