le 4 juillet 1848 mourrait …

Cliquer

Chaque jour de l’été, «Le Temps» se plonge dans ses archives pour évoquer un événement historique marquant. Aujourd’hui, la disparition du précurseur du romantisme français.


L’écrivain et homme politique François René, vicomte de Chateaubriand, meurt à Paris, le 4 juillet 1848, il y a donc exactement cent soixante-neuf ans aujourd’hui. Ses restes sont transportés à Saint-Malo en Bretagne et déposés face à la mer, selon son vœu, sur le rocher du Grand Bé, un îlot dans la rade de sa ville natale auquel on accède à pied lorsque la mer s’est retirée.


 

Publicités

1 commentaire

Classé dans Ephéméride

Une réponse à “le 4 juillet 1848 mourrait …

  1. une tombe superbe dans une ville superbe…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s