Archives mensuelles : janvier 2017

31 janvier 1808 – Baron Rodier Salièges – CHARENTONNEAU

1808 – Domaine de Charentonneau

Le baron Rodier Salièges devint acquéreur du domaine de Charentonneau le 31 janvier 1808. Il fut arrondi à diverses reprises, jusqu’à devenir plus étendu qu’il ne l’avait jamais été. Afin de faire disparaître les dernières enclaves, son possesseur acquit en 1810 deux pièces de terre sises à l’entrée de l’avenue en bordure de la route, de sorte que les clôtures, murs et haies, établies quelques années après, enfermèrent près de 200 hectares d’un seul tenant.

A la mort de M. Rodier, ses héritiers, MM. Pelet de la Lozère, Ravault et Rodier, le firent vendre sur licitation. M. Grimoult en acquit la plus grande partie, notamment celle close, le 17 août 1833 ; il a appartenu depuis à ses descendants, la famille Jouët-Pastré.

D’après – Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

1891, recensements à Maisons-Alfort. vues 226 à 230

 Les indexations des recensements de 1911 sont terminés

https://cgma.wordpress.com/recensements-maisons-alfort-1911/

Bonne lecture

Les indexations des recensements de 1891 sont en  cours

Voici les vues 226 à 230

vue 226

Retrouver vos ancêtres

A suivre

Les releveurs du CGMA

************************************

vue 226  MOMBRUN Antoine – 11, Rue Charles

vue 226  MOMBRUN Pauline – 11, Rue Charles

vue 226  MOMBRUN Louis – 11, Rue Charles

vue 226  MOMBRUN Henri – 11, Rue Charles

vue 226  MOMBRUN Jeanne – 11, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Auguste – 13, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Augustine – 13, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Henri – 13, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Marthe – 13, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Henri – 13, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Emile – 13, Rue Charles

vue 226  MATHIEU Virginie – 13, Rue Charles

vue 226  PATRIS Alexandre – 17, Rue Charles

vue 226  PATRIS Virginie – 17, Rue Charles

vue 226  PATRIS Léonce – 17, Rue Charles

vue 226  DASLE (?) Michel – 21, Rue Charles

vue 226  DASLE (?) Michel – 21, Rue Charles

vue 226  DASLE (?) Michel – 21, Rue Charles

vue 226  DASLE (?) Michel – 21, Rue Charles

vue 226  DASLE (?) Michel – 21, Rue Charles

vue 226  DELORE Louis – 23, Rue Charles

vue 226  DELORE Coralie – 23, Rue Charles

vue 226  DELORE Marie – 23, Rue Charles

vue 226  VESSIER C…….. (?) – 27, Rue Charles

vue 226  BARON Justin – 27, Rue Charles

vue 226  COUILLARD Marie – 27, Rue Charles

vue 226  FRANET Claude – 27, Rue Charles

vue 226  FRANET Elisabeth – 27, Rue Charles

vue 226  FRANET Amédée – 27, Rue Charles

vue 226  DURANDOU (?) Euphrasie – 27, Rue Charles

vue 226  MEZARD Louis – 25, Rue Charles

vue 227  MEZARD Clémentine – 25, Rue Charles

vue 227  CHAMART Louis – 27, Rue Charles

vue 227  CHAMART Maria – 27, Rue Charles

vue 227  CHAMART Louis – 27, Rue Charles

vue 227  CHAMART Marguerite – 27, Rue Charles

vue 227  CHAMART Célina – 27, Rue Charles

vue 227  GAVALDT Germain – 27, Rue Charles

vue 227  PARANT Louise – 27, Rue Charles

vue 227  FAURE Jean – 27, Rue Charles

vue 227  POINCLOU Emile – 27, Rue Charles

vue 227  POINCLOU Louise – 27, Rue Charles

vue 227  POINCLOU Julienne – 27, Rue Charles

vue 227  POINCLOU Emile – 27, Rue Charles

vue 227  POINCLOU Louis – 27, Rue Charles

vue 227  RONDOT Jean – 27, Rue Charles

vue 227  RONDOT Maria – 27, Rue Charles

vue 227  RONDOT Louise – 27, Rue Charles

vue 227  RONDOT Léon – 27, Rue Charles

vue 227  RONDOT Lucie – 27, Rue Charles

vue 227  GOURDEAUX Raphaël – 27, Rue Charles

vue 227  GOURDEAUX Louise – 27, Rue Charles

vue 227  ELISABETH Raoul – 35 ?, Rue Charles

vue 227  ELISABETH Louise – 35 ?, Rue Charles

vue 227  ELISABETH Gaston – 35 ?, Rue Charles

vue 227  ELISABETH Marius – 35 ?, Rue Charles

vue 227  FLEURY Euphrasie – 35 ?, Rue Charles

vue 227  FLEURY Louise – 35 ?, Rue Charles

vue 227  ZEDE Lucien – 35 ?, Rue Charles

vue 227  ZEDE Marie – 35 ?, Rue Charles

vue 228  LORREAU Hubertr – 4 (?), Rue Charles

vue 228  LORREAU Louis – 4 (?), Rue Charles

vue 228  AVETTE Auguste – 4, Rue Charles

vue 228  AVETTE Auguste – 4, Rue Charles

vue 228  AVETTE Jules – 4, Rue Charles

vue 228  AVETTE Clarisse – 4, Rue Charles

vue 228  AVETTE Anna – 4, Rue Charles

vue 228  AVETTE Louis – 4, Rue Charles

vue 228  PROVOOST Cathe (?) – 4, Rue Charles

vue 228  BONTE Louis – 4, Rue Charles

vue 228  BONTE Adèle – 4, Rue Charles

vue 228  MASSON Henriette – 4, Rue Charles

vue 228  GALLETE Blanche – 4, Rue Charles

vue 228  SAINT BRIEUX Eugénie – 8, Rue Charles

vue 228  SAINT BRIEUX Rosalie – 8, Rue Charles

vue 228  DIJOU Pierre – 8, Rue Charles

vue 228  DIJOU Marie – 8, Rue Charles

vue 228  DIJOU Léon – 8, Rue Charles

vue 228  DIJOU Augustine – 8, Rue Charles

vue 228  BERANGER Léonie – 8, Rue Charles

vue 228  BERANGER Jules – 8, Rue Charles

vue 228  BERANGER Ernestine – 8, Rue Charles

vue 228  BERANGER Elisa – 8, Rue Charles

vue 228  BERANGER louis – 8, Rue Charles

vue 228  BERANGER Léon – 8, Rue Charles

vue 228  SEVIN Pilippe – 10, Rue Charles

vue 228  SEVIN Madeleine – 10, Rue Charles

vue 228  LOGEROTE Jean – 10, Rue Charles

vue 228  LOGEROTE Madeleine – 10, Rue Charles

vue 228  LOGEROTE Louis – 10, Rue Charles

vue 229  LANGIS Clémence – 10, Rue Charles

vue 229  LANGIS Adélaïde – 10, Rue Charles

vue 229  DUCHEMIN Joseph – 10, Rue Charles

vue 229  DUCHEMIN Marie – 10, Rue Charles

vue 229  DUCHEMIN Ernestine – 10, Rue Charles

vue 229  DUCHEMIN Gabrielle – 10, Rue Charles

vue 229  RAMPOCHON Charles – 10, Rue Charles

vue 229  RAMPOCHON Eugénie – 10, Rue Charles

vue 229  BOURRAND Amable – 12, Rue Charles

vue 229  BOURRAND Zoé – 12, Rue Charles

vue 229  BOURRAND Marie – 12, Rue Charles

vue 229  ROUSSE Antoine – 12, Rue Charles

vue 229  ROUSSE Rose – 12, Rue Charles

vue 229  ROUSSE Antoine – 12, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Hégéseppe – 18, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Françoise – 18, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Camille – 18, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Georges – 18, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Eugène – 18, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Louise – 18, Rue Charles

vue 229  RUBIGNY Emile – 18, Rue Charles

vue 229  ROUX Edme – 18, Rue Charles

vue 229  GUILLOT Nicolas – 20, Rue Charles

vue 229  GUILLOT Louise – 20, Rue Charles

vue 229  GUILLOT Léon – 20, Rue Charles

vue 229  GUILLOT Paul – 20, Rue Charles

vue 229  DUCROT Jean – 20, Rue Charles

vue 229  DUCROT Marie – 20, Rue Charles

vue 229  DUCROT Albert – 20, Rue Charles

vue 229  DUCROT Mathilde – 20, Rue Charles

vue 230  JOULOTE Joseph – 22, Rue Charles

vue 230  ARNOULT Maurice – 22, Rue Charles

vue 230  ARNOULT Louise – 22, Rue Charles

vue 230  ARNOULT Albert – 22, Rue Charles

vue 230  PAPIN Auguste – 22, Rue Charles

vue 230  PAPIN Euphrasie – 22, Rue Charles

vue 230  CERCELETE Louis – 22, Rue Charles

vue 230  FOMBLEY Marie – 22, Rue Charles

vue 230  PACOT François – 22, Rue Charles

vue 230  RICHARD Jean – 22, Rue Charles

vue 230  RICHARD Jules – 22, Rue Charles

vue 230  LECHURETEL Marie – 22, Rue Charles

vue 230  BROULT Léon – 22, Rue Charles

vue 230  PLUMERAULT Clémentine – 22, Rue Charles

vue 230  JOUBERTE Xavier – 34, Rue Charles

vue 230  SEYNAHERE (?) Y…….. (?) – 34, Rue Charles

vue 230  HULIN Hilaire – 9, Rue Eugène

vue 230  HULIN Joséphine – 9, Rue Eugène

vue 230  LACOTTE Louis – 17, Rue Eugène

vue 230  HENRY Jeanne – 17, Rue Eugène

vue 230  HENRY Suzanne – 17, Rue Eugène

vue 230  HENRY Henriette – 17, Rue Eugène

vue 230  HENRY Edmond – 17, Rue Eugène

vue 230  L…………… (?) Charles – 17, Rue Eugène

vue 230  ROCHARTE Marie – 20, Rue Eugène

vue 230  ROCHARTE Emilie – 20, Rue Eugène

vue 230  LAIRE Louise – 20, Rue Eugène

vue 230  PERRET Jean – 23, Rue Eugène

vue 230  PERRET Pauline – 23, Rue Eugène

vue 230  PERRET Joséphine – 23, Rue Eugène

************************************

Poster un commentaire

Classé dans 1891 Maisons-Alfort

GREVAT François Grévin décédé le 31 janvier 1917

GREVAT François Grévin : né le 26/11/1885 à Saint-Jean d’Aulps Haute-Savoie (74) Rhône-Alpes — Fils de Félix, Agriculteur, 51 ans et de FAVRE Josèphe, Ménagère, 34 ans, acte 38 — Recrutement ; au corps — Décédé à Maisons-Alfort le 31/1/1917 Maisons-Alfort — marié le 12/02/1910 à GABRIEL Honorine Louise à Paris (7) — Figure sur : MAM —

