BOULLAND Émile Clément décédé le 30 mars 1915

BOULLAND Émile Clément : Soldat Classe 2, 167 RI, 11 Compagnie, né le 12/6/1881 à Paris (16) 75-Seine — Fils de Désiré Eléonor Augustin, Cafetier 34 ans et de GODDET Julia, sans profession 27 ans, acte 136 — Habite 11, rue du Cormoran à Maisons-Alfort — Recrutement Mat : 2610 Seine 2 B (75) Mat : 03901 au corps — Tué à l’ennemi le 30/3/1915 Bois-le-Prêtre Pont-à-Mousson 54-Meurthe-et-Moselle — MPF : Mort pour la France dans Mention Marginale le 21/07/1915 — marié le 26/10/1908 à LOREY Charlotte à Paris (10) 75 — Inhumation Nécropole nationale Le pétant Montauville (Meurthe-et-Moselle) – Tombe individuelle — Figure sur MAM — Livre d’Or —

Fiche MDH : BOULLAND Émile Clément
Fiche MGW : BOULLAND Émile Clément

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Morts 14-18

29 mars 1814 – Jean-Marie PIGEON

1814 – Jean-Marie PIGEON

o 14 juillet 1795, Sceaux
29 mars 1814, Maisons-Alfort.
[†] Maisons-Alfort.

Carte postale célébrant le centenaire de la Défense du Pont
Sur le socle de la croix est gravé :
” Ci-git
Jean-Marie Pigeon
Élève de cette École
Tué à la défense
Du pont de Charenton
Le 30 mars 1814.
Priez pour lui “

Au verso de la carte postale est écrit :
Centenaire de 1814 : Défense du pont de Charenton
Pigeon Jean-Marie, né à Sceaux (Seine) le 26 messidor, an III (14 juillet 1795). Breveté maréchal vétérinaire en octobre 1813, nommé élève Médecin le 15 novembre suivant, fut blessé mortellement à la défense du pont de Charenton par un biscaïen qui lui traversa la poitrine. Il fut enterré dans le jardin de l’École.
Le 15 mai 1865, le conseil municipal de Charenton a donné le nom de Jean-Marie Pigeon à la cité de Conflans en mémoire de son acte héroïque.

De nos jours une plaque est apposée au mur qui longue l’Avenue du Général Leclerc :

Nous pouvons y lire :
” A la gloire du bataillon d’Alfort et à la mémoire du commandant Renard, du capitaine Ore, des élèves Crosnier, Lherbette, Lombart, Mortagne, Moyenant, Pigeon… et des jeunes gens du pays tombés héroïquement le 30 mars en défendant le Pont de Charenton. “

1814 : l’affaire du Pont de Charenton
L’Ecole Vétérinaire perdit 6 élèves dans l’affaire du Pont de Charenton,
Pigeon, Lherbette, Mortagne, Crosnier, Moyenmont et Lombard, mais seul Pigeon a un monument dans l’École et à Charenton.

 

Consulter également le relevé [relevé n° 66913] du site Memorial Genweb

Plaque à la gloire du Bataillon d’Alfort – Dans le parc de l’École Vétérinaire d’Alfort (94) -

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans A lire

29 mars 1945 – Mention de décès

En vertu de l’ordonnance du 29 mars 1945 la mairie du lieu de décès informe la mairie de naissance qui apposera en marge de l’acte une mention indiquant la date et le lieu du décès.

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Ephéméride

Article du jour (149) : Atelier de reliure et de restauration

Avant restauration

Cliquer pour lire l’article

Au sein des archives se trouve l’atelier de reliure et de restauration dans lequel passent de nombreux documents en quête d’une nouvelle jeunesse. L’atelier se veut également être un lieu de transmission et reçoit de ce fait plusieurs stagiaires par an venant d’écoles aux spécialités différentes (restauration du papier ou reliure). Lorsque les stagiaires se croisent, c’est l’occasion de mettre en commun les techniques de chacun autour d’un même projet afin de valoriser la complémentarité des formations tout en permettant à chaque élève de comprendre le cœur de métier des autres spécialités…

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives Nationales, Article du jour

COSSEVIN André décédé le 29 mars 1915

COSSEVIN André : Soldat Classe 2, 26 BCP. 1 compagnie première Cie, né le 21/11/1892 à Paris (10) 75-Seine — Fils de Paul et de MAIRE Céline, acte ? — Habite 53, rue de la Convention à Maisons-Alfort — Recrutement Mat : 1381 Seine 3 B (75) Mat : 3314 au corps — Villers-sur-Meuse (54) plaies du crâne par crapouillot le 29/3/1915 Ambulance 5/67 Villers-sur-Meuse 55-Meuse — MPF : Mort pour la France dans Mention Marginale le 22/07/1915 — Figure sur MAM — Livre d’Or —

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Morts 14-18

Plus mimis qu’elles y’a pas !

cgma:

C’est la printemps

Originally posted on Juliette:

Nous venons tout juste de naitre ! Si minuscules nous sommes que, pfft, tu risques de nous écraser comme chair à pâté m’ont confié ce midi d’inquiets crocus apeurés par mes grossiers sabots de ploucesse. Ce serait trop injuste de nous envoyer, après notre rude bataille pour atteindre la lumière, direct au cimetière. Alors par pitié pour nos fragiles vies restez, toi et tes copains voisins, attentifs à vos pas. Mais ton cœur est tout comme le notre doré n’est pas ?

N’ayez crainte mignonnes, je vais prévenir les ploucons (amical surnom des copains) de votre arrivée !   je suis si joyeuse de vous revoir … vrai de vrai  !!!

Voir l'original

1 commentaire

28 mars 2015 · 10:41

Nés un 28 mars – DABE – NANTOUT

1891 – Ordre de la Légion d’Honneur – DABE 

DABE Lucien Maurice né 28 mars 1891 à Alfortville
Dossier L0644030

Base de données des dossiers des titulaires de l’Ordre de la Légion d’Honneur
————————————————————–

1882 – NANTOUT – Vétérinaire – MPLF 1914-1918

Nantout Georges Louis, Vétérinaire Aide major de 1ère classe – 17è Régiment d’Artillerie. Mort pour la France le 3 août 1916 au Birous au bois Olympes près Churgnolles (Somme) Commun de Lappy. Suites de blessures de guerre. Né le 28 mars 1882 à Alger (Alger). Acte rectifié transcrit le 1er juin 1917 à Alger. Registre d’état civil 6287/2.

Consulter : Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Élève d’Alfort Mort pour la patrie 1914-1918

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire