Archives de Tag: Tombes

Recherches au cimetière

Cliquer


Autres pistes

http://www.francegenweb.org/cimgenweb/carte/dpt.php


 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser

Le crématoire du cimetière du Père-Lachaise vers 1917.


Lu sur FB : Groupe Paris Insolite & Secret

https://www.facebook.com/groups/paris.insolite/permalink/1405096219546344/


Le crématoire du cimetière du Père-Lachaise vers 1917.

En France, la première crémation (un enfant de 11 ans, fils d’un médecin) a lieu à Paris, le 30 janvier 1889, au crématoire du Père-Lachaise récemment inauguré, quelques mois avant que paraisse enfin le décret d’application de la loi votée deux ans plus tôt qui, historiquement, autorisait la crémation dans ce pays (Loi du 15 novembre 1887 sur la liberté des funérailles36 à la suite d’un amendement que fait adopter Jean-Baptiste Antoine Blatin, grand maître du Grand Orient de France). Cette évolution a été favorisée par la création le 4 novembre 1880 de « La société pour la propagation de la crémation ». Les crématoriums suivants apparaissent à Rouen en 1899, Reims en 1903, Marseille en 1907, Lyon en 1913, Strasbourg en 1922, puis seulement Cornebarrieu en 1972.

La pratique de la crémation se répand depuis la Seconde Guerre mondiale pour des raisons de coût, de multiplication de crématoriums et de sécularisation des sociétés. Parallèlement, la baisse de l’inhumation s’explique par la diffusion de la photographie qui permet de garder une trace du défunt, les conséquences de la révolution sexuelle marquées par le déclin du poids moral des Églises et l’évolution du rapport au corps qui n’est plus sacralisé.
(Wikipedia)


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Avez-vous la réponse ? (18)

Que représente cette carte postale ?

Que représente cette carte postale ?

Poster un commentaire

Classé dans Questions / Réponses

Avez-vous la réponse ? (13)

Où se situe cette plaque commémorative ?

Où se situe cette plaque commémorative ?

7 Commentaires

Classé dans Questions / Réponses

Un tour au CIMETIÈRE ancien de VIVIERS. — Un Monde de Papiers

C’est Jeannot Tschanz qui me conseilla d’aller faire un tour à Viviers avec le déplacement du monument aux morts, chose assez compliquée à réaliser. A Montélimar, Thierry Cornillet s’y cassa les dents au moment où il essayait de développer son projet des Allées Provençales dans les années 90. En effet, à Viviers, la municipalité de […]

via Un tour au CIMETIÈRE ancien de VIVIERS. — Un Monde de Papiers

Poster un commentaire

Classé dans Cimetière

Mémorial aux chaussettes orphelines

Poster un commentaire

29 juillet 2017 · 1:00

Le projet « Nécropoles militaires »

Sauvons nos Nécropoles

Cliquez

Vous connaissez probablement déjà le projet « Sauvons nos tombes », et l’application du même nom, ainsi que le menu « Cimetières » sur Geneanet.

Le projet « Nécropoles militaires » est un dérivé du précédent.

Rappelons de quoi il s’agit.

De la Première Guerre mondiale dont nous fêtons depuis deux ans le centenaire, à la Seconde Guerre mondiale, sans oublier les autres conflits marquants comme, pour la France, la guerre d’Algérie, ce sont des centaines de milliers de soldats qui ont perdu la vie. Les cimetières et nécropoles militaires ont été créés pour leur rendre un dernier hommage.

La France compte 265 nécropoles nationales regroupant près de 500 000 sépultures de soldats décédés lors des guerres du XXe siècle.

https://fr.geneawiki.com/index.php/N%C3%A9cropoles_militaires

 

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, Guerre 14-18, Guerre 39-45

Mise à jour du site de Sépultures militaires individuelles

Bonjour,

Une nouvelle mise à jour de mon site de Sépultures militaires individuelles avec l’ajout de 65 nouveaux noms, ce qui porte le total des soldats dont la sépulture est répertoriée à 7891.

http://seynaeve.pagesperso-orange.fr/

Je remercie particulièrement Gérard BONNEHON, Bernard COUNEN, Jean-Louis GARRET, Alain GIROD, Michel SAUVÉE, Jacques VILLAIN pour leurs envois de photos ou documents divers.

A chaque nom cité, vous trouverez la localisation de la sépulture, souvent accompagnée d’une photo, une courte biographie, parfois un portrait ou un lien biographique ou historique.

Cordialement.

Jacques SEYNAEVE


Voici la liste des 65 nouveaux noms, suivis du grade et du lieu d’inhumation :

ALIX César (1790-1832) Capitaine d’Infanterie – Chauny (02)

AUBIN Pierre (1913-1942) – Les Moutiers (44)

BAJAU Auguste (1835-1905) – Colonel d’Artillerie – Tarbes (65)

BARBE Charles (1886-1972) Chef d’Escadron d’Artillerie – Tarbes (65)

BAZERIES Etienne (1846-1921) Capitaine du Train – Noyon (60)

BEAURAIN Guy (1942-1963) Soldat – Tergnier (02)

BETTRICH Joseph (1832-1907) Caporal – Noyon (60)

BETTRICH Joseph (1870-1914) Maréchal des logis – Noyon (60)

BOISSON Jean Baptiste (1793-1872) Capitaine de la Garde nationale – Nérac (47)

BRANCOURT Adrien (1879-1914) Sergent – La Fère (02)

BREDÈCHE Raoul (1926-1992) Général de C.A. – Tarbes (65)

BROCHARD René (1939-1961) Soldat – Chauny (02)

de CARBONNEL Ambroise (1745-1812) Capitaine d’Artillerie – Noyon (60)

CARLIER Pierre (1936-1958) Maréchal des logis – Chauny (02)

CASSAIGNOLLES Joseph (1806-1866) Général de Division de Cavalerie – Vic-Fézensac (32)

CASSAIGNOLLES Raymond (~1771-1835) Aide de camp – Vic-Fézensac (32)

CHAINTREAU Honorat (1893-1934) Lieutenant d’Infanterie – Chauny (02)

CHASSEFIÈRE Jean (1853-1877) Canonnier – Tarbes (65)

CHIRENT René (1909-1948) Capitaine de l’Armée de l’Air – Nogaro (32)

COULON Raymond (1896-1945) Résistant – Chauny (02)

COULTHURST William (1898-1918) Second lieutenant à la RAF – Montbliart (Belgique)

CRESPIN Prosper (1830-1900) Capitaine adjudant-major d’Infanterie – Vic-Fézensac (32)

DEBEUGNY Maurice (1894-1967) Colonel d’Infanterie – Noyon (60)

DELOM Joseph (1768-1826) Colonel d’Infanterie – Vic-Fézensac (32)

DEVANT Jules (1864-1915) Chef de Bataillon d’Infanterie – Chauny (02)

DHAISNE Achille (1835-1903) Chef de Bataillon d’Infanterie – Noyon (60)

DOWLER George (1893-1918) Second lieutenant à la RAF – Montbliart (Belgique)

DUCELLIER Louis (1923-1945) Sergent – Chauny (02)

DUCELLIER Maxime (1870-1917) Victime civile – Tergnier (02)

DUCOS Martin (1839-1911) Colonel d’Infanterie – Tarbes (65)

FÉRY Hubert (1874-1937) Vétérinaire-colonel – Chauny (02)

FROIDURE Louis (1784-1864) Sous-lieutenant d’Infanterie – Comines (59)

GENS Ernest (1880-1901) Soldat – Noyon (60)

GILLET Paul (1853-1934) Maréchal des logis – Noyon (60)

GOETSCHY Edouard (~1855-1887) Capitaine d’Infanterie – Nérac (47)

GOMBEAU Louis (1872-1895) Soldat – Noyon (60)

GRÉGOIRE Gustave (1862-1917) Médecin aide-major – Tergnier (02)

GUÉRINOT Léon (1865-1941) Officier d’Administration – Noyon (60)

HÉLIN Raoul (1925-1945) Soldat – Chauny (02)

de HENNAULT de BERTAUCOURT Jean Pierre (1785-1859) Général de Brigade d’EM – Noyon (60)

HENRY Hubert (1846-1898) Chef de Bataillon d’Infanterie – Pogny (51)

HERMENT Maurice (1897-1945) Résistant – Tergnier (02)

HERMENT Roger (1926-1953) Lieutenant d’Infanterie – Tergnier (02)

HOMBERT Joseph (1877-1899) Soldat – Noyon (60)

LACOURÈGE Paul (~1906-1926) Soldat – Manciet (32)

LAFONT François (1890-1973) Chef de Bataillon d’Infanterie – Nérac (47)

LAMARRE Gustave (1877-1954) Soldat – La Fère (02)

LANDRIN Jean François (1884-1974) – Capitaine de Cavalerie – La Fère (02)

LEGRET Henri (1892-1917) Lieutenant de Cavalerie – Chauny (02)

LEPAGE Charles (1846-1870) Lieutenant de la Garde mobile – Chauny (02)

LÈRE Pierre (1853-1912) Garde républicain – Nérac (47)

MAETZ René (1903-1990) Colonel – Tergnier (02)

MAILLARD Dominique (1794-1869) Portier-consigne – La Fère (02)

MARAIGNON J. Elphège (1825-1898) Chef d’Escadron – L’Isle-Jourdain (32)

MARQUIER de VILLEMAGNE Félix (1884-1960) Lieutenant de vaisseau – Noyon (60)

MILHÉ Jean (1923-1953) Pilote de l’Aéronavale – Tarbes (65)

MOSER Eugène (1894-1952) Colonel de Gendarmerie – Tarbes (65)

PAILLARD Pierre (1863-1925) Capitaine d’Artillerie – La Fère (02)

PILATE Lucien (1919-1939) Caporal-chef – Comines (59)

SAINT-BLANCAT François (1836-1914) Capitaine de Gendarmerie – Eauze (32)

SCHÉRER Barthélémy (1747-1804) Général de Division – Commenchon (02)

SIELLEZ Jean Baptiste (1893-1958) Lieutenant-colonel – Plaisance-du-Touch (31)

SURY Clotaire (1913-1940) Soldat – Tergnier (02)

VIGNÉ Louis (1898-1959) Lieutenant-colonel – La Fère (02)

 WANÈGUE Lucien (1891-1918) Brigadier – Chauny (02)


 

__._,_.___

Envoyé par : seynaeve@orange.fr

Poster un commentaire

Classé dans Presse

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES NÉCROPOLES NATIONALES

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES NÉCROPOLES NATIONALES
ARRÊTÉ :
Article 1er : Les nécropoles nationales sont des lieux de souvenir et de recueillement ouverts à tous les visiteurs. Ceux-ci sont priés de respecter les prescriptions de ce texte qui ont pour butde garantir la dignité et la décence, de règle en ces lieux.
Article 2 : La visite des nécropoles nationales, et le recueillement sur une tombe en particulier, ne sont soumis à aucune autorisation préalable. Cependant, l’accès en est interdit à tout visiteur en état d’ébriété, incorrectement vêtu, accompagné de chiens, porteur d’armes de chasse, ainsi qu’aux marchands ambulants et aux distributeurs d’imprimés publicitaires.
Article 3 : II est interdit :
-de déposer des affiches ou des écriteaux autres que ceux apposés par l’administration ou autorisés par cette dernière sur les sites des nécropoles nationales.
-de cueillir les fleurs ou de mutiler les plantations.
-de se restaurer, d’utiliser des appareils sonores, de se livrer à des jeux ou manifestations de nature à nuire au recueillement.
-de vendre dans les nécropoles des cartes postales, journaux, objets de piété, couronnes mortuaires, bibelots souvenirs (cependant, la vente de documents destinés à l’information historique des visiteurs peut être autorisée selon les modalités qui seront fixées par l’administration).
-de déposer des objets quelconques à l’intérieur des nécropoles nationales ou dans leurs
abords immédiats, sauf dans les conditions édictées à l’article 4 du présent règlement.
Article 4 : Dans le souci de préserver la présentation des nécropoles, il est précisé que, sur les tombes, seul le dépôt de gerbes ou de couronnes de fleurs naturelles est autorisé. Les aménagements ou ornementations spéciaux faisant apparaître des distinctions entre les sépultures demeurent interdits.
Article 5 : L’administration peut, à titre exceptionnel, décider la fermeture temporaire d’une nécropole nationale pour obtenir l’ordre public ou assurer la bonne conservation du domaine en cas de travaux.
Article 6 : Toute personne, autorité, collectivité territoriale, ou association régulièrement constituée, peut organiser des cérémonies du souvenir dans les nécropoles nationales, sous réserve d’en avoir préalablement informé les directeurs interdépartementaux des anciens combattants et des victimes de guerre territorialement compétents, et à condition que ces
derniers n’aient pas expressément marqué leur refus. Les adresses et numéros de téléphones des directions interdépartementales concernées seront indiqués dans chacun des cimetières.
Article 7 : Les prises de vues photographiques et cinématographiques à usage privé sont autorisées. Par contre prises de vues photographiques et cinématographiques à usage professionnel sont soumises à une autorisation préalable du responsable cité ci-dessus, auquel les demandeurs préciseront l’objet des films ou reportages qu’ils réalisent, et l’autorisation pourra leur être accordée sous conditions.
Article 8 : Les infractions au présent règlement, et notamment les actes de vandalisme (effractions, vols ou bris de matériels ou d’emblèmes, profanations, inscriptions et graffitis de toutes sortes, dégradations) seront constatées par les agents de l’État.
Les contrevenants seront poursuivis devant les tribunaux répressifs compétents, sans préjudice des actions civiles que le secrétariat d’État chargé des anciens combattants et des victimes de guerre intenterait en vue d’obtenir la réparation des dégâts causés.
Article 9 : Les présentes dispositions s’étendent tant aux nécropoles nationales proprement dites qu’aux terrains attenants.
Les arrêtés ministériels fixant les règlements généraux du Mémorial de la France Combattante du Mont Valérien à Suresnes du 22 août 1960, de celui du Monument à la Mémoire des Martyrs de la Déportation de l’Ile de la Cité à Paris du 20 janvier 1967, ainsi que celui du Mémorial du Struthof à Natzwiller du 3 juillet 1959, restent applicables.
Article 10 : Messieurs les Préfets et Directeurs interdépartementaux des anciens combattants et des victimes de guerre sont chargés chacun en ce qui le concerne de l’exécution du présentarrêté.
Fait à Paris, le 26 juillet 1990.
André MERIC
Le secrétaire d’État chargé
des anciens combattants et des victimes de guerre.

Poster un commentaire

Classé dans Cimetière

« Sauvons nos tombes » Samedi 8 et dimanche 9 avril 2017

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, Cimetière

« Sauvons nos tombes »

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser

La « Tombe de Philippe »

Cliquer

 

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Histoire

5 février 1886 – Tombe YVART

Tombe ancienne : YVART

Division : 2    Ligne : 3   Tombe :  2  –   Chapelle

Famille Yvart et Segaux;

Casimir Victor Yvart né à Maisons-Alfort le 13 mai 1789 décédé à Paris 1859

Charlotte Étiennette Roussel Vve Casimir Victor Yvart née à Burest (Oise) le 13 juillet 1793 décédée à Paris le 5 juin 1870

Jeanne Yvart épouse de François Victor Segaux née à Maisons-Alfort le 31 août 1816 décédée à Pierrefonds (Oise) le 30 juillet 1880

Mr François Segaux né à Vaitte (Haute-Saône) le 14 décembre 1803 mort à Paris le 5 février 1886

Vieilles tombes à Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, Maisons-Alfort

Marseille : Cimetières. Retrouvez une sépulture

Cimetière Marseille

Cliquer pour accéder au site

Avec près de 160 000 tombes réparties dans 21 cimetières municipaux, Marseille lance, à l’occasion de la fête de la Toussaint, une nouvelle application pour permettre aux familles et amis des défunts de se rendre plus facilement sur une tombe.

Rechercher la tombe d’un défunt, la localiser, retrouver les tombes remarquables, connaître le règlement des cimetières, leurs adresses et horaires, bénéficier de renseignements pratiques (formalités concernant les concessions, travaux, interventions) : en quelques clics depuis chez vous, il est désormais possible de télécharger et d’imprimer le plan d’accès à la sépulture d’un défunt. L’application permet de retrouver la sépulture de plus de 177 000 défunts enregistrés depuis 1998.

Poster un commentaire

Classé dans Cimetière

Article du jour (261) : Pouvez-vous localiser la sépulture de ma grand-mère ?

yvon-genealogie-successions

Cliquer

1. La mémoire familiale et les papiers de famille

Faire-part de décès de Marie-Thérèse POIRIER

 

 

 

 

 

 

C’est en généalogie une évidence, voire même un poncif, mais la première source à exploiter est bien évidemment la plus proche : la mémoire familiale. Les témoignages des proches, les papiers de famille, faire-part de décès, les photographies…

Toute information recueillie s’avérera très précieuse. Une date, même approximative, un lieu de résidence, un deuxième prénom… Les témoignages doivent toutefois toutefois être pris avec précaution, car la mémoire humaine peut être défaillante.

