Archives quotidiennes : 18 novembre 2018

18 novembre 1685 – Abjuration de Magdelene LE CLAIR

Paroisse Saint-Remi de Maisons-Alfort :

Abjuration[1]

Abjuration 01Le dix huictieme du mois de novembre

Mil six cent quatre vingt cinq, Magdelene le

Clair fem[m]e d’Estiene Gouioun serrurier

Demeurant en ce lieu et catherine gouion

1685

Abjuration 02fille dudit gouion et de ladite

Le Clair, ont fait abi[2]uration de l’heresie

apellée vuguerement de Calvein et ont

protesté vouloir vivre et mourir dans la foy

de Leglise catholique apostolique et romaine

Moienant la grace de dieu et ont juré sur les

Sts Evangiles [ deux mots rayés] ça esté entre nos mains

Curé de maisons soussigné En présences

des tesmoins qui ont signé, la dite le Clair

et Ladite Magdelene gouion ont declaré ne

Scavoir Signer

  1. Leué   Morin pbre[3]

[1] La révocation de l’Edit de Nantes fut enregistrée en Parlement le 22 octobre 1685.

[2] Le « i » peut être lu comme « j ». Signalons aussi que « Gouion » devient « Goujon »

[3] « pbre » : abbréviation du latin « presbyter » = prêtre.

*

 

****

 Merci à Perrot Jacques qui a transcrit cet acte

 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans BMS, Perrot Jacques

18 novembre 1685 – Abjuration d’Estienne GOUION

Extrait des registres de la paroisse Saint-Remi de Maisons-Alfort

Le 18 novembre 1685

 

Abiuration

L’an de Grace mil six cent quatre vingt

Cinq le dix huictieme du mois de novembre

Estiene Gouion[1] fils destiene gouion serrurrier demeurant

En ce lieu a fait abiuration de lheresie appellée

Vulgarement de calvin, a promis vivre et

Persister inviolablement dans la foy catholique

apostolique et romaine moienant la grace de

dieu et La dite abiuration a ete faite dans

leglise de cette parroisse entre nos mains p[]tre

curé dudit lieu En presences de M res André morin p[]tre

d[e] Jean huet receveur de creteil, de claude

girard, de Jacques Leué et plusieurs autres, le

dit estiene gouion a declare ne scavoir signer et le

pere a signé

[signatures illisibles]           A morin       huet         Girard

J : Leué                   estiene   Goujon

J Legendre     jean Caille       Borries

[1] i = J,     Gouion = Goujon ;     abiuration = abjuration.

 

****

 Merci à Perrot Jacques qui a transcrit cet acte

Poster un commentaire

Classé dans BMS, Perrot Jacques