Archives de Catégorie: AC en ligne

Article du jour (325) : Archives de la ville d’Angers

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives, Article du jour

Article du jour (316) : Grenoble, état-civil 1913 et 1914 en ligne

Cliquer


Liens à lire


 

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives, Article du jour

Article du jour (310) : Les archives d’Angers

Cliquer : Angers en ligne


Lire également l’article précédent  du 24 avril 2017 :

AC Angers : les archives communales d’Angers en ligne


 

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives Communales, Article du jour

Les relevés du Val-de-Marne avant la Révolution de 1789

CEGD 05 le site

Généalogie Val-de-Marne, bienvenue.

 

  • Le Cegd94 une association d’études généalogiques et démographiques à but non lucratif subventionnée par le Conseil général du Val-de-Marne – plus d’infos
  • En direct sur ce blog : tables filiatives, listes de parisiens et tableaux statistiques établis d’après les relevés systématiques des actes de baptêmes, mariages et sépultures (XVème siècle-1802) du Val-de-Marne – plus d’infos

Grâce à la liste des LIEUX, à gauche de l’écran, vous pouvez accéder directement à la commune qui vous intéresse.

  • En ligne aussi : le bulletin annuel du Cegd94, voir dans la liste Types de Documents : « revue du cercle ».
  • Attention : Le Cegd94 n’effectue pas de recherches personnelles – plus d’infos

Maisons-Alfort : note

  • Les registres paroissiaux de cette ville ont été dépouillés par le Cercle d’Études Généalogiques et Démographiques du Val-de-Marne. Une version sous forme de fiches existe. Un long travail de tri et ensuite de numérisation de ces fiches a été mis en route. En attendant, les travaux faits en commun avec le Cercle Généalogique de Maisons-Alfort (CGMA) sur ces registres paroissiaux a été mis en ligne sur ce site.
  • Les registres des tables décennales de l’état civil, naissances, mariages et décès de Maisons-Alfort (1793-1902) ont été saisis par les membres du CGMA et ces tableaux sont mis en ligne sur leur site.
  • Pour toute autre recherche sur Maisons-Alfort contactez Joël Bacquer président du CGMA.

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives, Archives Départementales 94

AC Angers : les archives communales d’Angers en ligne

Cliquer

Les archives en ligne sont accessibles via trois outils complémentaires

1. Le mini-site archives.angers.fr :
Il répond aux principales questions des internautes : histoire de la ville, Angers en dates, les Angevins célèbres, un dictionnaire des rues, une frise chronologique, etc. Il propose également une approche ludique grâce à des jeux : puzzles ou photos « miroir » pour comparer Angers en 1900 et en 2016.

2. Les archives numériques en ligne sur recherche-archives.angers.fr
Un moteur de recherche permet une recherche transversale et simultanée sur un même sujet.

3. Le fonds d’archives numériques
Il contient près d’un million de pages. On y trouve des documents manuscrits et imprimés depuis 1479, des documents iconographiques ou encore les journaux municipaux depuis 1965. Ce fonds sera encore enrichi d’ici 2018.

En savoir plus sur:


Cliquer

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives, Archives Communales

Mariages, allons aux archives de Lorient !

mariages-de-lorient

Cliquer

Accès aux fonds des Archives de Lorient

Les Archives de Lorient sont particulièrement investies dans le secteur de l’image et des archives numériques. La numérisation d’une grande partie de ses collections permet à tous la consultation en ligne de documents rares et inédits, via cette base de données. Elle permet de consulter des notices descriptives ainsi que le plan de classement des fonds afin d’identifier et de trouver les références des documents conservés.
Les archives numérisées concernent, outre l’iconographie, les registres de baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse Saint-Louis (1709-1792), l’état-civil de Lorient et Keryado, qui est en ligne jusqu’en 1916 pour les actes de naissance, 1940 pour les actes de mariage et décès et 2002 pour l’ensemble des tables décennales.

La rubrique Registres numérisés donne également accès aux registres de délibérations de la paroisse Saint-Louis (1708-1793) et du Conseil municipal de Lorient (1736-2012).
Les sommaires des délibérations ont, en outre, été intégralement saisis, l’interrogation s’effectue en plein texte et il est possible d’afficher le texte de la délibération.
Les recensements (cotés en sous-série 1F), quant à eux, sont consultables en ligne de 1936 à 1975.
Les listes électorales (cotés en sous-série 1K), quant à elles, sont consultables en ligne de 1878 à 1965. Seuls les registres de plus de 100 ans consultables en ligne.

La recherche peut s’effectuer soit dans les fonds d’archives classés, la bibliothèque et les périodiques ou encore sur le contenu des notices et les index (lieux, édifices, organises, personnalités et mots clés).

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives

AC de Pontoise en ligne

am-de-pontoise

Cliquer

Les archives municipales en ligne

Depuis le 2 mars 2011, la Ville de Pontoise a rejoint le cercle fermé des trente villes françaises, qui ont mis en ligne leurs archives municipales.
Cette action a été rendue possible grâce à l’utilisation du logiciel AvenioWeb et à un travail important en amont.
Pascal Gaillard, directeur du Service des Archives de la Ville et Jacqueline Grébouval, documentaliste en sont les instigateurs.

“ Depuis 2007, nous avons entrepris la numérisation de 300 000 pages : affiches, cartes postales, photos, plans et diapos, documents d’archives, expositions, registres. Parallèlement, nous avons procédé à un important travail de saisie, ce qui porte actuellement à près de 75000 articles conservés aux archives municipales. Chaque document a été référencé sur la base de données que nous mettons en ligne. C’est une source d’information supplémentaire pour tous les Pontoisiens curieux de connaître l’histoire de leur ville, les érudits, les historiens, les journalistes ou les passionnés de généalogie”, confie Pascal Gaillard.

Un trésor d’informations

Le succès de l’entreprise ne s’est pas fait attendre : en cinq ans, le site a enregistré 186 257 connexions, 19231 lecteurs et 2 343 012 images vues, pour un total de 444 493 pages en consultation.

Une démarche simple

L’accès direct à bon nombre de sources évite les déplacements. Dans le cas de documents non numérisés, une consultation est toujours possible sur place, aux heures d’ouverture du Service Archives.
Et grâce à AvenioWeb, l’utilisateur peut savoir si un document est consultable ou non, ce qui évite les mauvaises surprises.

Pour accéder aux archives en ligne, cliquez ici.

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne