Archives de Catégorie: A utiliser

AD 34 : bientôt sur France Archives

Cliquer


Liens

Lire aussi :


 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Archives, Archives Départementales

Recherches sur Vincent Ourgaud

Recherches sur Vincent Ourgaud

Voici le résumé de mes recherches sur Vincent Ourgaud, (ancêtre de mon épouse, sosa 190):
Vincent Ourgaud, Chirurgien et officier de santé est né entre 1750 et 1752,peut être à Villeneuve de Paréage (09),fils de Jean (procureur juridictionnel de Calmont (31)et de Jeanne Garros.
Jean Ourgaud est mort le 11 septembre 1762 à  Calmont à  48 ans (donc né vers 1714).
Jeanne Garros est décédée le 28 octobre 1752 à  Villeneuve du Paréage (09).
Jean Ourgaud s’est remarié avec Pauline Fénasse le 4 septembre 1753 à Calmont; au mariage les parents de Jean sont présents mais sans donner leur nom !
Je cherche donc les ascendants et les dates de naissances et de mariage.
Vincent Ourgaud s’est marié le 9 janvier 1776 à Villeneuve de Paréage avec Jeanne Marie Clauzel; un contrat de mariage a été reçu à Pamiers  le 14 novembre 1775, chez Maitre Fournier, dont le registre a disparu.
Ce contrat aurait pu m’éclairer sur ce Vincent…
On a l’impression que ce Vincent ne veut pas dévoiler sa famille.

Jean-Pierre

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser

Les Maires de Maisons-Alfort depuis la Révolution jusqu’à nos jours

Notes:

Le bourg d’Alfortville est séparé de MAISONS-ALFORT le 1er avril 1885 par la nouvelle voie de chemin de fer (Paris-Lyon-Marseille) lequel bourg d’Alfortville est érigé en commue distincte.

  1. Plaquette des Archives de Maisons Alfort (Septembre 2000) et compléments d’informations du Service des Archives du (3.10.2000) et compléments d’informations en provenance du Livre de M. BLANC-CESAN « Les Maires du Val de Marne’ de 1800 à nos jours (1988) »
  2. Relevés dans *États des Communes à la fin du XIXème siècle publié sous les auspices du Conseil Général – Maisons Alfort* (cercle de généalogie de Maisons-Alfort)

Le site Maires FranceGenWeb permet de retrouver par communes les noms des Maires

MairesGenWeb

Cliquer

 

Pour la commune de Maisons-Alfort voici le lien :

http://www.francegenweb.org/mairesgenweb/resultcommune.php?id=1412

 

 Prénoms et nom  Début mandat  Fin mandat  Textes
Antoine  ROGER 07.02.1790 1791 [détails]
François BERNARD 1791 1793 [détails]
PORET 1793 [détails]
Edmé Christophe ROGER 1793 1795 [détails]
Edmé Christophe ROGER 1800 1813 [détails]
Claude Laurent Marie
DODUN de KEROMAN
1813 1855 [détails]
Adolphe VERON 1855 1870 [détails]
François-Augustin BOURGUIGNON 1871 1878 [détails]
Jean-Baptiste FAITOT 21.01.1878 21.08.1878 [détails]
Pierre PHILIPPOT 1878 1881 [détails]
Isidore BUSTEAU 1881 1884 [détails]
Christian Edmond DURST 1884 1896 [détails]
François Amédée CHENAL 1896 1901 [détails]
Eugène CHAMPION 1901 1935 [détails]
Albert VASSART 1935 1939 [détails]
Francis Léon MAUGE 1939 1944 [détails]
André Léon Jules SAULNIER 1944 1947 [détails]
Jean Antoine Justin MAUPAS 1947 1949 [détails]
Arthur HEVETTE 1949 1965 [détails]
René Edmond NECTOUX 1965 1992 [détails]
Michel HERBILLON 1992  2017 [détails]

Olivier CAPITANIO                                                        2017

Les Maires d’Alfortville

http://www.francegenweb.org/mairesgenweb/resultcommune.php?id=1393

 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Maisons-Alfort

Les 24 heures de l’indexation en Seine-Maritime

Le 1 sept. 2017 par Frédéric (Geneanet)

En Seine-Maritime, il est facile de retrouver via Internet, par ses simples nom et prénom, un ancêtre enregistré dans le recrutement militaire entre 1887 et 1921, grâce à l’indexation réalisée par les Archives départementales.

