Archives de Tag: Ephémérides

Nés un 10 février à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Nés un à MA

Cliquer

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance

Date                                Nom    Prénoms

1887.02.10 AUCLAIR Auguste Émile
1864.02.10 BAGARD Charles Désiré
1885.02.10 BINOT Hortense
1898.02.10 BIZE Marthe Yvonne
1855.02.10 BUDEAU Marie
1900.02.10 CARDOT Solange Ernestine Georgette
1831.02.10 CLERC Claude
1899.02.10 DELILLE Adolphe  Alfred Louis Émile
1898.02.10 MAYET Jeanne Suzanne née DRUAUT
1854.02.10 GOYOT Émile Adolphe
1890.02.10 JOLLY Marthe
1866.02.10 LELONG Louis Marie Joseph
1876.02.10 MARMORAT Marie Julie
1898.02.10 MAYET Jeanne Suzanne née DRUAUT
1880.02.10 MOISY Camille Francia
1874.02.10 PEREL Louise Juliette
1899.02.10 PFLIEGER Madeleine Louise
1866.02.10 PICRY Marie Françoise
1885.02.10 PINARD Élise Augustine
1877.02.10 PINGET Charles Frédéric
1894.02.10 PISAN Jean
1856.02.10 ROUGETET Pierre François Marie
1891.02.10 ROULLON Hélène Irène
1879.02.10 VANWEENSBERGHE Marie Louise

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort

1996 – Un décicentenaire André DELHOM

DELHOM André, (Vincennes). Militaire et Décicentenaire.

o 9 juillet 1885 Aldudes (Pyrénées atlantiques)

x Suzanne Louise Marie Gatbois

7 février 1996. Paris V

Le chef d’escadron Bernard Delhom (1885-1996), premier décicentenaire ” sans doute de l’histoire de la Légion d’Honneur comme de notre Société d’entraide, nous a quittés le 7 février 1996. Ses obsèques ont été célébrés en l’église Notre Dame de Vincennes avec la pompe que méritait le destin exceptionnel qui avait lait de lui le doyen incontesté des combattants de la Grande Guerre.

Poster un commentaire

Classé dans Val de Marne

7 février 1834 – Une nouvelle Mairie

Mairie. – La commune fut très longtemps dépourvue de mairie. Au début de la Révolution, les assemblées générales se firent, suivant l’usage, dans l’église ; puis, la municipalité se réunit, soit chez le maire, soit au presbytère, et, à partir de 1813, date où le marquis Dodun devint maire, invariablement à son domicile.

Toutefois, par délibération du 7 février 1834, le Conseil émit le vœu de construire, « à l’instar des communes voisines, une maison commune dans laquelle il y aurait salle de mairie, chambre pour les archives, logement pour le maître d’école, classe convenable, corps de garde, dépôt pour les gens arrêtés ». Cette délibération fut renouvelée le 11 octobre suivant, et l’architecte de l’arrondissement, Molinos, présenta un devis de construction sur la place de l’Église, dans la partie contiguë à la route royale, mais avec un retrait de 8 mètres sur les propriétés voisines ; la dépense prévue était de  11.967 fr. 27. Une ordonnance royale du 8 juillet 1835 autorisa la commune à s’imposer extraordinairement à cet effet et le bâtiment fut, en effet, construit.

Moins de vingt ans plus tard, il était jugé insuffisant. En 1862, le Conseil décida d’acquérir les bâtiments désaffectés d’une ferme sise à l’angle de la Grande-Rue et de la rue de Charentonneau. Les travaux que l’on avait cru devoir être peu importants durèrent deux ans et coûtèrent, dit M. Chenal, 118.135 francs. L’inauguration eut lieu le 15 août 1864. Enfin, en 1894, fut votée l’acquisition de la mairie actuelle, ancien fief de l’Image, ancienne propriété Lesieur, qui, nous l’avons dit, a été solennellement inaugurée le 12 août 1896.

*

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale

6 février 1927 – HBM à Maisons-Alfort

Habitations à bon marché à Maisons-Alfort

Par délibération en date du 6 février dernier (1927), le Conseil de Maisons-Alfort, sur le rapport présenté par M. BARILLET, a demandé la création d’un Office public d’habitations à bon marché et a alloué à cet organisme une dotation mobilière de 100.000 francs payable en cinq annuités de 20.000 francs chacune.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

3 février 2010 – Georges WILSON

Georges Wilson, né dans le Val-de-Marne, comédien, metteur en scène, directeur de théâtre, père de l’acteur Lambert Wilson est décédé  mercredi 3 février 2010 à l’âge de 88 ans.

Né en 1921, Georges Wilson suit les cours de Pierre Renoir dès 1945. Deux ans après, il entre à la compagnie Grenier-Hussenot. En 1952 Jean Vilar l’embauche au Théâtre National Populaire, c’est à cette époque que Georges Wilson se produit au Festival d’Avignon. En 1963 il succède à Jean Vilar à la direction du Théâtre National Populaire.

WILSON Georges (o Champigny 1921).
o 16 octobre 1921 Champigny-sur-Marne (94)
x 23 juillet 1956. Passy (Haute-Savoie).
3 février 2010

De son nom, selon son acte de naissance : Willson   Georges

Le seize octobre mil neuf cent vingt et un, huit heures, est né rue Nouvelle 7 bis, Georges, du sexe masculin …

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Célébrités du Val-de-Marne

Dimanche 3 février 1726 à Maisons

A propos du règlement d’une dette de 328 livres, contractée par la commune envers un nommé Moreau, voici la formule du procès-verbal d’une assemblée communale :

« Aujourd’hui, dimanche 3 février 1726. Issue de la grand’messe paroissiale de Saint-Rémy de Maisons, après le son de la cloche, l’assemblée tenue au devant de la principale porte et entrée de l’église, sur le réquisitoire de Jean Cheureau Syndic, sont comparus, par-devant nous, André Boutelou, greffier et tabellion de audit lieu de Maisons, les habitants de Maisons, ci-après nommés … Comparant à l’effet de régler, convenir et accorder sur les prétentions et demandes de M. Paul Moreau, marchand farinier à Paris… »

Il résulte de ce procès-verbal et de bien d’autres, qu’au début de la formation des communes, dans les questions importantes, tous les habitants étaient appelés à donner leur avis, ce qui n’était que la réédition des conseils ou palabres, en usage chez tous les peuples, dans l’enfance de leur civilisation.

D’après Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort (1898)

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale

2 février 1926 – Valéry GISCARD D’ESTAING

3e Président de la Ve République du 24 mai 1974 au 10 mai 1981.
———-
Élu(e) le 19 mai 1974
Parti politique FNRI (1966-1977) – PR (1977-1997) – UDF (1978-2004) – UMP (depuis 2004)
Valéry GISCARD D’ESTAING (né le 2 février 1926 à Coblence – Allemagne) désigné au suffrage universel, il est élu le 19 mai 1974 avec quatre cent mille voix d’avance sur François MITTERRAND. Elu à 48 ans il est le plus jeune Président, hormis Le Prince Louis-Napoléon, élu à 40 ans. Durant son septennat, l’âge électoral est abaissé à 18 ans, la loi sur l’interruption volontaire de grossesse votée.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire