Archives quotidiennes : 10 juin 2017

10 juin 1805 – BALTARD

Victor Baltard, né à Paris le 10 juin 1805 et mort à Paris le 13 janvier 1874, est un architecte français qui a exercé à Paris sous le Second Empire. Il est particulièrement célèbre pour les Halles de Paris qu’il a réalisé entre 1852 et 1872. Celles-ci ont été démolies en 1972-73 à l’exception d’un des pavillons (le « Pavillon Baltard ») qui a été classé monument historique et a été remonté à Nogent-sur-Marne.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Le coin des adhérents (0031) : 6 juin 2017

(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
Mardi 6 juin – Permanence M29.
13 présents, 33 adhérents pour la saison 2016-2017
10,7 adhérents en moyenne lors de ces permanences.

Permanences 2016-2017 et activités
Le Planning saison 2016-2017 est sur le blog.
Le Planning saison 2017-2018 a été proposé aux adhérents et à l’OMC, réponse dès que possible.

Les prochains rendez-vous en 2017 (saison 2016-2017)
JUIN
mardi 06 juin 2017 – M29
mardi 13 juin 2017 – M30
mardi 20 juin 2017 – M31
mardi 27 juin 2017 – M32
JUILLET
mardi 04 juillet 2017 – M33
Vacances scolaires samedi 08 juillet 2017

Permanences des mardis 2016-2017 (14h à 16h)
Venez impérativement avec vos ordinateurs portables.
Soyez également muni du câble adapté à votre ordinateur et au vidéoprojecteur

********************************************************
Compte-rendu des actualités proposé par Gisèle et Joël.

GENEABANK
Comme évoqué dans le compte rendu du 23 mai dernier, François B nous présente par vidéo projecteur le site « GENEABANK », et nous développe le principe de fonctionnement d’attribution des points issus de nos travaux de relevés effectués depuis plusieurs années.
François doit prochainement nous communiquer une procédure détaillée décrivant le mode opératoire d’utilisation de cette base de données.
Dans les grandes lignes, ce site :

  • Donne accès aux dépouillements d’état civil issus des dépouillements d’actes d’état-civil de différentes associations généalogiques.
  • Chaque dépôt d’actes engendre des points pour l’association, le CGMA obtient à ce jour 2526 points
  • Chaque consultation est validée par un certain nombre de points et inversement chaque recherche issue de notre base est créditée de points.

A la demande des adhérents présents, quelques recherches ont été réalisées, nous permettant ainsi de nous familiariser avec les outils et astuces de recherches de GENEABANK.

Rappel : les 25 points distribués aux membres du CGMA doit faire l’objet de demande auprès de François B qui attribue nominativement un login et mot de passe d’utilisateur.

Réorganisation des permanences

Les membres absents jusqu’à présent et contactés par Maryse et Édith semblent intéressés par la nouvelle organisation qui devra être effective à la rentrée 2017 de septembre.

  1. Première séance : tour de table, recherche sur les familles des adhérents, blocages rencontrés etc., divers
  2. Deuxième séance : aide à la recherche, lecture d’actes difficiles ou illisibles, liens particuliers, avec supports ordinateurs et vidéo projecteur.
  3. Troisième séance ; exposé libre proposé par un adhérent, débat, échange
  4. Quatrième séance : activités CGMA en cours, recensements, Nimègue, recherches soldats MAM etc.

20 ANS DU CGMA
Une incertitude demeure sur la date du samedi 25 novembre prochain, dans la salle de l’espace loisirs (confirmation depuis par M et Mme JAY)
Muriel nous présente ses différents projets graphiques de « flyers » et nous renseigne sur les modalités tarifaires correspondantes. Pour les absents rendez vous à la rentrée pour découvrir le projet validé.
Suite au retour du sondage effectué par Maryse, la brochure devrait être agrémentée de quelques articles insolites découlant de recherches généalogiques et comme le souligne Maryse, pourquoi ne pas faire côtoyer du surnaturel, avec du bizarre, et du concret comme des vieux métiers etc.
RENCONTRE CGMA ET AD 94
Intéressée par nos récents travaux et relevés sur les recensements de Maisons-Alfort, Mme Zoi Kyritsopoulos souhaite rencontrer le CGMA afin de lui présenter un éventuel partenariat avec ses services.
Le rendez vous est fixé au 9 juin, Joël et Gisèle y seront présents.
Challenge AZ

Depuis 1er juin a commence le Challenge AZ
Lire les articles suivants pour comprendre
Et c’est parti pour la 5e édition du Challenge AZ ! Durant tout le mois de juin, des généalogistes et archivistes vont publier chaque jour (sauf le dimanche) un article sur Internet, avec l’alphabet en fil rouge. Ainsi, le jeudi 1er juin 2017, le titre des articles ont commencé par la lettre A
http://la-gazette-des-ancetres.fr/challengeaz-etes-pret/
Tableau récapitulatif

Les articles du CGMA paraissent sur le blog cgma au mois de juin.
Les articles seront activés la veille (en soirée) du jour de la lettre.