Lire la suite sur yvongenealogie retrouver-un-deces-recent-ou-une-sepulture

Lire les articles de la catégorie « Tombes » sur le blog du CGMA : https://cgma.wordpress.com/tag/tombes/

 

*

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Article du jour

« Sauvons nos tombes » Nantes

Nantes : l’intégralité des tombes et cimetières est en ligne !

 Le 28 juin 2016 par Frédéric (Geneanet)
 

Cliquer pour lire l’article de Geneanet

31747 : c’est le chiffre impressionnant du nombre de photos réalisées par une seule et même personne, Jean-Louis Garret, pour la seule ville de Nantes, sixième ville de France par sa population.

Jean-Louis a réalisé ces photos dans le cadre du projet “Sauvons nos tombes”, avec pour seul souci de participer à ce qui a fait le succès de la généalogie en France : la préservation de la mémoire, l’entraide et le partage. Qu’il en soit ici infiniment remercié ! Remercions également la mairie qui lui en a donné l’autorisation.

Tous les cimetières de la ville, qu’ils soient civils ou militaires, ont été photographiés en intégralité, et par conséquent toutes les tombes : si l’un de vos ancêtres y a été enterré au XIXe ou au XXe siècle, il est alors probable que vous pourrez retrouver sa trace et avec lui tous ceux de sa famille dont le nom a été gravé sur la sépulture.

Pour retrouver une personne, il suffit de taper son nom dans le moteur de recherche de Geneanet (à condition qu’il ait été relevé), mais vous pouvez aussi chercher par cimetière (découpés en carrés) ou chercher directement dans l’intégralité des tombes.

> accès par cimetières (carrés)

> intégralité des photos

Jean-Louis ne s’arrête pas en si bon chemin et il va continuer ses photos. Et vous, avez-vous déjà participé au projet “Sauvons nos tombes” ? Toutes les explications sont ici ! Pour voir les photos prises dans d’autres communes, passez simplement par le menu “Projets > Cimetières

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A visiter

Site du jour (234) : sépultures militaires individuelles

Sépultures de militaires Mai 2016

Cliquer

Bonjour,

Nouvelle mise à jour de mon site de sépultures militaires individuelles :

http://seynaeve.pagesperso-orange.fr/

Ajout de 72 nouveaux noms portant le total à 7648 noms.

Je remercie vivement Françoise PENSÉE, Bernard COUNEN, Yves COURTIEU, Jean-Louis GARRET, Alain GIROD, Alain PIRCHI, pour leurs envois de documents.

Pour chaque nom cité, vous trouverez la localisation de la sépulture -accompagnée très souvent d’une photo-, une courte biographie, parfois un lien biographique ou historique, parfois un portrait.

N’hésitez pas à me signaler les erreurs que vous pouvez éventuellement trouver.

Cordialement.

Jacques

Liste des 72 nouveaux noms présents sur mon site (nom et dates de naissance et de décès, suivis du grade et du lieu d’inhumation) :

BAILLOT Jean (1920-1940) Caporal-chef – Anor (59)

BALLUET Raymond (1894-1914) Soldat – Péronne (80)

BASQUIN Camille (1884-1914) Soldat – Anor (59)

BESOHÉ Victor (1884-1916) Sous-lieutenant d’Infanterie – Péronne (80)

BOISSADY Robert (1915-1940) Soldat – Péronne (80)

BRANDELET Léon (1868-1915) Capitaine d’Infanterie – Anor (59)

BRUYER Ernest (1889-1915) Soldat – Ham (80)

CARON  Albert (1879-1914) Soldat – Vermand (02)

CARON Georges (1917-1944) Maréchal des logis-chef – Péronne (80)

de CAULAINCOURT Hervé (1819-1865) Colonel de la Garde nationale – Caulaincourt (02)

CHARTON Amand (1861-1952) Officier d’Administration – Châlons-en-Champagne (51)

CHEMIN Louis (1923-1955) Sergent-chef – Vermand (02)