Pas de Fiche MDH
Fiche MGW GREVAT François Guérin

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18

Nés un 31 janvier à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Nés un à MA

Cliquer

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance

Date                                Nom    Prénoms

1812.01.31 MATHE Julie Germaine
1892.01.31 MERIGOT Germaine Louise
1884.01.31 NOEL Pierre
1870.01.31 PETIT Antoinette Joséphine
1806.01.31 PILLIER Magloire Armand
1899.01.31 POCQUET André Edouard
1856.01.31 POTOR Jacques Auguste
1878.01.31 RATEAU Etienne Adolphe
1893.01.31 ROBERT Alice Adèle
1879.01.31 RONDEAU Edouard
1891.01.31 ROULIER Joseph François né DEMANGE (légitimé)
1870.01.31 ROUMIER Jeanne
1894.01.31 TALVAT Marthe Antoinette
1879.01.31 THEVEAU André
1879.01.31 VANOVERSCHELDE Elisa Eugénie (reconnaissance)
1882.01.31 VICTOR Emilie Eugénie
1883.01.31 VILLARD Blanche Eugénie

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort

Crêpes bretonnes

J’ai lu ça je ne sais plus ou, le problème c’est que j’en ai envie tout de suite,peu m’importe la date, si j’ai tout le matos je vais m’en faire illico! de toute façon, cela m’énerve un peu cette histoire de date, on fait comme on le veut quand on veut, sauf bien sûr pour […]

via Il parait que l’on mange des crêpes jeudi — suzanne35

Poster un commentaire

Classé dans A lire

1741 – Bail des terres de la cure de Maisons

1741 – Bail des terres de la cure de Maisons

SERIE GG

CULTES.- INSTRUCTION PUBLIQUE.- ASSISTANCE PUBLIQUE

Clergé, comptes et inventaires de la fabrique

Baux des terres appartenant à la cure de Maisons 1741-XVIIIe s.

La pièce  41 :

GG41  Bail de terres de la cure de Maisons          30 janvier 1741

 

Répertoire numérique des Archives – E-Dépôt

Une partie des archives anciennes et modernes est déposée

aux archives départementales du Val-de-Marne en série E-dépôt

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort

1891, recensements à Maisons-Alfort. vues 221 à 225

Les indexations des recensements de 1911 sont terminés

https://cgma.wordpress.com/recensements-maisons-alfort-1911/

Bonne lecture

Les indexations des recensements de 1891 sont en  cours

Voici les vues 221 à 225

vue 221

Retrouver vos ancêtres

A suivre

Les releveurs du CGMA

************************************

vue 221  DEMOY Henri – 18, Rue Henri

vue 221  SAINT JEAN (de) Emelie – 18, Rue Henri

vue 221  SAINT JEAN (de) Albertine – 18, Rue Henri

vue 221  SAINT JEAN (de) Charles – 18, Rue Henri

vue 221  SAINT JEAN (de) François – 18, Rue Henri

vue 221  SOURBER Georges – 20, Rue Henri

vue 221  SOURBER Adèle – 20, Rue Henri

vue 221  SOURBER Louise – 20, Rue Henri

vue 221  SOURBER Henriette – 20, Rue Henri

vue 221  SOURBER Jeanne – 20, Rue Henri

vue 221  BUCK Anna – 20, Rue Henri

vue 221  TURGARD Barthelemy – 20, Rue Henri

vue 221  TURGARD Augustine – 20, Rue Henri

vue 221  LASMARTRE Jean – 20, Rue Henri

vue 221  LASMARTRE Marie – 20, Rue Henri

vue 221  LASMARTRE Jeanne – 20, Rue Henri

vue 221  JOLY Antoine – 22, Rue Henri

vue 221  JOLY Henriette – 22, Rue Henri

vue 221  JOLY Noémi – 22, Rue Henri

vue 221  ROTH Charles – 22, Rue Henri

vue 221  ROTH Caroline – 22, Rue Henri

vue 221  ROTH Félix – 22, Rue Henri

vue 221  ROTH Caroline – 22, Rue Henri

vue 221  ROTH Edouard – 22, Rue Henri

vue 221  NOURRY Louise – 22, Rue Henri

vue 221  NOURRY Louis – 22, Rue Henri

vue 221  NOURRY Jules – 22, Rue Henri

vue 221  MORIAT Arthur – 1, Avenue du Château

vue 221  MORIAT Ismérie – 1, Avenue du Château

vue 221  MORIAT Rose – 1, Avenue du Château

vue 222  BONVALOT Eugène – 1, Rue du Château

vue 222  BONVALOT Claudine – 1, Rue du Château

vue 222  GELISSEN Léonard – 11, Rue du Château

vue 222  GELISSEN Marguerite – 11, Rue du Château

vue 222  GELISSEN Jean – 11, Rue du Château

vue 222  GELISSEN Pierre – 11, Rue du Château

vue 222  GELISSEN Désiré – 11, Rue du Château

vue 222  NICOLAS Julie – 13, Rue du Château

vue 222  NICOLAS Emelie – 13, Rue du Château

vue 222  TRUEL Eugène – 13, Rue du Château

vue 222  GARRAY Eugène – 15, Rue du Château

vue 222  GARRAY Florentine – 15, Rue du Château

vue 222  GARRAY Henriette – 15, Rue du Château

vue 222  DIONQ Pierre – 17, Rue du Château

vue 222  DIONQ Marie – 17, Rue du Château

vue 222  PRADAL Marie Jean – 17, Rue du Château

vue 222  PRADAL Louise – 17, Rue du Château

vue 222  PRADAL Pauline – 17, Rue du Château

vue 222  PRADAL Pierre – 17, Rue du Château

vue 222  PRADAL Léon – 17, Rue du Château

vue 222  LAVERGNE Edmond – 21, Rue du Château

vue 222  LAVERGNE Edme – 21, Rue du Château

vue 222  LAVERGNE Edmond – 21, Rue du Château

vue 222  JEANNIN Eugène – 21, Rue du Château

vue 222  JEANNIN Antonnia – 21, Rue du Château

vue 222  BOC Jean – 25, Rue du Château

vue 222  BOC Elisabeth – 25, Rue du Château

vue 222  DELEGLISE Aimée – 31, Rue du Château

vue 222  DELEGLISE Clémence – 31, Rue du Château

vue 222  HUCHARD Joséphine – 31, Rue du Château

vue 223  DIEUDONNE Eugène – 33, Rue du Château

vue 223  DIEUDONNE Louise – 33, Rue du Château

vue 223  GUEBHARTE Antoine – 35, Rue du Château

vue 223  GUEBHARTE Julie – 35, Rue du Château

vue 223  FAUX (?) Paul – 37, Rue du Château

vue 223  FAUX (?) Anne – 37, Rue du Château

vue 223  FAUX (?) Marthe – 37, Rue du Château

vue 223  FAUX (?) Marcel – 37, Rue du Château

vue 223  PETIT Françoise – 37, Rue du Château

vue 223  BERTHAULT Marie – 37, Rue du Château

vue 223  THOMAS Charles – 39, Rue du Château

vue 223  THOMAS Marie – 39, Rue du Château

vue 223  THOMAS Louise – 39, Rue du Château

vue 223  THOMAS Louis – 39, Rue du Château

vue 223  PICAROL Louis – 39, Rue du Château

vue 223  PICAROL Marie – 39, Rue du Château

vue 223  PICAROL Paul – 39, Rue du Château

vue 223  LEGROS Eugène – 39, Rue du Château

vue 223  LEGROS Emile – 39, Rue du Château

vue 223  LEGROS Elise – 39, Rue du Château

vue 223  GOUSSET Victorine – 41, Rue du Château

vue 223  GOUSSET Achille – 41, Rue du Château

vue 223  GOUSSET Louis – 41, Rue du Château

vue 223  GOUSSET Léon – 41, Rue du Château

vue 223  PATOIS Léon – 41, Rue du Château

vue 223  PATOIS Louise – 41, Rue du Château

vue 223  ROUSSEAU Marie – 41, Rue du Château

vue 223  ROUSSEAU Eugène – 41, Rue du Château

vue 223  PEYNOT Paul – 41, Rue du Château

vue 223  PEYNOT louise – 41, Rue du Château

vue 224  SOUCARRE Paul – 6, Rue du Château

vue 224  SOUCARRE Marie – 6, Rue du Château

vue 224  BAILLET Georges – 6, Rue du Château

vue 224  BAILLET Héloïse – 6, Rue du Château

vue 224  MORIAT Cyrille – 6, Rue du Château

vue 224  MORIAT Flore – 6, Rue du Château

vue 224  BROHIEN (?) Edmond – 8, Rue du Château

vue 224  BROHIEN (?) Ernestine – 8, Rue du Château

vue 224  BROHIEN (?) Louis – 8, Rue du Château

vue 224  BROHIEN (?) Jules – 8, Rue du Château

vue 224  BROHIEN (?) Thérèse – 8, Rue du Château

vue 224  MEZIG (?) Anna – 8, Rue du Château

vue 224  LERNE (?) Marguerite – 10, Rue du Château

vue 224  COLLIN Auguste – 10, Rue du Château

vue 224  QUIQUIN Eugène – 12, Rue du Château

vue 224  QUIQUIN Louise – 12, Rue du Château

vue 224  TABELLION Gustave – 12, Rue du Château

vue 224  TABELLION Julienne – 12, Rue du Château

vue 224  TABELLION Paul – 12, Rue du Château

vue 224  TABELLION Josianne (?) – 12, Rue du Château

vue 224  MOIROUX Henri – 18, Rue du Château

vue 224  MOIROUX Alexandrine – 18, Rue du Château

vue 224  PONCEAU Alphonsine – 20, Rue du Château

vue 224  PONCEAU Léon – 20, Rue du Château

vue 224  PONCEAU Gabriel – 20, Rue du Château

vue 224  FLEUTIAUX Sophie – 26, Rue du Château

vue 224  FLEUTIAUX Léon – 26, Rue du Château

vue 224  FLEUTIAUX Alphonse – 26, Rue du Château

vue 224  FLEUTIAUX Joseph – 26, Rue du Château

vue 224  SUSTANDAL Victor – 26, Rue du Château

vue 225  SUSTANDAL Marie – 26, Rue du Château

vue 225  BIRSCH Fanie – 26, Rue du Château

vue 225  BIRSCH Wolff – 30, Rue du Château

vue 225  BIRSCH Rosalie – 30, Rue du Château

vue 225  BIRSCH Rosalie – 30, Rue du Château

vue 225  BIRSCH Léontine – 30, Rue du Château

vue 225  HACHE Léon – 32, Rue du Château

vue 225  GUISSELIN Estelle – 32, Rue du Château

vue 225  HACHE Madeleine – 32, Rue du Château

vue 225  HACHE Honorine – 32, Rue du Château

vue 225  HACHE Blanche – 32, Rue du Château

vue 225  HACHE Emile – 32, Rue du Château

vue 225  JACQUES Jean – 36, Rue du Château

vue 225  JACQUES Pauline – 36, Rue du Château

vue 225  LEBEAU Gaston – 36, Rue du Château

vue 225  KIMNER (?) Charles – 36, Rue du Château

vue 225  HENNEQUIN Jacques – 38, Rue du Château

vue 225  HENNEQUIN Alexandrine – 38, Rue du Château

vue 225  DEUPORTIER Marie – 40, Rue du Château

vue 225  DEUPORTIER Clara – 40, Rue du Château

vue 225  MIGER Pauline – 40, Rue du Château

vue 225  GODIN Jules – 40, Rue du Château

vue 225  GODIN Eugénie – 40, Rue du Château

vue 225  GODIN Flavie – 40, Rue du Château

vue 225  CROSNIER Emile – 40, Rue du Château

vue 225  DARRAS Louise – 40, Rue du Château

vue 225  MENY François – 40, Rue du Château

vue 225  SALINON (?) Louis – 3, Rue Charles

vue 225  SALINON (?) Sophie – 3, Rue Charles

************************************

Poster un commentaire

Classé dans 1891 Maisons-Alfort

30 janvier 1688 – Sieur PETITPAS

Du samedy trentième jour de janvier, se décharge ledit comptable de 18 livres 15 sols.

Savoir : 8 livres pour un agneau donné au sieur Petitpas, pour le prier d’aller chez mondit seigneur l’intendant lui recommander le bon droit :

D’après  Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

LADREIT de La CHARRIERE et la Revue des deux Mondes

La presse en parle !

En fouillant sur ce blog vous trouverez des articles liés à

LADREIT de La CHARRIERE et à la Revue des deux Mondes

Pourvu qu’une perquisition ne se fasse pas au siège du CGMA !

******************************************************

3 décembre 1870 – LADREIT de La CHARRIERE
LADREIT de La CHARRIERE, (1806-1870). Créteil. Général.
o 30 mars 1806, Coux, Ardèche
x 19 octobre 1846 Nancy
Marie Caroline Callart.
3 décembre 1870, Val-de-Grâce

La fulgurante invasion des troupes allemandes atteint Créteil le 17 septembre 1870. Un moment défendues par des volontaires, les hauteurs du Mont Mesly sont vite abandonnées aux allemands qui s’y installent. Afin de briser l’encerclement de la capitale et d’empêcher l’arrivée des renforts, on décide de reprendre le bastion cristolien. Ce sera, le 30 novembre 1870, la bataille du Mont Mesly, sœur de sang de celle de Villiers, Bry ou Champigny. Commandée par le général Ladreit de la Charrière – qui tombe dès le premier assaut – les troupes françaises enlèvent momentanément le mont, mais doivent se replier l’après midi. Le monument commémoratif de cette journée meurtrière rassembla, autour d’une souscription nationale, l’architecte Georges Guyon et le sculpteur Fournier. Déplacé de quelques mètres de son emplacement primitif, le monument est désormais privé du buste du général qu’il honore.

Sur Mémorial GenWEb

LADREIT DE LA CHARRIÈRE Jules Marie
Général de Brigade – Grandes unités (Divers)
Commandant la 1ère Brigade d’Infanterie
+ 03/12/1870 Paris 05 75

 

La revue des deux Mondes

Plusieurs articles parus sur ce blog
Le site du jour (08) : La revue des deux mondes
1909 – Lettre d’André Le Breton

Collaborateur à de nombreux périodiques :
Revue de Paris, Revue des deux mondes, Revue des Universités du Midi, Revue philomathique de Bordeaux, Revue Bleue, Revue des cours et de conférences, Annales de l’Université de Bordeaux, Journal des savants, Journal des débats, Le Temps.

Poster un commentaire

Classé dans A lire

30 janvier 1997 – Jean CONSTANTIN

CONSTANTIN Jean († Créteil, 1997). Auteur Compositeur Interprète.

o 9 février 1923, Paris XVII

x Lucienne Marie Madeleine C.

30 janvier 1997, Créteil (Val-de-Marne)

Une longue moustache gauloise qui tombe sur un ventre rond, un crâne à la Yul Brynner, les caricaturistes ont de quoi faire. La personne même de Jean Constantin est un spectacle en soi. Ce n’est pas un chanteur, plutôt un chansonnier qui tape sur un piano; mais il ne faudrait pas que le côté rigolard de Jean Constantin nous cache son autre muse, celle des heures tendres. Quand il raconte Ma Gigolette, l’émotion passe.

Dictionnaire de la Chanson Française,

Pascal Sevran

 Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

Site tout neuf des AD 71

sarthe-new-look

Cliquer

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Archives Communales

30 janvier 1879 – Patrice de MAC-MAHON

2e Président de la IIIe République du 24 mai 1873 au 30 janvier 1879.

———-
Patrice de MAC-MAHON (1808-1893) est un militaire, ce monarchiste deviendra le deuxième président de la IIIe république. Il est élu pour ses convictions légitimistes. Une nouvelle constitution est votée le 21 février 1875. La IIIe république (encore provisoire) est dotée d’une chambre désignée au suffrage universel et d’un Président élu pour sept ans, rééligible ayant pouvoir de dissoudre la Chambre avec l’aide du Sénat. Patrice Marie Edmé Maurice de Mac-Mahon use de cette prérogative le 25 juin 1877. Sommé par Gambetta « de se soumettre ou de se démettre », Mac Mahon démissionne le 30 janvier 1879.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

30 janvier 1910 – Moïse (sauvé des eaux)

30 janvier 1910 – Moïse

Du 31 janvier au 2 février 1910, le Capitaine (des pompiers), enfin soulagé, note que les eaux sont stationnaires mais que ses hommes restent mobilisés pour ravitailler les rares obstinés qui se sont refusés à évacuer leurs maisons dans les quartiers les plus inondés et édifier des passerelles pour permettre à ceux des zones relativement préservées de sortir de chez eux pour se ravitailler sans marcher dans des rues transformées en égouts.L’École vétérinaire de Maisons Alfort s’avère aussi un haut lieu de la résistance. Installé sur 10 hectares au confluent de la Seine et de la Marne, le bâtiment n’est pas submergé, mais isolé sur une presqu’île battue par les flots. Heureusement, « Véto » possède son puits et son réservoir, une usine de chauffage et une centrale électrique. L’école a ses stocks alimentaires et pourrait même, au besoin, se nourrir avec son bétail sur pied puisqu’elle dispose d’un atelier d’équarrissage. Dès le 24 janvier, le directeur a suspendu les cours et demandé aux élèves et professeurs volontaires d’organiser un centre de secours. « L’arche de Noé » abritera jusqu’à deux cent soixante réfugiés, sans compter les animaux domestiques et les têtes de bétail que les sinistrés lui confient avant de fuir vers Paris. « Véto », dotée de lignes téléphoniques de campagne installées par le génie, sert aussi de basse stratégique pour une cinquantaine d’artilleurs, leurs chevaux et prolonges, une centaine de marins avec leurs canots et des fantassins dépêchés pour monter la garde autour du camp. Au terme du siège, la communauté du château fort arrose même un heureux événement : une réfugiée accouche le 30 janvier 1910 d’un bébé… aussitôt baptisé Moïse.

Source : Paris sous les eaux ! De Choisy-Le roi à Asnières Chronique d’une inondation

Jean-Michel LECAT et Michel TOULET – Éditions OUEST-FRANCE

Moïse ensuite se maria à Alfortville.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

29 janvier 1872 – William SAURIN

SAURIN William (o Saint-Mandé, 1872). Industriel. An

Emmanuel, Adolphe William Seurin dit William Saurin

o 29 janvier 1872, Saint-Mandé (Val-de-Marne)

x 19 juillet 1898, Paris XIX

Marie Louise  Elisabeth Léger

Seurin Emmanuel, Adolphe, William dit William Saurin – Ce grand industriel de la conserve alimentaire est né à Saint-Mandé le 29 janvier 1872 au 26 de la Grande-Rue. Il n’est pas inintéressant de montrer en quelques lignes ce qu’a été la destinée d’une grande marque alimentaire française dont le créateur fut, au siècle dernier, notre concitoyen. Représentant en confiserie, William épouse, en 1914, une de ses clientes Marie Léger, dont l’oncle Emile Moitrier tient un commerce d’épicerie de luxe rue de Châteaudun à Paris. Il en devient le gérant et, sous sa houlette et celle de Marie, le commerce prospère. Quand Émile Moutrier meurt en 1908, les deux époux reprennent le magasin et créent la marque William Saurin. Deux ans plus tard, William ouvre sa première usine, rue Saint-Lazare à Paris. On y fabrique toutes sortes de charcuteries fines et de pâtés frais et en conserve. C’est après la fin de la Première Guerre mondiale que naissent les trois grands classiques de la maison : cassoulet, petit salé, et bœuf bourguignon, en boîtes de conserve. En 1926, l’usine de la rue Saint-Lazare étant devenue trop petite, la fabrique de conserves est transférée dans le centre ville de Lagny (Seine-et-Marne). Jusqu’à la Seconde Guerre mondiale, la Société poursuit son essor, tout en gardant son caractère artisanal.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

2 Commentaires

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

29 janvier 1898 – Emprunts de la commune de Maisons-Alfort

1903 – Emprunts. – Quatre emprunts sont actuellement en cours de remboursement :

4° Le quatrième emprunt, s’élevant à 90.000 francs, a été réalisé, en vue de travaux divers, à la Caisse des dépôts et consignations, conformément à une autorisation préfectorale du 29 janvier 1898, au taux de 4 fr. 60 %. Il est remboursable en 20 annuités de 6.351 fr. 46 chacune. Le montant du service des intérêts et des frais de commission, pendant la période complète amortissement, est de 37.029 fr. 20.

Extrait de État des communes à la fin du XIXe siècle (Maisons-Alfort) 1904

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

29 janvier 1652 – Claude Le Peletier, seigneur d’Ablon

Claude Le Peletier, seigneur d’Ablon, de Montmélian, de Morfontaine, est un homme d’État français né à Paris en juin 1631 et mort à Paris le 10 août 1711.

D’abord conseiller au Châtelet, il fut admis, le 29 janvier 1652, comme conseiller au Parlement de Paris, où il devint, en 1662, président de la cinquième chambre des enquêtes. Il est le fils de Louis Le Peletier, secrétaire du roi en la grande chancellerie, et de Marie Leschassier, petite-fille de l’humaniste Pierre Pithou.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Claude_Le_Peletier

