Archives de Catégorie: 1911 Maisons-Alfort

V comme vue

 Depuis 2015, les adhérents du CGMA ont commencé à indexer les recensements de la commune de Maisons-Alfort.


Les liens sur ce blog sont :

REC 1891 MA

Rec 1911 MA

Rec voies 1911 études sur les voies de l’époque et les voies actuelles


Les listes du Val-de-Marne ont été numérisées par les Archives 94 (à Créteil)

Cliquer

Puis il est possible de sélectionner :

Les recensements 1891 et 1911 sont déjà indexés, ceux de l’an 1896 commenceront bientôt.

Les recensements de 1921, 1931 etc seront mis en ligne par les AD 94 selon les directives de la CNIL.

Délai de 100 ans à respecter pour une diffusion sur le net.


Ainsi pour 1911, le plus complet en terme de contenu :

LISTE NOMINATIVE

Des habitants de la commune de Maisons-Alfort

RAPPEL DES CHIFFRES INSCRITS DANS L’ÉTAT Modèle N°6

EXPLICATION SUR LE MODE DE FORMATION DE LA LISTE NOMINATIVE

Chaque case ne portera qu’une seule inscription de telle sorte que chaque page renferme trente noms, ni plus, ni moins, sauf la dernière. Les noms devront être lisiblement écrits.

Colonnes 1 et 2. – Les noms des quartiers, sections, villages, hameaux ou rues seront écrits de manière à se trouver en regard des noms des individus qui sont les habitants  de chacune de ces parties de la commune. On doit, en général, commencer le dénombrement par la partie centrale ou principale, le chef-lieu ou le bourg ; de là ou passera aux dépendances principales, puis habitations éparses. Dans les villes, on procèdera par rues, quartiers, faubourgs dans l’ordre alphabétique des rues.

Colonnes 3, 4 et 5. – On procédera par maison ; dans chaque maison, par ménage. Il y aura pour chaque maison un numéro qui sera le même pour tous les ménages qu’elle renferme. Chaque ménage se distinguera également par un numéro d’ordre. On ouvrira devant chaque numéro une accolade assez grande pour comprendre tous les individus d’un même ménage

Colonnes 6 et 7. – On inscrira d’abord le chef de ménage, homme ou femme, puis la femme du chef, puis ses enfants, s’il y en a ; puis les ascendants, parents ou alliés faisant partie du ménage ; enfin les domestiques, les employés et les ouvriers qui vivent en commun avec la famille.

Colonnes 8, 9 et 10. – Année de naissance, lieu de naissance, et nationalité

Colonne 11. – On fera connaître dans cette colonne la situation de chaque individu par rapport au ménage dont il fait partie, c’est à dire qu’on indiquera s’il en est le chef ou l’un des membres, s’il y appartient en qualité de parent ou d’allié, ou seulement comme employé ou domestique à gages.

Colonne 12. – Profession.

Colonne 13. – Pour les patrons, chefs d’entreprise, ouvriers à domicile, inscrire : patrons.

Pour les employés ou ouvriers, indiquer le nom du patron ou de l’entreprise qui les  emploie


 

Le passage de la vue des AD 94 classement par voie au fichier Excel et un classement alphabétique rend la recherche plus aisée pour les lecteurs

vue 5 des recensements de Maisons-Alfort en 1891 (AD 94)

vue 5  BOULANGER Hippolyte – 5, rue des Marais
vue 5  MINARD Armand – 5, rue des Marais
vue 5  DESAGNAT Célestin – 5, rue des Marais
vue 5  CAILLOT Eugénie – 5, rue des Marais
vue 5  DESAGNAT Benjamin – 5, rue des Marais
vue 5  DESAGNAT Désiré – 5, rue des Marais
vue 5  BENARY Charles – 5, rue des Marais
vue 5  DENOT Berthe – 5, rue des Marais
vue 5  BLANDIN Louise – 7, rue des Marais
vue 5  BLANDIN Marie – 7, rue des Marais
vue 5  BLANDIN Albert – 7, rue des Marais
vue 5  CRAPOIX Henri – 7, rue des Marais
vue 5  CRAPOIX Adrien – 7, rue des Marais

Et finalement la liste alphabétique de 1891

vue 1 (DECHIRE) – , rue de Mayenne

vue 2 (DECHIRE) Louise – 12, rue des Mèches

vue 165 ABORD Rosa – 36, Grande Rue

vue 31 ABRAHAM Marie – 3, Rue de Charentonneau

vue 136 ABRAHAM Arsène – 88-90, Grande Rue

vue 137 ABRAHAM Ernestine – 88-90, Grande Rue

vue 137 ABRAHAM (?) Albert – 88-90, Grande Rue

vue 128 ABRY Marguerite – 81, Grande Rue

vue 77 ACHART Marguerite – 5, Rue des Bretons

vue 73 ADAIN Berthe – 3, Rue Saint Georges

vue 53 ADAM Honorine – 18, Rue Saint-Maur

vue 148 ADAM Auguste – 5, Rue des Juilliottes

vue 148 ADAM Marie – 5, Rue des Juilliottes

vue 148 ADAM Marie – 5, Rue des Juilliottes


La liste complète REC 1891 MA

Faites des recherches fructueuses. Merci


 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans 1891 Maisons-Alfort, 1911 Maisons-Alfort, Challenge AZ 2017, Recensements

U comme Ulysse, Uranie et Urbain et utilité !

Un petit tour dans les coulisses du CGMA


Voici  les prénoms commençant par U dans le recensement de 1911 à Maisons-Alfort (94)

Ulysse MAIGROT – 5, Rue du Chemin de Fer – vue 110.
Ulysse BIGE – 4 bis, Rue Clos des Noyers – vue 122.
Ulysse FAUCHE – 19, Rue Eugène Renault – vue 169.
Ulysse MERIT – 11, Rue Girard – vue 205.
Ulysse PROTOY – 73, Grande Rue – vue 466.
Ulysse JULLIARD – 40, Grande Rue – vue 514.

Uranie RICHARME – 26, Allée de la Gaîté – vue 188.
Uranie HAPPEY – 19, Rue de Charentonneau – vue 92.

Urbain MARNNIER – 1, Chemin du Marais – vue 248.
Urbain LAFAYE – 10, Rue du Parc – vue 279.
Urbain JALBEAU – 37, Grande Rue – vue 448.
Urbain AVRIL – 22, Grande Rue – vue 506.


L’ensemble des recensements Maisonnais actuellement mis en ligne
1891 • 1891 – 1891 • D2M8 19
1896 • 1896 – 1896 • D2M8 63
1911 • 1911 – 1911 • D2M8 119

Les Archives  Départementales de Créteil ( 94) précisent :
« Conformément aux recommandations de la CNIL, seules les listes nominatives de plus de 100 ans sont accessibles en ligne, soit jusqu’en 1911. Les listes numérisées de 1921 à 1975 sont disponibles en salle de lecture des Archives départementales du Val-de-Marne. »

Le CGMA (Cercle Généalogique de Maisons-Alfort) a commencé en 2016 à indexer les recensements Maisonnais.
Sont terminés et en ligne sur le blog :
recensements-Maisons-Alfort-1911
recensements-Maisons-Alfort-1891

Est en cours celui de 1896, voir l’évolution sur 1896 Maisons-Alfort

Il est utile de préciser l’utilité des indexations
a)            Elles permettent un accès individuel par contenu (nom, prénoms, date, texte)
b)           Elles permettent des traitements spécifiques

A titre d’exemples :

  1. Les prénoms commençant par U
  2. voies-1891
  3. c) voies-1911

Et un grand regret, de 2014 à 2016, le CGMA a investi dans la reconstitution de la vie familiale et militaire des soldats Maisonnais, Morts pour la France.
WW1 2015
WW1 Mai 2017
WW1 MGW
WW1 Vétérinaires ENVA
WW2 Déportés MA

L’indexation de recensements de 1911 auraient été bien UTILES.



 

Poster un commentaire

Classé dans 1891 Maisons-Alfort, 1911 Maisons-Alfort, Challenge AZ 2017, Recensements

Recensements Maisonnais de 1911 (03) : Nombre d’habitants par voie

Vous avez des ancêtres qui habitaient à Maisons-Alfort en 1911,

Vous avez envie de connaître l’ancien nom d’une voie,

Vous désirez connaître la localisation d’une voie

Consultez les liens suivants

et tous les articles : Recensements

Voie 1911 Nombre
Habitants
Correspondance voies 1911
et actuelles (2016)
Quartier
Place de l’Opéra 1 Disparue vers 1970 Les Juilliottes
Rue de Grenoble 3 Rue de Grenoble Charentonneau
Rue de Metz 3 Rue de Metz Vert-de-Maisons
Allée Pauline 4 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue de l’Avenir 4 Rue de l’Avenir Charentonneau
Rue du Cormoran 4 Rue Guy Môquet Charentonneau
Rue Voltaire 4 Rue Voltaire Charentonneau
Rue du Marais 5 Avenue de la Liberté Vert-de-Maisons
Rue Michelet 5 Rue Michelet Charentonneau
Allée de Cocagne 7 Allée de Cocagne Charentonneau
Rue de Créteil – Chemin des Buttes 7 Avenue du Général Leclerc Charentonneau
Château de Charentonneau 8 Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orves Charentonneau
Impasse des Isles 8 Impasse des Isles Centre
Rue de Bazeilles 8 Rue de Bazeilles Vert-de-Maisons
Allée des Maronniers 11 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée du Centre 11 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue des Carrières 11 Disparue Les Juilliottes
Rue de Gravelle 13 Rue de Gravelle Charentonneau
Rue de Jemmapes 14 Rue de Jemmapes Charentonneau
Impasse Saillenfait 18 Impasse Saillenfait Berlioz
Allée des Tamaris 20 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue Maire 20 Rue Maire Alfort
Allée Juliette 21 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue Blanchet 21 Rue Blanchet Charentonneau
Rue Soult 21 Rue Soult Charentonneau
Rue Springer 21 Rue Springer Vert-de-Maisons
Allée du Cèdre 22 Rue Chevreul Charentonneau
Rue Jenner 22 Disparue Les Juilliottes
Rue de Lorraine 23 Rue de Lorraine Charentonneau
Rue Masséna 23 Rue Masséna Charentonneau
Rue Rouget de l’Isle 26 Rue Rouget de l’Isle Centre
Allée de la Gaïté 27 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue Davy 28 Rue Chevreuil Charentonneau
Rue de Vincennes 28 Rue de Vincennes Charentonneau
Rue des Alouettes 28 Rue des Alouettes Centre
Rue des Chênes 28 Rue Raspail Charentonneau
Rue du Buisson Joyeux 28 Rue du Buisson Joyeux Charentonneau
Rue du Trocadéro 28 Disparue Les Juilliottes
Allée Marie-Louise 29 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue Kléber 30 Rue Kléber Charentonneau
Rue Lafontaine 32 Rue Lafontaine Charentonneau
Allée Maurice 34 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue Renard 34 Rue Renard Charentonneau
Rue Nouvelle 35 Rue Victor Basch Charentonneau
Rue Chabert 38 Rue Chabert Charentonneau
Rue des Sapins 38 Rue des Sapins Charentonneau
Impasse Dehais 40 Impasse Dehais Centre
Rue de Joinville 40 Rue de Joinville Charentonneau
Chemin de Halage 41 Avenue de Verdun Alfortville / Alfort / Charentonneau / Les Planètes
Rue du Cèdre 42 Rue Chevreul Charentonneau
Rue Albert 44 Rue Ulysse Benne Charentonneau
Rue d’Anjou 44 Rue Chevreuil Charentonneau
Rue Pasteur 44 Rue Pasteur Centre
Rue de la Convention 48 Rue de la Convention Charentonneau
Rue de la Concorde 53 Rue de la Concorde Charentonneau
Rue du Quatorze Juillet 54 Rue du Quatorze Juillet Charentonneau
Rue Suchet 54 Rue Suchet Charentonneau
Rue Clos des Noyers 55 Rue Clos des Noyers Vert-de-Maisons
Allée des Rosiers 56 Villa Renard – Disparue Alfort
Rue des Ecoles 56 Rue Louis Braille Centre
Avenue Saint-Maurice 58 Avenue Georges Clémenceau Charentonneau
Chemin de Mesly 62 Rue de Mesly Berlioz
Rue Paul Bert 63 Rue Paul Bert Alfort
Rue Louise Lesieur 64 Rue Louise Lesieur Centre
Rue Fernet 74 Rue Fernet Charentonneau
Rue de Juillottes 77 Rue Georges Gaumé Les Juilliottes
Rue des Ormes 78 Rue Arthur Dalidet Charentonneau
Rue Bouley 79 Rue Bouley Alfort
Rue Cécile 80 Rue Cécile Charentonneau
Rue Auguste Simon 83 Rue Auguste Simon Centre
Rue de l’Amiral Courbet 86 Rue de l’Amiral Courbet Charentonneau
Rue de la Ferme 89 Rue Gabriel Péri Charentonneau
Chemin du Marais 90 Avenue de la Liberté Vert-de-Maisons / Alfortville
Chemin de Valenton 91 Rue de Valenton Vert-de-Maisons
Cité d’Alfort 92 Disparue depuis 1995 Alfort
Rue Girard 93 Rue Girard Alfort
Rue de Flandres 94 Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny Charentonneau
Rue de la Belle Image 95 Rue de la Belle Image Charentonneau
Rue de Strasbourg 95 Rue de Strasbourg Vert-de-Maisons
Rue du Parc 96 Rue Maurice Lissac Centre
Rue du Chemin de Fer 97 Rue du Capitaine Roland Deplanque Centre
Place Salanson 103 Place Salanson Centre
Rue Chevreul 106 Rue Chevreul Charentonneau
Rue Etienne Dolet 107 Rue Etienne Dolet Centre
Rue Henri Regnault 117 Rue Henri Regnault Alfort
Rue Hoche 128 Rue Hoche Charentonneau
Rue Delalain 138 Rue Delalain Centre
Rue du Moulin d’Enfer 141 Rue du Huit mai 1945 Charentonneau
Rue Grimoult 142 Rue Grimoult Centre
Rue Pelet de la Lozère 145 Rue Pelet de la Lozère Centre
Rue Eugène Sue 147 Rue Eugène Sue Alfort
Rue de Normandie 151 Rue de Normandie Charentonneau
Rue Marceau 158 Rue Marceau Centre
Rue du Chemin Vert 169 Rue Georges Médéric Centre
Rue Gambetta 181 Rue Gambetta Charentonneau
Avenue de la République 187 Avenue de la République Centre / Charentonneau / Les Planètes
Rue Rodier 189 Rue Rodier Centre
Rue de Champagne 191 Rue de Champagne Charentonneau
Chemin de Saint-Maur 194 Rue Marc Sangnier Centre / Charentonneau
Rue Ernest Renan 196 Rue Ernest Renan Alfort
Rue Delaporte 197 Rue Delaporte Centre
Rue Raspail 212 Rue Raspail Charentonneau
Rue Jouët 214 Rue Jouët Centre
Quai de Marne 215 Quai du Docteur Mass Alfort
Rue des deux Moulins 216 Rue du Maréchal Juin Alfort
Rue Edmond Nocard 216 Rue Edmond Nocard Alfort
Rue de Bretagne 217 Rrue Roger François Charentonneau
Avenue du Château 230 Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orves Charentonneau
Rue Eugène Renault 231 Rue Eugène Renault Alfort
Rue Bourgelat 259 Rue Bourgelat Alfort
Rue de la Gare 264 Rue Pierre Sémard Centre
Rue Saint-Georges 267 Rue Saint-Georges Centre
Rue de Charentonneau 317 Rue du Onze Novembre 1918 Centre / Charentonneau
Rue Carnot 323 Rue Carnot Centre / Les Juilliottes
Rue des Bretons 402 Rue des Bretons Centre
Quai d’Alfort 432 Quai Fernand Saguet et rue du Maréchal Juin Alfort
Rue Parmentier 455 Rue Parmentier Centre
Rue Victor Hugo 974 Rue Victor Hugo Centre / Berlioz / Juilliottes
Rue de Créteil 1320 Avenue du Général Leclerc Alfort / Charentonneau / Centre / Les Juilliottes
Grande rue 2606 Rue Jean Jaurès et Avenue du Général de Gaulle Alfort / Centre / Vert-de-Maisons
120 voies –        Total 15718

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Maisons-Alfort, Recensements

Recensements Maisonnais de 1911 (02) : Historique des voies

Vous avez des ancêtres qui habitaient à Maisons-Alfort en 1911,

Vous avez envie de connaître l’ancien nom d’une voie,

Vous désirez connaître la localisation d’une voie

Consultez les liens suivants

Voies Maisonnaises Habitants Description / Historique
Allée de Cocagne 7 Depuis 1945 : va de l’avenue Gambetta à la rue Roger François
Allée de la Gaïté 27 1903 : va de la rue Renard et finit en impasse
Disparue en 1968
Allée des Maronniers 11 1910 : part du quai d’Alfort
1927 : va du quai Fernand Saguet à l’allée Maurice – Disparue vers 1930
Allée des Rosiers 56 Existe 1850 : va de l’ancien chemin de Villeneuve à la rue des Camélias
Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1957 : va du quai Fernand Saguet à l’allée du centre
Disparue vers 1965
Allée des Tamaris 20 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1957 : va du quai Fernand Saguet à l’allée du centre
Disparue vers 1965
Allée du Cèdre 22 Rue Victor – Rue d’Anjou
1903 : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue du Buisson Joyeux
1911 : va de l’avenue de Créteil à la rue de la Ferme
Aujourd’hui rue Chevreul
Allée du Centre 11 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1910 : va du quai d’Alfort à l’allée René
1957 : va du quai Fernand Saguet et finit en impasse
Disparue en 1968
Allée Juliette 21 En 1903 fait partie de la Villa Renard
Disparue vers 1930
Allée Marie-Louise 29 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard –
1911 : va de la rue de Créteil à l’allée des Marronniers
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’allée des Marronniers
Disparue en 1968
Allée Maurice 34 Existe en 1903 fait partie de la villa Renard
Disparue en 1968
Allée Pauline 4 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1957 : commence allée de la Gaîté et finit en impasse
Avenue de la République 187 1904 : va du pont de chemin de fer au quai de halage
1910 : va de la limite d’Alfortville à la Marne
Aujourd’hui : va de la limite d’Alfortville à la Marne
Avenue du Château 230 1850 : va du chemin de halage à la rue Eugène
1904 : va de la rue des Deux Moulins à la rue Eugène Suë
1934 (plan) va de la rue des Deux Moulins à l’avenue des Tilleuls
1944 : Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orve
Avenue Saint-Maurice 58 Existe en 1896
Avenue Georges Clémenceau à partir de 1948
Château de Charentonneau 8 Existe en 1850 (plan) – Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orves à partir de 1944 –
1850 : va du chemin de halage à la rue Eugène
1904 : va de la rue des Deux Moulins à la rue Eugène Suë
1934 (plan) va de la rue des Deux Moulins à l’avenue des Tilleuls
Chemin de Halage 41 Quai de la Marne
Quai du Docteur Mass (à partir de 1948) et quai Fernand Saguet (à partir de 1948) et rue du Maréchal Juin (à partir de 1969) et avenue Foch et avenue Joffre (à patir de 1931) et avenue de Verdun à partir de 1957
Chemin de Mesly 62 Existe en 1797 – S’appelait Chemin des bois
1874 (plan) va du chemin vert au chemin Saint Simon vers Créteil
1903 : va du chemin des Mèches à la limite de Créteil.
A partir de 1957 rue de Mesly : va de la rue Georges Médéric à la limite de Créteil (Autoroute A86)
Chemin de Saint-Maur 194 Existe en 1813 (cadastre)
Rue Carnot
Rue Marc Sangnier
Chemin de Valenton 91 Délibération du 25.02.1856 : « va de la route impériale n° 5 à la limte de Créteil »
1903 : va de la route de Villeneuve à la limite de Créteil
Rue de Valenton à partir de 1932
Chemin du Marais 90 Chemin des vaches
Rue des Marais – Rue de Finlande – Rue de Moscou –
Avenue de la Liberté à partir de 1956
Cité d’Alfort 92 dit quai d’Alfort prolongé – Existe en 1896 (voie privée) –
Disparition depuis 1995
Grande rue 2606 Existe en 1740 (carte abbé de la Grive)
S’appelera: Rue de Maisons – Grand chemin d’Alfort – Rue Jean Jaurès à partir de de 1935 – Avenue du Général de Gaulle
1903 : va du pont de Charenton à la limite de Créteil
Impasse Dehais 40 1903 : part de la rue Victor Hugo et finit en impasse
Impasse des Isles 8 Existe en 1903
1903 : va de la rue de la Gare et finit en impasse
1944 : va de la rue Pierre Sémard et finit en impasse
Impasse Saillenfait 18 Va de la rue Victor Hugo et finit en impasse
Place de l’Opéra 1 Disparue vers 1970
Place Salanson 103 Existe en 1895
S’appelait Place communale
1903 : donne sur les rues Rodier, de la Gare et Pasteur
1957 : donne sur les rues Rodier, Pierre Sémard et Pasteur
Quai d’Alfort 432 Existe en 1850
S’appelait Chemin de Halage
dit chemin du quai d’Alfort ou port du quai d’Alfort
Rue du Château Gaillard à partir de 1877, puis rue des Deux Moulins puis rue du Maréchal Juin à partir de 1969
Partie Quai Fernand Saguet en 1948
Quai de Marne 215 S’appealit Chemin de Haage
1903 : va du Pont de Charenton à la limite d’Alfortville
1934 : va de la grande Rue à la limite d’Alfortville
Quai du Docteur Mass à partir de 1948
Rue Albert 44 Existe en 1898 (voie privée)
1903 : va de la rue des Deux Moulins et finit en impasse
1934 (plan) : va de la rue des Deux Moulins et finit en impasse
1944 dénommée Rue Ulysse Benne
Rue Auguste Simon 83 Existe en 1850 (plan) – S’appelait rue Jean
Rue Blanchet 21 1934 (plan) : va de la rue Renard à la rue de Vincennes.
De nos jours : va de la rue Renard à la rue de Vincennes.
Rue Bouley 79 Existe en 1896 – Henri Bouley Vétérinaire
1903 : va de la Grande Rue à la rue Chabert
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Chabert
Des nos jours, va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Chabert
Rue Bourgelat 259 Existe en 1850
1850 (plan) : va de la Route nationale à la rue Girard
1874 : va de la Route nationale n°5 à la Grande rue d’Alfort
1889 : va du chemin de halage à la Route nationale n°5
1903 : va du quai de la Marne à la rue Chabert
1957 : va du quai du Docteur Mass à la rue Chabert
De nos jours, va du quai du Docteur Mass à la rue Chabert
Rue Carnot 323 Existe en 1813 (cadastre)
S’appelait Chemin de Saint-Maur (en partie) – Rue Saint-Maur (en partie)
1895 : va de la rue Victor Hugo à la rue de Créteil
1904 : va de la rue Victor Hugo à la rue de Créteil
1947 : va de la rue Victor Hugo à l’avenue du Général Leclerc
De nos jours, va de la rue Victor Hugo à l’avenue du Général Leclerc
Rue Cécile 80 1903 : va de la rue de Créteil à l’avenue Saint-Maurice
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à l’avenue de la République
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
1979 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’autoroute.
2010 (plan) : va de l’avenue du Général Leclerc à l’autoroute
Rue Chabert 38 Existe en 1850
S’appelait Rue Gérard en partie
De nos jours, va de la rue Eugène Renault à la rue Bourgelat
Rue Chevreul 106 Existe en 1896
S’appelait : Rue Victor – Rue d’Anjou – Rue du Cèdre
1911 : va de la rue de Créteil à la rue de la Ferme
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à la rue de Vincennes
1947 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue de Vincennes
De nos jours, va de l’avenue du Général Leclerc à la rue de Vincennes
Rue Clos des Noyers 55 Existe en 1764 (carte des chasses)
1903 : va de la Grande Rue au chemin Vert
1934 (plan) : va de la RN n°5 à la rue du Chemin Vert
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
De nos jours, va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
Rue d’Anjou 44 Existe en 1896
1903 : va de la route de Créteil à la rue de la Ferme
Rue Chevreuil à partir de 1911
Rue Davy 28 Existe en 1896
1903 : va de la route de Créteil à la rue de la Ferme
Rue Chevreuil à partir de 1911
Rue de Joinville 40 Apparait en 1896
S’appelait Rue de l’Ecluse
1903 : va de l’avenue de Saint-Maurice à la rue du Buisson Joyeux
1934 (plan) : va de l’avenue de Saint-Maurice à la rue Michelet
1979 : va de la rue Michelet et finit en impasse
A partir de 1979, rue Roger François ( à l’ouest de l’autoroute)
Rue de Bazeilles 8 S’appelait rue du Chrysanthème
Existe en 1896
1899 : va de la rue de Verdun à la rue du Clos des Noyers
De nos jours va de la rue de Valenton à la rue du Clos des Noyers
Rue de Bretagne 217 Existe en 1896
1903 : va de la rue d’Enfer à la rue de la Ferme.
1934 (plan) : va de la rue du Moulin d’Enfer à l’avenue Saint-Maurice.
Depuis 1944 rue Roger François
Rue de Champagne 191 1903 : va de la rue d’Enfer à la rue de la Ferme
1910 : va de la rue du Moulin d’Enfer à l’avenue Sain-Maurice
1957 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la rue Gabriel Péri
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
De nos jours: va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
Rue de Charentonneau 317 1904 : va de la route nationnale n°5 à la route nationale n°19
Rue de Charentonneau, puis Paul Vaillant Couturier à partir  de 1938; puis rue du 11 Novembre 1918 à partir de 1969 pour la partie comprise entre l’avenue du Professeur Cadiot et l’avenue du Général Leclerc.
Rue de Créteil 1320 Existe depuis le XVe s
Avenue du Général Leclerc
Rue de Créteil – Chemin des Buttes 7 Existe depuis le XVe s
Avenue du Général Leclerc
Rue de Flandres 94 Existe en 1896
Délibération du 24.04.1906 : va de la rue d’Enfer à la rue de la Ferme
1934 (plan) : va de a rue de Créteil à l’avenue Saint-Maurice
Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny à partir de 1952
Rue de Gravelle 13 1903 : va de la rue du Buisson Joyeux à l’avenue Saint-Maurice
1928 : va de la rue Condorcet à l’avenue Saint-Maurice
1934 (plan) : va de la rue Michelet à l’avenue Saint-Maurice
1957 : va de la rue Condorcet à l’avenue Georges Clémenceau
1979 : va de la rue Michelet et finit en impasse
Rue de Normandie en partie à partir de 1979, à l’ouest de l’autoroute
va de la rue Michelet et finit en impasse
Rue de Grenoble 3 1910: va de la rue des Champs Corbilly à la rue Cécile
Depuis 1934 (plan) : va de l’avenue de la République à la rue Cécile
Rue de Jemmapes 14 S’appelait rue du Président Félix Faure
1910 : va de la rue de la Concorde au chemin de halage
1934 (plan) : va de la rue de la Concorde à l’avenue Joffre
Depuis 1976 : va de la rue de la Concorde et finit en impasse
Rue de Juillottes 77 1903 : va de la rue Carnot à la rue Victor Hugo
1910 (plan) : va de la rue Carnot à la rue Victor Hugo
1928 (Juilliottes) : va de la rue Carnot à la rue Victor Hugo
Rue Georges Gaumé (en partie) à partir de 1972.
L’autre partie a disparu
Rue de la Belle Image 95 Existe en 1896
1903 : va de l’avenue du Fort à la rue de Champagne
1934 (plan) : va de la rue de Lorraine à l’avenue Gambetta.
Rue de la Concorde 53 S’appelait rue du Partage
Existe en 1896
1910 : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue du Buisson Joyeux
1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à l’avenue Joffre
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à l’avenue Joffre
Rue de la Convention 48 Existe en 1896
1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue Michelet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à la rue Michelet
Rue de la Ferme 89 S’appelait Chemin de Maisons à Charentonneau
Existe en 1841
Rue Gabriel Péri à partir de 1944
Rue de la Gare 264 Existe vers 1860
1903 : va de la rue de l’Abreuvoir à la voie ferrée
1910 : va de la place de la Gare à la rue Etienne Dolet
1934 (plan) : prolonge la rue du Chemin de fer à la rue Etienne Dolet
Rue Pierre Sémard à partir de 1944
Rue de l’Amiral Courbet 86 Existe en 1850
S’appelait Chemin Rouge – Chemin Roger – Rue du Moulin Neuf
1903 : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
1957 : va du quai Fernand Saguet à l’avenue du Général Leclerc
1988 : va de la rue du Maréchal Juin à l’avenue du Général Leclerc
Rue de l’Avenir 4 S’appelait rue de Cronstadt
Existe en 1896
1911 : va de la rue de La Fontaine au chemin de halage
1934 (plan) ; va de la rue de La Fontaine à l’avenue Joffre
Rue de Lorraine 23 Existe en 1904
1928 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la rue de la Ferme
1957 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la rue Gabriel Péri
1988 : va de la rue du 8 mai 1945 à la rue Gabriel Péri
Rue de Metz 3 Existe en 1904
1904 : va de la Grande Rue au Chemin vert
1926 : va de la Grande Rue au Chemin vert
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
Rue de Normandie 151 Existe en 1896
1903 : va de la rue d’Enfer à la rue de Ferme
1910 : va de la rue du moulin d’Enfer à l’avenue Saint-Maurice
1957 : va de la rue du Moulin d’Enfer à l’avenue du Georges Clémenceau
1988 : va de l’avenue du 8 mai 1945 et finit en impasse
Rue de Strasbourg 95 Existe en 1899
1904 : va de la Grande Rue à la rue du Chemin Vert
1934 (plan) : va de la route nationale 5 à la rue du Chemin Vert
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
Rue de Vincennes 28 Existe en 1900
1903 : va du chemin de Saint Maur à la rue du Partage
1934 (plan) : va de la rue Saint Maur à la rue de la Concorde
1957 : va de la rue Marc Sangnier à la rue de la Concorde
Rue Delalain 138 Existe en 1889
1903 : va de la rue de Charentonneau à la rue Jouët
Délibération du 21.12.1911 : « va de la rue de Charentonneau à l’avenue de la République »
1957 : va de la rue Paul Vaillant Couturier à l’avenue de la République.
Va de la rue du 11 novembre 1918 à l’avenue de la République
Rue Delaporte 197 S’appelait rue du Manège (en partie)
Existe en 1850 (plan)
1903 : va de la Grande Rue à la rue de Charentonneau
1957 : va de la rue Jean-Jaurès à la rue Paul Vaillant Couturier
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Paul Vaillant Couturier
Rue des Alouettes 28 Existe en 1880
1903 : va de la rue de la Gare à la rue Rodier
1957 : va de la rue Pierre Sémard à la rue Rodier
Rue des Bretons 402 Existe en 1435
S’appelait rue Bretonne
1850 (plan) : va de la rue de Maisons à la rue Saint-Pierre
1903 : va de la Grande Rue à la rue Marceau
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Marceau
Rue des Carrières 11 Existe en 1903
1903 : va de la rue des Juilliottes à la rue Carnot
Rue des Chênes 28 1900 : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue du Buisson
Rue Raspail à partir de 1911
Rue des deux Moulins 216 Existe en 1850
S’est appelée Chemin de halage – Quai d’Alfort prolongé – Rue du Château Gaillard
1903 : va du quai d’Alfort à la rue  d’Enfer
1934 (plan) : va du quai d’Alfort à la rue du Moulin d’Enfer
1957 : va de la rue de l’Amiral Courbet à la rue du Moulin d’Enfer
Rue du Maréchal Juin à partir de 1969
Rue des Ecoles 56 Existe en 1850 (plan)
1850 : va de la rue de Charentonneau à la rue Saint-Georges
1904 : va de la rue de Charentonneau à la rue Saint-Georges
Rue Louis Braille à partir de 1952
Rue des Ormes 78 1903 : va de la rue de Vincennes à l’avenue Saint-Maurice
1934 (plan) :  va de la rue de Vincennes à la rue Condorcet
Rue Arthur Dalidet à partir de 1944
Rue des Sapins 38 Existe en 1896
1910 : va de la rue du Buisson Joyeux à la rue de Vincennes
1928 : va de la rue Condorcet à la rue de Vincennes
1934 (plan) : va de la rue Condorcet à l’avenue de la République
1979 :  va de la rue Condorcet et finit en impasse
De nos jours rejoint la rue Arthur Dalidet
Rue du Quatorze juillet 54 S’est appelé rue de l’Amiral Avellan
1934 (plan) : va de l’avenue Saint Maurice à la rue Condorcet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à  la rue Condorcet
1979 : va de la rue de la Fédération à la rue Condorcet
S’appelera en partie : rue de Reims à partir de 1979 (à l’ouest de l’autoroute)
Va de la rue de la Fédération à la rue Condorcet
Rue du Buisson Joyeux 28 Existe en 1896
1903 : va de la rue de Créteil à la rue Hoche
1947 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue Hoche
1979 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue Suchet
Rue du Cèdre 42 Rue Chevreuil à partir de 1911 (en partie)
Rue du Chemin de Fer 97 Existe en 1847
