21 et 22 janvier arrestation d’Honoré d’Estienne d’Orves

Cliquer



 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45

21 janvier 1878 – Conseil municipal – NOCARD

1878 – Conseil municipal

Mandature :

Du 21-1-1878 au 12-8-1878.

Municipalité : Faitot.
Conseillers : Arthur Dandalle, Marlier, Lejeune, Chéron, Pierre Philippot, Droulin, Liévrard, Laruelle, Dunet, Chauvaux, Billard, Edmond Nocard, Michelet, Protoy, Lelièvre, Mercery, Murat, Cholet, Muloteau, Loreau, Massé, Doré.

Assemblées Communales de Maisons-Alfort

****************************************************
Dans cette liste des conseillers municipaux maisonnais élus le 21 janvier 1878 : un certain Edmond Nocard.

Mais le 7-7-1879, 4 nouveaux conseillers : Travailleur, Langlois, Renault et Riembault remplacent : Doré, Lejeune, Mercery et Nocard.

Pour en savoir plus sur cet élu éphémère, voici quelques textes recueillis concernant Edmond Nocard :

*****************************************************
Edmond Nocard (Provins 1850 – Saint-Maurice 1903) entre à l’Ecole vétérinaire d’Alfort en 1868. Après ses cinq années d’études, sa réussite aux concours lui permet de mener sa carrière à l’Ecole vétérinaire. Il en devient le directeur en août 1887. En 1891, il abandonne ce poste pour se consacrer à la recherche et à l’enseignement. Disciple de Pasteur, il est reconnu comme une sommité dans le monde scientifique. Il est élu à l’Académie de Médecine en 1886, reçoit de nombreuses distinctions, est invité à l’étranger. Ses recherches sur les maladies contagieuses notamment la péripneumonie des bovins permettent d’enrayer cette terrible maladie.

Edmond Nocard a habité dans la maison natale d’Eugène Delacroix, à Saint-Maurice. Il y décède le 2 août 1903. Pour ses obsèques, trois jours plus tard, une assistance impressionnante lui rend hommage.
*****************************************************
Son acte de décès :

2 août 1903 – Saint-Maurice
n°2 Nocard Edmond Isidore Étienne, Veuf

L’an mil neuf cent trois, le quatre août à trois heures du soir. Acte de décès de Edmond Isidore Etienne Nocard âgé de cinquante-trois ans, professeur à l’Ecole Nationale Vétérinaire d’Alfort, Chef de service à l’Institut Pasteur, Membre de l’Académie de Médecine, Officier de la Légion d’Honneur, Commandeur du Mérite Agricole, Officier de l’Instruction Publique, Commandeur de l’Ordre de Léopold de Belgique, Commandeur du Medjidié, Commandeur de Saint-Maurice et Lazare, né à Provins (Seine et Marne) le vingt neuf janvier mil huit cent cinquante, fils de Charles Étienne Nocard et de Catherine Désirée Notot, son épouse, veuf de Marie Josias. Décédé le deux août à une heure du matin en son domicile à Saint-Maurice, Grande rue numéro trente un. Dressé par nous Bertrand Émile Baptiste Anatole, Maire, Officier de l’état civil de Saint-Maurice, officier d’Académie après nous être transporté au lieu du décès et l’y avoir constaté sur la déclaration de Josias Albert Henri Louis, âgé de cinquante ans, Docteur en Médecine, Membre de l’Académie de Médecine, Médecin en chef de l’hôpital # (Mot rayé) Boucicault. Chevalier de la Légion d’Honneur domicilié à Paris rue Montalivet numéro trois, beau-frère du défunt, et Damalix Adrien âgé de quarante neuf ans, Docteur en Médecine ##, Officier de l’Académie domicilié à Saint-Maurice rue du plateau numéro trente un cousin du défunt. Lesquels ont signé avec nous après lecture.

L’officier de l’état civil.
Albert Josias, A Damalix, L Bertrand.
# (Mot remplaçant le mot rayé) Bretonneau
## (Mots ajoutés) chirurgien de la Maison Nationale de Charenton
*****************************************************

A Saint-Maurice, Edmond Nocard habita dans la maison natale d’Eugène Delacroix. (31 avenue du Maréchal Leclerc).
Cet hôtel aurait abrité, si l’on en croit la littérature : Dunoyer de Segonzac, Raoul Dufy.

