Archives quotidiennes : 22 septembre 2017

Le coin des adhérents (0002) : 19 septembre 2017 – M02

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 19 septembre – Permanence M2
14 adhérents présents.
Déjà 16 ré adhésions et deux adhésions pour la saison 2017-2018
Permanences 2017-2018 et activités
Le Planning saison 2017-2018 est disponible sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2017-2018)
SEPTEMBRE
mardi 19 septembre 2017 – M2
mardi 26 septembre 2017 – M3
dimanche 30 septembre 2017 – D2 – sur demande
OCTOBRE
mardi 3 octobre 2017 – M4
lundi 9 octobre 2017 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 10 octobre 2017 – M5
dimanche 15 octobre 2017 – D3 – sur demande
mardi 17 octobre 2017 –  M6
Toussaint : samedi 21 octobre 2017 au lundi 6 novembre 2017

 

Les dates clefs du planning 2017-2018
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – déjeuner sur place
dimanche 26 novembre 2017
Salle des permanences de 14h à 16h30
Conseil d’administration du CGMA
Lundi 9 octobre 2017 dans le loge 2

 

***********************************

Présences et adhésions :
14 présents dont la plupart ont renouvelé leur adhésion.
Nous souhaitons la bienvenue à Catherine A et Martine M, dont les recherches généalogiques s’orientent plus particulièrement dans les DOM TOM, pour Catherine, et la Nièvre pour Martine

Journées du Patrimoine
A l’occasion des ces journées du patrimoine, Joël nous commente sa visite au AD de Créteil, autour du thème « jeunesse et patrimoine ».
Comme l’indique le site des AD le programme s’articulait autour :
* d’une chasse aux trésors organisée dans les bâtiments des archives
* d’un Espace Game Archéos où il fallait retrouver un document égaré par un archiviste fou.



20 ans du CGMA

Murielle fait le point sur l’avancement de l’organisation des 20 ans du cercle, flyers, décoration de la salle et bien sûr collation.
A ce jour, en l’absence de François, l’achat des clés USB reste en attente.
Au sujet de la brochure récapitulant les activités du CGMA depuis sa création, Gisèle doit compléter son article sur les différentes expositions, l’alimenter en photos et Maryse doit recueillir le maximum d’histoires insolites généalogiques.

 

Des nouvelles des Associations Maisonnaises et Val-de-Marnaises
A.P.E.M.A (Association Protection de l’Environnement à Maisons-Alfort) : Mme DAUNE ne renouvelle pas sa fonction de présidente.
Cegd94
: Cercle d’études généalogiques et démographiques du Val-de-Marne : Mme DENIS rencontre des problèmes de santé, nous lui souhaitons bon rétablissement.
Musée de Maisons-Alfort – Château de Réghat : nouvelle exposition ayant pour thématique l’armistice.

 

Tour de table généalogique

Pour compléter des recherches généalogiques sur Paris, Joël nous invite à consulter le dictionnaire historique des rues de Paris de l’historien Jacques HILLARET.



Martine M débute sa généalogie sur la commune de Cercy-la-Tour.
Une présentation succincte de Généanet lui révèle la présence d’arbres établis par d’autre généanautes.

 

Maryse D nous relate sa recherche d’un acte de mariage de la grand-mère de son conjoint, en 1912 en Sardaigne, sur l’ile de Maddalena. La mairie ne pouvant pas répondre de manière satisfaisante à sa requête, l’employé communal l’oriente vers le bar d’en face à la rencontre d’un passionné de généalogie locale. Ce contact salvateur lui fournira tous les documents faisant l’objet de sa recherche.

 

Jean Pierre recherche désespérément un contrat de mariage de 1775 sur la commune de Calmont, d’un ascendant agent juridictionnel

 

Claude R démarre une étude sur le courrier de Lyon.

 

Le complément de ce compte rendu

 

M2-20170919

Énigme

Joël nous propose de rechercher la date et le lieu de décès de Léopold RENARD :

Demeurant en 1898 au 10 rue Bert

Né le 18/03/1846 à Chateaurenard, le département n’est pas précisé

Figure sur la plaque de commémoration de l’inauguration de la mairie de MA.

Monsieur RENARD épousa Dame BLANCHET, deux voies de Maisons-Alfort portent ces noms dans le quartier de Charentonneau;

Geneanet
En cette nouvelle saison, le CGMA va assurer une partie de la formation des débutants et des anciens à partir de l’utilisation du site Geneanet.
Un compte cgma94700 (non Premium) a été créé pour assurer cette formation et à terme déposer des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort.
Trois exemples sont déjà disponibles :

  • Claude Laurent Marie DODUN de KEROMAN (Maire de Maisons-Alfort de 1813 à 1855) CLM DODUN de KEROMAN
  • Henry François Marie CHARPENTIER (Général de brigade) marié avec Marie Félix Constance Euphrosine Aubert-Dubayet (16 ans). HFM CHARPENTIER
  • François Amédée CHENAL Maire de Maisons-Alfort, FA CHENAL

A suivre, si vous avez des gedcom de personnalités liées à Maisons-Alfort, faites nous les parvenir afin de les intégrer dans le compte cgma94700.

 

***********************************

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Publicités

1 commentaire

Classé dans A lire, Chrono saison 2007-2008, Permanences

22 septembre 1726 – Actes de l’état-civil au XVIIIe siècle

Actes de l’état-civil au XVIIIe siècle (à Maisons-Alfort)

Au commencement du XVIIIe siècle, les actes de l’état civil sont libellés un peu plus longuement que cent ans plus tôt.

En voici des exemples :

« Le 17 février, est née, et a été baptisée le même jour, Marie-Claude, fille de Jacques Camarge et dame Barba sa femme. Les parrains, Nicolas Palbras, garde-moulin, et Claude Charlot, fille de Nicolas Charlot. »

« Le 20 Juin 1714 a été inhumé dans le cimetière de Maisons en présence des témoins soussignés, Guillaume ; dit l’Espérance, carrier de la province d’Anjou, ainsi que Toussaint, son maître, nous a déclaré. »

« En 1726, le 22 septembre, après les publications faites en cette paroisse, au prône de la messe paroissiale, les 18, 25 et 1er septembre, les fiançailles faites les jours précédents ce même jour ont été mariés, et ont reçu de moi, vicaire soussigné la bénédiction nuptiale, avec les cérémonies accoutumées. »

Cousteron Curé, Moreau vicaire.

Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Actes BMS Maisonnais, Maisons-Alfort

15 000 bobines de films à Ivry-sur-Seine (94) !

Cliquer


En l’espèce : 15 000 bobines de films y sont conservées sur des supports en nitrate de cellulose, un explosif… Jusqu’au début des années cinquante, ce dérivé cellulose était en effet utilisé comme support des images, remplacé ensuite par le tri-acétate de cellulose puis le polyester. Si le nitrocellulose a l’avantage d’être à la fois flexible et solide, il présente malheureusement l’inconvénient de s’enflammer à partir de 120°C, voire de brûler spontanément lors de sa décomposition qui dégage de la chaleur, générant au passage un gaz toxique. C’est pourquoi ce support, opportunément surnommé film flamme, fut interdit dans les années cinquante.

Le Fort d’Ivry-sur-Seine, qui accueille depuis 1946 les archives cinématographiques du ministère de la défense, abrite à la fois 15 000 bobines sur support en nitrate de cellulose et 53 000 bobines sur support en acétate de cellulose, selon le ministère de la Défense.  Non inflammables, les films en acétate sont en revanche très sensibles à la chaleur et à l’humidité, conditions dans lesquelles ils peuvent se dégrader rapidement en dégageant de l’acide acétique.

En savoir plus sur https://94.citoyens.com/2016/les-archives-explosives-du-fort-divry-sur-seine,20-12-2016.html#AsKSouR70mBmxpjG.99


Poster un commentaire

Classé dans A lire, Archives, Val de Marne

Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 22 septembre 1917 — Un Monde de Papiers

(JOUR 1147 DE LA GUERRE/1561 JOURS DU CONFLIT) La situation politique en Russie après la première révolution dite bourgeoise qui a chassé le tsar du pouvoir est à la une de ce numéro du 22 septembre 1917 de J’ai vu. On y voit les portraits en gros plan de Kerensky et du général Korniloff en […]

via Il y a 100 ans jour pour jour: J’AI VU du 22 septembre 1917 — Un Monde de Papiers

Poster un commentaire

Classé dans A lire

1896, recensements à Maisons-Alfort. vues 81 à 85

Le CGMA continue l’indexation des recensements de 1896.

Vous pouvez consulter les relevés 1891 et 1911 sur les liens

Rec 1891 MA

Rec 1911 MA

Rec voies 1891

Rec voies 1911


Vue 81 recensement 1896


vue 81  MERCIER Léontine – 44, Victor Hugo

vue 81  DELAFOUGE Irma – 44, Victor Hugo

vue 81  DELAFOUGE Germaine – 44, Victor Hugo

vue 81  NAVIER Emile – 44, Victor Hugo

vue 81  LAVIER Augustine – 44, Victor Hugo

vue 81  NAVIER Victor – 44, Victor Hugo

vue 81  NAVIER Marie – 44, Victor Hugo

vue 81  NAVIER Emile – 44, Victor Hugo

vue 81  NAVIER Marguerite – 44, Victor Hugo

vue 81  PATAUT François – 46, Victor Hugo

vue 81  DESBOIS Marie Anne – 46, Victor Hugo

vue 81  PATAUT Emilie – 46, Victor Hugo

vue 81  CHATELAIN Louis – 48, Victor Hugo

vue 81  CHATELAIN Marie – 48, Victor Hugo

vue 81  CHATELAIN Louise – 48, Victor Hugo

vue 81  CHATELAIN Joséphine – 48, Victor Hugo

vue 81  CHATELAIN Mélie – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Louis Félicien – 48, Victor Hugo

vue 81  MICAUD Célina – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Marie – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Claude Lucien – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Eloïse – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Julie Marie – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Joseph Alphonse – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Louis Paul – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Marie Lucie – 48, Victor Hugo

