27 août 1884 – Vincent AURIOL

1er Président de la IVe République du 16 janvier 1947 au 16 janvier 1954

———
Élu le 16 janvier 1947 – Parti politique SFIO
Vincent AURIOL  (1884-1966). Vincent Auriol, né le 27 août 1884 à Revel (Haute-Garonne) et mort le 1er janvier 1966 à Muret (Haute-Garonne). Cet avocat, dont le père était boulanger et farouchement jacobin, a très tôt milité dans les rangs du parti socialiste. Il est élu Président de la République dès le premier tour, image émouvante et symbolique, il se jette dans les bras de son ami de toujours, l’homme du Front Populaire Léon BLUM. le 23 décembre 1953 René COTY, son successeur, est élu Président de la République.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire

27 août 1837 – Baron LOUIS

LOUIS Joseph Dominique, Baron († Bry, 1837). Financier.

o 1755, Toul.

27 août 1837, Bry-sur-Marne Val-de-Marne).

[†] Bry-sur-Marne.

Inhumé dans un enclos attenant au cimetière de Bry.

Louis (le Baron), ministre des finances, né à Toul 1755, mort en 1837, avait reçu les ordres. Il se prononça pour les idées nouvelles et assista l’évêque d’Autin en qualité de diacre à la fête de la Fédération (1790). Il émigra néanmoins et employa le temps de l’exil à étudier le système financier de l’Angleterre. Il fut chargé plusieurs fois du portefeuille des finances (1816, 1818, 1831), siégea comme député dans presque toutes les assemblées législatives depuis 1815, s’y fit remarquer par sa modération et la sagesse de ses vues, et posa les vraies bases du crédit public. C’est lui qui créa les petits grands-livres qui firent participer les départements aux avantages des placements

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne

Les relevés du CGMA sur Memorial GenWeb (01) – 14-18 – Monument aux Morts

Monument aux Morts (Relevé n° 5680)

Situation – : Cour de l’hôtel de ville – Erigé en 1920

Auteur(s) du monument : Morice François Charles (architecte),

Leyritz Léon (sculpteur)

Durenne A. (fondeur).

Consulter Morts de la commune pendant la Grande Guerre

Cliquer sur l’image du Monument

 

MAM MA Relevé n° 5680

                                                                      Monument aux Morts Maisonnais 14-18

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Relevés du CGMA sur MGW

Avez-vous la réponse ? (26)

Où est situé ce vitrail ?

Que représente-t-il ?

5 Commentaires

Classé dans Questions / Réponses

26 août 1914 – Boulevard GALLIENI

1914 –  Boulevard GALLIENI

Joseph Gallieni, né à Saint-Béat (Haute-Garonne) en 1849, mourut à Versailles (Yvelines) en 1916. Il servit au Niger, au Sénégal, puis au Tonkin (1893/1895), où, colonel, il eut comme collaborateur administratif le commandant Lyautey. Atteint par la limite d’âge (1913), il n’en fut pas moins nommé, le 26 août 1914, gouverneur militaire de Paris. La victoire de la Marne fut en partie son œuvre, du fait de l’intervention des troupes de Paris sur le flanc de l’armée de von Kluck (taxis de la Marne, septembre 1914). D’octobre à mars 1916, il fut ministre de la Guerre dans le cinquième cabinet Briand et renonça à sa fonction deux mois avant sa mort. En 1921, il fut élevé à titre posthume à la dignité de Maréchal de France.

Voies de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort, Voies

Nés un 26 août à Maisons-Alfort

 

1841.08.26 CHARPENTIER Henriette Marguerite
1841.08.26 GIRARD Claude
1821.08.26 LE ROY Auguste François
1829.08.26 LOIZEAU Alexandre
1822.08.26 MAILLET Gervaise
1814.08.26 PILLIER Anne Florence

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

26 août 1722 – Décès de Vincent Boanchard étouffé dans une sablière

Merci à Jacques-Perrot qui a transmis ce document

Registres paroissiaux de Saint-Remi de Maisons

                                     Le 26 août 1722

1722 le 27 aoust - Etouffé dans une sablière

Procès verbal à la mort de vincent boanchard étouffé dans une sabliere

Ce jourdhuy 26 août 1722 Je soussigné curé

de cette paroisse ayant esté averti qu’un homme

estoit etouffé dans une sabliere sur le chemin de

villeneuve me suis transporté au dit lieu pour

lever le corps en presence de Claude louis verrou

commis de Monsieur de la .…. entrepreneur

de ponts et chaussées de france demurant a Montereau

fautione[1], Jean Dannois compagnon paveur demurant

rue de la cacorne paroisse St.Sulpice, pierre

goffe compagnon paveur demurant rue fedou

paroisse St. Eustache lesquels temoins nous ont

certifie que ledit defunt a esté étouffé par

les terres de ladite sabliere qui ont ceroulé sur

luy et nous ont declaré que ledit defunt sapelle

vincent boanchard breton dorigine sans domicile,

en foy de quoy nous avons levé ledit corps et

lavons [rature] exposé dans leglise pour proceder

a linhumation apres vint quatre heures, les dits temoins

ont signé excepté Jean Danois qui a declaré ne

Scavoir signer.

 

                 VERROU         PIERRE GOFF

                                               COUSTERON Curé

[1] Montereau Fault-l’Yonne.

Poster un commentaire

Classé dans Actes BMS Maisonnais