4 mai 1860 – Les égouts en 1903

1860 – Les égouts en 1903

 

En vertu d’abonnements contractés, la commune fait curer ses propres égouts au tarif de l’arrêté préfectoral du 4 mai 1860. Il en est résulté pour elle, en 1903, une dépense de 1.993 francs.

Le curage des égouts d’intérêt général est, en principe, à la charge de la commune, mais, en fait, le département exécute ce travail et prend à sa charge une partie de la dépense.

En 1903, la contribution de Maisons-Alfort s’est élevée à 1.349 francs, somme qui représente environ un tiers de la dépense totale.

État des communes à la fin du XIXe siècle

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Maisons-Alfort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s