26 août 1722 – Décès de Vincent BOANCHARD étouffé dans une sablière

Merci à Perrot Jacques qui a transmis ce document

Registres paroissiaux de Saint-Remi de Maisons

                                     Le 26 août 1722

1722 le 27 aoust - Etouffé dans une sablière

Procès verbal à la mort de vincent boanchard étouffé dans une sabliere

Ce jourdhuy 26 août 1722 Je soussigné curé

de cette paroisse ayant esté averti qu’un homme

estoit etouffé dans une sabliere sur le chemin de

villeneuve me suis transporté au dit lieu pour

lever le corps en presence de Claude louis verrou

commis de Monsieur de la .…. entrepreneur

de ponts et chaussées de france demurant a Montereau

fautione[1], Jean Dannois compagnon paveur demurant

rue de la cacorne paroisse St.Sulpice, pierre

goffe compagnon paveur demurant rue fedou

paroisse St. Eustache lesquels temoins nous ont

certifie que ledit defunt a esté étouffé par

les terres de ladite sabliere qui ont ceroulé sur

luy et nous ont declaré que ledit defunt sapelle

vincent boanchard breton dorigine sans domicile,

en foy de quoy nous avons levé ledit corps et

lavons [rature] exposé dans leglise pour proceder

a linhumation apres vint quatre heures, les dits temoins

ont signé excepté Jean Danois qui a declaré ne

Scavoir signer.

 

                 VERROU         PIERRE GOFF

                                               COUSTERON Curé

[1] Montereau Fault-l’Yonne.

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans BMS, Perrot Jacques

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s