Archives quotidiennes : 6 janvier 2018

6 janvier – Secours et Leg SIMON (Prix de vertu)

1890 à 1903 – Secours

Depuis 1890, la commune a reçu, sur les fonds octroi de banlieue, ou le produit des amendes de police correctionnelle, les secours suivants

Arrêté du 6 août 1890.- Travaux de viabilité. :      23.000 francs
– du 6 janvier 1894.  Divers travaux            :      2.400
Arrêtés des 30 mars 1895 et 13 septembre 1897.
– Travaux divers et acquisitions de terrains :       67.300
Arrêté du 27 février 1896.
– Travaux supplémentaires à la nouvelle mairie :  12.300
Arrêté du  29 janvier 1898. – Opérations diverses : 22.500
Arrêtés des 27 septembre 1899 et 14 mars 1901
– Travaux divers                                                   4.490
Arrêté du 12 décembre 1900.- Transaction Hugon :  5.105
Arrêté du 17 décembre 1901.- Élargissement de la rue de Créteil  5.175
Arrêté du 11 juin 1903.- Exécution de divers travaux :  25.000

———————————————————————————————————-

1886 – Leg Simon – Prix de vertu

Dons et legs. – Trois libéralités, dignes d’être notées, ont été faites, soit au Bureau de bienfaisance, soit à la Caisse des écoles, soit à la commune

Legs Simon (prix de vertu).- Par testament du 6 janvier 1886, sanctionné par décret du 18 novembre 1893, M. Simon a pris en faveur de la commune ou de la Caisse des écoles des dispositions.

———————————————————————————————————-

Extraits – État des communes à la fin du XIXe siècle (1904)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Archives de Maisons-Alfort

This week’s crème de la crème — January 6, 2018 — Genealogy à la carte

Some of the bijoux I discovered this week. BlogsManitoba Online Historical Newspapers Summary, New Brunswick Online Historical Newspapers Summary, and Saskatchewan Online Historical Newspapers Summary by Kenneth R. Marks on The Ancestor Hunt. C19th editions join online Church of Ireland Gazette by Claire Santry on Irish Genealogy News. Facebook for Australian History and Genealogy by Alona…

via This week’s crème de la crème — January 6, 2018 — Genealogy à la carte

Poster un commentaire

Classé dans A lire

« La fête des rois » : le marronnier de la nouvelle année



Si cette fête a des origines religieuses indéniables, puisqu’elle  se déroule tous les 6 janvier, à l’occasion de l’Épiphanie qui célèbre la visite des rois Mages (Gaspard, Melchior et Balthazar) à l’enfant Jésus,  la célébration des rois semble également réunir plusieurs traditions aux origines diverses. En 1931, L’Ouest-Eclair fait remonter la tradition de la galette des rois « au XVe siècle ». « Une vielle chronique » rapporte :

« On s’asseyait en rond autour d’une immense galette et, lorsque la fève se trouvait enfin aux mains d’un des invités, on lui passait une couronne en papier et le gobelet en métal […] puis tout le monde se levait pour s’écrier : « Le Roi boit, le Roi boit, vive le Roi ! » »

Une fête des rois qui n’oublie pas pour autant les reines, d’après le quotidien rennais : « sous Louis XIV, la coutume de tirer les Rois et d’élire les Reines fut en grand honneur. » Comme en 1648, quand des femmes de la Cour partagèrent un « gâteau des rois » en compagnie de la reine-mère Anne d’Autriche : « elles l’arrosèrent d’Hippocrate [en réalité de l’hypocras], vin sucré à la cannelle et […] crièrent avec entrain : « La Reine boit ! » chaque fois que l’élue buvait. »4 En fait, cette « antique coutume » d’une « royauté éphémère » d’une année pourrait même remonter à beaucoup plus loin, jusqu’à la fête romaine des Saturnales. En effet, on y pratiquait alors l’inversion des rôles sociaux, en élisant notamment un roi d’un jour à l’aide d’une fève dans un gâteau.