300 000 images pour 272 000 conscrits recensés sont consultables en ligne. Chaque fiche contient des informations personnelles (identité des parents, profession et description physique du conscrit) et des informations militaires (service effectué, récompenses, condamnations, …).

Depuis 2015, les internautes peuvent eux-mêmes annoter chaque fiche en saisissant des informations complémentaires (année et lieu de naissance, profession, commune de résidence, degré d’instruction), qui deviennent autant de champs de recherche potentiels, interrogeables notamment via la base nationale Grand mémorial : www.grandmemorial.fr

Du vendredi au samedi à 16h

A l’occasion du Salon et congrès national de généalogie, organisé du 8 au 10 septembre 2017 au Carré des Docks, l’association Geneatech lance le défi d’annoter un maximum de fiches matricules militaires, en invitant les internautes à participer aux « 24 heures de l’indexation », du vendredi 8 septembre à 16 h au samedi 9 septembre à 16 h.

Sur place, un espace (allées A5-A6) sera dédié à l’opération : les visiteurs disposeront de conseils pour participer à l’annotation et d’ordinateurs pour enregistrer leurs contributions, le vendredi de 16 h à 21 h et le samedi de 9 h à 16 h. Les internautes étrangers et noctambules prendront le relais pendant la nuit pour poursuivre l’opération qui sera présente sur les réseaux sociaux avec le mot-clé #24hIndexation.

Comment ça marche ?

Il suffit de se connecter au site Internet des Archives départementales et de cliquer sur le pavé « Annotation collaborative », directement sur la page d’accueil. Après avoir sélectionné un registre (parmi les registres suggérés ou en cliquant sur le lien « Cliquez ici pour annoter les documents » lorsque vous êtes arrivés au résultat de votre recherche), un pavé de saisie s’affiche à gauche de votre écran. Tous les champs doivent être renseignés pour que la fiche soit validée (une aide à la saisie est proposée en survolant avec la souris les points d’interrogation du formulaire).

Adresse du site Internet :www.archivesdepartementales76.net

Cette opération est initiée par Geneatech, en partenariat avec les Archives départementales de Seine-Maritime et le Groupement généalogique du Havre et de Seine-Maritime (GGHSM), organisateur du Salon et congrès de généalogie 2017.

Contacts


 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser

Geneanet, retrouver mes ancêtres

Cliquer


Essayer avec mon père

Armand BACQUER

  • Né le 11 Novembre 1920

 Parents

  • Jean BACQUER
  • Eugénie LE GOUARD

 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser

2/2 Eté 2017, la récap par RFGénéalogie

Cliquer


Dans les Hautes-Pyrénées, voilà les premières mises en ligne de l’état civil. Les généalogistes poussent un soupir de soulagement : ça y est ! Dans les Hautes-Pyrénées, l’état civil en ligne est enfin une réalité, avec la publication d’environ 500 registres, ceux de l’arrondissement d’Argelès-Gazost depuis l’an XI jusqu’à 1892. Dans ce département, l’un des derniers à ne pas proposer d’actes d’état civil en ligne, la situation semble maintenant pouvoir se débloquer rapidement, puisque d’autres mises en ligne sont attendues, par exemple celle des registres d’état civil du Greffe de l’arrondissement de Bagnères-de-Bigorre (An XI – 1892).


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser, Archives

GENEAGENDA, les rendez-vous de septembre

                                                     Cliquer pour accéder à tous les rendez-vous

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser