Archives de Tag: Ephémérides

TAUPIN Auguste décédé le 24 mars 1917

TAUPIN Auguste : Caporal, 26 RI, 6 Compagnie, né le 19/4/1887 à Maisons-Alfort — Fils de Jean Baptiste, Maraîcher, 41 ans et de LAGUIGNIER Geneviève, Maraîchère, 37 ans, acte 51 — Recrutement ; Mat : 2958 Seine 4B (75), Mat : 015675 au corps — Blessures reçues en service au cours d’un accident de chemin de fer le 24/3/1917 Ambulance 7/9 _ Gondrecourt Gondrecourt-le-Château Meuse (55) — MPF Dans l’acte le 24/03/1917 — Célibataire – Figure sur : MAM Saint-Remi Livre d’Or-AN —

Fiche MDH TAUPIN Auguste
Fiche MGW TAUPIN Auguste

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18

Nés un 23 mars à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Nés un à MA

Cliquer

 

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance

Date                                Nom    Prénoms

1885.03.23 BENOIST Eugénie Marie
1893.03.23 BOSLE Marguerite
1869.03.23 BOUTIER Louis
1806.03.23 BRIFFAUT Eléonore Anne
1887.03.23 CAILLERIE Louise
1884.03.23 COLLIER Fernande
1892.03.23 DENIS Etienne Jules
1878.03.23 FROGER Léon Louis
1891.03.23 GARRY Marius Marc
1861.03.23 GUILLOT Jacques Augustin
1877.03.23 HUGUET Jean François
1893.03.23 JASMIN Georges Auguste
1896.03.23 LECOUVEY Albertine Berthe (reconnaissance)
1901.03.23 MADELENAT Charles
1863.03.23 MERCIER Anna Félicie
1896.03.23 MORET Jean Marie Honoré
1884.03.23 PECLET Georges Maurice
1884.03.23 POUJOL Pierre Nicolas
1891.03.23 PULAIN Rémond Jean Victor
1884.03.23 RAISIN Albert François
1896.03.23 RICAUD André Jean Frédéric Auguste
1834.03.23 TRAIRET Eulalie Maria
1883.03.23 VANDEVELDE Georgina
1879.03.23 VINBILLE Virginie Antoinette
1875.03.23 WUART Marie Emélie

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Histoire locale

22 mars 1879 – Léon DEUBEL

1879 – Léon DEUBEL

o 22 mars 1879, Belfort (Territoire de Belfort)
† vers le 6 juin dans la circonscription de Charenton.

Né à Belfort, le 22 mars 1879, Léon Deubel, poète de renommée nationale, ami de Pergaud connut une destinée tragique dans les eaux de la Marne à Maisons-Alfort.

Léon DEUBEL noyé dans la Marne aux sept arbres, son acte de décès est retrouvé à Paris IV.


Acte de décès de Léon Deubel

Deubel 1399 (Mairie du 4e arrondissement de Paris)

L’an mil neuf cent treize le dix-neuf juin à trois heures du soir ; acte de décès de Léon, Louis Deubel, sans profession, domicile inconnu, né le vingt-deux mars, mil neuf cent soixante-dix-neuf, à Belfort (Territoire de Belfort), décédé vers le six juin courant, dans la circonscription de Charenton et transporté 3 quai de l’Archevêché. Fils de Louis, Joseph Deubel et de Marie Joséphine Mayer, décédé, célibataire.
Dressé, par nous Georges, Auguste Ignace Callé, adjoint au maire du 4ème arrondissement de Paris, sur la déclaration de Louis Cabouret cinquante cinq ans et Louis Marlier quarante cinq ans, employés 2 quai de l’Archevêché, non parents, qui ont signé, avec nous après lecture. ./.

Données recueillies par le CGMA


 

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne

1897 – Né avant-hier

Acte de naissance daté du 22 mars 1897Saint-Maurice
du peintre animalier

n°17 Graves Jean Lucien

L’An mil huit cent quatre vingt dix sept, le vingt deux mars à trois heures du soir ; acte de naissance de Graves, Jean, Lucien, du sexe masculin, né avant-hier à six heures et demie du matin au domicile de ses père et mère à Saint-Maurice, rue du Plateau numéro dix-sept, fils de Graves Joseph , âgé de trente ans, Fruitier et Brochard, Jeanne, Florence, son épouse, âgée de vingt-huit ans, Fruitière, dressé par nous Gaultier, François, Maire, Officier de l’Etat-Civil de Saint-Maurice …

Né avant-hier signifie que Jean Graves est né le 20 mars.


GRAVES Jean, (o Saint-Maurice, 1897). Peintre animalier.

o 20 mars 1897, Saint-Maurice
x 4 juillet 1922, Paris XII Suzanne Clerc
x 3 septembre 1928, Alfortville Eugénie Landy
† 25 décembre 1992 Alfortville.

Jean Graves a été attiré par les rivages des bords de Marne, bercés par les douces lumières et les couleurs de l’Ile de France.

Jean Graves n’a jamais eu véritablement de professeur, il a appris son métier dans la rue, en vagabondant dans les musées,. « Vous savez, je n’ai rien inventé », dit-il modestement.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne


 

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne

FOURE Paul Victor décédé le 21 mars 1917

FOURE Paul Victor : Soldat, 242 RI, né le 31/7/1890 à Paris (14) — Fils de Victor Édouard Auguste, Marchand de vin, 56 ans et de HANZO Marguerite, Marchande de vins, 39 ans, acte 4186 — Recrutement ; Mat : 07231 Seine 3B (75), Mat : 3194 au corps — Suite de blessures de guerre le 21/3/1917 Monastir Serbie — MPF MdH — Figure sur : MAM —
Fiche MDH FOURE Paul Victor
Fiche MGW FOURÉ Paul Victor

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18

17 mars 1808 : Napoléon crée le baccalauréat

Cliquer

Le même jour (une autre année…)

 

 

1 commentaire

Classé dans A lire, Histoire

9 mars 1661 – Jules MAZARIN

1661 – Jules MAZARIN

MAZARIN Jules, († Vincennes, 1661) Homme d’État

o 14 juillet 1602 Pescina, Abruzzes.
9 mars 1661 Vincennes (Val-de-Marne)

Mazarin Jules, cardinal, ministre de France, né en 1602 à Piscina dans l’Abruzze, d’un noble sicilien, fut appelé en France en 1639 par le Cardinal de Richelieu, et fut en 1641 créé cardinal. A la mort de Richelieu (1642), il hérita de tout son pouvoir auprès de Louis XIII, et ce prince, en mourant (1643), le nomma membre du conseil de régence, dont la présidence était confiée à la reine-mère Anne d’Autriche ; la reine elle-même l’investit d’un pouvoir absolu, avec le titre de premier ministre.
Les premières années de son ministère furent signalées par les victoires des Français sur les Espagnols à Rocroy (1643), à Nordlingue (1645), à Lens (1648), victoires qui amenèrent la paix de Westphalie. Mais cette dernière année éclata la guerre civile de la Fronde, pendant laquelle la cour, dirigée par Mazarin, eut à lutter, et contre les grands du royaume mécontents, et contre les ennemis du dehors. Mazarin se vit deux fois obligé de quitter la France ; mais enfin, tant par adresse que par force, il sortit vainqueur de la lutte.
En 1659, Mazarin conclut la paix des Pyrénées, qui mettait un terme aux guerres de la France et de l’Espagne, et préparait la grandeur de Louis XIV. Il mourut deux ans après. Ce ministre a été diversement jugé ; c’était un homme d’état très distingué selon les uns, très médiocre selon les autres. Mazarin n’eut point sans doute le vaste génie et l’énergie de Richelieu ; mais il y suppléait par la ruse, la souplesse et l’habilité diplomatique. Ce ministre protégea aussi les lettres, on lui doit la bibliothèque publique qui porte son nom. (Bibliothèque Mazarine, formée en 1643 par Gabriel Naudé sur les ordres de Mazarin et rattachée à la Bibliothèque nationale en 1930) Cependant on lui reproche d’avoir négligé le commerce, la marine et les finances. Il amassa une fortune colossale qu’il laissa à sa nièce.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne