Archives quotidiennes : 1 avril 2018

« Miracle » de Pâques ou… — Le blog d’Élisa

J’ai en effet trouvé deux vrais œufs dans un vrai nid… 😉 … ou poisson d’avril….? A vous de choisir ! C’est la première fois de ce siècle que les deux dates coïncident, au siècle précédent ce ne fut le cas que quatre fois en 1923, 1934, 1945 et 1956. Quelque soit votre choix […]

via « Miracle » de Pâques ou… — Le blog d’Elisa

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Article du jour (375) : Pitié-Salpétrière (Paris Zig-Zag)

Cliquer


Situé dans le 13e arrondissement, le plus grand hôpital de Paris est loin d’avoir toujours accueilli des malades. D’abord arsenal du Roi Louis XIII puis prison pour les mendiants et pour les « folles », son histoire longue de quatre siècles cache bien des mystères. Il est l’heure de remonter le temps pour comprendre l’évolution de ce lieu dont on ne connaît pas grand-chose…

Une histoire de poudre

Comme de nombreux lieux de Paris, cet hôpital a d’abord été un lieu de production d’armes. Son nom vient du salpêtre, utilisé pour fabriquer de la poudre à canon. En latin, cela signifie « sel de pierre ». Le Petit Arsenal de la salpêtrière de Paris était un lieu de production et de stockage. Il a servi à Louis XIII pour fabriquer la poudre nécessaire aux mousquets et aux canons de l’artillerie française. La poudre à canon est le plus ancien explosif chimique, composé de soufre, de salpêtre (c’est-à-dire du nitrate de potassium) et de charbon de bois. Ce mélange inventé par les Chinois est le même que dans les feux d’artifice.


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Article du jour

Le coin des adhérents (0023) : 27 mars 2018

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 27 mars  – Permanence M23
12 présents.
Saison 2017-2018
Présence moyenne : 14,00 adhérents les mardis.
Présence moyenne : 19,4 adhérents les mardis, samedis et dimanches.

Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
Les dates clefs du planning 2017-2018
MARS
mardi 13 mars 2018 – M21
mardi 20 mars 2018
M22
mardi 27 mars 2018 – M23
AVRIL
mardi 3 avril 2018 – M24
mardi 10 avril 2018 – M25
Vacances de printemps : samedi 14 avril 2018 au lundi 30 avril 2018

**********************************

Recherche sur le Blog CGMA
La recherche évoquée lors de cette permanence concerne les différents cycles de formation dispensées par François B. Il s’agit de retrouver ces articles parus sur le blog..
Le moteur de recherche proposée dans la page de  « WordPress », ciblée uniquement sur le contenu du blog est difficile voire dans ce cas impossible. La recherche nécessite de connaître l’orthographe exacte du libellé du titre.
Dans cet exemple, il est préférable de consulter les rubriques par catégories via le menu grisé à droite et de sélectionner le document souhaité.
Rappelons que ces différentes étapes, mentionnées dans les comptes rendus sont accessibles dans la catégories « Z compléments  ».
A savoir :

Cycles de formation n°1 à 4 :

https://cgma.wordpress.com/2005/01/10/m10-20171128-geneanet/

https://cgma.wordpress.com/2005/01/12/m12-20171212-geneanet-etape-2-les-recherches/

https://cgma.wordpress.com/2005/01/18/m16-20180116-geneanet-etape-3/

https://cgma.wordpress.com/2005/01/21/m17-20180206-geneanet-etape-4/

Accès direct en effectuant l’invite « Ctrl + Clic droit de la souris »


Joël indique que dans ce cas, en connaissant le titre exact des articles, il suffit de rechercher avec l’expression « Geneanet Etape »

Cette expression se trouve dans le titre des formations Geneanet

https://cgma.wordpress.com/?s=geneanet+etape


Joël ne privilégie aucun type de recherche; prenons des exemples de patronymes :

A) La recherche est très difficile lorsque le patronyme est très courant ou est un nom commun courant.
B) Par contre pour un patronyme peu courant (avec l’orthographe exacte)  la recherche aboutie en général.

Aucun moteur de recherche proposé par les fournisseurs (Google/Mozilla/etc : ou : WordPress) ne peut être amélioré !

C’est à l’utilisateur de trouver des solutions de contournement. (intelligence humaine vs intelligence artificielle).

Utilisons nos neurones …


Entraide généalogique
Monique V nous présente les différentes démarches qu’elle a effectuées pour retrouver le lieu et la date de décès de son ancêtre, voir ci-dessous :
REISSER Karl Joseph, né à Mutzig  dans le Bas Rhin, le 11 avril 1875.

Fils d’Aloïs REISSER et de Madeleine LESSINGER

Marié à Strasbourg le 8 avril 1899 avec Marie Louise KEHRER.

L’acte de mariage de leur fille issue de cette union, Marie Joséphine REISSER  avec André FOURNET le 30/07/1921 mentionne Karl Joseph REISSER décédé

Sa problématique de recherche, est qu’au cours de l’histoire de France, les frontières franco-allemandes, aux limites du Bas-Rhin furent très souvent modifiées.
Il se peut que cet ancêtre a opté définitivement pour la nationalité allemande. Effectuer ses recherches sous le nom de REISER, puisque son frère Eugène fut décoré de la légion d’honneur en 1935 (base Léonore) sous ce patronyme

  • Orienter ses recherches en Allemagne
  • Consulter les registres militaires allemands pour cette période, si possible
  • Déposer une requête sur les forums généalogiques

Exposé François B

François nous présente, le destin inattendu de son aïeul Pierre BINET fils d’un menuisier normand, devenu sous la révolution perceur (perforeur) de canon  dans le nord de la France, en la commune de Douai où il est né le 6 mars 1763.
Comme le précise François, son père Denis quitte sa Normandie natale pour louer ses services à la fonderie de Douai dont la réorganisation vient d’être décidée par le roi Louis XV.
Dernier d’une fratrie de 7 enfants, il suivra les traces de son père et intégrera la fonderie comme menuisier puis comme contrôleur d’arme et perceur de canon comme son père, activité mentionnée dans l’acte de décès de son père en date du 26 prairial An VII – 02/07/1799 (Archive en ligne du Nord Douai).

Avec l’appui de documents d’archives, François nous explique la fabrication des canons et leur évolution.

Pierre BINET décédera le 5 mai 1847 – rue du bloc n°15 à Douai, 59500, Nord, FRANCE, à l’âge de 84 ans.
BLOG du CGMA – Z compléments
A ce jour voici les dossiers déjà parus :
Z compléments

Z PAPAMA
            PAPAMA (1) : Les ouvrages de l’AMAH
            PAPAMA (2) : Les ouvrages de l’AMAH les ouvrages
***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans A lire

1er avril 1693 – Mort d’un ramoneur

Merci à Jacques-Perrot qui a transmis ce document

Registres paroissiaux de Saint-Remi de Maisons


le 1er avril 1693

1er avril 1893 Mort d'un ramoneur

                L’an mil six cents quatre vingts treise, et le premier

                jour du mois d’avril, par nous curé soussigné à esté

                enterré dans le [rature] cimetière de cette esglise, un jeune

                homme pauvre, mort le jour de hier, agé d’environ

                vingt deux ans, dont on ignore le nom, attendu qu’il

                n’est pas du pays ; et il est mort ≠ chez madame huet

                receveuse de monseigneur l’archevesque de paris qui

                luy avoit donné une retraite par charité : il

                marquoit estre ramouneur de cheminée de

                profession, et apparemment savoyard de nation :

                et parceque lad. dame huet nous à assuré

                Qu’on à trouvé sur luy un chapelet, marque

                de catholicité, nous l’avons Inhumé en terre

                Sacrée, presants Mre perimond vicaire,

                Maillard maître descole, et claude creton veüve

                de guilleaume huet, et receveuse de monseigr.

                L’archevesque de paris ≠subitement

 

 Claude creton

Perimond                   Maillart                           Illisible.C

Poster un commentaire

Classé dans BMS, Perrot Jacques

Stars Wars family tree

Passion Généalogie
Les films ou séries « cultes » ont tous leurs arbres généalogiques. Une façon plus évidente de comprendre l’histoire (souvent alambiquée) et les liens entre les héros.
A l’exemple du Seigneurs des Anneaux, Game Of Trones, voici celui de Star Wars.
Une façon moderne et populaire d’intéresser les plus jeunes à ce loisir.


Poster un commentaire

Classé dans A voir

Une première mondiale en généalogie ! — Histoires de Familles – Families Stories (Genealogy / Genealogie)

Rien n’arrête la généalogie ! Il sera désormais possible de travailler sur des correspondances ADN avec le règne animal ! Selon la Genealogical Fishes Association (GFA) , des progrès phénoménaux ont été réalisés sur les correspondances génétiques mais à ce stade, SEULEMENT avec les poissons ! En envoyant votre ADN à la base de données […]

via Une première mondiale en généalogie ! — Histoires de Familles – Families Stories (Genealogy / Genealogie)

Poster un commentaire

Classé dans A lire

1er avril 1713 – décès d’un curé de Saint-Remi

Merci à Perrot Jacques qui a transmis ce document

Registres paroissiaux de Saint-Remi de Maisons


Le 1er avril 1713

1 er avril De Paris

Le premier jour d Avril a huit heures du soir deceda

M[aît]re Nicolas de Paris* Pretre Curé de Maison près charent[on]

a paris dans la Paroisse S. Eustache et le troisieme dudit

mois fut presenté** en ladite Eglise S. Eustache et le

quatrieme dudit mois fut inhumé dans le cimetière dudit

Maison suivant sa requisition par moy prêtre Curé de

 1 er avril De Paris 2

Boissy soussigné President de la Conference en

presence de M[aît]re Nicolas Certelet  Pretre Curé de

Bonneuil sur Marne de Mr. le Curé de Sucy et de

Noiseau et de Creteil de la même conférence et des

temoins soussignés

                                                                 10 signatures

 

*âge de cinquante deux ans environ

**après avoir esté présenté par M[aît]re Jacques Goulard vicaire dud[it] St. Eustache

                                                GOULARD vicaire


Merci à Perrot Jacques qui a transcrit cet acte


 

Poster un commentaire

Classé dans BMS, Perrot Jacques

1er avril 1885 – Création de la commune d’Alfortville

1885 – Création de la commune d’Alfortville

Alfortville a été érigée en commune, par la loi du 1er avril 1885, dont voici la teneur :

« Art. 1er.- La section d’Alfortville est distraite de la commune de Maisons-Alfort, et formera à l’avenir une commune distincte, dont le chef-lieu est fixé au bourg d’Alfortville, qui en portera le nom.
« La limite entre les deux communes est fixée dans toute son étendue, par l’axe actuel de la ligne du chemin de fer P.L.M. conformément au tracé en vert du plan annexé à la présente loi.
« Les dispositions qui précédent recevront leur exécution sans préjudice des droits d’usage et autres, qui pourraient être respectivement acquis.
« Art. 2. La commune d’Alfortville paiera pendant dix années, à celle de Maisons-Alfort, une annuité de 1 477 f 50 représentant le contingent mis à sa charge pour le rachat du pont d’Ivry.
« Art. 3. La bibliothèque de Maisons-Alfort restera la propriété de cette commune, qui paiera à celle d’Alfortville, à titre de compensation, une somme de 1500 francs.
« La commune d’Alfortville pourra faire inhumer ses morts dans le cimetière de Maisons-Alfort pendant une période de temps qui ne pourra excéder trois ans.
« La part revenant aux indigents d’Alfortville, dans la rente sur l’État, de 955 francs, qui constitue l’actif du bureau de bienfaisance de Maisons-Alfort, est fixée à 426 francs de rentes.
« La présente loi, délibérée et adoptée par le Sénat et la Chambre des députés, sera exécutée comme loi de l’État.

« A Paris, le 1er avril 1885.
« Le ministre de l’Intérieur : Signé :
« Signé : Waldeck-Rousseau. Jules Grévy. »

Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

Téléchargeable    Fichier zip  ( 979 Ko)


1885 – Conseil municipal de Maisons-Alfort

A la différence de ce qui passe presque toujours lorsqu’une section de commune poursuit son émancipation, le Conseil municipal de Maisons-Alfort eut la sagesse de ne pas protester ; par seize voix contre une, il accueillit la requête qui lui était présentée les formalités administratives suivirent dès lors leur cours et la loi du 1er avril 1885 créa la nouvelle commune d’Alfortville.

État des communes à la fin du XIXe siècle (Maisons-Alfort)

Téléchargeable   Fichier zip ( 979 Ko)


Quelques sites ou articles :

Liste de poissons d’avril

Poisson d’avril : les meilleurs canulars de ce 1er avril 2018 – L’Internaute

Pâques : poissons d’avril ! – Le Monde

Origine du poisson d’avril. Premier avril et facéties. 1er avril et …


 

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Voies Maisonnaises : rue de la Convention

Nom Convention
Type rue de la
Quartier Charentonneau
Apparition Existe en 1896
Dénomination Délibération du 23.07.1909
S’appelait Rue de l’Amiral Gervais
Situation 1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue Michelet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à la rue Michelet
2018 (plan) : va de l’avenue Georges Clémenceau à la rue Michelet
Existe 2018 Existe en 2018
Égouts 1931

Cliquer


Lire l’article : Voies Maisonnaises : anciennes voies – concordance


 

Poster un commentaire

Classé dans Dico Voie MA