Archives de Tag: Centenaire de la Grande guerre

25 septembre 1914 – Salaires pendant la guerre

1914 – Salaires pendant la guerre à Maisons-Alfort

Dès le début de la guerre se posent deux problèmes: celui du personnel et celui des finances. Pour le personnel, le premier souci fut celui du sort matériel des mobilisés. Tout d’abord, généreusement, le conseil municipal décidait, le 25 septembre 1914, de maintenir traitements et salaires pendant la durée de la guerre : de toute façon, elle serait finie avant Noël ! Mais un moindre optimisme réduisit la générosité, et le 31 octobre le conseil décida qu’à, partir du 1er  novembre, les célibataires auraient 40 % de leur traitement, les hommes mariés 60 % auxquels s’ajouteraient 10 % par enfant à charge, le traitement plein ne pouvant être dépassé. Dans le même temps, pour assurer le fonctionnement régulier des services, il a fallu recruter des auxiliaires. Face à ces charges, les recettes s’effondrent littéralement : le même 31 octobre, le conseil constate que l’octroi pour le trimestre août-septembre-octobre n’a rapporté que 46791,76 francs, alors que pour les mêmes mois de 1913 il avait produit 81927,85 francs. Plus tard s’ajouteront les effets des divers moratoires prévus par la législation de guerre, si bien que le 20 décembre 1914 est décidée une émission de 345340 francs de bons communaux en 1915, destinés à couvrir le déficit prévu .

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Guerre 14-18, Histoire locale