Archives quotidiennes : 1 septembre 2017

Vidéo du jour (74) : les salons de généalogie


 

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

La cloche de la prison de la Roquette

La cloche de sucy

Cliquer pour accéder à l’article du Parisien

Sucy-en-Brie. La cloche a retenti près de 70 fois au-dessus de Paris durant la seconde moitié du XIXe siècle, au moment où le cercueil du condamné ressortait de l’établissement pénitentiaire de la Roquette. (LP/B.H.)

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Anecdotes

GENEAGENDA, les rendez-vous de septembre

                                                     Cliquer pour accéder à tous les rendez-vous

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser

1/2 Eté 2017, la récap par RFGénéalogie

Cliquer


Toujours en juillet a eu lieu la première identification d’un Poilu de Verdun par l’ADN. Le corps d’un soldat, retrouvé à Fleury-devant-Douaumont, a été formellement identifié par cette méthode. C’est une première pour un Poilu tombé sur le champ de bataille de Verdun. La science l’a prouvé par la génétique : ce corps est incontestablement celui de Claude Fournier, un sergent originaire de Saône-et-Loire. Il a été identifié par le Dr Bruno Frémont, médecin urgentiste à Verdun qui, au fil du temps, est devenu le légiste des Poilus. Claude Fournier était jardinier, natif de Colombier-en-Brionnais, en Saône-et-Loire, en service au sein du 134e RIT et il a été tué au feu le 4 août 1916 à Fleury-devant-Douaumont, non sans avoir âprement bataillé à Saint-Mihiel, Woëvre, en Champagne et à Commercy, et avoir reçu la Croix de guerre. Son petit-fils a permis la comparaison ADN pour mettre fin à l’énigme et débuter l’hommage qui lui sera rendu dans les semaines à venir, suivi de son inhumation définitive.

Pourra-t-on identifier le soldat inconnu ?


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser, Archives

Une carte postale supercherie !


Cliquer pour plus d’explications


 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Guerre 14-18

1er septembre 1906 – Missak MANOUCHIAN

Missak Manouchian, ou Michel Manouchian, né le 1er septembre 1906 à Adıyaman, dans l’actuelle Turquie, et mort le 21 février 1944 à 38 ans, fusillé au fort du Mont-Valérien, est un militant communiste d’origine arménienne de la MOI et commissaire militaire des FTP-MOI de la région parisienne. C’est aussi un intellectuel. « Il était avant tout un poète. » Celestino Alfonso, Roger Rouxel, Wolf Wajsbrot et Robert Witchitz, résistants du Groupe Manouchian vécurent à Ivry.

Lire aussi : Missak Manouchian

Consultez Mémoire des Hommes :  Fusillés du Mont-Valérien

 

Mont-Valérien

.              Nom      Manouchian

.              Surnom               Georges

.              Prénoms             Missak

.              Date de naissance          01-09-1906

.              Commune de naissance              Adamian

.              Département de naissance

.              Pays de naissance           Turquie

.              Profession          Tourneur

.              Commune de résidence              Paris 14ème

.              Département de résidence        Seine

.              Pays de résidence          France

.              Lieu d’incarcération       Fresnes

.              Motif    Action de franc-tireur

.              Date d’arrestation ou de procès              19-02-1944

.              Lieu d’exécution             Mont-Valérien

.              Date d’exécution            21-02-1944

.              Lieu d’incinération

.              Lieu de première inhumation    Ivry-sur-Seine

.              Date de première inhumation

.              Date de la restitution du corps

.              Lieu de l’inhumation finale

.              Sépulture

.              Grade   FTP MOI (Affiche Rouge)

.              Origine des données     Anciens Combattants, Archives de la préfecture de Police, mairie de Suresnes

 

Sur mémorial GenWeb

MANOUCHIAN Missak

Commissaire militaire – Résistance
F.T.P – M.O.I.
+ 21/02/1944 Suresnes 92
et l’ensemble du Groupe Manouchian
Près de la gare d’Evry Petit Bourg où Missak Manouchian a été arrêté le 16 novembre 1943
*

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 39-45, Memorial GenWeb

1er septembre 1961 – Tonino BENACQUISTA

1961 – BENAQUISTA

BENACQUISTA Tonino, (o Choisy-le-Roi, 1961). Écrivain.

o 1er septembre 1961, Choisy-le-Roi (Val-de-Marne)

Ecrivain né à la clinique de Choisy-le-Roi, en 1961, il habite 9 rue Jean Roche à Vitry. En 1991 publie La Commedia des ratés un récit presque entièrement autobiographique. En 1988 paraissait La maldonne des sleeping. C’est un enfant de Rital tout comme François Cavanna de Nogent-sur-Marne.

Benacquista est également connu comme scénariste de Bandes dessinées dont :

Impossible n’est pas français / Tonino Benacquista ; dessiné par Jacqueline Delaunay. — Paris : Syros-Alternatives, 1989. — 28 p.]

Jeanjean découvre que son meilleur copain est cambrioleur. Il l’aide au nom de l’amitié.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne