Archives de Tag: Célébrités VDM

Les célébrités de Maisons-Alfort

  • Tariq Abdul-Wahad, ancien basketteur, né à Maisons-Alfort sous le nom d’Olivier Saint-Jean.
  • Marcel Balsa, pilote automobile, mort à Maisons-Alfort.
  • Buffalo Bill, figure mythique de la conquête de l’Ouest, a demeuré à Maisons-Alfort en 1905 pendant deux mois, durant la tournée à Paris de son fameux spectacle : le Buffalo Bill’s Wild West Show.
  • Jean-Louis Borg, entraîneur de basket, né à Maisons-Alfort.
  • Alice Dona, chanteuse et compositrice est née à Maisons-Alfort.
  • David Douillet, licencié au club de judo de la ville.
  • Thomas N’Gijol, humoriste, a vécu à Maisons-Alfort.
  • Fabrice Éboué, humoriste, né à Maisons-Alfort.
  • MC Solaar, rappeur français, a vécu à Maisons-Alfort et lui a d’ailleurs dédié la chanson « Bouge de là ».
  • Edmond Nocard, médecin vétérinaire, chercheur.
  • Jul (de son vrai nom Julien Berjeaut), né à Maisons-Alfort, est un dessinateur de presse et auteur de bande dessinée français.
  • Big Ali, rappeur américain, possède un appartement à Maisons-Alfort.
  • Maxime Old, Architecte d’intérieur, Décorateur, Créateur de meubles est né en 1910 à Maisons-Alfort et y a vécu jusqu’en 1955.
  • René Gabriel Décorateur spécialisé dans le meuble de série né le 14 septembre 1899 à Maisons-Alfort décédé le 30 octobre 1950 Paris 6e
  • Yodelice, chanteur-auteur-compositeur, a vécu à Maisons-Alfort
  • Marine Vacth, actrice36
  • Gabriel Volland (1881-1947), poète et écrivain, né à Maisons-Alfort
  • Marthe Chenal (1881-1947), soprano à l’Opéra et l’Opéra-Comique, est inhumée dans cette commune.
  • Xavier Neil, homme d’affaires français est né à Maisons-Alfort.

Retrouver ces Maisonnais sur Les célébrités de Maisons-Alfort

Cette liste est à compléter par :

Jean Lartéguy, de son vrai nom Jean Pierre Lucien Osty, né le 5 septembre 1920 à Maisons-Alfort et mort le 23 février 2011 à l’Hôtel des Invalides à Paris.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort

19 octobre 1961 – Isaac de BENSERADE – Académicien

BENSERADE Isaac de, († Gentilly, 1691). Académicien.

o 1612, Lyons-la-Forêt  (Eure).

19 octobre 1691, Gentilly Val-de-Marne.

Poète français, bel esprit, né à Lyons, en Normandie en 1612, mort en 1691, membre de l’Académie Française. Ses pièces dramatiques n’eurent aucun succès. Sa muse gracieuse et enjouée, mais frivole et de courte haleine, se plaisait mieux à la menue poésie que Lambert mettait en musique. Son sonnet de Job et celui d’Uranie de Voiture divisèrent toute la cour en deux factions. Sa réputation fut telle, qu’on osa le placer au rang de Corneille !

Il mourut en 1691, victime de l’étourderie d’un chirurgien qui en le soignant avait pris l’artère pour la veine.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

13 octobre 1918 – Marcel DEPREZ

1918 – Marcel DEPREZ

DEPREZ Marcel, († Vincennes, 1918). Physicien.

o 29 décembre 1843,

Aillant-sur Milleron, Loiret.

x     Sophie Clémence Jublot (†)

x  Stéphanie Camille Jeanne Chevassu

13 octobre 1918, Vincennes.

Il créa avec Darsonval, le galvanomètre à cadre mobile et réalisa en 1883 le premier transport industriel d ‘énergie électrique.

Il entra à l’École des Mines en 1864 et fut Professeur d’Électricité Industrielle au Conservatoire des Arts et Métiers en 1890.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

11 octobre 1839 – POLAIRE

1839 – POLAIRE

polaire

Émilie Bouchaud dite Polaire
o 14 mai 1874, Alger (Algérie).
11 octobre 1939, Champigny
[†] Champigny
1877, débute à Paris au Caf’Conç’, à 14 ans. Elle a incarné Claudine de Colette  au théâtre.
Polaire est inhumée au cimetière de Champigny.
1900 : la mode est à la minceur et aux formes féminines que modèle le corset : il étrangle la taille – nulle ne l’a aussi fine (42 cm) que la chanteuse Polaire, l’amie de Colette.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

11 octobre 1770 – DODUN de KEROMAN

1770 – DODUN de KEROMAN

Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855. Dodun de Keroman (Claude Laurent Marie). Né 11 octobre 1770 à Lorient, Morbihan, où ses parents s’étaient maries neuf mois auparavant, + 11 avril 1855 à Paris. Entré à 22 ans dans le corps diplomatique, il en sortit presqu’aussitôt pour servir dans l’armée comme officier d’état-major. Dix ans plus tard, il revint à la diplomatie comme secrétaire d’Ambassade à Vienne, où lui naît un fils (1802) qui fut élève vétérinaire d’Alfort (1819/21). Il abandonna très vite la carrière, acheta le domaine de Château-Gaillard à Maisons-Alfort (1808) et s’y installa. Détient le record absolu de durée de mandat de maire (sources : Roman d’Amat in Dictionnaire de biographie française; Chaix d’Est-Ange, Dictionnaire des familles françaises…).

G. Blanc-Cesan

Consulter pour connaître les Maires du Val-de-Marne

http://www.francegenweb.org/mairesgenweb/communes.php?dept=94

Sur geneanet

https://gw.geneanet.org/cgma94700_w?n=dodun+de+keroman&oc=0&p=claude+laurent+marie&type=fiche

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

4 octobre 1289 – LOUIS X le Hutin

1289 – LOUIS X le Hutin

LOUIS X le Hutin, († Vincennes, 1316). Roi de France.

o 4 octobre 1289, Paris.

x 1305, Marguerite de Bourgogne

† 5 juillet 1316, Vincennes.

Louis X, surnommé le Hutin, fils aîné et successeur de Philippe–le-Bel, né à Paris en 1289, roi de Navarre, fut couronné en 1315 à Reims. Comme il résidait en Navarre au moment de la mort de son père, Charles de Valois, son oncle, se mit à la tête du gouvernement jusqu’à son arrivée, et fit pendre, sans de justes motifs, le contrôleur des finances d’Enguerrand de Marigny, son ennemi personnel. Louis ne sut pas résister à la réaction féodale qui suivit la mort de Philippe IV ; cependant il parvint à repousser le comte de Flandre, qui voulait reprendre ce qu’il avait perdu sous le règne précédent ; pour soutenir cette guerre, il accabla le peuple d’impôts, et força tous les serfs à acheter leur liberté. Il mourut en 1316. Le surnom de Hutin lui fut donné, selon les uns, perce qu’il était mutin, querelleur, selon les d’autres parce qu’il réduisit les Hutins, séditieux de Navarre. Il avait épousé Marguerite de Bourgogne.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

3 octobre 1879 – André BRUNOT

BRUNOT André, (Vincennes). Comédien.

o 3 octobre 1879, Préméry (Nièvre)

x Madeleine Berthe C.

† 4 août 1973, Boulogne-Billancourt

Une transcription de l’acte de décès est disponible à Vincennes son lieu de résidence.

*****

4 août 1973 – Vincennes

N° 316 / 1973 Brunot André Gilbert François.

*****

Comédien et doyen honoraire de la Comédie-Française,  Il fut Administrateur général à titre provisoire du 24 mars au 28 juillet 1944. il joua au cinéma notamment dans Hôtel du Nord et Entrées des artistes. Il mourut à Boulogne-Billancourt en 1973, une plaque est posée 54 avenue de Paris à Vincennes, son lieu de résidence.

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne

2 octobre 1666 – Mademoiselle de BLOIS

Marie Anne de Bourbon, dite « la première Mademoiselle de Blois », par son mariage princesse de Conti (1680), princesse douairière de Conti (1685), princesse de Conti première douairière (1709), est née à Vincennes le 2 octobre 1666 et morte à Paris le 3 mai 1739. Fille naturelle de Louis XIV et de Louise de La Vallière, légitimée par lettres-patentes dès le mois de mai 1667. Dès 1674, elle est présentée à la cour qui loue déjà sa grâce et sa beauté. Pour Marie-Anne, cette présentation est un succès. Le roi et sa nouvelle favorite la marquise de Montespan, cette présentation n’est pas sans arrière-pensée : les deux amants pensant alors faire revenir la duchesse de La Vallière – qui sert de paravent à leurs liaison illégitime – sur ses projets d’entrer aux carmélites de la rue Saint Jacques à Paris. Elle devient duchesse de la Vallière en 1675 mais continue à être connue sous le nom de Mademoiselle de Blois.

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride

30 septembre 1949 – Michel TOGNINI

1949 – Michel TOGNINI

TOGNINI Michel (o Vincennes, 1949) Spationaute.

o 30 septembre 1949, Vincennes
x 26 avril 1988, Moscou avec   Elena T.

Pilote de chasse et astronaute, il est né à Vincennes. Il a effectué plusieurs missions dans l’espace, notamment à bord de la station orbitale Mir, en 1992 et 1999.

_______

En France, depuis 1982, ont déjà volé :
– Jean-Loup Chrétien (trois vols : 1982,1988 et 1997)
– Patrick Baudry (1985)
– Michel Tognini (1992)- Jean-Pierre Haigneré (1993)
– Jean-François Clervoy (deux vols pour le compte de l’agence spatiale européenne : 1994 et 1997)
– Jean-Jacques Favier (1996)
– Claudie André-Deshays (1996).

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Transports, Val de Marne

16 septembre 1390 – CHARLES V, dit le Sage

1390 – CHARLES V   le Sage

CHARLES V le Sage (Vincennes 1338 – Nogent-sur-Marne 1380). Roi de France.

o 21 janvier 1338, Vincennes.

16 septembre 1380, Nogent-sur-Marne

(Voir également son frère le Duc de Berry.)

Charles V, dit le Sage, fils aîné du Roi Jean, né en 1337, gouverna d’abord le Royaume en qualité de Régent, pendant la captivité de son père, auquel il succéda en 1364. Il fut le premier qui porta le titre de Dauphin. Duguesclin sous son règne reprit sur les Anglais le Poitou et la Guienne. Secondé par d’habiles ministres, servi par de grands militaires, ce prince fit consister la gloire de son règne dans la prospérité de ses États. Il fond al Bibliothèque et fit construire la Bastille. C’est à lui qu’est dut l’ordonnance qui fixe la majorité des rois à quatorze ans. Il mourut en 1380.

Dictionnaire Français par Bescherelle Aîné. 1853

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

14 septembre 1903 – Claudette COLBERT

COLBERT Claudette, (o Saint-Mandé, 1903). Actrice

o 14 septembre 1903, Saint-Mandé
x ?
x  Joël Pressman
† 30 juillet 1996, La Barbade

Légion d’Honneur

Émilie CHAUCHOIN, dite Claudette Colbert
Née le 14 septembre 1903 à Saint-Mandé, dans la maison où ses parents tenaient une pâtisserie (57, avenue du Général de Gaulle), Émilie Chauchoin part, enfant, pour les États-Unis où elle débute une carrière d’actrice sous le nom de Claudette Colbert. Elle obtient un Oscar en 1934. Elle décède à La Barbade en 1996.

Claudine COLBERT fut la première française a recevoir un Oscar de la meilleure actrice avant Simone SIGNORET et Marion COTILLARD
En 1935, Claudette COLBERT est la première actrice française à recevoir un Oscar. Vainqueur Meilleure actrice pour New York – Miami
1960- Simone SIGNORET – Meilleur actrice dans ‘Les chemins de la haute ville’.
1997- Juliette BINOCHE – Meilleure actrice dans un second rôle dans ‘Le patient anglais’
2008- Marion COTILLARD – Meilleur actrice dans ‘La Môme’.
Et Jean DUJARDIN, en 2012 pour « The Artist »

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

13 septembre 1999 – Roland BLANCHE

1943 – Roland BLANCHE

BLANCHE Roland, (o †Thiais 1999). Acteur, Comédien.

o 31 décembre 1943, Choisy-le-Roi
x   Caroline Sandrine C.
13 septembre 1999, Thiais.

Le comédien Roland Blanche est mort brutalement, à son domicile de Thiais (Val-de-Marne), dans la nuit du dimanche 12 au lundi 13 septembre 1999. Il était âgé de cinquante-six ans.

Né en 1943 dans cette ville de Thiais à laquelle il était resté fidèle, Roland Blanche était le fils d’un chaudronnier. Son enfance a été marquée par la présence de son grand-père, cantonnier, qui lui faisait faire l’école buissonnière et lui racontait la première guerre mondiale en lui montrant son cahier de chansons des tranchées de Verdun. Roland Blanche a eu une vocation précoce pour le théâtre. Il a commencé à douze ans, au Théâtre pour enfants de la ville de Thiais. Ses années d’apprentissage n’ont pas été sans embûches : ses professeurs du cours Simon, qui le trouvaient décalé, le dissuadèrent de présenter le concours d’entrée au Conservatoire national supérieur d’art dramatique de Paris – son rêve.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne

11 septembre 1372 – Isabelle de France

Isabelle de France est née à Vincennes le 1er octobre 1348 et morte à Pavie le 11 septembre 1372. Elle était la fille du roi de France Jean II le Bon et de son épouse Bonne de Luxembourg et leur dernier enfant.

Isabelle de France (v. 1295 à Paris-22 août 1358), reine consort d’Angleterre, était la seule fille parmi les enfants survivants de Philippe IV le Bel et de son épouse Jeanne de Champagne, reine de Navarre. La reine Isabelle était connue à son époque pour sa beauté, son habileté diplomatique et son intelligence. Contrairement à une idée largement répandue, elle ne fut jamais surnommée la « Louve de France » par ses contemporains – épithète utilisée pour la première fois par W. Shakespeare au sujet de Marguerite d’Anjou, et appliquée plus tard à Isabelle au XVIIIe siècle. Elle fut reine et épouse d’Édouard II d’Angleterre.

Isabelle vint en Angleterre à 12 ans, dans une période de conflit grandissant entre le roi et la puissante faction des barons du royaume : son nouvel époux comblait notoirement de grâces son favori le comte de Cornouailles, Pierre de Gabaston, (ou Piers Gaveston), au détriment des anciennes familles du royaume. Cependant, Isabelle apporta son soutien à son mari dans ces premières années, usant de ses relations avec la cour de France pour asseoir du même coup sa propre autorité dans son pays d’adoption. Après la mort de Gabaston en 1312 entre les mains des barons, Édouard choisit un nouveau favori, Hugues le Despenser le Jeune, et tenta de se venger : il en résulta la Guerre des Despenser, et une période de répression à l’intérieur du royaume. Isabelle ne pouvait accepter le nouveau favori. En 1325, le couple royal était au bord de la rupture.

