O comme OUCHE — Feuilles d’ardoise

O comme OUCHE J’avais déjà parlé sur ce blog d’enfants nés dans une étable (voir ici). Voici cette fois une enfant trouvée dans une étable, celle de la métairie d’Ouche à Tiercé. Tiercé, 27 juillet 1783 Le vingt sept juillet mil sept cent quatre vingt trois a eté baptisée sous condition par moi soussigné […]

via O comme OUCHE — Feuilles d’ardoise

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s