Archives quotidiennes : 26 mars 2017

C’est vrai !

Demain cest lundi

Publicités

Poster un commentaire

par | 26 mars 2017 · 8:00

Larissa, le 26 mars

Sainte Larissa

et ses compagnons, martyrs en Crimée (4ème s.)

Sainte Larissa Martyre grecque du IVe siècle, elle fut brûlée vive avec d’autres chrétiens dans leur église, en plein culte, par un roi goth encore païen. Elle reste honorée par les Grecs et les Russes.
Sainte Larissa, l’une d’un groupe de martyrs en Crimée au IVe siècle.
source:
Calendriers (autres saints dans les calendriers) Service national de la pastorale liturgique et sacramentelle.
Larissa (Beride) fait partie des 26 martyrs tués par les Goths vers 375 sous Jungerich, persécuteur des chrétiens, au temps des empereurs Valentinien, Valens et Gratien. Le roi Athanaric aurait ordonné de torturer les chrétiens sans jugement.
Tous ceux qui refusèrent d’adorer l’idole placée sur un char ont péri brûlés dans l’église où ils se trouvaient. 308 périrent, on en connaît 21 par leur nom…
d’après le site Orthodox Church in America – en anglais

Chaque jour sur le site http://nominis.cef.fr/

 

Poster un commentaire

Classé dans Calendrier, Ephéméride

BIBLIOMAG, La bibliothèque patrimoniale des Arts et métiers

L’Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (Arts et Métiers ParisTech), école d’ingénieur, vient de mettre en ligne sa bibliothèque patrimoniale numérique. Issus de ses fonds anciens, elle propose en téléchargement des cours, des livres scientifiques, des revues, des albums de dessins, des photographies et des cartes postales (le fonds proposé est modeste pour le moment). […]

via La bibliothèque patrimoniale des Arts et métiers — BiblioMab : le monde autour des livres anciens et des bibliothèques

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Portrait de Louis PINGLIN

PINGLIN Louis

Cliquer

Louis PINGLIN est né le 8 janvier 1879 dans la commune de Cervon (Nièvre). Il est le fils d’Henri PINGLIN et de Marie PINGLIN, née BALLOUX

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire MA, Guerre 14-18, Maisons-Alfort

Paris, état-civil

De 1860 à 1902

Pour cette période l’état civil parisien est complet. La recherche se fait de façon classique, en commençant par les tables décennales puis en poursuivant dans les registres d’actes, et ce pour chacun des 20 arrondissements.

Attention : pour le 12e arrondissement, les actes de naissance ont été détruits pour la période du 1er janvier 1870 au 25 mai 1871 et sont à chercher dans les actes reconstitués.

A partir de 1903

Pour cette période, vous n’aurez accès qu’à une partie des tables. La recherche des références d’un acte (arrondissement, et date précise) se fait de façon classique dans les tables décennales ou annuelles selon la période.
Les actes eux-mêmes sont en revanche toujours conservés dans les mairies d’arrondissements. Ils doivent être demandés auprès de la mairie concernée en cliquant sur le lien suivant :

>> Commandez en ligne sur paris.fr un acte d’état civil

 

Vous souhaitez vérifier les éléments d’un acte :

Vous connaissez la nature d’un acte (naissance, mariage, décès), l’arrondissement et sa date exacte :

» accédez aux registres d’actes

**********************

Détruit lors des incendies de la Commune en mai 1871, l’état civil parisien antérieur à 1860, a été reconstitué, en partie seulement. Sur les 8 millions d’actes perdus, seul un tiers a en effet été rétabli.

Ces actes concernent pour l’essentiel le XIXe siècle.

Vous souhaitez vérifier les éléments d’un acte ou vous assurer que ce dernier a été reconstitué :

» accédez aux fichiers alphabétiques

Les actes sont à consulter en salle de lecture sous forme de microfilm.

Poster un commentaire

Classé dans Archives

Vidéo du jour (48) : Trois sites pour retrouver vos ancêtres marins

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Vidéo du jour

Les frères PAIN, inhumés dans la crypte du cimetière

Les frères PAIN

 

PAIN Albert Louis : Soldat, 77 R.I., né le 23/7/1889 à Paris (20) 75-Seine —Fils de Henri employé 43 ans et de CANARD Marie Anastasie sans profession 37 ans, acte ? —Contact : Parents habite   à Maisons-Alfort —MPF dans SGA-MDH le 25/07/1915 —Figure sur  Crypte —

Fiche MdH : PAIN Albert Louis

Fiche MGW : PAIN Albert Louis

PAIN Albert réduit

Restitution du corps

PAIN Clément Désiré : Soldat, Régiment de Marche de la Légion Étrangère, né le 21/7/1892 à Paris (20) 75-Seine —Fils de Henri employé 47 ans et de CANARD Marie Anastasie sans profession 39 ans —Contact : Parents habitent Livrons (26) et à Maisons-Alfort —MPF dans SGA-MDH le 25/09/1916 —Figure sur  Crypte —

Fiche MdH : PAIN Clément Désiré

Fiche MGW : PAIN Clément Désiré

Stèle

Cliquer

Sur 82 soldats figurant sur la stèle de la crypte, 8 n’ont pas été retrouvés par le CGMA

Si vous pouvez nous aider vos suggestions sont les bienvenues

ANDRÉ          Raymond

DEGUIN         Jean (Batiste)

FOURNIER    Jules Louis

GOURLOT     Pierre (Louis)

LAMBERT      Auguste

LEMOINE      Lucien

PAUTHE         Paul

PETINET        René Frédéric

Retrouvez la liste complète Carré de corps restitués 1914-1918 [relevé n° 10470]

en mars 2017 la fiche PETINET est renseignée :

PETINET René Frédéric – Carré des corps restitués
Etat civil
Né le 25/11/1885 à Artenay sur Loiret, Fils de Désiré Frédéric PETINET  décédé, et de Rose Adolphine GUILLOIS.,
Demeurant 9 rue de Rambouillet à Paris.
Rose Adolphine GUILLOIS (Veuve PETINET), demeurait selon le recensement 1911, 58 Grande Rue à Maisons Alfort.
A noter les inversions des dates de naissances de Blanche PETINET et de sa mère.

 

 

 

Vérification faite /
Madame GUILLOIS est née le 28/09/1851à Angerville, fille de Louis Frédéric GUILLOIS et de Marie Emilie Delphine MENIER –Acte n° 37 vue 73.
Blanche Désirée PETINET, sœur de René Frédéric acte du 03/05/1878 à Paris 10ème –vue 17 (1873-1882), est née le 30/04/1878 et reconnue par acte de mariage le 26/10/1878.
Yvonne PETINET est née à Maisons Alfort, le 06/05/1893, et les parents demeuraient alors rue Eugène Renault.

*

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Histoire locale