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Personnalité

6 septembre 1803 – François DEVIENNE

1803 – DEVIENNE

DEVIENNE François († Charenton Saint-Maurice, 1803). Compositeur.

o 31 janvier 1759  Joinville (Haute-Marne)

6 septembre 1803 –  19 fructidor an XI – Charenton Saint-Maurice

Devienne, François (Joinville, Haute-Marne, 31 janvier 1759, Paris, 6 septembre 1803). Compositeur français. Septième fils d’un sellier, il entre à l’Orchestre de l’Opéra de Paris en 1779 avant d’entrer au service du cardinal de Rohan. Dans les années 1780, ses œuvres commencent à être jouées régulièrement en concert, notamment au Concert spirituel, mais il ne connaîtra la notoriété, en tant que compositeur, qu’après la Révolution. Il écrit son premier opéra-comique en 1790 et, deux ans plus tard, Les Visitandines, qui remportent un grand succès. Devienne entre comme sergent chargé de l’administration à la Garde nationale en 1790. il y reste lorsqu’elle devient l’institut national de musique (1793) puis le Conservatoire de Paris (1795), et est nommé finalement professeur de flûte; Sa méthode de flûte est restée appliquée jusqu’à une date assez récente. Devienne a beaucoup composé, notamment de la musique de chambre et des concertos pour instruments à vent.

Denis Arnold. – Dictionnaire Encyclopédique de la musique. Université d’Oxford

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne

2 septembre 1861 – Léon CHAMPION

1861 – Léon CHAMPION

Maire de Maisons-Alfort de 1901 à 1935. Champion Léon, dit Eugène, Caissier à la Caisse d’Épargne de Paris, né le 2 septembre 1861 à Charenton-le-Pont, Val-de-Marne, + 04 décembre 1955 à Maisons-Alfort. Conseiller général dès 1888, Conseiller général de la Seine (1919/35).

Extrait de G. Blanc-Cesan

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Histoire locale, Maisons-Alfort

2 septembre 1852 – Amédée CHENAL

1852 – CHENAL

Maire de Maisons-Alfort de 1896-1901. Chenal (François Amédée) a toujours vécu à Maisons-Alfort, où il est né le 2 septembre 1852, où il a créé sa propre entreprise de menuiserie et où il mourut 16 octobre 1919. Premier adjoint (1888/96), puis maire, conseiller général (1900/09) et député Premier adjoint (1888/96), puis maire conseiller (1904/14) de la Seine. Ayant subi un échec au renouvellement de ce dernier mandat, il se retira dans la vie privée. Chenal est également l’auteur d’une Histoire de Maisons-Alfort et d’Alfortville depuis les temps les plus reculés jusqu’à  nos jours (1896) et de nombreux articles dans la presse locale. Peut-être parent de la cantatrice Marthe Chenal. Dernier d’une famille de dix enfants originaire de Savoie.

G. Blanc-Cesan

extrait de maires de Maisons-Alfort – MairesGenWeb

_____________________

Acte n°29  2 septembre 1852 – Maisons-Alfort

Acte de Naissance de Chenal François Amédée

Du deux septembre mil huit cent cinquante deux, dix heures du matin, acte de naissance de Chenal François Amédée présenté et reconnu du sexe masculin né cejourdhuy deux heures du matin à maisons alfort grande rue n°32 fils de Chenal fr Joseph jardinier âgé de cinquante trois ans et de Catherine Ledent son épouse âgée de quarante huit ans et domiciliée à maisons alfort  constaté par nous maire officier de l’état civil de maisons alfort sur la déclaration du père de l’enfant et en présence des sieurs Domon Jean Baptiste garde champêtre âgé de cinquante six ans et de Lebert Pierre Marie âgé de trente ans maraîcher, lesquels après lecture faite domiciliés à maisons alfort ont signé le présent

Suivent les signatures de :

J Chenal : Joseph Chenal, le père. Jardinier, 53 ans époux de Catherine Lebert, la mère.

JB Domon : Domon Jean Baptiste garde champêtre, 46 ans, premier témoin.

clm Dodun  : Claude-Laurent-Marie Dodun de Kéroman, maire depuis 1813.

Signe selon les actes cl ou clm Dodun.

clm initiales de ses prénoms Claude-Laurent-Marie

N’a pas signé : Lebert Pierre Marie Maraîcher, 30 ans, second témoin.

