1/2 Eté 2017, la récap par RFGénéalogie

Cliquer


Toujours en juillet a eu lieu la première identification d’un Poilu de Verdun par l’ADN. Le corps d’un soldat, retrouvé à Fleury-devant-Douaumont, a été formellement identifié par cette méthode. C’est une première pour un Poilu tombé sur le champ de bataille de Verdun. La science l’a prouvé par la génétique : ce corps est incontestablement celui de Claude Fournier, un sergent originaire de Saône-et-Loire. Il a été identifié par le Dr Bruno Frémont, médecin urgentiste à Verdun qui, au fil du temps, est devenu le légiste des Poilus. Claude Fournier était jardinier, natif de Colombier-en-Brionnais, en Saône-et-Loire, en service au sein du 134e RIT et il a été tué au feu le 4 août 1916 à Fleury-devant-Douaumont, non sans avoir âprement bataillé à Saint-Mihiel, Woëvre, en Champagne et à Commercy, et avoir reçu la Croix de guerre. Son petit-fils a permis la comparaison ADN pour mettre fin à l’énigme et débuter l’hommage qui lui sera rendu dans les semaines à venir, suivi de son inhumation définitive.

Pourra-t-on identifier le soldat inconnu ?


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser, Archives

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s