vue 81  DUVILLET Marie louise – 48, Victor Hugo

vue 81  PETIT François – 48, Victor Hugo

vue 81  FONTAINE Marie – 48, Victor Hugo

vue 81  PETIT Victor – 48, Victor Hugo

vue 82  GIBAULT Théodore – 50, Victor Hugo

vue 82  MATHE Héloise Adrienne – 50, Victor Hugo

vue 82  GIBAULT Lucienne Marie – 50, Victor Hugo

vue 82  GIBAULT Jeanne Suzanne – 50, Victor Hugo

vue 82  BEAUGILOT  François Joseph – 50, Victor Hugo

vue 82  CHARLOT  Annette – 50, Victor Hugo

vue 82  BEAUGILOT  Marie – 50, Victor Hugo

vue 82  BEAUGILOT  Léon Joseph – 50, Victor Hugo

vue 82  PHLODROPS Clovis – 50, Victor Hugo

vue 82  BARRAS Adélaide – 50, Victor Hugo

vue 82  PHLODROPS Edouard – 50, Victor Hugo

vue 82  PHLODROPS Pierre – 50, Victor Hugo

vue 82  PECQUET Vilhem – 50, Victor Hugo

vue 82  HERVE Marie Philomène – 50, Victor Hugo

vue 82  PECQUET Marie – 50, Victor Hugo

vue 82  PECQUET Lucie – 50, Victor Hugo

vue 82  PECQUET Raymond – 50, Victor Hugo

vue 82  JOOS Louis – 50, Victor Hugo

vue 82  CARENNE Mélie – 50, Victor Hugo

vue 82  JOOS Camille – 50, Victor Hugo

vue 82  DOUEL Emile – 50, Victor Hugo

vue 82  LORMIER Louise – 50, Victor Hugo

vue 82  DOUEL Edmée – 50, Victor Hugo

vue 82  DOUEL Pauline – 50, Victor Hugo

vue 82  DOUEL Désiré – 50, Victor Hugo

vue 82  LORMIER François – 50, Victor Hugo

vue 82  MADELENAT Edmée – 50, Victor Hugo

vue 82  MADELENAT Pierrette – 50, Victor Hugo

vue 82  CHARLOT  Léon – 50, Victor Hugo

vue 82  MADELENAT Marie – 50, Victor Hugo

vue 83  LAIROT Louis – 50, Victor Hugo

vue 83  BUREAU Jeanne – 50, Victor Hugo

vue 83  LAIROT Marcelle Gabrielle – 50, Victor Hugo

vue 83  LAIROT Marie Marcelle – 50, Victor Hugo

vue 83  COUCHAT Abel – 50, Victor Hugo

vue 83  MARTIN Augustine – 50, Victor Hugo

vue 83  COUCHAT Victor – 50, Victor Hugo

vue 83  LEQUIN Camille – 50, Victor Hugo

vue 83  BOULANGER Anna – 50, Victor Hugo

vue 83  PIGEON Adolphe – 50, Victor Hugo

vue 83  LEIZE Eugénie – 50, Victor Hugo

vue 83  PIGEON Adolphine – 50, Victor Hugo

vue 83  PIGEON Adolphe Eugène – 50, Victor Hugo

vue 83  CANELLE Henriette – 50, Victor Hugo

vue 83  GARD Désirée Augustine – 50, Victor Hugo

vue 83  LAMBERT Louis – 50, Victor Hugo

vue 83  RENAUT Marie – 50, Victor Hugo

vue 83  LAMBERT Jeanne – 50, Victor Hugo

vue 83  LAMBERT Léontine – 50, Victor Hugo

vue 83  LAMBERT Louis – 50, Victor Hugo

vue 83  HUBER Hubert – 52, Victor Hugo

vue 83  DELETREZ Zélonie – 52, Victor Hugo

vue 83  HUBER Berthe – 52, Victor Hugo

vue 83  HUBER Henriette – 52, Victor Hugo

vue 83  DECHEZ Jean Baptiste – 54, Victor Hugo

vue 83  NAU Anaïs – 54, Victor Hugo

vue 83  DECHEZ Charles Léon – 54, Victor Hugo

vue 83  DECHEZ Paul Antoine – 54, Victor Hugo

vue 83  BLANDIN Claude – 54, Victor Hugo

vue 83  GUILLERMAIN Angelinie – 54, Victor Hugo

vue 84  BLANDIN Marie Eugénie – 54, Victor Hugo

vue 84  BERNARD Jeanne Eugénie – 54, Victor Hugo

vue 84  HAVENETTES Alphonse – 54, Victor Hugo

vue 84  THIERRY Rose – 54, Victor Hugo

vue 84  GOUZILLOUX Toussaint – 54, Victor Hugo

vue 84  LE FLOHIC Philomène – 54, Victor Hugo

vue 84  GENNOT Sophie Henriette – 54, Victor Hugo

vue 84  CASSI Baptiste – 54, Victor Hugo

vue 84  LEUCATELIE Fénicia – 54, Victor Hugo

vue 84  CASSI Benbina – 54, Victor Hugo

vue 84  ECHARDT Georges – 54, Victor Hugo

vue 84  HANER Frédérique – 54, Victor Hugo

vue 84  ECHARDT Frédérique – 54, Victor Hugo

vue 84  ECHARDT Maximilien – 54, Victor Hugo

vue 84  ECHARDT Olga – 54, Victor Hugo

vue 84  ECHARDT Valérie – 54, Victor Hugo

vue 84  ECHARDT Jules – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Charles – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Souveraine – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Louis – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Maria – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Théodore – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Joseph – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Charles – 54, Victor Hugo

vue 84  SEPTIER Désirée – 54, Victor Hugo

vue 84  MENIGOZ Jules Jean – 60, Victor Hugo

vue 84  COUTURIER Lydie – 60, Victor Hugo

vue 84  MENIGOZ Marthe Blanche – 60, Victor Hugo

vue 84  MENIGOZ Jules Arthur – 60, Victor Hugo

vue 84  BEGEY François – 60, Victor Hugo

vue 85  PICHENOT Marie – 60, Victor Hugo

vue 85  LIMOUSIN Charles Louis – 60, Victor Hugo

vue 85  BAUMESTEIR Sophie Joséphine – 64, Victor Hugo

vue 85  LIMOUSIN RobertLouis – 64, Victor Hugo

vue 85  LIMOUSIN Gabrielle – 64, Victor Hugo

vue 85  LIMOUSIN Gaston – 64, Victor Hugo

vue 85  LIMOUSIN Joséphine – 64, Victor Hugo

vue 85  LIMOUSIN Louis – 64, Victor Hugo

vue 85  DELASSI Jean Pierre – 66, Victor Hugo

vue 85  TAMBOIS Julie – 66, Victor Hugo

vue 85  JONAS Louis Pierre – 68, Victor Hugo

vue 85  STEFFENS Anna Maria – 68, Victor Hugo

vue 85  JONAS Henri – 68, Victor Hugo

vue 85  DUMONCEAU Désiré – 70, Victor Hugo

vue 85  LERAY Louise – 70, Victor Hugo

vue 85  CORMONT Louis – 74, Victor Hugo

vue 85  CANIVET Philomène – 74, Victor Hugo

vue 85  CORMONT Louis – 74, Victor Hugo

vue 85  CORMONT Charles – 74, Victor Hugo

vue 85  CORMONT Maria – 74, Victor Hugo

vue 85  CORMONT Francine – 74, Victor Hugo

vue 85  CORMONT Louise – 74, Victor Hugo

vue 85  TALON Pierre – 76, Victor Hugo

vue 85  PATUREAU Louise – 76, Victor Hugo

vue 85  SCHEIDEGGER Charles – 78, Victor Hugo

vue 85  SURSIN Alexandrine – 78, Victor Hugo

vue 85  PATUREAU Jacques – 78, Victor Hugo

vue 85  PAUTIGNY Louise – 78, Victor Hugo

vue 85  ALIGNE Alphonse – 80, Victor Hugo

vue 85  GILLAIN Marie – 80, Victor Hugo

Poster un commentaire

Classé dans 1896 Maisons-Alfort, Recensements

Le peuple de Paris au XIX° siècle – (01)

Extrait du catalogue de l’exposition : « LE PEUPLE DE PARIS AU XIX° SIÈCLE » au musée Carnavalet (2011)

VIVRE A PARIS

Le logement : petite chambre d’une ouvrière, rue de Belleville

Les « Intérieurs parisiens » du photographe Eugène Atget (1857-1927) constituent une documentation précieuse sur l’agencement des logements parisiens appartenant à différentes catégories sociales. En dépit de forts contrastes persistant entre elles, la frontière semble de plus en plus ténue et on constate une uniformisation des goûts.

Ainsi, la petite chambre d’une ouvrière rue de Belleville est remplie d’objets de la vie quotidienne : lampe à pétrole, réchaud pour la cuisine et le chauffage, cuvette rudimentaire pour la toilette. La pièce est fonctionnelle et dicte la manière de vivre à son habitante.

Rien, toutefois, n’est laissé au hasard : bibelots de pacotille et souvenirs s’agencent dans un ordre qui semble préétabli et n’offrent qu’une place étroite pour se mouvoir. Sur la commode s’accumulent fleurs artificielles, médaille sous verre, petit tableau avec son chevalet et sa palette. On distingue au mur une collection d’éventails, l’almanach de 1910 et deux diplômes des Intimes Sauveteurs de la Seine et de la Marne. La décoration, quoique kitsch, laisse transparaître une volonté esthétique et reflète l’entrée dans la société de consommation. A partir de 1880, les objets décoratifs à bas prix se diffusant dans les intérieurs populaires. L’idéal petit-bourgeois se répand parmi les ouvriers  qui aspirent à davantage de confort. Malgré l’exiguïté et la modestie du logement de l’ouvrière, une culture inédite des apparences et la recherche d’intimité se lisent dans ces clichés, concomitants à l’émergence d’une « couche sociale nouvelle » déjà notée par Gambetta dans son discours de Grenoble du 26 septembre 1872.

Élodie Massouline

Adhérent-CGMA-Sylvie-R-152

Tous les articles de Sylvie

Poster un commentaire

Classé dans Métiers