Archives de Catégorie: A voir

Monumentum : Château de Charentonneau

chateau-de-charentonneau

Cliquer pour accéder au site Monumentum

 

Notice sur http://www.culture.fr/

domaines Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Château de Charentonneau
localisation Ile-de-France ; Val-de-Marne ; Maisons-Alfort
aire d’étude Maisons-Alfort
adresse avenue Foch
dénomination château
parties non étudiées parc ; ferme ; orangerie ; colombier ; cour ; moulin
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
auteur(s) maître d’oeuvre inconnu
historique En 1281, mention d’un domaine de l’abbé de Saint-Maur sis à Charentonneau avec moulin et maisons. En 1377, Charles V achète de Nicolas Braque la maison qu’il avait à Charentonneau près du pont de Charenton. En 1444, vente à Nicolas Duru, huissier au Parlement, du fief de Charentonneau avec mention d’un manoir près du pont. En 1641, M. de Falcony devient possesseur des domaines de Charentonneau, d’Alfort et de la ferme de Maison Ville. Cédé à René Gaillard, propriétaire du château voisin, en 1671. Mentionné comme château au 17e siècle sur une gravure de B. Flamen datée de 1646. Mentionné au 18e siècle par Piganiol de la Force. Saisi et vendu comme bien national sous la Révolution. Très remanié à la fin du 18e siècle. Acquis le 31 janvier 1808 par le baron Rodier _Saliège. Revendu à la famille _Joue _Dastre en 1833. Début de lotissement du parc à la fin du 19e siècle. Château détruit en 1950. Ne subsiste actuellement que 2 murs de l’orangerie
description Corps de logis en brique et pierre avec balcon de pierre supporté par des colonnes
plan plan régulier
élévation élévation à travées ; élévation ordonnancée
étages 1 étage carré ; étage de comble
gros-oeuvre brique ; calcaire ; brique et pierre ; moellon ; moellon sans chaîne en pierre de taille
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ; noue ; toit en pavillon ; pignon couvert
couverture (matériau) ardoise ; tuile plate ; tuile mécanique
décor sculpture
représentation mascaron
  sujet : mascarons (chaque mascaron représente une tête mythologique) ; support : clef de voûte des vestiges des fenêtres en arcade de l’orangerie
état vestiges
propriété propriété privée
protection MH 1929 : inscrit MH
type d’étude inventaire topographique
rédacteur(s) Férault Marie-Agnès ; Jantzen Hélène
référence IA00070796
  © Inventaire général
date d’enquête 1987
date versement 1991/11/15
date mise à jour 2012/09/28
Contact service producteur
dossier en ligne
autre dossier dossier de protection
Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, A voir, Maisons-Alfort, Site

Accès cartographique, architecture et patrimoine

architecture-et-patrimoine

Cliquer

Présentation de l’accès géographique

L’inventaire du patrimoine culturel est essentiellement un inventaire topographique dont l’entité d’étude principale est le canton. Les enquêtes menées sur le terrain par les chercheurs en charge de l’inventaire sont donc regroupées, à l’intérieur d’un département, par canton puis par ensemble d’édifices ou d’objets, puis par dossiers individuels d’œuvre. Cette structuration se traduit dans les bases de données comme dans l’accès aux dossiers documentaires complets par un ensemble de liens permettant de remonter à la racine d’un dossier (dossier de présentation de l’étude) ou de descendre vers des dossiers individuels.

Alfortville
Arcueil
Boissy-Saint-Léger
Bonneuil-sur-Marne
Bry-sur-Marne
Cachan
Champigny-sur-Marne
Charenton-le-Pont
Chennevières-sur-Marne
Chevilly-Larue
Choisy-le-Roi
Créteil
Fontenay-sous-Bois
Fresnes
Gentilly
Hay-les-Roses (L’)
Ivry-sur-Seine
Joinville-le-Pont
Kremlin-Bicêtre (Le)
Maisons-Alfort
Nogent-sur-Marne
Noiseau
Orly
Ormesson-sur-Marne
Perreux-sur-Marne (Le)
Queue-en-Brie (La)
Rungis
Saint-Mandé
Saint-Maur-des-Fossés
Saint-Maurice
Sucy-en-Brie
Thiais
Valenton
Villeneuve-Saint-Georges
Vitry-sur-Seine

Poster un commentaire

Classé dans A voir

Naissance d’Eve Adam


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A voir, Images

Une seule face !

 

Cliquer


Ruban de Möbius – Mathcurve


 

Poster un commentaire

Classé dans A voir

L’arbre généalogique de Jésus de Nazareth

Pour mieux connaître cet arbre :

Wikipédia : L’Arbre de Jessé

Pour découvrir les détails du vitrail à Chartres :

Cathédrale de Chartres : L’Arbre de Jessé

Poster un commentaire

Classé dans A voir

La Marne à Charentonneau (Maisons-Alfort)

Mardi 30 janvier 2018


Lundi 29 janvier 2018


Dimanche 28 janvier 2018


Samedi 27 janvier 2018


Vendredi 26 janvier 2018


Jeudi 25  janvier 2018


Dimanche 21  janvier 2018


 

Poster un commentaire

Classé dans A voir

Interlude

 

danse

Poster un commentaire

Classé dans A voir

Moody Blues, décès de Ray Thomas

Cliquer


Poster un commentaire

Classé dans A écouter, A voir

Quel nom est non correctement orthographié ?

Cherchez l'erreur

Poster un commentaire

7 janvier 2018 · 2:30

Même photo pendant 40 ans !

Cliquer


 

Poster un commentaire

Classé dans A voir

Un moment de détente …

Sar Rabidranath Duval

Cliquer

 

1 commentaire

2 janvier 2018 · 4:00

Lapinou

Lapinou year

Poster un commentaire

1 janvier 2018 · 8:00

Carmen sur le canal de Nantes à Brest

Cliquer


La tempête Carmen n’a pas fait trop de dégâts sur le secteur de Carhaix (29), hormis une chute d’arbre à Saint-Hernin, ce lundi, un peu avant midi. Les pompiers y sont intervenus, à saint-Sauveur, pour dégager la route.


 

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Départements

Collection de vœux 2017

SNCF

 

Poster un commentaire

Classé dans A voir

26 décembre – Emile de la Bédolière et Ildefonse Rousset

1864 – Le « Tour de Marne »

Émile de la Bédolière et Ildefonse Rousset auteur et illustrateur du « Tour de Marne » en 1865. Le Charivari du 26-12-1864 les félicitent avec Humour. Article signé, Castorine et S. Zabban. Sont comparés à Disdéri et Nadar.

En 1886 – A la suite d’un rapport très documenté présenté par M. Barrier, la construction du groupe scolaire d’Alfort fut décidée, sur le terrain où il existe, et qui avait fait partie d’un jardin où M. Ildefonse Rousset, fondateur du National, avait installé autrefois une sorte de ménagerie et de jardin botanique.
Le projet choisi par le conseil était dressé par MM. Chausson et Cardot, architectes ; les devis, qui avaient été arrêtés à 126 297 francs furent largement dépassés, et la dépense définitive atteignit 221 125 francs

Rousset (Ildefonse) – Fondateur du National Sur sa propriété fut construite l’école Paul-Bert.

La sépulture d’Ildefonse Rousset, remarquable par son buste en marbre, hommage de ses collaborateurs du National, le nez est hélas cassé.

Division  9    Ligne : 9 Tombe
Famille Rousset; Ildefonse Rousset
« Nous fûmes unis dans cette vie nous le serons dans l’autre »

Sources : Mme Aubert, Amédée Chenal et Joël Bacquer

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

 

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Maisons-Alfort

C’est Noël

noel_107

Poster un commentaire

24 décembre 2017 · 8:00

Merry Christmas 2017

Je vous souhaite de bonnes fêtes de Noël et une bonne année à vous lecteurs fidèles, lecteurs anciens et nouveaux.

Pour la galette des rois 2018, rendez-vous le dimanche 14 janvier à 9h30

2 Commentaires

Classé dans A voir

Le Père Noël est né à Montmorillon dans la Vienne (86)


Acte de Naissance

Montmorillon – N – 1903-1906 – 9E 195/40

http://archivesnumerisees.cg86.fr/v2/ad86/visualiseur/registre.html?id=860034178

vue 53


 

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Actes insolites

Noël approche, voici une idée de gâteau pour les enfants.

Autres gâteaux :
Playful Puppy Cupcakes

Poster un commentaire

Classé dans A voir

Vidéo du jour (80) : les lacunes de l’état civil ne sont pas des fatalités !

Cliquer


toutes les Vidéos du jour


Lorsque j’ai commencé mes recherches généalogiques, je me suis heurtée à une impasse avec un ancêtre qui était né à Toul vers 1860. Or en 1939, le Tribunal de Première Instance et l’Hôtel de Ville de Toul, qui possédaient les deux copies de l’état civil, ont tous les deux brûlé. Il n’y avait donc plus ni acte de naissance, ni acte de mariage, ni acte de décès pour cet ancêtre. Mes recherches auraient donc pu s’arrêter là pour cette branche et ne pas remonter plus haut que cette génération.

Mais c’était trop rageant de s’arrêter là dans les recherches, d’autant plus que l’état civil d’avant 1842 avait été épargné. Il me manquait donc juste une génération pour pouvoir remonter plus haut dans l’arbre. J’ai donc recherché d’autres ressources que l’état civil qui n’avaient pas été détruites et qui pourraient me permettre de remonter plus haut dans l’arbre…


 

Poster un commentaire

Classé dans A écouter, A voir, Vidéo du jour

%d blogueurs aiment cette page :