18 novembre 1685 – Abjuration de Magdelene LE CLAIR

Paroisse Saint-Remi de Maisons-Alfort :

Abjuration[1]

Abjuration 01Le dix huictieme du mois de novembre

Mil six cent quatre vingt cinq, Magdelene le

Clair fem[m]e d’Estiene Gouioun serrurier

Demeurant en ce lieu et catherine gouion

1685

Abjuration 02fille dudit gouion et de ladite

Le Clair, ont fait abi[2]uration de l’heresie

apellée vuguerement de Calvein et ont

protesté vouloir vivre et mourir dans la foy

de Leglise catholique apostolique et romaine

Moienant la grace de dieu et ont juré sur les

Sts Evangiles [ deux mots rayés] ça esté entre nos mains

Curé de maisons soussigné En présences

des tesmoins qui ont signé, la dite le Clair

et Ladite Magdelene gouion ont declaré ne

Scavoir Signer

  1. Leué   Morin pbre[3]

[1] La révocation de l’Edit de Nantes fut enregistrée en Parlement le 22 octobre 1685.

[2] Le « i » peut être lu comme « j ». Signalons aussi que « Gouion » devient « Goujon »

[3] « pbre » : abbréviation du latin « presbyter » = prêtre.

*

 

****

 Merci à Perrot Jacques qui a transcrit cet acte

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans BMS, Perrot Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s