Il s’agit aujourd’hui d’un bâtiment municipal qui, depuis 1988, abrite la médiathèque.
Sur la façade est inscrit :

“ Dans cette demeure mourut le 2 août 1903, le grand savant Edmond Nocard.
Société Delacroix 1929.”

*****************************************************

Le tombeau d’Edmond Nocard se trouve dans le cimetière de Saint-Maurice

Sur ce tombeau est inscrit :

Association des Anciens Elèves de l’Ecole Vétérinaire d’Alfort
au Professeur Edmond Nocard.
Marie Léontine Françoise Josias épouse Edmond Nocard 1856-1876
Louise Claire Abeline François épouse du Docteur Henri Josias 1836-1895
Docteur Henri Josias Chevalier de la Légion d’Honneur 1825-1895
Edmond Nocard membre de l’Académie de Médecine
Officier de la Légion d’Honneur 1850-1903
Marguerite Marie Louise Nocard 1876-1907.
*****************************************************

NOCARD (1850-1903). Ce brave homme prénommé Etienne (non : Edmond) était un médecin dont on donna le nom d’une rue en 1930.
Extrait du Dictionnaire des noms de rues de Paris

NDLR (Joël) : Peu flatteur pour ce « brave » Edmond Nocard !
Ses prénoms (ordre de son acte de décès) étaient Edmond Isidore Etienne.
D’après l’acte de décès, nous pouvons douter de la pertinence de la remarque (non : Edmond).
Peut-être faudrait-il retrouver son acte de naissance à Provins ?
Fins limiers à vous de trouver le vrai prénom.
Edmond ou Etienne ?

*****************************************************
Des rues Edmond Nocard (non : Etienne) existent toujours à Maisons-Alfort, Saint-Maurice et Provins, villes de travail, de résidence et natale.
Quelques autres villes de Seine-et-Marne ont également des rues « Edmond Nocard ».

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Ephéméride, Val de Marne

Paul Bocuse. RIP

Cliquer


Paul Bocuse, né le 11 février 1926 à Collonges-au-Mont-d’Or et mort dans la même commune le 20 janvier 2018, est un grand chef cuisinier français parmi les plus célèbres du monde, un des maîtres de la … Wikipédia

tous les articles  Personnalités sur ce blog


Poster un commentaire

Classé dans A lire

21 janvier 1793 – Citation

« Fils de Saint-Louis, montez au ciel. »

Parole attribuée à l’abbé Edgeworth de Firmont, dernier confesseur de Louis XVI au moment ou le roi montait à l’échafaud. (21 janvier 1793)


Toutes les Citations sur ce blog.


 

Poster un commentaire

Classé dans Citation, Ephéméride

20 janvier 1875 – Gratification

20 janvier 1875.    Le conseil : Demande de gratification pour l’instituteur-adjoint M. Loth (à Maisons) et Mme Artigaud, institutrice (à Alfortville) pour leur contributions.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale

Ron Mueck : Vanitas Vanitatum — QUALITY STRICT

 

L’artiste australien Ron Mueck expose sa plus grande installation à ce jour, intitulée « La messe » à la triennale inaugurale de la National Gallery of Victoria en Australie. L’œuvre présente 100 crânes géants habilement empilés les uns sur les autres.

via Ron Mueck : Vanitas Vanitatum — QUALITY STRICT

Poster un commentaire

Classé dans A lire

20 janvier 1899 – Edouard BLED

1899 – Edouard BLED

BLED Edouard, (o Saint-Maur, 1899) Directeur d’école, Grammairien.
o 20 janvier 1899, Saint-Maur-des-Fossés
x 12 août 1933 Paris IV
Jeanne Marguerite Odette Berny
† 29 décembre 1996, Nice.

Edouard Bled, « le Bled », le maître de la grammaire et de l’orthographe, est mort dimanche à l’âge de quatre-vingt-dix-sept ans, a-t-on appris mardi auprès de sa famille.
Instituteur puis directeur d’école en région parisienne et à Paris, Edouard Bled était connu de toutes les générations d’écoliers depuis 1946, date de parution de ses manuels d’orthographe à la couverture bleue estampillée d’une machine à écrire rouge et d’une plume d’oie, écrits en collaboration avec Odette, sa femme, elle-même institutrice.
Edouard Bled avait pris sa retraite en 1960, mais les ‘Bled’ ont continué à être réédités, adaptés, enrichis : près de 17 millions d’exemplaires au total ont été vendus.
Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Nés un 20 janvier à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Nés un 20 janvier à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Cliquer