Poster un commentaire

Classé dans Val de Marne

1891, recensements à Maisons-Alfort. vues 216 à 220

Les indexations des recensements de 1911 sont terminés

https://cgma.wordpress.com/recensements-maisons-alfort-1911/

Bonne lecture

Les indexations des recensements de 1891 sont en  cours

Voici les vues 216 à 220

vue 216

Retrouver vos ancêtres

A suivre

Les releveurs du CGMA

************************************

vue 216  SOUCHET Louis – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  SOUCHET Marie – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  SOUCHET Louis – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  SOUCHET Maria – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LALIGANT Denis – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LALIGANT Augustine – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LALIGANT Georges – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LALIGANT Marguerite – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  PICAULT Anne – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  KIEN Eugène – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  KIEN Marie – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  KIEN Héloïse – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  KIEN Emma – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  HOCHEMANN Simon – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  HOCHEMANN Eugénie – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  HOCHEMANN Béatrice – 3, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  QUINQUERY Bernard – 21, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  QUINQUERY Pauline – 21, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  RADIER Céline – 21, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  PAUARD Auguste – 6, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  PAUARD Constance – 6, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  PAUARD Georgette – 6, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LOUR Pierre – 8, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LOUR Victorine – 8, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LOUR Elisa – 8, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LOUR Alice – 8, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  LOUR Henri – 8, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  CAILLERIE Joseph – 12, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  CAILLERIE Adrienne – 12, Rue de l’Amiral Courbet

vue 216  CAILLERIE Louise – 12, Rue de l’Amiral Courbet

vue 217  PRAT Philibert – 9, Cité d’Alfort

vue 217  PRAT Mariette – 9, Cité d’Alfort

vue 217  PRAT Honorine – 9, Cité d’Alfort

vue 217  BERRUCOZ Louis – 9, Cité d’Alfort

vue 217  PEPIN Clémence – 9, Cité d’Alfort

vue 217  VIGNOLS Nicolas – 9, Cité d’Alfort

vue 217  HEBERT Marie – 9, Cité d’Alfort

vue 217  MAGNIEN Louis – 9, Cité d’Alfort

vue 217  MAGNIEN Antoinette – 9, Cité d’Alfort

vue 217  JARO Louis – 9, Cité d’Alfort

vue 217  KREITZ Madeleine (?) – 9, Cité d’Alfort

vue 217  VATTIER Bernard – 9, Cité d’Alfort

vue 217  VATTIER Frédéric – 9, Cité d’Alfort

vue 217  VATTIER Emélie – 9, Cité d’Alfort

vue 217  SCHWARTZ Victor – 9, Cité d’Alfort

vue 217  SCHWARTZ Pauline – 9, Cité d’Alfort

vue 217  ARRAULT Charles – 9, Cité d’Alfort

vue 217  ARRAULT Alix – 9, Cité d’Alfort

vue 217  ARRAULT Georgette – 9, Cité d’Alfort

vue 217  ARRAULT Marcelle – 9, Cité d’Alfort

vue 217  SERVANT Henri – 11, Cité d’Alfort

vue 217  SERVANT Marie – 11, Cité d’Alfort

vue 217  MARIGNOT Joséphine – 11, Cité d’Alfort

vue 217  LEGER Louise – 11, Cité d’Alfort

vue 217  LEGER Reimond – 11, Cité d’Alfort

vue 217  MICHEL Charles – 11, Cité d’Alfort

vue 217  MICHEL Claudine – 11, Cité d’Alfort

vue 217  MICHEL Jeanne – 11, Cité d’Alfort

vue 217  MICHEL Appoline – 11, Cité d’Alfort

vue 217  PORTAILLER Héloïse – 11, Cité d’Alfort

vue 218  BRISSEFERT Camille – 11, Cité d’Alfort

vue 218  BRISSEFERT Eugénie – 11, Cité d’Alfort

vue 218  BRISSEFERT Léa – 11, Cité d’Alfort

vue 218  LEMOINE Marie – 11, Cité d’Alfort

vue 218  LEMOINE Blanche – 11, Cité d’Alfort

vue 218  LAMIRAUD Jean – 11, Cité d’Alfort

vue 218  CARTON Frédéric – 13, Cité d’Alfort

vue 218  CARTON Marie – 13, Cité d’Alfort

vue 218  CARTON Jeanne – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BOSLE Jacques – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BOSLE Félicie – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BOSLE Alice – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BOSLE Emilie – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BOSLE Louise – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BRION Léon – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BRION Hélène – 13, Cité d’Alfort

