T comme Travaux forcés

L’accusé Garnier est ainsi déclaré coupable par le jury d’avoir porté avec préméditation à François Redoux des coups ayant entraîné la mort sans intention de la donner. Il est condamné à quinze années de travaux forcés. Garnier est désespéré en entendant la sentence. Suite à cette condamnation, François Garnier ne se pourvoira pas en cassation […]

via T comme Travaux forcés — L’univers de Céline

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s