COMBE Louis (1831-1885) Chef de Bataillon d’Infanterie – Péronne (80)

CORNILUS Pierre (1774-1847) Capitaine d’Infanterie – Ham (80)

COURTIEU Hippolyte (1832-1907) Tambour-major – St-Christol-les-Alès (30)

DAUDRÉ Louis (1890-1940) Chef de Bataillon d’Infanterie – Péronne (80)

DEHARBES André (1909-1943) Soldat – Anor (59)

DEHAUSSY Alexandre (1791-1856) Capitaine d’Artillerie – Péronne (80)

DEHAUSSY Gabriel (1842-1894) Capitaine d’Artillerie – Péronne (80)

DÉJARDIN Georges (1891-1925) Soldat – Athies (80)

DELLOUE Paul (1908-1940) Soldat – Anor (59)

DENIS de SENNEVILLE Michel (1880-1914) – Athies (80)

DESPRET (de la MARLIÈRE) Albert (1745-1825) Général de Brigade de Cavalerie – Anor (59)

DEVILLERS Maurice (1922-1944) Capitaine FFI – Péronne (80)

DIVE Fernand (1893-1918) Lieutenant d’Artillerie – Ham (80)

DOLET Victor (1883-1915) Sergent-major – Péronne (80)

DUCLOS Victor (1881-1959) Général de Division – Condé-sur-Noireau (14)

DUGARDIN Joseph (1875-1916) Soldat – Péronne (80)

DUTOIT Marcel (1914-1943) Soldat – Péronne (80)

FÈVRE Léon (1887-1915) Adjudant – Péronne (80)

FROST J.H.E († 1918) Soldat anglais – Sivry (Belgique)

GOBILLOT Abel (1846-1909) Médecin-major – Châlons-en-Champagne (51)

GOBLET Raymond (1917-1953) Capitaine – Péronne (80)

GONNET Gontrand (1841-1871) – Péronne (80)

GUILBAULT Jean (1834-1909) Capitaine d’Infanterie – Ham (80)

HALLOUIN François (1767-1837) Lieutenant de Gendarmerie – Ham (80)

HALLOUIN Jules (1816-1881) Lieutenant-colonel de Gendarmerie – Ham (80)

HALLOUIN Pierre (1814-1857) Sous-intendant militaire – Ham (80)

HAMEL Michel (1816-1898) Colonel du Génie – Péronne (80)

HOSSELET Léon (1880-1915) Soldat – Anor (59)

JEANDEL Jean Baptiste (1790-1874) Brigadier – Les Rouges-Eaux (88)

JOSSE Emilien (1878-1914) Soldat – Athies (80)

LARMÉE Edmond (1817-1893) Chef d’Escadron d’Artillerie – Le Caire (Egypte)

LARMÉE Pierre (1788-1870) Fourrier – Montparnasse (Paris14ème)

LEBALOUE Camille (1893-1916) Soldat – Anor (59)

LEBEL Jean (1897-1918) 2ème Canonnier-conducteur – Péronne (80)

LEBLANC Jean Jacques (1798-1852) Colonel du Génie – Péronne (80)

LEBLANC Jean Jacques Octave (1831-1855) Lieutenant d’Infanterie – Péronne (80)

LÉCOT Honoré (1871-1894) Soldat – Ham (80)

LEFÈVRE Louis (1915-1940) Soldat – Athies (80)

LEROY André (1900-1918) Canonnier – Péronne (80)

MARCELLI Simon (1922-1944) – Sospel (06)

MARCHANDISE Robert (1894-1915) Brigadier – Péronne (80)

MARTEL Fursy (1791-1865) Aide-major – Péronne (80)

MASSE de COMBLE Albert (1793-1861) Sous-lieutenant d’Infanterie – Péronne (80)

MASSE de COMBLE Gustave (1791 – 1862) Sous-lieutenant d’Infanterie – Péronne (80)

MEUNIER Félicien (1878-1916) 2ème Canonnier-servant – Anor (59)

PATUREL François (1815-1896) Général de Brigade d’Infanterie – Ham (80)

PAYMENT François (1876-1899) Soldat – Ham (80)

PIETTE Numa (1878-1914) Soldat – Anor (59)

PLOMION Louis (1764-1847) Chef de Bataillon d’Infanterie – Péronne (80)

POIVRE William (1925-1945) FFI – Doingt (80)

QUENTIN Maurice (1890-1914) Sous-lieutenant d’Infanterie – Péronne (80)

RABACHE Emile (1872-1918) – Péronne (80)

RIGAUD Aimé (1890-1918) Soldat – Nantes (44)

SAUSSIER Louis (1889-1914) Brigadier – Péronne (80)

SCHNEIDER Maurice (1863-1938) Capitaine d’Infanterie – Péronne (80)

THÉRY Jean (1616-1662) Chevau-léger – Athies (80)

THOMAS Victor (1913-1943) Sergent-chef – Péronne (80)

TOEUF Jean (1912-1942) Sous-officier – Peronne (80)

VANDENABEELE Paul (1917-1944) Lieutenant-navigateur – Péronne (80)

VANÈGUE Charles (1893-1915) Sergent-major – Péronne (80)

Poster un commentaire

Classé dans Site, Site du jour

Le projet “Sauvons nos tombes”

Geneanet 500000 tombes

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Cimetière

Nettoyage des sépultures des Morts pour la France – samedi 9 avril à BOLBEC

Lu sur genea76@yahoogroupes.fr

 

Bolbec (76).

Nettoyage des sépultures des Morts pour la France – samedi 9 avril.

En présence du Collectif HUMA, de France 3 Normandie, Paris-Normandie, de l’École des Jeunes Sapeurs-Pompiers de Bolbec et de volontaires que nous espérons nombreux…

Rejoignez-nous samedi prochain à Bolbec !

Partagez notre action sur vos pages les réseaux sociaux ou par mail.

Les volontaires seront les bienvenus dès 9h pour venir nettoyer une nouvelle fois, les sépultures des 90 soldats de la Grande Guerre, les poilus !

Il sera notamment procédé à la pose d’une plaque sur la sépulture du soldat Henri PREVOST (1891-1919), plaque offerte par l’amicale du 7e régiment de Chasseurs (Arras).

Les journalistes Isabelle Masson-Loodts et Frédéric Pauwels du Collectif HUMA (Bruxelles), seront présents dans le cadre de la préparation d’un reportage intitulé « Paysages en bataille ».

https://www.facebook.com/events/596951033785516/
http://www.paysagesenbataille.be/

Une équipe de la rédaction de France 3 Normandie (Rouen) viendra effectuer un reportage télévisé.

Présence de Jeunes-sapeurs-pompiers de Bolbec, qui viendront, par leur soutien, rendre un hommage à un « Ancien » du corps local : le sapeur Gustave Bocage (1888-1916), mort pour la France lors de l’assaut du Fort de Douaumont.
https://www.facebook.com/Ecole-des-Jeunes-Sapeurs-Pompier…/…

Paris-Normandie a fait savoir qu’un journaliste serait présent aussi.

Comptant sur votre soutien,
A samedi !

Guillaume, Alain, Emmanuel

Poster un commentaire

Classé dans A visiter

25ème relevé Maisonnais sur MemorialGenWeb (MGW)

DUPONT-FAUCHER

Cliquer

[relevé n° 72395] Nouveau relevé !!!

Plaque commémorative André Maurice Dupont et André Albert Faucher

Domicile famille : 3, rue Hoche Maisons-Alfort (94), tué au combat sur fiche MdH, en fait fusillé après sa capture – Sur l’un des murs du cimetière de Maisons-Alfort au dessus de la tombe des cousins André DUPONT et André FAUCHER – Division 6 du cimetière de Maisons-Alfort une plaque commémorative : 22 Août 1944 Ici repose André Dupont, 22 ans et André Fauché, 20 ans F.F.I. du XIVe arrondissement, corps franc de la PP Héros et martyrs de la Libération de Paris Ont été assassinés par les allemands. Français Souvenez vous Les FFI André Faucher et André Dupont, domiciliés 11, rue de la Sablière à Paris 14ème, ont été capturés et fusillés gare de l’Est le 22 août 1944. André Faucher était en outre chauffeur au 14ème secteur de la Défense passive de la Préfecture de police. Leurs parents feront paraître un avis de messe sur le journal “Ce Soir” du 3 septembre 1944, l’inhumation devant se dérouler ensuite à Maisons-Alfort.

*

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45, Memorial GenWeb