8 septembre 1855 – MAC MAHON

« J’y suis, j’y reste. »

Mot attribué à Mac-Mahon, refusant d’évacuer le fort de Malakoff pendant la guerre de Crimée. – (8 septembre 1855)

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Citation

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s