1903 : va de la Grande Rue à la rue de la Gare
1934 (plan) : va de la Grande Rue à la rue de la Gare
Rue du Capitaine Roland Deplanque à partir de 1944
Rue du Chemin Vert 169 Chemin de la Butte de Grammont – Chemin des Ouches – Ruelle Maugreffier – Chemin de mèches ou chemin vert des mèches
Rue Guyot, puis rue Georges Médéric à partir de 1944
Rue du Cormoran 4 1910 : va de l’avenue Gambetta à la rue de Flandre
1934 (plan) : va de l’avenue Gambetta à l’avenue Foch
Rue Guy Môquet à partir de 1944
Rue du Marais 5 Existe en 1797
S’appelait Chemin du Marais ou chemin des vaches
S’appelera Rue de Moscou – rue de Finlande – et
Avenue de la Liberté à partir de 1956
Rue du Moulin d’Enfer 141 Existe en 1850 (plan)
1903 : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
Rue du 8 mai 1945 à partir de 1969
Rue du Parc 96 1895 : démarre face à la rue Marceau et finit à la mairie
1904 : va de la rue Pasteur à la Grande Rue
Rue Maurice Lissac à partir de 1951
Rue du Trocadéro 28 1903 : va de la rue des Juilliottes à la rue Saint Michel
1934 (plan) : va de la rue des Juilliottes et finit en impasse
Disparue vers 1960
Rue Edmond Nocard 216 Vers 1850 (plan)
S’appelait Rue Claude
1903 : va de la rue de Créteil à la rue des Deux Moulins
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à la rue des Deux Moulins
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue des Deux Moulins
1969 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue du Maréchal Juin
Rue Ernest Renan 196 Vers 1850 (plan)
S’appelait Rue Charles
1910 : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
1934 (plan) : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
1957 : va de la rue des Deux Moulins à l’avenue du Général Leclerc
1970 :  va de la rue du Maréchal Juin à l’avenue du Général Leclerc
Rue Etienne Dolet 107 Existe en 1841
S’appelait rue du chemin de l’Abreuvoir
1904 : va de la Grande Rue à la voie ferrée
1934 (plan) : va de la Grande Rue à la voie ferrée
1957 : va de la rue Jean Jaurès et finit en impasse
Rue Eugène Renault 231 Existe en 1850
S’appelait rue du Pont d’Ivry
1874 : va de la Grande Rue à la limite d’Alfortville
1934 (plan) : va de la Grande Rue à la limite d’Alfortville
1937 : va de la rue Jean Jaurès à la limite d’Alfortville
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la limite d’Alfortville
Rue Eugène Sue 147 Existe en 1850
S’appelait rue Eugène
1910 : va de la rue d’Enfer à la place Dodun
1934 (plan) : va de la rue d’Enfer à la place Dodun
1969 : va de la rue du 8 mai 1945 à la place Dodun
Rue Fernet 74 Existe en 1896
1903 : va de la rue de Créteil à l’avenue du Fort
1910 : va de la rue de Créteil à l’avenue Gambetta
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à l’avenue Gambetta
Rue Gambetta 181 Existe en 1797
S’appelait Chemin d’Y ou chemin des Montants et rue Jacob
1903 : va de la Grande rue à la rue de Créteil
Avenue de la République à partir de 1905
Rue Girard 93 Existe en 1850 (plan)
1850 : va de la rue de Paris à Genève à la rue Bourgelat
1903 : va de la Grande Rue à la rue Bourgelat
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Bourgelat
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Bourgelat
Rue Grimoult 142 Existe en 1896
1903 : va de la rue de Créteil à la rue Jouët
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à à la rue Jouët
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue Jouët
Rue Henri Regnault 117 Existe en 1850
S’appelait rue Henri
1903 : commence et finit rue Ernest Renan
Rue Hoche 128 Existe en 1896
1903 : va de la rue Kléber à la rue de Créteil
1934  (plan) : va de la rue Kléber à la rue de Créteil
1957 : va de la rue Kléber à l’avenue du Général Leclerc
De nos jours va de la rue Kléber à la rue Alexandre
Rue Jenner 22 1928 : va de la rue Davy à la rue Victor Hugo
Disparue en 1970
Rue Jouët 214 Existe en 1889
1903 : va de la route de Créteil à la rue Gambetta
1910 : va de la rue de Créteil  à l’avenue de la République
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
Rue Kléber 30 Existe en 1896
1903 : va de la rue Saint-Maur à la rue Hoche
1957 : va de la rue Marc Sangnier à la rue Hoche
Rue Lafontaine 32 Existe en 1896
S’appelait rue de l’Alliance
1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue Michelet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à la rue Michelet
Rue Louise Lesieur 64 Existe en 1895
1895 : va de la Grande Rue à la rue du Parc
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Maurice Lissac
Rue Maire 20 Existe en 1850 (plan)
1850 (plan) : va de la rue de la Poste à la limite d’Alfortville
(rue Alexandrine)
1903 : va de la rue Bourgelat à la limite d’Alfortville
Rue Marceau 158 Existe au XVIIIe siècle (Terrier de Créteil)
S’appelait Rue de Chiot – Rue Basse Saint-Pierre – Rue Saint-Pierre
1903 : va de la Grande Rue à la rue Victor Hugo
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Victor Hugo
Rue Masséna 23 Existe en 1896
1903 : va de la rue Hoche à la rue Saint Maur
1978 : va de la rue Hoche et finit en impasse
Rue Michelet 5 S’appelait rue de Cherbourg
1910 : va de la rue La Fontaine au chemin de halage
1934 (plan) : va de l’avenue de la République à l’avenue Joffre
Rue Nouvelle 35 Existe en 1908
1910: va de l’avenue de la République à l’avenue Gambetta
Rue Victor Basch à partir de 1944
Rue Parmentier 455 S’appelait rue de Lix (cadastre 1841) – Rue Saint Rémy
1903 : va de la rue Gambetta à la rue de Charentonneau
1910 : va de l’avenue de la République à la rue de Charentonneau
1957 : va de l’avenue de la République à la rue Paul-Vaillant Couturier
Rue Pasteur 44 Existe en 1894
1894 : rue longeant le parc de la nouvelle mairie
1903 : va de la Grande Rue à la rue de la Gare
1934 (plan) : va de l’avenue de la République à la place Salanson
Rue Paul Bert 63 Existe en 1886
1904 : va du quai d’Alfort à la rue de Créteil
1967 : va du quai Fernand Saguet à l’avenue du Général Leclerc
Rue Pelet de la Lozère 145 Apparait vers 1880
1904 : va de la Grande Rue à la rue Rodier
1935 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Rodier
Rue Raspail 212 Existe en 1896
S’appelait rue Georges et rue des Chênes
1911 : va de la rue de Créteil à la rue de Vincennes
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à la rue de Vincennes
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue de Vincennes
Rue Renard 34 Existe en 1896
1903 : va de l’avenue du Fort à la rue du Partage
1910 : va de l’avenue Gambetta à la rue de la Concorde
Rue Rodier 189 vers 1880
1903 : va de la rue de l’Abreuvoir à la place Salanson
1910 : va de la rue Etienne Dolet à la place Salanson
Rue Rouget de l’Isle 26 Existe en 1896
S’appelait rue d’Alfortville
1904 : va de la Grande Rue à la rue Auguste Simon
1934 (plan) : va de la Grande Rue d’Alfort à la rue Auguste Simon
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Auguste Simon
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Auguste Simon
Rue Saint-Georges 267 Existe en 1850
S’appelait rue Soubiranne
1850 : va de la rue de Maisons à la rue du Manège
1903 : va de la rue Auguste Simon à la rue Delaporte
Rue Soult 21 Existe en 1896
1903 : va de la rue Masséna à la rue Suchet
1978 : va de la rue Masséna et finit en impasse
Rue Springer 21 Vers 1872
S’appelait Chemin de l’usine Springer
1904 : va de la Grande Rue à la rue du Parc
Va de la rue Jean-Jaurès et se termine en impasse
Rue Suchet 54 Existe en 1896
1904 : va du chemin de Saint Maur à la rue Hoche
1934 (plan) : va de la rue des Saint Maur à la limite de Créteil
va de la rue Marc Sangnier à la rue du Buisson Joyeux
Rue Victor Hugo 974 Existe en 1797
S’appelait Chemin de Vitry à Créteil – Chemin de l’Echat – Rue des Cochets
1903 : va de la Grande Rue à la limite de Créteil
1935 : va de la rue Jean Jaurès à la limite de Créteil
Rue Voltaire 4 Existe en 1896
S’appelait rue de Toulon
1934 (plan) : va de la rue La Fontaine à l’avenue Joffre

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Recensements

Recensements Maisonnais de 1911 (01) : voies 1911 et 2016

Vous avez des ancêtres qui habitaient à Maisons-Alfort en 1911,

Vous avez envie de connaître l’ancien nom d’une voie,

Vous désirez connaître la localisation d’une voie

Consultez les liens suivants

Voies de 1911 Correspondance voies anciennes
et actuelles (2016)
Plan Commune
2016
Allée de Cocagne Allée de Cocagne C7
Allée de la Gaité Villa Renard – Disparue B3
Allée des Marronniers Villa Renard – Disparue B3
Allée des Rosiers Villa Renard – Disparue B3
Allée des Tamaris Villa Renard – Disparue B3
Allée du Cèdre Rue Chevreul C7-D5
Allée du Centre Villa Renard – Disparue B3
Allée Juliette Villa Renard – Disparue B3
Allée Marie-Louise Villa Renard – Disparue B3
Allée Maurice Villa Renard – Disparue B3
Allée Pauline Villa Renard – Disparue B3
Avenue de la République Avenue de la République C10-G4
Avenue du Château Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orves B4-C4
Avenue Saint-Maurice Avenue Georges Clémenceau A7-E7
Château de Charentonneau Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orves B4-C4
Chemin de Halage Avenue de Verdun C10-D11
Chemin de Mesly Rue de Mesly G6-H7
Chemin de Saint-Maur Rue Marc Sangnier D9-E7
Chemin de Valenton Rue de Valenton I5-J6
Chemin du Marais Avenue de la Liberté H5-J5
Cité d’Alfort Disparition depuis 1995 ?
Grande rue Rue Jean Jaurès et Avenue du Général de Gaulle B2-F4
Impasse Dehais Impasse Dehais F5
Impasse des Isles Impasse des Isles F4-G4
Impasse Saillenfait Impasse Saillenfait G7
Place de l’Opéra Disparue vers 1970 ?
Place Salanson Place Salanson G4
Quai d’Alfort Quai Fernand Saguet et rue du Maréchal Juin A2-A3-A4
Quai de Marne Quai du Docteur Mass A1
Rue Albert Rue Ulysse Benne B3-B4
Rue Auguste Simon Rue Auguste Simon F3-F4
Rue Blanchet Rue Blanchet C7-C8
Rue Bouley Rue Bouley B1-B2
Rue Bourgelat Rue Bourgelat B1-B2
Rue Carnot Rue Carnot E6-F6
Rue Cécile Rue Cécile D6-D7
Rue Chabert Rue Chabert B1-B2
Rue Chevreul Rue Chevreul C7-D5
Rue Clos des Noyers Rue Clos des Noyers I5-I6
Rue d’Anjou Rue Chevreuil C7-D5
Rue Davy Rue Chevreuil C7-D5
Rue de Bazeilles Rue de Bazeilles I6
Rue de Bretagne Rrue Roger François C6-C8
Rue de Champagne Rue de Champagne B4-B5
Rue de Charentonneau Rue du Onze Novembre 1918 D5-E5
Rue de Créteil Avenue du Général Leclerc B2-F8
Rue de Créteil – Chemin des Buttes Avenue du Général Leclerc B2-F8
Rue de Flandres Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny C5-C7
Rue de Gravelle Rue de Gravelle C8-C9
Rue de Grenoble Rue de Grenoble D7
Rue de Jemmapes Rue de Jemmapes B7-B8
Rue de Joinville Rue de Joinville C8-C9
Rue de Juillottes Rue Georges Gaumé F6-F7
Rue de la Belle Image Rue de la Belle Image B5-C5
Rue de la Concorde Rue de la Concorde C7-C9
Rue de la Convention Rue de la Convention B7-B9
Rue de la Ferme Rue Gabriel Péri A5-C6
Rue de la Gare Rue Pierre Sémard F4-H5
Rue de l’Amiral Courbet Rue de l’Amiral Courbet B3
Rue de l’Avenir Rue de l’Avenir A7-B7
Rue de Lorraine Rue de Lorraine B4-B5
Rue de Metz Rue de Metz H5-H6
Rue de Normandie Rue de Normandie C5-C8
Rue de Strasbourg Rue de Strasbourg H5-H6
Rue de Vincennes Rue de Vincennes C8-C9
Rue Delalain Rue Delalain D5-E6
Rue Delaporte Rue Delaporte E4
Rue des Alouettes Rue des Alouettes G4
Rue des Bretons Rue des Bretons F5-G5
Rue des Carrières Disparue F6
Rue des Chênes Rue Raspail D5-D8
Rue des deux Moulins Rue du Maréchal Juin A3-A4
Rue des Ecoles Rue Louis Braille E4-F4
Rue des Ormes Rue Arthur Dalidet D8-D9
Rue des Sapins Rue des Sapins D8-D9
Rue du Quatorze Juillet Rue du Quatorze Juillet B8-B9
Rue du Buisson Joyeux Rue du Buisson Joyeux E8
Rue du Cèdre Rue Chevreul C7-D5
Rue du Chemin de Fer Rue du Capitaine Roland Deplanque F4
Rue du Chemin Vert Rue Georges Médéric F5-H6
Rue du Cormoran Rue Guy Môquet A6-C6
Rue du Marais Avenue de la Liberté H5-J5
Rue du Moulin d’Enfer Rue du Huit mai 1945 B4-C5
Rue du Parc Rue Maurice Lissac G4-G5
Rue du Trocadéro Disparue ?
Rue Edmond Nocard Rue Edmond Nocard B4
Rue Ernest Renan Rue Ernest Renan B4
Rue Etienne Dolet Rue Etienne Dolet H4-H5
Rue Eugène Renault Rue Eugène Renault B1-B2
Rue Eugène Sue Rue Eugène Sue B4
Rue Fernet Rue Fernet C6-D6
Rue Gambetta Rue Gambetta C10-G4
Rue Girard Rue Girard B2
Rue Grimoult Rue Grimoult D6-E6
Rue Henri Regnault Rue Henri Regnault B3-B4
Rue Hoche Rue Hoche E8
Rue Jenner Disparue ?
Rue Jouët Rue Jouët E6
Rue Kléber Rue Kléber E8
Rue Lafontaine Rue Lafontaine B7-B9
Rue Louise Lesieur Rue Louise Lesieur G4-G5
Rue Maire Rue Maire A1-B5
Rue Marceau Rue Marceau F5-G5
Rue Masséna Rue Masséna E8
Rue Michelet Rue Michelet B9-C9
Rue Nouvelle Rue Victor Basch C7-D7
Rue Parmentier Rue Parmentier F4-F5
Rue Pasteur Rue Pasteur F4-G4
Rue Paul Bert Rue Paul Bert B3
Rue Pelet de la Lozère Rue Pelet de la Lozère G5-H4
Rue Raspail Rue Raspail D5-D8
Rue Renard Rue Renard C7
Rue Rodier Rue Rodier G4-H4
Rue Rouget de l’Isle Rue Rouget de l’Isle E3
Rue Saint-Georges Rue Saint-Georges E4-F3
Rue Soult Rue Soult E8
Rue Springer Rue Springer G5-H5
Rue Suchet Rue Suchet E8
Rue Victor Hugo Rue Victor Hugo F5-G7
Rue Voltaire Rue Voltaire A7-B7

2 Commentaires

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Maisons-Alfort, Recensements

Recensements Maisonnais de 1911

Le père Noël arrive à Maisons-Alfort

Les indexations des recensements de 1911 sont terminés

https://cgma.wordpress.com/recensements-maisons-alfort-1911/

La correspondance entre les anciennes voies et les noms actuels sont en cours

Bonne lecture

Les releveurs du CGMA

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, A utiliser, Recensements

Recensements et voies à Maisons-Alfort en 1911

Le CGMA a ajouté une description des voies en 1911.
Depuis 1911 nombreuses sont les voies qui ont disparues ou ont changé de noms

Les deux pages ci-dessous devraient vous aider dans vos recherches

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Recensements

Le CGMA a commencé à relever les NOMs des recensés de Maisons-Alfort

L’indexation des recensements de 1911 de la commune de Maisons-Alfort continue

https://cgma.wordpress.com/recensements-maisons-alfort-1911-partiel/

335 vues sur 524 d’indexées (soient 10050 lignes sur 15780)

A suivre, patience

Trois recensements sont en ligne

Année    Nb de Vues
1911    525
1896    308
1891    244
Total    1077

Si vous désirez aider le CGMA pour l’indexation écrivez à cgma94@yahoo.fr

*

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Recensements

Un ancêtre habitant Maisons-Alfort en 1911 ?

recensement-1911-ad-4

Cliquer

Le CGMA a commencé à indexer les NOMs des recensés de Maisons-Alfort

Consulter la page :

https://cgma.wordpress.com/recensements-maisons-alfort-1911-partiel/

 

Une fois un nom repéré allez sur les vues relevés

Allez sur http://archives.valdemarne.fr/archives-en-ligne/ead.html?id=FRAD094_000808

Les relevés ne concernent que 8429 lignes sur 15720 prévues (54%)

Patience

DÉNOMBREMENT de 1911

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Recensements

Recensements Maisons-Alfort 1911 sur le site des AD94 – Allée du Cèdre

Sur le site des AD94 aller à la page

Maisons-Alfort. • 1891 – 1911 • D2M8 19, D2M8 63, D2M8 119

Puis aller sur

911 • 1911 – 1911 • D2M8 119

Conformément aux recommandations de la CNIL, seules les listes nominatives de plus de 100 ans sont accessibles en ligne,

soit jusqu’en 1911. Les listes numérisées de 1921 à 1975 sont disponibles en salle de lecture des Archives départementales du Val-de-Marne.

                      Allée du Cèdre

N° rue Nom (6) Prénoms (7)
15 BOURGEOIS Georges
BOURGEOIS Léontine
BOURGEOIS Noële
BOURGEOIS Roger
BOURGEOIS Gaston
DRIEUX Eugénie
17 VANDEFONTEYNE Germain
VANDEFONTEYNE Marie
VANDEFONTEYNE Hortense
VANDEFONTEYNE Joseph
VANDEFONTEYNE Gilbert
25 MEDARD François
MEDARD Françoise
27 TROUSSEL Henri
TROUSSEL Ernestine
31 MEYNARD Jean
MEYNARD Marie
MEYNARD Lucien
42 FOURNIER Ferdinand
FOURNIER Joséphine
FOURNIER Alexandre
FOURNIER Geneviève

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Archives Départementales 94, Recensements, Voies

Recensements de Maisons-Alfort en 1911 (en cours)

Le CGMA a commencé à relever les NOMs des recensés de Maisons-Alfort

Une fois un nom repéré allez sur les vues relevés

Allez sur http://archives.valdemarne.fr/archives-en-ligne/ead.html?id=FRAD094_000808

Les relevés ne concernent que 5000 lignes sur 15000 prévues

Soyez patients voilà un début

Recensement 1911 article

Cliquer pour accéder aux relevés

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Recensements

Recensements Maisons-Alfort 1911 sur le site des AD94 – Présentation

DÉNOMBREMENT de 1911

LISTE NOMINATIVE

Des habitants de la commune de Maisons-Alfort

RAPPEL DES CHIFFRES INSCRITS DANS L’ÉTAT Modèle N°6

NOMBRE (Recensement 1911)

Cliquer

La liste nominative des habitants de la commune doit comprendre tous les habitants qui résident habituellement dans la commune, c’est-à-dire qui y habitent le plus ordinairement, qu’ils soient présents ou non au moment du recensement.

Il y a donc lieu d’y inscrire tous les individus, quels que soient leurs âges, sexe ou leur condition, qui ont dans la commune un établissement permanent, une habitation personnelle ou de famille ; et il n’y a pas lieu de distinguer  s’ils y sont anciennement ou nouvellement établis, s’ils sont Français ou étrangers.

La liste nominative sera établie à l’aide des feuilles, qui donnent : 1° dans la première section les habitants résidents, présents dans la commune au moment du recensement ; 2° dans la deuxième section, les habitants qui résident dans la commun, mais qui en sont momentanément absents.

Il ne faudra donc pas transcrire sur la liste nominative les noms portés dans la troisième section de la feuille de ménage (hôtes de passage), puis qu’ils se rapportent à des personnes qui ne résident pas dans la commune.

Il n’y faudra pas non plus inscrire les noms des individus qui appartiennent aux catégories de population comptées à part, conformément  à l’article 2 du décret du 12 décembre 1910 (militaires, marins, détenus, élèves interne, etc.) ; ces individus figureront seulement numériquement dans le cadre spécial qui termine la liste nominative (cadre B, page 8 du modèle).

 

D’après les explications qui précèdent,

 

ON DEVRA INSCRIRE SUR LA LISTE NOMINATIVE, ALORS QU’ILS N’AURAIENT PAS DE DOMICILE A EUX PROPRE OU QU’ILS SERAIENT MOMENTANEMENT ABSENTS :

Les officiers et sous-officiers qui ne sont pas logés avec la troupe dans les casernes ou quartiers, ainsi que les employés attachés aux établissements militaires ;

Les gendarmes ;

Les préposés des douanes ;

Les membres des congrégations religieuses attachés à demeure à des établissements hospitaliers ou d’instruction dans la commune.

Les ouvriers domiciliés dans la commune qui travaillent momentanément dehors.

 

ON NE DOIT PAS INSCRIRE SUR LA LISTE NOMINATIVE ? QUOIQUE PRÉSENTS :

Les militaires et marins casernés dans la commune (à l’exception des officiers et sous-officiers quine sont pas logés avec la troupe, et des gendarmes ;

Les vieillards, les indigents, les infirmes et les aliénés, recueillis dans les dépôts de mendicité, les asiles et les hospices ;

Les élèves internes des établissements d’instruction publics et privées

Les membres des communautés religieuses (à l’exception de ceux qui sont détachés d’une manière permanente au service des hospices et des écoles de la commune) ;

Les ouvriers étrangers à la commune occupés aux chantiers temporaires de travaux publics ;

Les individus exerçant des professions ambulantes ;

Les marins des canaux et des rivières qui n’ont d’autre habitation que leur bateau, et généralement tous les individus qui ne sont dans la commune qu’en passant et avec l’intention de retourner à leur résidence habituelle.

 

EXPLICATION SUR LE MODE DE FORMATION DE LA LISTE NOMINATIVE

Chaque case ne portera qu’une seule inscription de telle sorte que chaque page renferme trente noms, ni plus, ni moins, sauf la dernière. Les noms devront être lisiblement écrits.

 

Colonnes 1 et 2. – Les noms des quartiers, sections, villages, hameaux ou rues seront écrits de manière à se trouver en regard des noms des individus qui sont les habitants  de chacune de ces parties de la commune. On doit, en général, commencer le dénombrement par la partie centrale ou principale, le chef-lieu ou le bourg ; de là ou passera aux dépendances principales, puis habitations éparses. Dans les villes, on procèdera par rues, quartiers, faubourgs dans l’ordre alphabétique des rues.

Colonnes 3, 4 et 5. – On procédera par maison ; dans chaque maison, par ménage. Il y aura pour chaque maison un numéro qui sera le même pour tous les ménages qu’elle renferme. Chaque ménage se distinguera également par un numéro d’ordre. On ouvrira devant chaque numéro une accolade assez grande pour comprendre tous les individus d’un même ménage

Colonnes 6 et 7. – On inscrira d’abord le chef de ménage, homme ou femme, puis la femme du chef, puis ses enfants, s’il y en a ; puis les ascendants, parents ou alliés faisant partie du ménage ; enfin les domestiques, les employés et les ouvriers qui vivent en commun avec la famille.

Colonnes 8, 9 et 10. – Année de naissance, lieu de naissance, et nationalité

Colonne 11. – On fera connaître dans cette colonne la situation de chaque individu par rapport au ménage dont il fait partie, c’est à dire qu’on indiquera s’il en est le chef ou l’un des membres, s’il y appartient en qualité de parent ou d’allié, ou seulement comme employé ou domestique à gages.

Colonne 12. – Profession.

Colonne 13. – Pour les patrons, chefs d’entreprise, ouvriers à domicile, inscrire : patrons.

Pour les employés ou ouvriers, indiquer le nom du patron ou de l’entreprise qui les  emploie

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Archives Départementales 94, Recensements

Recensements Maisons-Alfort 1911 sur le site des AD94 – Les veuves

Sur le site des AD94 aller à la page

Maisons-Alfort. • 1891 – 1911 • D2M8 19, D2M8 63, D2M8 119

Puis aller sur

911 • 1911 – 1911 • D2M8 119

Conformément aux recommandations de la CNIL, seules les listes nominatives de plus de 100 ans sont accessibles en ligne,

soit jusqu’en 1911. Les listes numérisées de 1921 à 1975 sont disponibles en salle de lecture des Archives départementales du Val-de-Marne.

******

Le CGMA a commencé l’indexation des vues 2 à 525 vues du relevé 1911

Recensements 1911 page 1

          Page 1/525

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A titre d’exemple voici quelques veuves

Vue Rue (1-2) N° rue (3) Nom (6) Prénoms (7)
2 Rue Albert 1 OCHARD (Veuve) Augustine
7 quai d’Alfort 2 ALLI (Veuve) Joséphine
14 Quai d’Alfort DEBUIRE (Veuve) Adèle
15 Quai d’Alfort BLAIR (Veuve) Sophie
16 Quai d’Alfort DEMARD (Veuve) Louise
17 Quai d’Alfort GUYOT (Veuve) Célina
18 Quai d’Alfort MIOT (Veuve) Elise
19 Quai d’Alfort 15 DELARUE (Veuve) Odile
22 Amiral Courbet LAROUX (Veuve) Anne Sophie
22 Amiral Courbet ELOY (Veuve) Ismérie
22 Amiral Courbet 6 BRUSCHET (Veuve) Joséphine
23 Amiral Courbet 15 FERET (Veuve) Elisabeth
23 Amiral Courbet MAILLAT (Veuve) Henriette
23 Amiral Courbet 32 BONNET (Veuve) Marie
24 Amiral Courbet 8 BELLON  (Veuve) Georgina
25 Rue d’Anjou IMBERT(Veuve) Blanche
26 Rue Auguste Simon 2 DUBOIS (Veuve) Mélanie
27 Rue Auguste Simon SANHES (Veuve) Marie
32 Rue de la Belle Image 30 LENOIR (Veuve) Mathilde
47 Rue de Bretagne BOUCHON  (Veuve) Mathilde
71 Rue Carnot HANNION (Veuve) Marie
71 Rue Carnot PACTAN (Veuve) Marie
72 Rue Carnot 39 COLOTTE (Veuve) Eugénie
73 Rue Carnot MAUCHIN (Veuve) Alexandrine
73 Rue Carnot 31 GUDEBERT (Veuve) Florence
75 Rue Carnot JOUAN (Veuve) Clémentine
76 Rue des Bretons FORMET (Veuve) Elisabeth
77 Rue Cécile 17 BONDU (Veuve) Victorine
77 Rue Cécile ROBINET (Veuve) Berthe

A suivre

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Histoire locale, Maisons-Alfort, Recensements