Archives quotidiennes : 18 janvier 2018

18 janvier 1964 – Hôtel de Ville

Inauguration de l’Hôtel de Ville de Maisons-Alfort

En présence de M. Roger FREY, Ministre de l’Intérieur, de M. HAAS-PICARD, Préfet de la Seine, et de très nombreuses personnalités, ont été inaugurés le samedi 18 janvier 1964 les nouveaux bâtiments de l’Hôtel de Ville de Maisons-Alfort.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Histoire locale, Maisons-Alfort

Le Canada et les mercenaires allemands de la révolution américaine — Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

Par Anik Laflèche Si votre nom de famille est Schneider, Sigman, Henry ou André, ou s’il contient la particule « von », vous avez peut-être des ancêtres allemands. En 1776, les Treize colonies déclarent l’indépendance des États-Unis d’Amérique face à la Grande-Bretagne. Plusieurs raisons motivent cette déclaration, notamment des impôts excessifs et le manque de représentation au […]

via Le Canada et les mercenaires allemands de la révolution américaine — Le blogue de Bibliothèque et Archives Canada

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Calixte, l’homme à la moto — L’arbre de nos ancêtres

Pour ce mois de janvier, Sophie nous propose un généathème autour des prénoms rares. Mon grand-père maternel s’appelait Calixte, un prénom qui, sans être rare, est peu fréquent. C’est à lui que j’ai immédiatement pensé pour ce généathème. D’autant qu’en décembre mes parents ont évoqués avec nous quelques souvenirs de Calixte. Je savais qu’il aimait […]

via Calixte, l’homme à la moto — L’arbre de nos ancêtres

Poster un commentaire

Classé dans A lire

18 janvier 1910 – BRETONNEL Jeanj

1910 – Jean BRETONNEL

BRETONNEL Jean, (†  Saint-Mandé, 1990). Manager de boxe.

o 18 janvier 1910, Paris.
† 14 février 1990, Saint-Mandé

Bretonnel Jean, Noël – Né à Paris le 18 janvier 1910, le célèbre manager et professeur de boxe Jean Bretonnel est décédé, le 14 février 1990, en son domicile 16, rue de l’Amiral Courbet à Saint-Mandé où il résidait depuis de très nombreuses années. Après avoir fait un peu de journalisme, il débute comme entraîneur dès 1926. Son premier champion de boxe fut notre ancien concitoyen Assane Diouf. Il fut suivi par beaucoup d’autres, qu’il a formés dans sa salle Faubourg Saint-Denis. Ses deux plus célèbres poulains furent Robert Villemain et Pierre Langlois, qu’il amena à disputer le championnat du monde de leur catégorie, aux États-Unis.

 Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

Musée de Saint-Lô : visite à la lampe torche


Comment est née l’idée de cette visite à la torche ?

« J’en ai eu l’idée un soir où je suis resté travailler tard au musée. Avant de quitter les lieux, j’ai effectué une petite ronde dans le noir. J’ai alors trouvé que l’ambiance, dans ce musée plongé dans l’obscurité et seulement éclairé par les lumières extérieures, était extraordinaire. Je me suis dit que ça serait bien de faire partager ce ressenti au public. Nous avons choisi de l’organiser ce mercredi 17 janvier, à l’occasion de la nouvelle lune. Cela ajoute une dimension encore plus mystérieuse. »


 

Poster un commentaire

Classé dans Presse

18 janvier

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Nés un 18 janvier à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance 

Date Information (1792-1901)
1898.01.18 DAMAILLE Antoinette Gabrielle
1868.01.18 DESNOYER Emile
1879.01.18 FAROUX Albertine Marguerite
1830.01.18 FOURE Epiphanie Victoire
1875.01.18 MARMAGNE Berthe
1887.01.18 MOUILLON Henri
1892.01.18 PILLERON Marie Antoinette
1875.01.18 PINGET Clotilde Charlotte
1892.01.18 PORHET Emilie Ernestine
1877.01.18 SCHWARTZ Barbe
1895.01.18 SUSTANDAL Joseph Emile
1824.01.18 THIERRY Louise Pauline
1880.01.18 TREMBLAY Louis Narcisse
1881.01.18 VANWEINSBERGHY Gustave Joseph (reconnaissance)
1882.01.18 WITZ Marie Madeleine Virginie

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort

Les communes dans le Val de Marne, un département à géographie variable.

1758    Louis XIV donne au village d’Amboile le nom d’Ormesson.

1790    Saint-Mandé, l’existence légale de la commune est reconnue par décret du 19 octobre.

Création de la commune de Bonneuil.

1791    Charenton est formé de quatre localités, Bourg du Pont de Charenton, les Carrières, Conflans et Bercy. Bercy est érigé en commune en 1791, puis annexée à Paris en 1860. En 1929, la partie de Charenton appelée “ Plaine de Bercy ” est annexée à la capitale.

1800    Au début du 19ème siècle Louis XIV donne au village d’Amboile le nom d’Ormesson.

1800    Napoléon fait transférer à Sceaux la Sous-Préfecture de Bourg-la-Reine.

1831    Joinville-le-Pont, par ordonnance royale du 29 août, Louis Philippe autorise la commune de la Branche du Pont de Saint-Maur à porter le nom de Joinville-le-Pont.

1860    L’ancien Paris d’avant 1860 était délimité par l’enceinte des fermiers généraux. En 1860 certaines communes limitrophes sont complètement annexées : Auteuil, Passy, Les Batignolles, La Chapelle, La Villette, Belleville, Charonne, Bercy, Vaugirard et Grenelle. D’autres territoires proviennent de communes partiellement démembrées : Aubervilliers, Bagnolet, Clichy, Gentilly, Ivry, Montrouge, Neuilly, Pantin, Le Pré-Saint-Gervais, Saint-Mandé, Saint-Ouen et Vanves.

1885    Alfortville : le passage du rail, une lutte collective et des revendications expliquent la reconnaissance officielle de la commune d’Alfortville le 1er avril qui anciennement faisait partie du territoire de Maisons-Alfort.

1887    Le Perreux-sur-Marne naît officiellement le 28 février, par démembrement de Nogent, sous prétexte, entre autres, qu’une ligne de chemin de fer les séparait.

1896    La commune du Kremlin-Bicêtre naît en 1896, le quartier s’étant séparé du reste de Gentilly.

1899    Le hameau du Plessis-Trévise a été constitué en commune à part entière par loi du 7 juillet. Antérieurement c’est auprès des communes de la Queue-en-Brie, Chennevières-sur-Marne et Villiers-sur-Marne qu’il convient de rechercher les traces des Plesséens.

1921    Chevilly et Larue ont toujours été sujets aux problèmes créés par leur union administrative. La commune prend le nom de Chevilly-Larue en 1921.

1922    La commune de Cachan n’existe administrativement que depuis 1923 (loi du 26/12/1922). Elle était auparavant un hameau de la commune d’Arcueil et l’adjonction de son nom à celui d’Arcueil date de 1894.

1929    145 hectares de bois, la moitié de Saint-Maurice sont annexés à Paris

1957    La commune de Mandres devient Mandres-les-Roses le 15 février. Mandres dérive du mot latin Mandra qui signifie hutte, cabane.

1964    Loi de création des nouveaux départements de la région parisienne.

La Seine est subdivisée en quatre nouveaux départements, les Hauts-de-Seine, Paris, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne. La Seine-et-Oise est partagée entre les trois départements de l’Essonne, du Val d’Oise et des Yvelines.

1966   Créteil devient Préfecture du Val-de-Marne.

1969    Les Halles de Paris s’installent à Rungis.

Poster un commentaire

Classé dans Val de Marne