Article du jour (377) : Exposition universelle de 1889

Cliquer


Quand on parle de l’Exposition universelle de 1889, on pense forcément à son emblématique monument, celui qui a attiré tous les regards pendant et après l’événement : la Tour Eiffel. Mais la quatrième exposition internationale parisienne ne pourrait se réduire à cette immense tour de 300 mètres. On lève le voile sur quatre aspects de l’Exposition universelle de 1889 que vous ignorez (sans doute) !

L’exposition a été boycottée par de nombreuses monarchies

Si l’exposition de 1889 est restée dans les mémoires comme une grande fête populaire, elle n’a pas été accueillie avec enthousiasme par tout le monde. En effet, l’événement a non seulement été boudé par une partie de la population française, mais aussi par plusieurs états monarchiques qui ont tout bonnement refusé d’y envoyer une délégation. Ainsi, le pavillon britannique, l’un des plus imposants de l’exposition, a été intégralement financé par des fonds privés et mis en œuvre par des firmes industrielles, la couronne ayant refusé de participer officiellement. La raison ? L’exposition, qui se déroule sous la Troisième République, se veut une célébration du centenaire de la Révolution française et, par extension, de la chute de la monarchie. Les souverains du monde entier sont donc logiquement très frileux à l’idée de participer à l’événement…


 

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s