Monumentum : Château de Charentonneau

chateau-de-charentonneau

Cliquer pour accéder au site Monumentum

 

Notice sur http://www.culture.fr/

domaines Inventaire général du patrimoine culturel
édifice / site Château de Charentonneau
localisation Ile-de-France ; Val-de-Marne ; Maisons-Alfort
aire d’étude Maisons-Alfort
adresse avenue Foch
dénomination château
parties non étudiées parc ; ferme ; orangerie ; colombier ; cour ; moulin
époque de construction 17e siècle ; 18e siècle
auteur(s) maître d’oeuvre inconnu
historique En 1281, mention d’un domaine de l’abbé de Saint-Maur sis à Charentonneau avec moulin et maisons. En 1377, Charles V achète de Nicolas Braque la maison qu’il avait à Charentonneau près du pont de Charenton. En 1444, vente à Nicolas Duru, huissier au Parlement, du fief de Charentonneau avec mention d’un manoir près du pont. En 1641, M. de Falcony devient possesseur des domaines de Charentonneau, d’Alfort et de la ferme de Maison Ville. Cédé à René Gaillard, propriétaire du château voisin, en 1671. Mentionné comme château au 17e siècle sur une gravure de B. Flamen datée de 1646. Mentionné au 18e siècle par Piganiol de la Force. Saisi et vendu comme bien national sous la Révolution. Très remanié à la fin du 18e siècle. Acquis le 31 janvier 1808 par le baron Rodier _Saliège. Revendu à la famille _Joue _Dastre en 1833. Début de lotissement du parc à la fin du 19e siècle. Château détruit en 1950. Ne subsiste actuellement que 2 murs de l’orangerie
description Corps de logis en brique et pierre avec balcon de pierre supporté par des colonnes
plan plan régulier
élévation élévation à travées ; élévation ordonnancée
étages 1 étage carré ; étage de comble
gros-oeuvre brique ; calcaire ; brique et pierre ; moellon ; moellon sans chaîne en pierre de taille
couverture (type) toit à longs pans ; croupe ; noue ; toit en pavillon ; pignon couvert
couverture (matériau) ardoise ; tuile plate ; tuile mécanique
décor sculpture
représentation mascaron
  sujet : mascarons (chaque mascaron représente une tête mythologique) ; support : clef de voûte des vestiges des fenêtres en arcade de l’orangerie
état vestiges
propriété propriété privée
protection MH 1929 : inscrit MH
type d’étude inventaire topographique
rédacteur(s) Férault Marie-Agnès ; Jantzen Hélène
référence IA00070796
  © Inventaire général
date d’enquête 1987
date versement 1991/11/15
date mise à jour 2012/09/28
Contact service producteur
dossier en ligne
autre dossier dossier de protection
Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, A voir, Maisons-Alfort, Site

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s