Registres NMD

*******

Pour retrouver la copie de cet acte suivre les instructions suivantes :

Tables décennales de Maisons-Alfort en ligne 1792-1902



 

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

1er septembre 1961 – Tonino BENACQUISTA

1961 – BENAQUISTA

BENACQUISTA Tonino, (o Choisy-le-Roi, 1961). Écrivain.

o 1er septembre 1961, Choisy-le-Roi (Val-de-Marne)

Ecrivain né à la clinique de Choisy-le-Roi, en 1961, il habite 9 rue Jean Roche à Vitry. En 1991 publie La Commedia des ratés un récit presque entièrement autobiographique. En 1988 paraissait La maldonne des sleeping. C’est un enfant de Rital tout comme François Cavanna de Nogent-sur-Marne.

Benacquista est également connu comme scénariste de Bandes dessinées dont :

Impossible n’est pas français / Tonino Benacquista ; dessiné par Jacqueline Delaunay. — Paris : Syros-Alternatives, 1989. — 28 p.]

Jeanjean découvre que son meilleur copain est cambrioleur. Il l’aide au nom de l’amitié.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne

31 août 1422 – HENRI V

1422 – Henri V

HENRY V († Vincennes, 1422).  Roi d’Angleterre.

o 1387. Monmouth

x Catherine de France (1401-1438)

31 août 1422, Vincennes (Val-de-Marne).

Roi d’Angleterre 1413-1422, héritier et Régent du Royaume de France, Seigneur d’Irlande.

Henri V, roi d’Angleterre, fils de Henri IV, lui succéda en 1413. Il signala le commencement de son règne par un changement heureux dans ses mœurs dissolues, et en réprimant les entreprises des partisans de Wicleff. Il profita ensuite des dissensions qui déchirèrent la France, divisée entre les deux factions d’Armagnac et de Bourgogne, pour lui déclarer la guerre, et remporta en 1415 la célèbre bataille d’Azincourt. Il conclut alors une trêve de deux ans, mais il recommença les hostilités en 1418, lorsqu’il se fut allié à la reine de France, Isabeau de Bavière, et au Duc de Bourgogne. Le traité de Troyes, signé en 1420, lui donna pour femme Catherine (de France), fille de Charles VI, avec le titre de régent du royaume et le désigna pour héritier du trône au préjudice du dauphin, (Charles VII). Il exerça en effet la régence, fit la guerre au dauphin, il se rendit maître de presque toute la France ; mais il mourut au milieu de ses succès, à l’âge de 34 ans, au château de Vincennes en 1422.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

29 août 1871 – Paul de KOCK

Paul de Kock, né à Passy le 21 mai 1793 et mort à Romainville le 29 août 1871, est un romancier et auteur dramatique français se plaisait à séjourner à Maisons-Alfort. En 1844 dans « Mon ami Piffard » il s’amuse à peindre un bourgeois ayant acheté une villégiature à Saint-Mandé.

Terre d’écriture – 2008

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort, Val de Marne

27 août 1837 – Baron LOUIS

LOUIS Joseph Dominique, Baron († Bry, 1837). Financier.

o 1755, Toul.

27 août 1837, Bry-sur-Marne Val-de-Marne).

[†] Bry-sur-Marne.

Inhumé dans un enclos attenant au cimetière de Bry.

Louis (le Baron), ministre des finances, né à Toul 1755, mort en 1837, avait reçu les ordres. Il se prononça pour les idées nouvelles et assista l’évêque d’Autin en qualité de diacre à la fête de la Fédération (1790). Il émigra néanmoins et employa le temps de l’exil à étudier le système financier de l’Angleterre. Il fut chargé plusieurs fois du portefeuille des finances (1816, 1818, 1831), siégea comme député dans presque toutes les assemblées législatives depuis 1815, s’y fit remarquer par sa modération et la sagesse de ses vues, et posa les vraies bases du crédit public. C’est lui qui créa les petits grands-livres qui firent participer les départements aux avantages des placements

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne