MADELÉNAT Léon Joseph décédé le 28 mai 1915

MADELÉNAT Léon Joseph : Sergent, 156 RI, 8 compagnie, né le 19/3/1892 à Lormes 58-Nièvre — Fils de Louis François, Cultivateur et de NAVARRE Annette, sans profession, acte 3 — Recrutement Mat : 3342 Seine 4B (75) Mat : 7467 au corps — Suites de blessures de guerre à l’hôpital le 28/5/1915 Hôpital Auxiliaire n°2 Conflan-Charenton Charenton 94-VDM — MPF : Mort pour la France dans SGA-MDH — Information : 156e Régiment d’Infanterie [Infanterie] Formé en 1887 à Toul (54) – Reprend les traditions de l’ancien 156e Régiment d’Infanterie de Ligne (dissous en 1814). En garnison à Toul (54) où il fait partie de la 39e D.I. – Participe activement à la Grande Guerre – En 1919, prend partiellement garnison à Metz (57) – Participe au maintien de l’Ordre en Sarre après l’occupation de la Ruhr par l … ‘Lire la suite…’ — Figure sur MAM — Livre d’Or —

Fiche MDH : MADELÉNAT Léon Joseph
Fiche MGW : MADELÉNAT Léon Joseph

 

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Memorial GenWeb, Morts 14-18

27 mai 1965 – Inauguration stèle RAMON

1965 – La stèle de RAMON

Né à Bellechaume (Yonne) le 30 septembre 1886, diplômé d’Alfort en 1910, Gaston Ramon fit carrière à l’Institut Pasteur de Paris de 1911 à 1941. Après être passé par l’Institut national d’hygiène, il succéda à Leclainche en qualité de directeur de l’Office international des épizooties. il mourut à Garches le 8 juin 1963.

“ Les découvertes de G. Rarnon sont fondamentales car elles ont permis d’effectuer la prophylaxie médicale d’un nombre considérable de maladies humaines et animales. Elles ont littéralement révolutionné la production et l’administration des sérums et des vaccins. il découvrit, entre autres, en 1923 les anatoxines et les vaccins anatoxiques qui permirent de vacciner contre la diphtérie, le tétanos, le botulisme, les staphylococcies. Il découvrit en 1825 les substances stimulantes de l’immunité. Il décrivit en 1926 l’efficacité accrue des vaccins associés. Son œuvre est immense. On lui doit plus de 1000 publications qui le firent élire dans toutes les grandes sociétés savantes ”.

Le monument dédié à G. Ramon fut appelé des vœux du corps enseignant d’Alfort dès son décès annoncé. Ce fut le sculpteur Leognany, prix de Rome, qui fut pressenti pour réaliser le buste. La tâche était difficile car, disait-il, “sans masque mortuaire, sans buste précédemment exécuté, je ne puis travailler que sur de nombreuses photographies et surtout avec le concours de personnes qui l’ont bien connu ”.  Le monument est constitué d’une colonne carrée sur laquelle repose le buste en bronze. Il fut inauguré le 27 mai 1965 en présence de nombreuses personnalités, à l’occasion du bicentenaire de l’Ecole d’Alfort.

 – École Vétérinaire

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Germaine Marie Rosine Marguerite Françoise Antoinette Paule au Panthéon

La résistante et ethnologue Germaine TILLION est décédée en 2008 et Inhumée au Panthéon le mercredi 27 mai 2015. Ethnologue en Algérie dans les années 30, Germaine TILLION avait été déportée à Ravensbrück en 1943. Elle était l’une des Françaises les plus décorées et partageait avec 5 autres femmes le privilège d’être Grand’Croix de la Légion d’honneur, grade le plus élevé de cette décoration créée par Bonaparte. Une femme d’exception dont le courage, l’engagement et l’humanisme ont été les guides de toute une vie.

 

Décès n°94 – (de la femme au 7 prénoms !)

Germaine Marie Rosine Marguerite Françoise Antoinette Paule TILLION

Le dix neuf avril deux mil huit à neuf heures quarante cinq minutes est décédée à Saint-Mandé (Val-de-Marne), en son domicile, … avenue Daumesnil : Germaine Marie Rosine Marguerite Françoise Antoinette Paule TILLION, née à Allègre (Haute-Loire), le 30 mai 1907, retraitée, retraitée fille de Jacques … et Marie, célibataire.

Voici plusieurs sites à consulter pour mieux connaître cette grande dame aux sept prénoms et centenaire :

Wikipédia

http://fr.wikipedia.org/wiki/Germaine_Tillion

Site officiel de l’Association Germaine TILLION

http://www.germaine-tillion.org/

et quelques photos :

Résultats d’images pour Germaine TILLION

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Val de Marne

Relevés partiels de Maisons-Alfort (B et M)

Voir le site du CEGD 94 :  http://lecegd94.hautetfort.com/maisons-alfort/

Avec l’accord du CGMA, le Cegd94 a mis en ligne ci-dessous le résultat de leur collaboration.

Baptêmes 1599-1682 de A à R Mariages 1611-1682 de A à R

Relevés partiels – A suivre

Puis rechercher l’acte sur le site des AD 94

BMS 1832

Cliquer  pour accéder au site des AD 94

 

Poster un commentaire

Classé dans Actes BMS Maisonnais

L’association IHOVAM : Projet citoyen Mémoires

L’association IHOVAM 

*

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Le Fil d’Ariane, l’entraide généalogique sur Internet

Fil d Ariane

Cliquer pour accéder à la page du Fil d’Ariane

 

Bienvenue dans la nouvelle version du site du Fil d’Ariane !

Le Fil d’Ariane ce sont des centaines de bénévoles qui vous viennent en aide ponctuellement pour trouver, à votre place des actes qui vous sont inaccessibles.
Vous n’habitez pas dans le département ou le pays de vos recherches, vous ne trouvez pas en ligne, malgré la richesse de certains sites, les documents que vous cherchez, nos bénévoles mettront tout en œuvre pour accéder à votre requête, selon les possibilités de chaque département ou pays.

*

Poster un commentaire

Classé dans Site

Logiciel État-civil – Mélodie

Mélodie

Cliquer

Logiciel phare pour les actes d’état civil

Mélodie a été adopté par une forte majorité des villes françaises, de toute taille (plus de 700 villes équipées).
Mélodie offre une facilité d’utilisation exceptionnelle et allège le travail au quotidien des agents. Les utilisateurs travaillent face au public et ont besoin d’outils efficaces et rapides. Son ouverture vers les technologies du monde moderne la hisse au titre de solution de référence.

La base de données de l’état civil de Maisons-Alfort couvre (par Mélodie) les périodes suivantes :

– Les actes de naissances de 1920 à nos jours

– Les actes de mariages de 1925 à nos jours

– Les actes de décès de 1986 à nos jours

***************************************************

Où trouver les relevés du CGMA :

Des registres paroissiaux sur le site du CEGD 94

http://lecegd94.hautetfort.com/maisons-alfort/

Baptêmes 1599-1682 de A à R

et Mariages 1611-1682 de A à R

Les Tables décennales (N,M et D) de 1793 à 1902

http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/

******************************************

*

 

 

Poster un commentaire

Classé dans Site