En Envor : Saint-Méen-le-Grand (35) et la Grande Guerre

Cliquer


Qu’un passionné entreprenne à l’occasion du centenaire de la Première Guerre mondiale d’écrire la monographie de sa commune pendant le conflit n’a rien d’exceptionnel. Que le résultat représente une somme de 450 pages, reprenant  notamment plus de 800 parcours individuels, est en revanche beaucoup plus rare. C’est la performance réalisée par Jean Briand à propos de Saint-Méen-le-Grand, petit village d’Ille-et-Vilaine dont la célébrité tient, pour l’heure, plus à la naissance du champion cycliste Louison Bobet qu’à sa contribution à l’historiographie de la séquence 14-181. Pourtant, tout laisse à penser qu’il sera à l’avenir difficile d’appréhender le monde rural pendant ce conflit sans faire un détour par cette petite commune bretonne.


 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Départements, Guerre 14-18, Histoire locale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s