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, infos

Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du 06 janvier 1918 — Un Monde de Papiers

(JOUR 1252 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT) Le Président Machado quitte le Portugal, chassé qu’il est par les Révolutionnaires militaires favorables au désengagement militaire du pays de la guerre. Le président déchu va aller trouver refuge à Madrid. Au Maroc, les troupes françaises, des Territoriaux nous dit-on, luttent contre une rébellion « fomentée » par des […]

via Il y a 100 ans jour pour jour: LE MIROIR du 06 janvier 1918 — Un Monde de Papiers

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Devinez pourquoi ma famille (2 branches) est liée à Bonen (22)

 

 

expatries-a-bonen

Cliquez

Poster un commentaire

Classé dans Fait divers

Même photo pendant 40 ans !

Cliquer


 

Poster un commentaire

Classé dans A voir

10 articles les plus lus sur généalogie pratique

Cliquer


Depuis mars, cette année, je partage sur ce blog mes opinions, mes pratiques et mes découvertes en matière de généalogie. Un rendez-vous hebdomadaire auquel j’ai pris gout, je dois bien l’avouer.

Avant de penser à 2018 et donc aux prochains articles, je vous propose un bilan de l’année 2017 sous forme d’une liste des 10 articles les plus lus sur GenealogiePratique.fr


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser

Vient de paraître

Comment présenter sa généalogie ?

Comment présenter sa généalogie ?

Retrouver ses ancêtres dans les archives, c’est bien. Pouvoir montrer le résultat obtenu à sa famille, c’est encore mieux. C’est la cerise sur l’arbre généalogique !

Mais comment faire et surtout comment découvrir toutes les réalisations existantes ? Car il y a tant de façons de mettre en forme sa généalogie : virtuelle ou matérielle, écrite ou dessinée, taillée au cordeau ou follement excentrique…

Ne risque-t-on pas de passer à côté DU modèle d’arbre dont on rêve sans savoir qu’il existe ? Un guide répertoriant la diversité des créations et des supports est donc indispensable.

Les généalogistes 2.0 trouveront dans ce guide de nombreuses pistes, connues ou plus confidentielles, pour faire imprimer leurs arbres. Les logiciels et les sites Internet sont décortiqués, leurs fonctionnalités de création d’arbres analysées, les professionnels de l’impression ou de la conception graphique recensés : tout est là pour aider à la décision.

Quant à ceux qui préfèrent réaliser leur arbre à la main, ils découvriront au fil des pages un florilège de supports et de fournisseurs possibles, selon le type de généalogie pratiqué et selon le rendu souhaité.

Enfin, une partie de l’ouvrage détaille les présentations généalogiques plus intimes, plus originales, voire déconcertantes. Car la généalogie se décline aujourd’hui sur tous types de supports et peut même devenir un élément décoratif de votre salon !

L’auteur, Alain Rouault, s’intéresse à la généalogie depuis l’âge de dix-huit ans. Il a tellement pris goût à la représentation visuelle des arbres généalogiques qu’il en a fait son métier. Inventeur de concepts innovants autour de ce thème et curieux des évolutions techniques et graphiques passées, en cours et à venir, il partage ici le fruit de plusieurs années d’études et d’observations des pratiques et des possibilités.

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser

M20-20180306 – Recherches à

Poster un commentaire

Classé dans A lire

6 janvier 1737 – Naissance de Philibert CHABERT (Directeur de École Royale Vétérinaire)

Registres paroissiaux de la paroisse Saint-Pierre Saint-Saturnin de Lyon

Merci à Perrot Jacques qui a découvert ce document

 

Le 6 janvier 1737

Niassance Philibert Chabert

 

B(aptême)

 

Philibert fils de pierre Chabert m(aîtr)e Marechal

Et de Louise Blandin sa femme né aujourdhuy rüe pizay

A èté Batisé par moy vicaire soussigné le 6° janvier 1737 –

ont été parrein philibert Bouvier marchand, et marreine marguerite

Berthet femme de michel fayolle m(aîtr)e Batier, le père à signé

non les Autres pour ne sçavoir Enquis  

  1. chabert

Chantre vic.                                                                                             M Fayolle

 

Quelques articles sur: Philibert CHABERT, directeur de l’École Vétérinaire
8 septembre 1814 – Philibert CHABERT
Fastes de la Légion d’Honneur (2) Philibert CHABERT
Chabert : Directeur de l’École Royale Vétérinaire d’Alfort (1)
Chabert : Directeur de l’École Royale Vétérinaire d’Alfort (2)
Chabert : Directeur de l’École Royale Vétérinaire d’Alfort (3)

Poster un commentaire

Classé dans Actes BMS Maisonnais, Perrot Jacques