Archives quotidiennes : 11 mars 2017

110 ans de relevés des tables décennales de Maisons-Alfort

 

Les relevés du CGMA des Tables décennales (TD) de Maisons-Alfort

Deux questions se posent

  • augmentation très nette des décès en 1870-1871
  • diminution des trois courbes (NMD) vers 1885

Avez-vous les réponses, mettez les en commentaire ?

A suivre

Tables de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Questions / Réponses, Relevés NMD Maisonnais

La bicyclette ensevelie

Bicyclette entérrée

Poster un commentaire

11 mars 2017 · 6:00

Vidéo du jour (33) : Les vidéos de Monique à visionner

la-genealogie-pour-debutant-avec-monique

Cliquer

Les vidéos de Monique à visionner

3:15    1 Débuter sa généalogie

1:01    1bis

4:38   2-Comment organiser sa généalogie

5:25   3 La fiche récapitulative

2:22   4-Les tables décennales

2:39   5 – Mon tableau récapitulatif

2:07   6 La lecture et la transcription des actes

Poster un commentaire

Classé dans Vidéo du jour

Article du jour (278) : Le Prat Thérèse, Un seul visage en ses métamorphoses, 1964

[LA DÉCOUVERTE DU MOIS]

Médiathèque de l’architecture et du patrimoine

Le Prat Thérèse, Un seul visage en ses métamorphoses, 1964

À partir de 1945, la photographe Thérèse Le Prat se tourne vers le portrait commençant d’abord par réaliser des portraits d’enfants, puis des portraits de personnalités des mondes littéraire, artistique et scientifique. Par la suite, dans ses deux publications Masques et Destins en 1955 et Le Masque et l’humain en 1959, le portrait se concentre essentiellement sur les mains et le visage. Le thème du masque devient également très important, s’inspirant notamment de l’Extrême-Orient, de l’Afrique, des traditions théâtrales japonaises, du théâtre juif et du théâtre allemand. Après trois ans de travail avec le mime Wolfram Mehring et la maquilleuse Grillon, Un seul visage en ses métamorphoses parait en 1964. À travers 42 clichés du même acteur, Thérèse Le Prat se concentre sur les multiples possibilités d’expression d’un même visage que lui offre le maquillage.

Photographies:
Le Prat Thérèse, Wofram Mehring, 1961
Le Prat Thérèse, Wofram Mehring, vers 1961
Le Prat Thérèse, Wofram Mehring, 1961.0

map-3-photos

La Médiathèque de l’architecture et du patrimoine (MAP) gère les archives des Monuments historiques et le patrimoine photographique de l’État.

Highlights info row image
01 40 15 76 59

1 commentaire

Classé dans A visiter, A voir, Article du jour