Archives quotidiennes : 4 novembre 2017

4 novembre 1982 – Jacques TATI

Jacques Tati (nom d’artiste, à partir de 1945, de Jacques Tatischeff, né le 9 octobre 1907 au Pecq (Seine-et-Oise), près du square portant à présent son nom, mort le 4 novembre 1982 à Paris[2]) est un réalisateur et acteur français. Mon Oncle a été tourné en partie aux Studios de la Victorine à Nice (villa des Arpel), à Saint-Maur-des-Fossés (maison de M. Hulot) et Créteil (usine située non loin de la Marne) en région parisienne.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Histoire

4 novembre 1790 : Assemblée primaire à Maisons-Alfort

1790 – Assemblée primaire : GERDRET

« Ce jourd’hui quatre novembre mil sept cent quatre-vingt-dix, l’Assemblée réunie dans l’église des Valdônes, en vertu de la convocation faite par M. Gerdret, président des Assemblées primaires d’après une lettre de M. Boullemer, procureur de la commune de Paris..

« M. Mulot officier municipal de la ville de Paris, … Nommé pour remplir auprès de ladite assemblée les fonctions de conciliateur … a invité tous les citoyens composant l’assemblée à réunir leurs cœurs pour procéder d’une manière fraternelle aux opérations pour lesquelles ils étaient convoqués … M. le Président a fait lire les procès-verbaux de l’assemblée qui s’est tenue à Alfort le vingt-sept octobre et jours suivants, après quoi, la première chose mise en délibération a été de savoir s’il convenait de recommencer l’élection du juge de paix. M. le Président et le commissaire ont pressé, par des raisons prises dans l’amour fraternel, tous les citoyens à prendre dans cette délibération le parti le plus propre à terminer les divisions, réunir les esprits et assurer la paix dans tout le canton ; et vu que l’église était trop étroite pour faire la division des votants, on s’est transporté dans la cour des Valdônes et là M. le Président a mis aux voix, s’il était convenable de recommencer l’élection du juge de paix, a fixé la droite de la cour pour ceux qui soutiendraient la négative et la gauche pour l’affirmative ; les voix comptées, il s’est trouvé pour la négative, une pluralité de trois cent vingt-six voix, et pour l’affirmative, un nombre de quatre-vingt dix-sept voix ; en conséquence, M. le Président a proclamé que, d’après le vœu de l’assemblée, l’élection du juge de paix ne serait pas recommencée. »

 Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort en 1898

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

La généalogie nous poursuit partout !

Poster un commentaire

par | 4 novembre 2017 · 3:00

4 novembre 1790 – Assemblée primaire à Maisons-Alfort

« Ce jourd’hui quatre novembre mil sept cent quatre-vingt-dix, l’Assemblée réunie dans l’église des Valdônes, en vertu de la convocation faite par M. Gerdret, président des Assemblées primaires d’après une lettre de M. Boullemer, procureur de la commune de Paris..

« M. Mulot officier municipal de la ville de Paris, … Nommé pour remplir auprès de ladite assemblée les fonctions de conciliateur … a invité tous les citoyens composant l’assemblée à réunir leurs cœurs pour procéder d’une manière fraternelle aux opérations pour lesquelles ils étaient convoqués … M. le Président a fait lire les procès-verbaux de l’assemblée qui s’est tenue à Alfort le vingt-sept octobre et jours suivants, après quoi, la première chose mise en délibération a été de savoir s’il convenait de recommencer l’élection du juge de paix. M. le Président et le commissaire ont pressé, par des raisons prises dans l’amour fraternel, tous les citoyens à prendre dans cette délibération le parti le plus propre à terminer les divisions, réunir les esprits et assurer la paix dans tout le canton ; et vu que l’église était trop étroite pour faire la division des votants, on s’est transporté dans la cour des Valdônes et là M. le Président a mis aux voix, s’il était convenable de recommencer l’élection du juge de paix, a fixé la droite de la cour pour ceux qui soutiendraient la négative et la gauche pour l’affirmative ; les voix comptées, il s’est trouvé pour la négative, une pluralité de trois cent vingt-six voix, et pour l’affirmative, un nombre de quatre-vingt dix-sept voix ; en conséquence, M. le Président a proclamé que, d’après le vœu de l’assemblée, l’élection du juge de paix ne serait pas recommencée. »

D’après Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort (1896)

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

Dastum publie des inédits du « Pays Montagne », dont la voix d’un poilu de Scrignac, enregistré dans un camp de prisonniers en 1916.

Cliquer


Dastum publie des inédits du « Pays Montagne », dont la voix d’un poilu de Scrignac, enregistré dans un camp de prisonniers en 1916.

Haut lieu du Kan Ha Diskan (chant à répondre) berceau de la gavotte et du renouveau du Fest-Noz, ce pays qui englobe le nord des monts d’Arrée, entre Scrignac, Berrien, Plouyé, Huelgoat, La Feuillée, mais aussi la région de Carhaix, a été l’objet de longue date d’importantes collectes sonores effectuées par l’association Dastum.


Trois ans de travail

Trois ans de travail, de recherches, ont été nécessaires pour aboutir à l’édition du double CD-livret qui constitue le 5e volume de la collection La Bretagne des pays.

« Nous nous sommes attachés à travailler sur une période qui n’a pas été très abordée dans l’édition, avec des enregistrements pour la plupart inédits ».

Un poilu de Scrignac

Ces enregistrements datent pour certains des années 1930, 1940 et 1950 et possèdent une charge émotionnelle importante, « comme le premier morceau qui est celui de Jean-Marie Le Gall, un Poilu de Scrignac enregistré dans un camp allemand de prisonniers en 1916 ou encore l’enregistrement de Catherine Corvellec une chanteuse de Carhaix à la fin des années 1960 ».

On y trouve aussi les grandes figures de la renaissance du Fest-Noz dans les années 1950, Catherine Guern, François Ménez de Poullaouen, Jean-Marie Plassart de Plouyé, François-Louis Gall, Gwilhou Rivoal, « au total trente et un chanteurs et chanteuses dans un répertoire que nous avons voulu partager et rendre accessible au grand public ».


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Histoire

Revue de Presse Virtuelle (98) : le 4 novembre 2017

Qu’arrive-t-il à nos e-mails après la mort ?
C’est l’une des conséquences logique de notre utilisation quotidienne de services en ligne : après le décès, le défunt laisse derrière lui une masse de données. Emails, archives de messagerie instantanée ou compte Facebook deviennent alors sans propriétaire.
Après le décès, la question de l’accès à ces données est primordiale. Les héritiers peuvent-ils y avoir accès ? La question s’est posée dans un cadre bien précis aux Etats-Unis,  comme le rapporte Quartz. Le 16 octobre dernier, la cour d’appel du Massachusetts a estimé que les héritiers avaient bel et bien le droit d’accéder aux e-mails d’un défunt, si et seulement si ces écrits pouvaient clarifier les intentions de ce dernier pour l’héritage.


Comment faire pour obtenir la Légion d’honneur ?
Libération par Aurore Coulaud — 4 novembre 2017 à 09:23


Intelligence artificielle
L’informatique, sa cohorte d’intelligences artificielles et ses réseaux troubles ont envahi nos vies : nos loisirs, avec le E-sport, nos playlists, avec par exemple les synthétiseurs de l’artiste Rone, jusqu’aux cabinets de nos psychologues, qui commencent à utiliser des robots pour faciliter la relation thérapeutique. Mais pas de panique : l’informaticien Gérard Berry nous donne les clefs pour dominer les machines avant qu’elles ne nous dominent. Belles écoutes en 2.0 ! Hélène Combis-Schlumberger


Cliquer


Rubrique “Comparer mon arbre” : ce qui a changé

Mise en place il y a quelques semaines, la nouvelle mouture de la rubrique « Comparer mon arbre » testée par vos soins, est désormais pleinement fonctionnelle. Voici, dans le détail, comment elle fonctionne.

 Lire la suite


 

Poster un commentaire

Classé dans Revue de Presse Virtuelle

ANOM du nouveau !

Cliquer


Liens

Lire aussi :


 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Archives, Archives Nationales

Demande de Jugement d’adoption par la Nation (Pour Paris)

Mail Reçu ce jour

suite à ma demande envoyée aux archives de Paris – DAC-Archives@mairie-paris.fr

**************************************************************

Monsieur Joël BACQUER

N/réf. : 16/10630 (à rappeler impérativement)

Affaire suivie par : S. Rémi / Gérald M.

Objet :  Jugement d’adoption par la Nation concernant Joël BACQUER né le 27/02/1946 à Paris 14ème en date du 19/04/1959

Monsieur,

En réponse à votre demande du 21/10/2016, j’ai le plaisir de vous informer que les Archives de Paris conservent effectivement le document suivant dont vous avez demandé la reproduction :

Jugement d’adoption par la Nation concernant Joël BACQUER né le 27/02/1946 à Paris 14ème en date du 19/04/1959

En conséquence, conformément à votre commande, vous voudrez bien nous faire parvenir la somme de 3,15 euros (0,15 euro de frais de photocopies A4 à 0,15 euro l’unité, 0 euro de frais de photocopies A3 à 0,30 euro l’unité, 0 euro de frais de scans à 1,50 euros l’unité, et 3,00 euros de frais de port) par chèque bancaire libellé à l’ordre de la Régie des Archives de Paris auprès du régisseur de recettes des Archives de Paris, ou par virement grâce aux coordonnées ci-dessous :

Code banque    Code guichet     Compte               Clé RIB

et en rappelant la référence de votre dossier : 16/10630.

La copie de ce jugement vous sera envoyée, dès réception aux Archives de Paris de votre règlement.

 Nous vous saurions gré de bien vouloir nous communiquer vos coordonnées postales.

Je vous prie d’agréer, Monsieur, l’expression de mes salutations les meilleures.

Archives de Paris

A l’Attention de Monsieur Michel N. – Régisseur –

18 Boulevard Sérurier

75019 PARIS

 

1 commentaire

Classé dans Archives, Archives Départementales

My Heritage : les fusillés de la Grande Guerre

Cliquer


Ceci est un guest post écrit par Jérôme Malhache, généalogiste professionnel installé en région parisienne. Il partage son expérience des archives à travers des articles et des cours dans lesquels il analyse sources et méthodes de recherche. Ses précédents billets portaient sur la fiche matricule, les JMO, les Morts pour la France et les soignés et les soignants dans le contexte de la Première Guerre mondiale. 


Le blog https://blog.myheritage.fr/


 

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Morts 14-18

PAPAMA : Deux siècles d’Histoire Communale – 1999 – E à J – (010)

PAPAMA (PAtrimoine PAtronymique MAisonnais) c’est ainsi que furent baptisés les relevés systématiques des PAtronymes MAisonnais (vers 2002) dans près de 200 sources.

Les deux ouvrages de l’AMAH (Tome I et II), les brochures éditées par l’AMAH et des parutions diverses. Pour chaque patronyme rencontré il a été relevé, le patronyme, le prénom, la date de l’événement, un cours résumé du contexte (de 10 mots à 20 mots) et la page de l’ouvrage en question.

Deux siècles d’Histoire Communale – E à J – Brochure AMAH n°10 – 1999

Ebel 1880 10-1-1880 3 conseillers sont nommés : Châtre, Turgard et Ebel 89
Ebel 1881 21-1-1881 Conseiller : Ebel 91
Ebel 1881 21-1-1881 Conseiller : Ebel, Elu quitte la commune. 91
Fabre 1881 21-1-1881 Conseiller : Fabre 91
Fabre 1881 21-9-1881 Démission 96
Faitot Jean-Baptiste 1875 2-1-1875 au 21-1-1878. Conseiller : Jean-Baptiste Faitot, nouvel arrivant, succéda pour quelques mois à Bourguignon 72
Faitot Jean-Baptiste 1876 14-8-1876. Philippot s’oppose au maire Bourguignon à propos de comptes de guerre. Philippot, Bonnenfant, Faitot quittent la salle. 77
Faitot Jean-Baptiste 1877 23-1-1877. Démission du conseiller 74
Faitot Jean-Baptiste 1878 Maire du 21-1-1878 au 12-8-1878 83 à 87
Faitot Jean-Baptiste 1878 21-1-1878. Maire : Jean-Baptiste Faitot 83
Faitot Jean-Baptiste 1878 Démission du maire 84
Faitot Jean-Baptiste 1878 12-8-1878 Après la démission de Jean-Baptiste Faitot, Pierre Philippot est élu maire. 88
Faitot Jean-Baptiste 1879 12-8-1879 et 27-9-1879 : Faitot et Cholet démissionnent 89
Faitot 1892 14-5-1892 Conseiller : Faitot 108
Faitot 1893 11-11-1893. Pour la réfection du toit de l’Eglise par la Fabrique. Faitot 111
Faitot 1896 16-5-1896 Conseiller : Faitot 120
Faitot 1896 27-4-1896 Candidat Républicain Radical Socialiste. Conseiller sortant 121
Faitot 1899 Décès Félix Faure. Couronne déposée par une délégation : Faitot, Joubert, Champion, Fischer, Bonneterre, Millot, Peyrounil et Nicolas 128
Faitot 1900 19-5-1900 Conseiller : Faitot 129
Faitot 1904 14-5-1904 Conseiller : Faitot 135
Faitot 1908 3-5-1908 Conseiller : Faitot 136
Faitot 1912 5-5-1912 Conseiller : Faitot 137
Faitot 1917 Faitot sur la demande du maire installe une scie pour couper le bois. 155
Faitot 1919 30-11-1919 Conseiller : Faitot 138
Faivre Emile 1895 23-6-1895 Conseiller : Faivre entre au conseil 108
Faivre 1896 16-5-1896 Conseiller : Faivre 120
Faivre 1896 4-12-1896 Maréchal et Faivre quittent le conseil. 127
Faure Félix 1899 17-2-1899 La séance du conseil est levée en signe de deuil de la mort du Président de la République. Couronne déposée par une délégation : Faitot, Joubert, Champion, Fischer, Bonneterre, Millot, Peyrounil et Nicolas 128
Ferre Robert Rue Robert Ferrer anciennement rue de Saturne 198
Ferry Jules 1930 27-7-1930. Propose une dénomination aux différents groupes scolaires. Parmentier, Paul Bert, Raspail, Jules Ferry, Michelet (Puis Condorcet en 1934) 166
Feuillet François 1787 Réunion du 19-8-1787   Electeur – habitant 15
Feuillet François 1787 Réunion du 19-8-1787   Electeur – Habitant 16
Feuillet François 1787 Réunion du 19-8-1787   Greffier de l’assemblée. 16
Feuillet François 1791 2ème Renouvellement. 13-11-1791. Procureur. Elu au 3eme tour. 25
Feuillet François 1791 13-11-1791 Procureur : François Feuillet 27
Feuillet Mathias 1787 Réunion du 19-8-1787   Electeur – habitant 15
Feuillet Mathias 1791 2ème Renouvellement. 13-11-1791. 7 notables. Feuillet, Pierret, Desprez, Feuillet au second tour. 26
Feuillet Mathias 1791 13-11-1791 Notable 27
Feuillet Mathias 1793 11-1793. Notable 28
Feuillet Nicolas-Thomas 1791 2ème Renouvellement. 13-11-1791. 7 notables. Feuillet, Pierret, Desprez, Feuillet au second tour. 26
Feuillet Nicolas-Thomas 1791 13-11-1791 Notable 27
Feuillet 1795 22-7-1795. Notable 30
Feuillet 1796 23-1-1796.  Dissolution de l’ancienne assemblée communale, a signé. 33
Fischer 1896 16-5-1896 Conseiller : Fischer 120
Fischer 1896 27-4-1896 Candidat Républicain Radical Socialiste. Industriel 121
Fischer 1899 Décès Félix Faure. Couronne déposée par une délégation : Faitot, Joubert, Champion, Fischer, Bonneterre, Millot, Peyrounil et Nicolas 128
Flandrin Pierre 1790 14-11-1790. Remplacement de 4 notables. 6 Elus Lacour, Chatard, Chabert, Lecointre, Flandrin, Bernard 21
Flandrin 1789 Garde Nationale. Flandrin, lieutenant 24
Flandrin 1791 13-11-1791 Notable 27
Flaust Curé 1790 7-2-1790. Le curé de la paroisse est élu président de l’assemblée. 20
Flaust Curé 1791 1-4-1791. L’abbé Martin remplace le Curé Flaust déchu de sa cure. 22
Flaust Curé 1792 Le Curé Flaust et le vicaire Dufour arrêtés en 8-1792. 22
Fleutiaux 1885 2-6-1885 Conseiller : Fleutiaux 103
Fleutiaux 1889 12-1889 Elections partielles : Fleutiaux 107
Fleutiaux 1892 14-5-1892 Conseiller : Fleutiaux 108
Fleutiaux 1892 27-2-1892 Vote du conseil : Séparattion de l’Eglise et l’Etat. Absent : Fleutiaux 111
Fleutiaux 1893 11-11-1893. Pour la réfection du toit de l’Eglise par la Fabrique. Fleutiaux 111
Fleutiaux 1896 16-5-1896 Conseiller : Fleutiaux 120
Fleutiaux 1896 27-4-1896 Candidat Républicain Radical Socialiste. Conseiller sortant 121
Fleutiaux 1900 19-5-1900 Conseiller : Fleutiaux 129
Fleutiaux 1904 14-5-1904 Conseiller : Fleutiaux 135
Fontaine 1881 21-9-1881 Elections partielles. 96
Fontaine 1883 17-5-1883 Vote pour la séparation d’Alfortville. 99
Fosté 1924 15-6-1924 Election partielle : Ribard, Lafont, Bonneterre, Georges Barillet, Four, Bourlon, Fosté 139
Fosté 1925 9-5-1925 Conseiller : Fosté 140
Fosté 1928 9-5-1925 Conseiller : Fosté. Démissionnne le 22-1-1928 141
Four 1924 15-6-1924 Election partielle : Ribard, Lafont, Bonneterre, Georges Barillet, Four, Bourlon, Fosté 139
Four 1925 9-5-1925 Conseiller : Four 140
Four 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Four. Conseiller sortant 141
Four 1925 18-5-1929 Conseiller : Four 141
Framboisier 1795 22-7-1795. Notable 30
Framboisier 1796 23-1-1796.  Dissolution de l’ancienne assemblée communale, a signé. 33
François 1870 3-9-1870 Municipalité. Conseiller François 70
Frémineur 1904 14-5-1904 Conseiller : Frémineur 135
Frémineur 1908 3-5-1908 Conseiller : Frémineur 136
Frémineur 1912 5-5-1912 Conseiller : Frémineur 137
Frisch 1925 9-5-1925 Conseiller : Frisch 140
Fromental 1888 13-5-1888 Conseiller : Fromental 105
Fromental 1888 5-11-1888 Démission de Fromental 106
Fromental 1892 14-5-1892 Conseiller : Fromental 108
Fromental 1893 11-11-1893. Pour la réfection du toit de l’Eglise par la Fabrique. Fromental 111
Frusty Pierre 1808 Claude-Laurent-Marie Dodun, s’installe en 1808 à Maisons-Alfort. Achète le 25-8 le domaine de Château-Gaillard à Pierre Frusty 47
Gaidelin Lamy 1870 3-9-1870 Municipalité. Conseiller Lamy Gaidelin 70
Gaidelin Lamy 1871 13-8-1871 au 2-1-1875 Municipalité. Conseiller Lamy Gaidelin 71
Gaidelin Lamy-Damas 1865 10-9-1865 Municipalité. Conseiller Municipal : Lamy-Damas Gaidelin, héritier par son oncle Pierre-Marthe Lecouteux du lieu-dit Les Juilliottes 61
Gaillard 1787 Réunion du 19-8-1787  Gaillard de Charentonneau, Ancien conseiller de la cour des Aydes. Membre de droit du corps municipal. 17
Gallois 1875 2-1-1875 au 21-1-1878. Conseiller : Gallois 72
Gallois 1875 20-1-1875. Démission du Conseiller : Gallois 73
Gallois 1884 17-5-1884.  Conseiller : Gallois 101
Gamoy 1900 19-5-1900 Conseiller : Gamoy 129
Gérard Gaston 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Employé aux Etablissements Fould-Springer 141
Gérard 1925 18-5-1929 Conseiller : Gérard 141
Gervais 1896 12-7-1896 Inauguration 3eme mairie. Président du conseil général 122
Gervais 1896 12-7-1896 Inauguration 3eme mairie. Président du conseil général prend la parole 123
Gilet Joseph 1793 11-1793. Officier municipal 28
Giliet 1900 19-5-1900 Conseiller : Giliet 129
Gilles G. 1793 11-1793. Notable 28
Gillet François 1791 13-11-1791 Officier municipal 27
Gillet Germain 1791 2ème Renouvellement. 13-11-1791. 4 officiers municipaux. Quinard, Lajoie, Noblot et Gillet. Sauton et Thomas ont refusé. 25
Gilly 1912 5-5-1912 Conseiller : Gilly 137
Gilly 1915 5-5-1912 Conseiller : Gilly.  Mobilisés en 1915 : Gilly, Lallier, Jalbeau 138
Gorin 1870 3-9-1870 Municipalité. Conseiller Gorin 70
Gorin 1870 3-9-1870 Municipalité. N’accepte pas les fonctions qui lui sont confiées. 71
Goubaux Armand 1864 15-8-1864. Le Directeur de l’Ecole Impériale Vétérinaire, un des signataires du Procès verbal de la prise de possession de la nouvelle mairie de Maisons-Alfort. 68 bis
Gouffé Louis 1787 Réunion du 19-8-1787   Electeur – Boulanger 16
Gouffé Louis 1787 Réunion du 19-8-1787   Boulanger, 40 ans. Elu 16
Gouffé Louis 1790 7-2-1790. Les 12 notables 20
Gouffé Louis 1790 14-11-1790. Remplacement de 2 Conseillers. Elus Nicolas Léonard et Louis Gouffé. 21
Gouffé Louis 1791 3-1791. Démission de 4 conseillers. Lecouteux, Anglebert, Bernard, Gouffé. 21
Gouffé Nicolas-Thomas 1791 12-1791 Passation des comptes entre les anciens et nouveaux élus. Réunion chez Louis Gouffé. 27
Gouffé 1800 Constitution de l’an VIII. 9-8-1800. Membre. Boulanger 34
Gougé Ludovic 1925 9-5-1925 Conseiller : Gougé 140
Gougé Ludovic 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Gougé. Conseiller sortant 141
Gougé Ludovic 1925 18-5-1929 Maire : Champion ; Adjoints : Georges Jung, Léon Collot, Ludovic Gougé, Auguste Rathier 141
Gougé Ludovic 1925 18-5-1929 Conseiller : Gougé 141
Grévy Jules 1895 3-4-1885 Loi créant Alfortville, signée par Jules Grévy Président de la République et Waldeck-Rousseau 110
Grosboillot 1919 30-11-1919 Conseiller : Grosboillot 138
Grosboillot 1921 30-11-1919 Conseiller : Grosboillot. Décède 17-7-1921 139
Grotte Fernand 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Chef de service aux Etablissements Rosengart 141
Grotte 1925 18-5-1929 Conseiller : Grotte 141
Grumeau Jean-Gabriel 1790 7-2-1790. Les 12 notables 20
Grumeau Jean-Gabriel 1791 3-1791. Démission de 4 conseillers remplacés par Lajoie, Petiteau, Grumeau et Yvart. 21
Grumeau Jean-Gabriel 1791 Instituteur, remplace Pierre Delavau comme Greffier-secrétaire de la Mairie. 26
Grumeau Jean-Gabriel 1793 11-1793. Secrétaire-Greffier 28
Grumeau 1796 23-1-1796.  Dissolution de l’ancienne assemblée communale, a signé. 33
Guénot 1869 30-5-1869  Municipalité. Apparaît comme Conseiller Municipal : Guénot 61
Guénot 1870 3-9-1870 Municipalité. Conseiller Guénot 70
Guénot 1871 13-8-1871 au 2-1-1875 Municipalité. Conseiller Guénot 71
Guénot 1875 2-1-1875 au 21-1-1878. Conseiller : Guénot 72
Guénot 1876 8-10-1876 Maire : Bourguignon; Adjoints : Guénot et Simon 74
Guénot 1881 21-9-1881 Elections partielles. 96
Guénot 1883 17-5-1883 Vote pour la séparation d’Alfortville. 99
Guénot 1884 17-5-1884.  Conseiller : Guénot 101
Guénot 1885 2-6-1885 Conseiller : Guénot 103
Guénot 1888 13-5-1888 Conseiller : Guénot 105
Guénot 1889 12-1889 Elections partielles : Guénot 107
Guénot 1892 27-2-1892 Vote du conseil : Séparattion de l’Eglise et l’Etat. Contre : Guénot 111
Guénot 1900 19-5-1900 Conseiller : Guénot 129
Guichard 1919 30-11-1919 Conseiller : Guichard 138
Guichard 1925 9-5-1925 Conseiller : Guichard 140
Guichard 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Guichard. Conseiller sortant 141
Guichard 1925 18-5-1929 Conseiller : Guichard 141
Guillemard Jean 1795 22-7-1795. Notable 30
Guillemard Père 1790 7-2-1790. Les 12 notables 20
Guillemard Père 1790 14-11-1790. Remplacement de 4 notables sortants. Sauton, Noblot, Guillemard et Quinard 21
Guimard 1852 8-3-1852 Municipalité. Conseiller Municipal : Guimard 50
Guy Gaston 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Expert comptable 141
Guy 1925 18-5-1929 Conseiller : Guy 141
Hédelin 1831 1831 Municipalité. Conseiller Municipal : Hédelin 49
Hédelin 1840 1840 Municipalité. Conseiller Municipal : Hédelin 49
Hédelin 1843 18-7-1843 Municipalité. Conseiller Municipal : Hédelin 50
Hédelin 1846 5-8-1846 Municipalité. Conseiller Municipal : Hédelin 50
Hédelin 1852 8-3-1852 Municipalité. Conseiller Municipal : Hédelin 50
Hennequin Jacques-Dieudonné 1884 17-5-1884. Adjoints : Mignard, Hennequin. 101
Hennequin Jacques-Dieudonné 1885 2-6-1885 1er conseil après la séparation d’avec Alfortville. Maire : Christian Durst; Adjoints : Hennequin, Bernard. 103
Hennequin 1884 12-11-1884 5 conseillers  d’Alfort 102
Hétier 1896 12-7-1896 Inauguration 3eme mairie. Ingénieur en chef 125
Houdaille 1919 30-11-1919 Conseiller : Houdaille 138
Houdaille 1925 9-5-1925 Conseiller : Houdaille 140
Houdaille 1929 9-5-1925 Conseiller : Houdaille. Décède le 15-11-1929 141
Huet Charles 1687 Laboureur, procureur syndic et receveur de la communauté de Maisons 14
Huet 1884 17-5-1884.  Conseiller : Huet 101
Hugard 1904 14-5-1904 Conseiller : Hugard 135
Hugard 1908 3-5-1908 Conseiller : Hugard 136
Hugard 1912 5-5-1912 Conseiller : Hugard 137
Hummel Roger 1927 La ville cède à l’OPHBM de la Seine, dont le directeur est Henri Sellier, un terrain pour réaliser un programme de 600 logements. Architecte André Dubreuil et Roger Hummel 157
Hummel Roger 1935 Groupes scolaires Condorcet et Jules Ferry. Architectes André Dubreuil et Roger Hummel 166
Hurion Alfred 1904 14-5-1904 Maire : Champion ; Adjoints : Auguste Périnelle et Alfred Hurion 135
Hurion Alfred 1908 3-5-1908 Maire : Champion ; Adjoints : Auguste Périnelle et Alfred Hurion 136
Hurion Alfred 1912 5-5-1912 Maire : Champion ; Adjoints : Auguste Périnelle et Alfred Hurion 137
Hurion Alfred 1919 30-11-1919 Maire : Champion ; Adjoints : Auguste Périnelle et Alfred Hurion 138
Hurion Alfred 1925 9-5-1925 Maire : Champion ; Adjoints : Alfred Hurion,  Henri Mottereau. 140
Hurion 1900 19-5-1900 Conseiller : Hurion 129
Hurion 1902 30-5-1902 L’adjoint Nicolas démissionne, remplacé par Hurion 134
Hurion 1925 9-5-1925 Conseiller : Hurion 140
Hurion 1928 9-5-1925 Conseiller : Hurion. Au conseil depuis le 6-5-1900, adjoint le 30-5-1902; décède le 13-7-1928 141
Imberdis 1886 30-6-1886 Imberdis chargé du transport des voyageurs à Charenton 115
Imberdis 1889 3-6-1889 Imberdis de Charentonneau et Chéraux d’Alfort ont interdiction de faire courir leurs chevaux dans la rue 118
Imhoff 1873 29-5-1873. Elections partielles 72
Imhoff 1875 2-1-1875 au 21-1-1878. Conseiller : Imhoff 72
Imhoff 1876 15-6-1876 Démission 6 conseillers de la section d’Alfortville. 74
Innocent II Pape 992 Le pape Innocent II fonde la cure de Maisons 11
Ivart 1831 1831 Municipalité. Conseiller Municipal : Ivart 49
Ivert Pierre 1801 Elèves méritants. Rémy Palbras et Henri Bruneau ex-aequo et Pierre Ivert 35
Jaclard 1884 Comité Républicain Démocratique : Trois candidats ouvriers d’Alfortville : Jaclard, Durand et Matheret 98
Jaclard 1884 17-5-1884.  Conseiller : Jaclard 101
Jaclard 1884 7-6-1884 Fait adopter le principe de choix par concours pour les travaux des architectes. 112
Jaclard 1884 Blanchard et Jaclard candidat ouvrier s’oppossent aux gratifications accordées au personnel de la mairie 119
Jacotet 1840 1840 Municipalité. Conseiller Municipal : Jacotet 49
Jacotet 1843 18-7-1843 Municipalité. Conseiller Municipal : Jacotet 50
Jacotot 1888 13-5-1888 Conseiller : Jacotot 105
Jacotot 1889 9-11-1889 Démission de Jacotot 106
Jalbeau 1908 3-5-1908 Conseiller : Jalbeau 136
Jalbeau 1912 5-5-1912 Conseiller : Jalbeau 137
Jalbeau 1915 5-5-1912 Conseiller : Jalbeau. Mobilisés en 1915 : Gilly, Lallier, Jalbeau 138
Jaquin 1793 11-1793. Notable 28
Jouan 1873 29-5-1873. Elections partielles 72
Joubert 1884 17-5-1884.  Conseiller : Joubert 101
Joubert 1884 12-11-1884 5 conseillers  d’Alfort 102
Joubert 1888 13-5-1888 Conseiller : Joubert 105
Joubert 1892 14-5-1892 Conseiller : Joubert 108
Joubert 1892 27-2-1892 Vote du conseil : Séparattion de l’Eglise et l’Etat. Pour : Joubert 111
Joubert 1893 11-11-1893. Pour la réfection du toit de l’Eglise par la Fabrique. Joubert 111
Joubert 1896 27-4-1896 Candidat Républicain Radical Socialiste. Conseiller sortant 121
Joubert 1899 Décès Félix Faure. Couronne déposée par une délégation : Faitot, Joubert, Champion, Fischer, Bonneterre, Millot, Peyrounil et Nicolas 128
Joubert 1900 19-5-1900 Conseiller : Joubert 129
Joubert 1908 3-5-1908 Conseiller : Joubert 136
Joubert 1912 5-5-1912 Conseiller : Joubert 137
Joubert 1919 30-11-1919 Conseiller : Joubert 138
Joubert 1920 30-11-1919 Conseiller : Joubert. Décède 16-5-1920 139
Jouët Albert 1870 3-9-1870 Municipalité. Conseiller Albert Jouët, héritier avec sa sœur Camille Delalain du Domaine de Charentonneau. 70
Jouët Albert 1871 13-8-1871 au 2-1-1875 Municipalité. Conseiller Albert Jouët 71
Jouët Albert 1875 2-1-1875 au 21-1-1878. Conseiller : Albert Jouët 72
Jouët 1855 Centime additionel. Contribuables les plus imposés: MM. Jouët, Ildefonse Rousset, Dodun de Kéroman 65
Jouët Père 1871 20-6-1871. Don à la commune d’un terrain pour agrandir le cimetière. 81
Jouët-Pastré 1885 2-6-1885 Conseiller : Jouët-Pastré 103
Jouët-Pastré 1885 21-11-1885 Démission de Jouët-Pastré 105
Jouët-Pastré 1897 Commencement du lotissement du domaine de Charentonneau, qui appartenait à deux frère et sœur : Mme Delalain et M Jouët-Pastré 131
Joussard 1881 21-1-1881 Conseiller : Joussard 91
Joussard 1883 17-5-1883 Vote pour la séparation d’Alfortville. 99
Judas René 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Entrepreneur de peinture 141
Judas 1925 18-5-1929 Conseiller : Judas, Propriétaire du cinéma Le Charentonneau 141
Julien 1884 17-5-1884.  Conseiller : Julien 101
Jung Georges 1912 5-5-1912 Conseiller : Georges Jung 137
Jung Georges 1914 5-5-1912 Conseiller : Georges Jung quiite le conseil 1-8-1914 138
Jung Georges 1919 30-11-1919 Conseiller : Georges Jung 138
Jung Georges 1925 9-5-1925 Conseiller : Georges Jung 140
Jung Georges 1925 5-5-1925 Liste URRRS : Georges Jung. Adjoint sortant 141
Jung Georges 1925 18-5-1929 Maire : Champion ; Adjoints : Georges Jung, Léon Collot, Ludovic Gougé, Auguste Rathier 141
Jung Georges 1925 18-5-1929 Conseiller : Georges Jung 141
Jung Georges 1928 9-5-1925 Conseiller : Georges Jung nommé 2ème ajoint le 14-10-1928. Mottereau étant 1er 141
Jung Jules 1912 5-5-1912 Conseiller : Jules Jung 137
Jung Jules 1914 5-5-1912 Conseiller : Jules Jung décède 4-1914 138

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort, PAPAMA