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance
Date     Information (1792-1901)
1809.01.20     DESPRET Adèle Louise
1887.01.20     JACOTOT Madeleine
1898.01.20     LANGLOIS Hélène Germaine
1824.01.20     LECLERC Rosalie Désirée
1837.01.20     LIBERT Florestine Delphine
1898.01.20     MENNESIEZ Rachel
1797.01.20     MEUNIER Marie Madeleine Victoire
1879.01.20     MOUREY Eugénie Pauline Alice
1881.01.20     PATUREAU Louis François
1846.01.20     PICARDAT Madeleine
1873.01.20     PRUNIER Auguste Paul
1866.01.20     RICHARD Marcel Emile
1878.01.20     RUPRECHT Marie Louise
1884.01.20     VALLET Ferdinand Florentin

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale

20 janvier 1767 – Étienne SILHOUETTE

1767 – Étienne SILHOUETTE

SILHOUETTE Étienne de, (†  Bry, 1767). Homme politique.

o 5 juillet 1709, Limoges.
20 janvier 1767, Bry-sur-Marne (Val-de-Marne).

Étienne de Silhouette, né à Limoges en 1709, mort en 1767, fut successivement conseiller au parlement de Metz, maître des requêtes, commissaire pour la fixation des limites en Acadie (1748), commissaire du roi près la Compagnie des Indes, enfin contrôleur des finances (1757). Il commença quelques réformes et fit rentrer 72 millions dans le trésor ; mais ayant voulu diminuer les dépenses personnelles du roi et établir de nouveaux impôts, il perdit tout crédit et fut forcé de quitter le ministère au bout de huit mois. On a de lui divers ouvrages ainsi que de traductions de l’anglais. Silhouette occupa beaucoup le public pendant son court ministère, et, après sa chute, tout ce qu’ordonnait la mode était à la Silhouette ; le nom de Silhouette est resté à une manière de faire les portraits avec l’ombre de la figure, par cette seule raison qu’elle fut en vogue à cette époque.

Dictionnaire Universel par Bouillet. 1855

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

SICARD Alfred Léon décédé le 20 janvier 1917

SICARD Alfred Léon : Soldat, 11 R Artillerie à Pied – R.A.P. (Pied), né le 28/1/1870 à Lathus Vienne (86) — Fils de Jean, Garde Barrière, 26 ans et de PETIT Melanie, Garde Barrière, 26 ans, acte 12 — Recrutement ; Mat : 704 Le Blanc (36), Mat : 37343 au corps — Maladie contractée en service commandé (broncho-pneumonie) le 20/1/1917 Hôpital Temporaire 29, place des fusiliers Épernay Marne (51) — MPF MdH le 27/01/1917 — marié à DUBOIS Constance Léonie — Figure sur : MAM —

Fiche MDH SICARD Alfred Léon
Fiche MGW SICARD Alfred Léon


CREATOR: gd-jpeg v1.0 (using IJG JPEG v62), quality = 70


Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Morts 14-18, WW1 MA MPLF

20 janvier 1899 – Pierre GANDON

1899 – Pierre GANDON

GANDON Pierre, (o L’Hay-les-Roses, 1899) Peintre, Graveur, Illustrateur
20 janvier 1899, L’Hay-les-Roses (Val-de-marne)
x   27 février 1928, Paris XVIII

L’acte de naissance de Pierre Gandon, nous apprend ou confirme, que la commune portait le nom de  l’Hay avant de devenir L’Hay les Roses. Un père graveur, un témoin charron et un autre artiste peintre, Pierre Gandon semblait, dès son acte de naissance, destiné à devenir le graveur que nous avons connaissons.
Il fut un spécialiste de la patine du timbre poste. Il en a exécuté de nombreux types de 1941 à 1989 pour la France et pour l’étranger. Chevalier de la légion d’honneur. Timbres de Pétain, Marianne 1945-1954, La Liberté guidant le peuple 1982-1989. Il a illustré De Goupil à Margot de Louis Pergaud et Le Grand Meaulnes d’Alain Fournier.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

SICARD Alfred Léon décédé le 20 janvier 1917

SICARD Alfred Léon : Soldat, 11 R Artillerie à Pied – R.A.P. (Pied), né le 28/1/1870 à Lathus Vienne (86) — Fils de Jean, Garde Barrière, 26 ans et de PETIT Melanie, Garde Barrière, 26 ans, acte 12 — Recrutement ; Mat : 704 Le Blanc (36), Mat : 37343 au corps — Maladie contractée en service commandé (broncho-pneumonie) le 20/1/1917 Hôpital Temporaire 29, place des fusiliers Epernay Marne (51) — MPF MdH le 27/01/1917 — marié à DUBOIS Contance Léonie — Figure sur : MAM —

Fiche MDH SICARD Alfred Léon
Fiche MGW SICARD Alfred Léon


Fiche MdH


Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18

Revue de Presse Virtuelle (101) : le 19 janvier 2018

Archives municipales de Fougères : La Chronique, de 1837 à 1900, consultable sur écran

actu.fr

Pourquoi pas. Les 3 267 exemplaires (830 gigaoctets de fichiers) sont consultables aux archives, mais le seront peut-être un jour de chez soi, via internet, si la ville décide de les mettre en ligne. Les Archives municipales proposent aussi, sous la même forme, la consultation de la collection complète de …

Des archives participatives dans l’Hérault

La Revue française de Généalogie

Cette base nominative ne s’enrichira qu’avec les données saisies par les internautes à partir des registres matricules militaires mis en ligne sur le site des Archives. L’indexation portera sur les classes 1887 à 1921. Ce projet d’indexation est gratuit et ouvert à tous. Il permettra de relever les noms des …

Archives d’Outre-mer – janvier 1993 : quand Saint-Pierre et Miquelon défiait le Canada

Outre-mer 1ère

Les contentieux sur la pêche entre la France et le Canada sont des questions qui empoisonnent fréquemment les relations entre les deux pays, avec Saint-Pierre et Miquelon en ligne de mire. En octobre 1992, en l’absence d’un accord, le Canada décide de fixer unilatéralement les quotas de pêche, …

 

Archives de Lyon : les convois funéraires en ligne jusqu’en 1967

www­.rfgenealogie­.com – Les archives municipales de Lyon ont complété récemment les convois funéraires sur leur portail. On peut désormais consulter les tables et les registres depuis 1876 jusqu’à 1967. Rarement conservés i

 

La petite histoire de nos ancêtres

Aïe mes ancêtres ! La généalogie à nos risques et périls par Philippe de Ladebat

À défaut de nous faire retrouver par hasard une lignée prestigieuse « sortie de la cuisse de Jupiter », une illustre parenté ou un de ces fameux oncles d’Amérique richissimes, nos recherches et arbres généalogiques nous font découvrir le plus souvent des femmes et des hommes qui ont chacun à leurs époques rempli tout bonnement et sans guère de publicité leurs métiers de femmes ou d’hommes, vivant des destins ordinaires et l’ordinaire de tous les destins ; et puis ils sont morts chacun à leur tour, souvent sans commentaires, à des dates marquées seulement d’un petit + sur nos arbres généalogiques, leurs vies se résumant alors par un simple tiret tracé entre deux dates côtes à côtes. Nous sommes leurs survivants provisoires… Lire la suite…

 

La Société des Nations livre ses secrets: En ligne, les historiens?

Perspectives Med

A en croire des médias suisses, la consultation des archives en ligne de la Société des Nations a explosé. Pourtant, à Genève, un vaste projet de numérisation de 15 millions de documents s’étalant sur cinq ans ne fait que débuter. Il offrira un accès mondial à des fonds d’archives d’une rare richesse …


Toutes les Revues de Presse Virtuelles


 

Poster un commentaire

Classé dans Revue de Presse Virtuelle

Le coin des adhérents (0015) : 16 janvier 2018

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 16 janvier – Permanence M15
17 présents.
Saison 2017-2018
Présence moyenne : 14,5 adhérents les mardis.
Présence moyenne : 19,5 adhérents les mardis, samedis et dimanches.

Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2018 (saison 2017-2018)
Les dates clefs du planning 2017-2018
Galettes des rois de 9h à 13h30
dimanche 14 janvier 2018
lundi 15 janvier 2018 – Conseil d’administration du CGMA

JANVIER
dimanche 14 janvier 2018 : galettes des rois à l’Espace Loisirs Charentonneau
lundi 15 janvier 2018 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 16 janvier 2018 – M15
mardi 23 janvier 2018 – M16
mardi 30 janvier 2018 – M17
FÉVRIER
mardi 6 février 2018 – M18

mardi 13 février 2018 – M19

Vacances d’hiver : samedi 17 février 2018 au lundi 5 mars 2018

***********************************

Exposé de Luciane « une famille recomposée »

Les histoires de famille même complexes sont toujours passionnantes.
Luciane nous interpelle sur les liens de parentés que peuvent engendrer des alliances entre deux familles recomposées au départ très distinctes, professionnellement et géographiquement.



De leur rencontre, sont issues trois alliances improbables :



 

Marâtre et Parâtre

  • La marâtre ou belle-mère d’une personne est la conjointe de son père quand celle-ci n’est pas sa mère. De même, le parâtre ou beau-père d’une personne est le conjoint de sa mère quand celui-ci n’est pas son père. Les termes « marâtre » et « parâtre » ont pris dans le langage courant une connotation péjorative, et on leur préfère donc les termes de « beau-père » et « belle-mère ». Marâtre est devenu synonyme de « mauvaise mère », y compris pour désigner une « mauvaise » mère biologique (Wikipédia)

Mutation après décès
En s’appuyant sur l’article du blog en date du » 14 janvier 1840 – Lydie Panon Desbassyns de Richemont », Joël nous sensibilise sur l’intérêt de consulter aux AD les séries Q relatives aux mutations après décès (- Enregistrement – déclaration de succession)
Cette déclaration faite par un parent proche du défunt est très intéressante pour plusieurs raisons :
tous les héritiers vivants sont mentionnés (enfants du défunts ou si ceux-ci viennent à manquer (décédés) leurs ayant-droits).

  • Leur domicile
  • L’estimation de la succession
  • Un contrat de mariage et un testament peuvent être indiqués, avec référence au notaire et la date.

Pour trouver une mutation il faut connaître la date et le lieu du décès.

Conseil d’administration

Le bureau (Président, trésorier et secrétaires) est entièrement reconduit dans ses fonctions.

Suite au CA en date du 15 janvier dernier, Joël résume les différents thèmes abordés lors de la séance, à savoir :

Approbation du CA précédent – du 09/10/2017.

Le point sur la trésorerie :

  • bilan chiffré au 15/01/2018, 1659.59 € dont 1048 € sur le compte livret qui devient un livret A.
  • Les dépôts de signatures et le questionnaire bancaire réalisé officialise François B dans son statut de trésorier du CGMA.

Vingt ans du CGMA et distribution des clefs USB :

  • 20 ans : Un succès réel selon l’avis général.
  • 50 clés : 46 distribuées et une seule défectueuse

Lors de cette permanence Maryse remet à notre président 3 clefs non distribuée, le reliquat des enveloppes, des 6 timbres pour affranchissement.

Prévisions des activités : 1er semestre 2018

  • Interventions diverses : Exposés, formations etc.
  • Galette du 14 janvier 2018 – (réalisée et ayant remporté un grand succès !)
  • Journées porte ouvertes du CGMA, à l’Espace Loisirs Charentonneau les 10ou 17 mars 2018.
  • Visites à organiser : AD 75, CARAN, Cadastre Maisonnais. Un vote Doodle sera organisé par Joël.

Études et relevés en cours

  • Relevés Recensements MA 1896 (voir mail collectif)
  • Relevés Nimègue

 

L’outil de management des relevés (F BINET)

 

  • Une première version du fichier Excel a été présentée par F BINET. Ce fichier est en cours (commentaires, modifications, finalisations).
  • Ne concerne pas pour l’instant les BMS

Généabank

 

  • Les adhérents qui souhaitent des points supplémentaires en font la demande à F BINET
  • Actuellement 2625 points, 425 points distribués
  • Les relevés Nimègue non exhaustifs seront intégrés dans les contributions du CGMA mais ces relevés ne rapportent pas de points.

 

Revues généalogiques

Joël remet en séance une série de revues généalogiques (données gracieusement par une ex adhérente : Véronique). Un tri sélectif permettra de compléter l’existant ou d’établir des doubles pour les magazines portant un intérêt particulier
Le reste sera distribué aux adhérents.
Les revues RFG ont été distribuées lors de la galette le dimanche 14 janvier 2018.
Pour info, un inventaire de la bibliothèque est programmé le dimanche matin du 28 janvier 2018.

 

BLOG du CGMA – Z compléments
A ce jour voici les dossiers déjà parus :
Z compléments

Z PAPAMA
            PAPAMA (1) : Les ouvrages de l’AMAH
            PAPAMA (2) : Les ouvrages de l’AMAH les ouvrages

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser

En Envor : sur le toit des Galeries Lafayette

Cliquer



 

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 19 janvier 1918 — Un Monde de Papiers

(JOUR 1265 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT) Wilson et Lloyd George, les principaux alliés des Français à la une de ce J’ai vu. Des alliés fidèles qui rappellent que la France a été lésé par l’Allemagne en 1871. D’où l’appellation de cette guerre: la guerre du Droit contre la barbarie. En page intérieure un plan […]

via Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 19 janvier 1918 — Un Monde de Papiers

Poster un commentaire

Classé dans A lire

19 janvier 1977 : Robert Chapatte

CHAPATTE Robert, (Saint-Maur) Cycliste, Journaliste.

o 14 octobre 1921, Neuilly-sur-Seine.
19 janvier 1997, Paris III.    Pitié-Salpétrière

Chapatte de velours – le surnom de ce titi des banlieues né le 14 octobre 1921 – a tout connu dans le sport cycliste. Le gamin débutant à l’Étoile sportive de Saint-Maur par l’entremise de Louis Caput devint un des favoris du Vél d’hiv, où le public appréciait sa gouaille et son sens du spectacle.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Quelques personnalités ou célébrités
nées, mariées ou décédées à Saint-Maur-des-Fossés (94)

Allègre-Papadacci Catherine Professeur, Ecrivain
Berteaux Maurice Ministre de la Guerre
Bled Edouard Directeur d’école, Grammairien
Grandperret Patrick Réalisateur, Producteur de films
Grévin Alfred Sculpteur, Caricaturiste
Laurent Lucien Footballeur
Lenoir Etienne Ingénieur
Paradis Vanessa Interprète, Actrice
Radiguet Raymond Ecrivain
Tailleferre Germaine Compositeur

et deux cyclistes né ou marié dans le Val-de-Marne
TRENTIN Pierre (o Créteil 1944). Cycliste.
FIGNON Laurent, (x Saint-Mandé, 1987). Cycliste.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Nés un 19 janvier à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance 

Date Information (1792-1901)
1877.01.19 COMBLE Gabriel Benoit
1896.01.19 DUVIVIER Hélène Marguerite
1876.01.19 FOURMAN André
1876.01.19 FOURMAN Eugène
1901.01.19 LAGUIGNE Georges Alexandre
1890.01.19 LAPPE Maurice Gustave
1885.01.19 LARUELLE Augusta Zorilla
1885.01.19 LECOQ Angèle
1882.01.19 LESORT Armandine Emilie
1872.01.19 MARCHAL Eugénie Henriette
1901.01.19 BILLOT Yves Lucien Charles né MARSON
1885.01.19 MATHIEU Marcelle Louise
1883.01.19 PERROT Alexandre
1885.01.19 PERRUCHE Eugénie
1860.01.19 POTOR Charlotte Joséphine
1884.01.19 PRIME Berthe Louise
1873.01.19 RAGUE Jules Emile
1799.01.19 RAVRA Désirée Etiennette
1847.01.19 SAGER Caroline
1895.01.19 SURDEL Eugénie Marie
1880.01.19 THEVENIN Joseph Ernest
1872.01.19 VALERE Marcel Emmanuel
1897.01.19 ZORNE Suzanne Augustine

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Ephéméride

18 janvier 1964 – Hôtel de Ville

Inauguration de l’Hôtel de Ville de Maisons-Alfort

En présence de M. Roger FREY, Ministre de l’Intérieur, de M. HAAS-PICARD, Préfet de la Seine, et de très nombreuses personnalités, ont été inaugurés le samedi 18 janvier 1964 les nouveaux bâtiments de l’Hôtel de Ville de Maisons-Alfort.

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Histoire locale, Maisons-Alfort

Le Canada et les mercenaires allemands de la révolution américaine — Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

Par Anik Laflèche Si votre nom de famille est Schneider, Sigman, Henry ou André, ou s’il contient la particule « von », vous avez peut-être des ancêtres allemands. En 1776, les Treize colonies déclarent l’indépendance des États-Unis d’Amérique face à la Grande-Bretagne. Plusieurs raisons motivent cette déclaration, notamment des impôts excessifs et le manque de représentation au […]

via Le Canada et les mercenaires allemands de la révolution américaine — Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

Poster un commentaire

Classé dans A lire