Archives de Tag: Ecole Vétérinaire

10 janvier 1762 – École vétérinaire de Lyon

1762 – École vétérinaire de Lyon

Claude Bourgelat (1712-1779), avocat et écuyer de l’Académie d’Équitation de Lyon, fonda dans cette ville la première école vétérinaire du monde. Elle fut ouverte le 10 janvier 1762 avec l’appui de son ami Henri-Léonard Bertin, alors intendant de la généralité de Lyon et qui devint peu après contrôleur général des Finances de Louis XV.

 

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Histoire

28 novembre 1870 – Pierre GREAUD

86 – GREAUD Pierre
Du vingt-huit novembre mil huit cent soixante-dix, à deux heures du soir, acte de décès constaté suivant la loi de GREAUD Pierre, soldat au cinquième escadron du sixième Hussards numéro matricule 1472, fils de Henri GREAUD et de Marie DAVIAUD, né le douze février mil huit cent quarante-six à Beaussou (Vendée), décédé ce matin à trois heures, à l’ambulance de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort. Sur la déclaration faite à nous François Augustin Bourguignon, adjoint au Maire remplissant par délégation les fonctions d’Officier public de l’état civil par les sieurs Alphonse Gosse garde-champêtre âgé de quarante-deux ans et Pierre Alexis Cormy appariteur âgé de cinquante et un ans domiciliés à Maisons-Alfort qui ont signé le présent acte avec nous après lecture.

1870 – Morts à l’Ambulance de l’École Vétérinaire d’Alfort

Consulter sur MGW

Registres Communaux 1870-1871 [relevé n° 10449]

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Ecole Vétérinaire - ENVA

15 novembre 1911 – Gustave-Joseph-Victor BARRIER

Gustave-Joseph-Victor BARRIER (1853-1945) professeur puis directeur de l’Ecole Vétérinaire du 1-1-1900 au 15-11-1911, Il sera également conseiller général, puis Vice-Président du Conseil Général de la Seine.

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA

11-11-1870 – Mort à l’ambulance de l’École Vétérinaire

1870 – Mort à l’ambulance de l’École Vétérinaire

Acte 82 – GAUTHIER Jean

Du onze novembre mil huit cent soixante-dix, à dix heures du matin, acte de décès constaté suivant la loi de Jean GAUTIER, soldat au quatre-vingt-huitième de ligne, dix-huitième de marche, deuxième bataillon, sixième compagnie, numéro matricule 5452, sans autres renseignements connus des comparants, décédé la veille à onze heures du soir à l’ambulance de l’École Vétérinaire d’Alfort. Sur la déclaration faite à nous François Augustin Bourguignon, adjoint au Maire remplissant par délégation les fonctions d’Officier public de l’état civil par les sieurs Alphonse Gosse garde-champêtre âgé de quarante-deux ans et Pierre Alexis Cormy appariteur âgé de cinquante et un ans domiciliés à Maisons-Alfort qui ont signé le présent acte avec nous après lecture.

1870 – Morts à l’Ambulance de l’École Vétérinaire d’Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA

11 novembre 1712 – BOURGELAT – Académie des Sciences

Bourgelat Claude (11 novembre 1712 – 3 janvier 1779) après avoir fondé à Lyon la première école vétérinaire française, il a été le fondateur de l’école d’Alfort édifiée en 1765 sur l’emplacement du château d’Alfort. Il a été l’un des collaborateurs de l’Encyclopédie et a écrit de nombreux traités de science hippique. A l’Académie des Sciences il fut nommé correspondant du président de Malesherbes le 6 septembre 1752.

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Histoire locale

12 octobre 1766 – SOULIER, 1er élève « Alforien »

1766 – École Vétérinaire 1er élève « Alforien »

A l’époque, on décrivait le château d’Alfort comme étant situé des plus gracieusement, dans la pointe des grands chemins de la Bourgogne et de la Champagne (N 6 et N 19), ayant une vue sur la Marne et sur la Seine. Les élèves de l’École Vétérinaire d’Alfort devinrent tout naturellement des “ Alforiens ”, et le premier d’entre eux admis à l’École, le 12 octobre 1766, fut Jean Soulier, de Provins.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Ephéméride

12 octobre 1776 – SOULIER, 1er élève Alforien

1766 – École Vétérinaire 1er élève « Alforien »

A l’époque, on décrivait le château d’Alfort comme étant situé des plus gracieusement, dans la pointe des grands chemins de la Bourgogne et de la Champagne (N 6 et N 19), ayant une vue sur la Marne et sur la Seine. Les élèves de l’École Vétérinaire d’Alfort devinrent tout naturellement des “ Alforiens ”, et le premier d’entre eux admis à l’École, le 12 octobre 1766, fut Jean Soulier, de Provins.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ecole Vétérinaire - ENVA, Ephéméride