Projet Testaments de Poilus

Objet: ( Social )[archives-fr] Transcription collaborative en ligne de testaments de Poilus : demi-journée de lancement, 30 janvier 2018 aux Archives nationales

Bonjour,
Après une première opération qui avait permis de mettre en ligne l’édition de 134 testaments de guerre de Poilus conservés aux Archives nationales (http://elec.enc.sorbonne.fr/testaments-de-poilus/), des bénévoles ont commencé à identifier et à décrire d’autres testaments de guerre de Poilus morts pour la France au sein des séries de minutes notariales des Archives nationales et des Archives départementales des Yvelines. D’ores et déjà, plus de trois cents testaments découverts grâce à eux sont en cours de numérisation. Le nombre total de testaments est estimé à au moins un millier pour les Archives nationales, dans les séries de minutes déjà collectées.
Ces testaments forment un corpus de sources historiques de première importance sur l’état d’esprit de ceux qui partent au front. Rédigés lors de la mobilisation ou dans les tranchées, leur contenu est tour à tour banal ou poignant. Ils illustrent l’importance de la source archivistique notariale qui est encore peu exploitée par les historiens.
Afin de poursuivre le travail d’édition des ces testaments, deux
opérations sont nécessaires : transcrire le texte des testaments
et l’encoder conformément au standard informatique TEI (http://www.tei-c.org/index.xml).
Pour mener ces tâches à bien, nous avons choisi de faire appel à des volontaires
du grand public. Dans le cadre d’un partenariat associant les Archives nationales, les Archives départementales des Yvelines, l’université de Cergy-Pontoise, l’université Paris 8 et l’École nationale des chartes, et grâce au financement du Laboratoire d’Excellence (LabEx) PATRIMA et de la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale, nous sommes en train de développer une plateforme participative
sur laquelle les personnes intéressées pourront nous aider à transcrire des testaments
et à les encoder. Elles contribueront ainsi à leur analyse historique
et à leur publication en ligne.
Le 30 janvier 2018 après-midi, sur le site parisien des Archives nationales, aura lieu le lancement officiel de cette plate-forme de transcription collaborative. Des conférences et ateliers permettront à toutes les personnes intéressées de mieux connaître le corpus des testaments, les enjeux de leur transcription, et bien sûr d’assister à une présentation détaillée de la plate-forme et de se familiariser avec son fonctionnement.
L’accès à la manifestation est libre et gratuit. Il est cependant vivement recommandé de s’inscrire à l’avance.

Les informations pratiques (programme de la demi-journée, accès au formulaire d’inscription) sont accessibles à la page :
https://testaments-de-poilus.huma-num.fr

Merci de bien vouloir diffuser cette information largement, notamment auprès des usagers des services d’archives.

Bien cordialement,
Pour l’équipe projet Testaments de Poilus,
Florence Clavaud
Conservateur en chef du patrimoine aux Archives nationales
Membre du Centre Jean-Mabillon de l’École nationale des chartes

Projet Testaments de Poilus :
https://testaments-de-poilus.huma-num.fr
courriel : testaments-de-poilus.an@culture.gouv.fr


 

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Histoire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s