On fusillait en Val-de-Marne (01)

1945 – BRASILLACH

BRASILLACH Robert, († Arcueil, 1945). Écrivain.

o 31 mars 1909, Perpignan.

6 février 1945, Arcueil.

[†] Charonne

Ecrivain, romancier, il entra dans la politique active en 1934. Exalté par la guerre d’Espagne il est partisan “ du fascisme français ”. A la libération sa mère arrêtée, il se constitue prisonnier, pour rendre compte de sa complicité avec l’ennemi. Malgré l’ultime démarche de François Mauriac auprès du Général De Gaulle, le 3 février 1945, le verdict est exécuté le 6 février au fort de Montrouge (situé sur le territoire d’Arcueil). L’écrivain est fusillé qui avait sacrifié son œuvre à une douteuse politique.

Robert Brasillach condamné pour intelligence avec les Allemands, fusillé au fort de Montrouge 6 février 1945 ; on a dit que de Gaulle ne l’aurait pas gracié parce qu’il avait cru reconnaître sur une photo Brasillach en uniforme allemand (or c’était Doriot)].

*****

Tous les articles On fusillait en Val-de-Marne (

*

*

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Val de Marne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s