Rendez-vous avec les AD 94
2 adhérents ont rendez-vous avec les AD 94, au sujet de la future indexation des recensements jusqu’en 1917 en Val-de-Marne
http://archives.valdemarne.fr/archives-en-ligne/ead.html?id=FRAD094_000808

 

********************************************************

Les dernières nouvelles (hors permanences)

Les recensements de Maisons-Alfort
         Les relevés du CGMA sur les recensements de 1891 et de 1911 sont terminés, ceux de 1891 sont en préparation. Le chantier 1896 sera lancé en ce mois de juin 2017

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents
Pour visualiser les compte-rendus de la saison en cours
https://cgma.wordpress.com/category/permanences/saison-2016-2017/

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Archives Départementales 94, Généalogie des adhérents

Silhouette — Images Provence ™

via Silhouette — Images Provence ™

Poster un commentaire

Classé dans A lire

10 juin 1955 – Grand-mère à 29 ans

Catherine LALLIER de Seine-Maritime née le 10 juin 1955 a mis au monde sa fille Nathalie à l’âge de 14 ans, qui a mis au monde un fils Steve le 29 mai 1984. Catherine fut donc grand-mère à presque 29 ans.

Dans le Doubs, Lucienne CLAUDE née en 1933 fut  arrière-grand-mère à 52 ans !

Guiness

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Enfance, Ephéméride

I comme Instituteur — Blog des promos du D.U. Généalogie de Nîmes

Il n’est pas rare de se trouver un ancêtre instituteur au XIXe siècle. Voyons aujourd’hui comment s’en dépatouiller à partir d’un exemple tiré de mes recherches réalisées dans le cadre du Diplôme Universitaire de Généalogie et Histoire des Familles à l’Université de Nîmes.

via I comme Instituteur #ChallengeAZ — Blog des promos du D.U. Généalogie de Nîmes

Poster un commentaire

Classé dans A lire

I comme… impossible amour — Un arbre pour racines

Après leur rencontre au Grau du Roi en août 1942, la relation de mes grands-parents a connu des hauts et des bas… Dans les papiers de famille, j’ai trouvé cette lettre : elle est écrite par mon grand-père, alors aux Chantiers de jeunesse, et adressée à ma grand-mère. Agde le 22-06-44 Chère Ginette Presque vingt […]

via I comme… impossible amour — Un arbre pour racines

Poster un commentaire

Classé dans A lire

I comme Identité — L’univers de Céline

Un peu plus de treize mois plus tard, le sept octobre mil huit cent quarante-trois Dominique Auguste Domptail voit le jour. Ce n’est pas une erreur, Marguerite a bien prénommé ce fils comme celui qui est décédé quelques années plus tôt. Ce Dominique fait partie des enfants reconnus par le mariage de François et Marguerite. […]

via I comme Identité — L’univers de Céline

Poster un commentaire

Classé dans A lire

La petite Histoire, 1917–1938 : Vie et habitudes du quartier (épisode 4)

Sur le quai passaient régulièrement les commerces ambulants, à commencer par les petites voitures à cheval de Gervais, qui furent pour la marque un très bon tremplin publicitaire. Il y avait aussi le livreur de journaux qui passait tous les matins pour déposer à la porte du pavillon le journal quotidien, sérieux, que mon père lisait le soir assis dans le vieux fauteuil Voltaire, près de la fenêtre. Il s’intéressait également aux mots croisés et échangeait ses idées avec Marie-Rose Hiers qui, elle aussi était très éprise de ces jeux d’esprit.

Voiture à cheval Gervais

La petite Histoire, 1917–1938

Écrite par Henri Schmitt près d’un siècle après les faits, cette histoire autobiographique est celle d’une famille, d’un immeuble, d’un quartier; c’est l’histoire typique de l’enfance d’un petit garçon dans les années 20

Introduction
Henri Schmitt est né chez lui, le 10 octobre 1917 au 20 quai Fernand Saguet à Maisons-Alfort. Les parents d’Henri, Camille et Louis Schmitt…

Le pavillon, le jardin et l’immeuble (épisode 1)
A l’époque, l’occupation du pavillon était la suivante:

Les voisins immédiats (épisode 2)

Commençons par le pavillon “Chevis”, accolé à l’immeuble sur sa gauche. Madame Chevis “mère” était une vieille garce qui passait son temps…

Aperçu du quartier (épisode 3)

Sur le quai en regardant l’immeuble et sur sa gauche, se trouvait un pavillon assez important où se trouvait la famille Aujas que j’ai très…

Vie et habitudes du quartier (épisode 4)

Sur le quai passaient régulièrement les commerces ambulants, à commencer par les petites voitures à cheval de Gervais, qui furent pour la marque un très bon tremplin publicitaire.

 

A suivre chaque lundi en 8 épisodes.

Par Anais Dupuis

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Blogs de généalogie, Histoire locale, Maisons-Alfort

I comme Intendant militaire

Le rat, le juge et l’intendant. (Fable familiale)

Sur un banc du jardin, à l’ombre d’une treille
Disposée en berceau contre un soleil ardent,
Le Juge était assis avec un Intendant
Militaire. C’était merveille
De les entendre discourir
Sur tous sujets, comme deux sages
Qui mettent en commun une heure de loisir.
Et le ciel était sans nuages.
Or, soudain, le Juge sentit
Une averse sur son habit.
Ho ! dirent-ils, d’où vient cette onde ?
Sans être augure, ni marin,
On sait que, par un ciel serein,
Il ne pleut guère en ce bas monde.
Le mystère ne fut pas long :
L’Intendant, d’un regard profond,
Découvrit, caché dans la treille,
Suçant une grappe vermeille,
Un rat … un énorme rat noir,
Dont l’œil pétillait de malice.
Ce misérable avait pissé sur la justice
Et ne semblait s’en émouvoir !
Rien que la mort n’était capable
De faire comprendre au coupable
L’énormité de son méfait.
Dès lors il fut, à cet effet,
Procédé comme il convenait
Dans l’espèce. Sans autre enquête,
Un jeune et courageux garçon,
Armé d’un fusil de salon,
Fut mandé pour tirer sur l’insolente bête.
Pan ! le coup part. Mais, – l’on dira
Là-dessus ce que l’on voudra, –
Il ne parut point que le rat
En éprouvât la moindre gène.
Il ne prit même pas la peine
De se détourner du raisin
Qu’il savourait d’un air malin.
Toutefois, une oreille fine,
– Celle d’une aimable cousine, –
Crut ouïr qu’il grognait tout bas :
« C’est dégoûtant ! On ne peut pas
« Maintenant, sans mésaventure,
« Satisfaire tranquillement
« Le moindre besoin de nature.
« Voyez le gros événement !
« Ces gens sont vraiment susceptibles :
« Qu’eussent-ils fait, Grands Dieux ! si le jus laxatif
« Que j’absorbe avait eu des effets plus sensibles
« Sur mon appareil digestif ?
« Quoi ! pour une innocente pluie,
« Ils cherchent à m’assassiner !
« Je vais leur fausser compagnie,
« S’ils troublent encor mon dîner. «
L’Intendant se leva. Quand, dans l’infanterie,
Trente ans auparavant, il servait la patrie,
Il avait obtenu de nombreux prix de tir.
Il saisit le fusil. Le dénouement du drame
Approchait. Au fond de leur âme,
Les témoins se sentaient frémir.
Il ajuste. Il fait feu … Sans souci de la balle,
Le rat détale.
Et jamais il ne comprendra
Qu’il n’est permis de prendre en aucune manière
Le dos d’un magistrat pour une pissotière !
Enfants, n’imitez point l’exemple de ce rat.
Lespéret, 22 Septembre 1900.
Gabriel Ducuing.

 

Gabriel Ducuing – Intendant militaire, « Inventeur » des cartes de rationnement dans l’armée,  mais également « poète » et surtout cousin de Anicet Malartic – Juge de Paix à Castelnau-Rivière-Basse  (Hautes-Pyrénées),  l’enfant cité dans la fable serait parait-il Henri le fils d’Anicet.

Les cousinades de l’an 1900 valaient bien nos cousinades du XXIème siècle.

*

Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Challenge AZ 2017