Amicie Lebaudy

Je l’ai croisée pour la première fois dans la serre abandonnée de l’hôpital historique. Un chouilla tronquée puisque juste en buste, qui plus est recouverte en partie de plantes mortes. J’ai délicatement repoussé les feuilles de son visage de marbre pour en caresser les traits. Sur le piédestal verdis de mousse, son nom gravé, Madame […]

via Les femmes cachées de Pasteur : mystérieuse Amicie Lebaudy — LaurencePicot

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s