vue 218  BRION Elise – 13, Cité d’Alfort

vue 218  ROCANTIN Marie – 13, Cité d’Alfort

vue 218  ROCANTIN Augustin – 13, Cité d’Alfort

vue 218  ROCANTIN Louise – 13, Cité d’Alfort

vue 218  GIREAUX Antoine – 13, Cité d’Alfort

vue 218  RATTIER Lucile – 13, Cité d’Alfort

vue 218  RATTIER Louise – 13, Cité d’Alfort

vue 218  RATTIER Arsène – 13, Cité d’Alfort

vue 218  GAUCHIER Emile – 13, Cité d’Alfort

vue 218  ROBERT Jean – 13, Cité d’Alfort

vue 218  COUILLARD Marie – 13, Cité d’Alfort

vue 218  LANGEVIN Armand – 10, Cité d’Alfort

vue 218  LANGEVIN Rose – 10, Cité d’Alfort

vue 218  BOUNARD Camille – 10, Cité d’Alfort

vue 219  ANDRE Auguste – 12, Cité d’Alfort

vue 219  WARIEL Marie – 12, Cité d’Alfort

vue 219  VERET Joseph – 1, Rue Henri

vue 219  VERET Jeanne – 1, Rue Henri

vue 219  MIELLE Jean – 1, Rue Henri

vue 219  MIELLE Françoise – 1, Rue Henri

vue 219  DUCHESNE Lucie – 1, Rue Henri

vue 219  BROCA Vital – 5, Rue Henri

vue 219  BROCA Jules – 5, Rue Henri

vue 219  REVILLON Marie – 5, Rue Henri

vue 219  DELMAS Louis – 5, Rue Henri

vue 219  GRAVIER Eugène – 7, Rue Henri

vue 219  SICCARD Elisa – 7, Rue Henri

vue 219  AUGER Léon – 9, Rue Henri

vue 219  AUGER Maria – 9, Rue Henri

vue 219  AUGER Charles – 9, Rue Henri

vue 219  AUGER Louis – 9, Rue Henri

vue 219  VATARD Georges – 9, Rue Henri

vue 219  VATARD Virginie – 9, Rue Henri

vue 219  VATARD Victor – 9, Rue Henri

vue 219  VATARD Georges – 9, Rue Henri

vue 219  DUFOUR Pierre – 13, Rue Henri

vue 219  DUFOUR Marie – 13, Rue Henri

vue 219  DUFOUR Léon – 13, Rue Henri

vue 219  MENETRE Pierre – 15, Rue Henri

vue 219  MENETRE Marie – 15, Rue Henri

vue 219  MENETRE Paul – 15, Rue Henri

vue 219  LAUTOUR Pierre – 19, Rue Henri

vue 219  LAUTOUR Marie – 19, Rue Henri

vue 219  LAUTOUR Euène – 19, Rue Henri

vue 220  LAUTOUR Eugénie – 4, Rue Henri

vue 220  MOREL Amédée – 4, Rue Henri

vue 220  MOREL Eléonore – 4, Rue Henri

vue 220  RIFFER Marie – 4, Rue Henri

vue 220  LANDRY Jean – 8, Rue Henri

vue 220  LANDRY Eugénie – 8, Rue Henri

vue 220  VIENNE Anna – 8, Rue Henri

vue 220  MANSOUL Frédéric – 10, Rue Henri

vue 220  MANSOUL Marguerite – 10, Rue Henri

vue 220  MANSOUL Félix – 10, Rue Henri

vue 220  BRUNET Charles – 12, Rue Henri

vue 220  BRUNET Jeanne – 12, Rue Henri

vue 220  BRUNET Charles – 12, Rue Henri

vue 220  PETITJEAN Félix – 14, Rue Henri

vue 220  PETITJEAN Anne – 14, Rue Henri

vue 220  VARY Edouard – 16, Rue Henri

vue 220  VARY Jeanne – 16, Rue Henri

vue 220  VARY Berthe – 16, Rue Henri

vue 220  OLLAGNIER Jean – 16, Rue Henri

vue 220  JEUNE François – 18, Rue Henri

vue 220  JEUNE Gabrielle – 18, Rue Henri

vue 220  JEUNE Eugénie – 18, Rue Henri

vue 220  JEUNE Marie – 18, Rue Henri

vue 220  DUCHAMP Marie – 18, Rue Henri

vue 220  DUCHAMP Marguerite – 18, Rue Henri

vue 220  DUCHAMP Constance – 18, Rue Henri

vue 220  DUCHAMP Louise – 18, Rue Henri

vue 220  PERRIOT Etienne – 18, Rue Henri

vue 220  PERRIOT Julienne – 18, Rue Henri

vue 220  PERRIOT Rolande – 18, Rue Henri

************************************

Poster un commentaire

Classé dans 1891 Maisons-Alfort

Chat

“Avoir un chat dans la gorge” = être enroué Par exemple: Ne comptez pas sur moi ce soir à la chorale. J’ai un chat dans la gorge.

via Le nom “Chat” — Le français pour les élèves

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Mariages, allons aux archives de Lorient !

mariages-de-lorient

Cliquer

Accès aux fonds des Archives de Lorient

Les Archives de Lorient sont particulièrement investies dans le secteur de l’image et des archives numériques. La numérisation d’une grande partie de ses collections permet à tous la consultation en ligne de documents rares et inédits, via cette base de données. Elle permet de consulter des notices descriptives ainsi que le plan de classement des fonds afin d’identifier et de trouver les références des documents conservés.
Les archives numérisées concernent, outre l’iconographie, les registres de baptêmes, mariages et sépultures de la paroisse Saint-Louis (1709-1792), l’état-civil de Lorient et Keryado, qui est en ligne jusqu’en 1916 pour les actes de naissance, 1940 pour les actes de mariage et décès et 2002 pour l’ensemble des tables décennales.

La rubrique Registres numérisés donne également accès aux registres de délibérations de la paroisse Saint-Louis (1708-1793) et du Conseil municipal de Lorient (1736-2012).
Les sommaires des délibérations ont, en outre, été intégralement saisis, l’interrogation s’effectue en plein texte et il est possible d’afficher le texte de la délibération.
Les recensements (cotés en sous-série 1F), quant à eux, sont consultables en ligne de 1936 à 1975.
Les listes électorales (cotés en sous-série 1K), quant à elles, sont consultables en ligne de 1878 à 1965. Seuls les registres de plus de 100 ans consultables en ligne.

La recherche peut s’effectuer soit dans les fonds d’archives classés, la bibliothèque et les périodiques ou encore sur le contenu des notices et les index (lieux, édifices, organises, personnalités et mots clés).

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne, Archives

29 janvier 1974 – Jane CHACUN

CHACUN Jane, († Créteil, 1974). Interprète

o 12 novembre 1890, Concarneau.

x Jules Auguste Breux

29 janvier 1974, Créteil (Val-de-Marne).

Son acte de décès indique bien comme lieu de naissance Concarneau.

Quelques mois avant de mourir, la reine incontestée de la chanson musette chantait encore dans les bistrots de Saint-Maur. Quand on a passé son existence sous la boule lumineuse des dancings parisiens on ne s’en va pas sans lever son verre à la santé des gens du peuple.

Jane Chacun aura chanté la vie comme on ne l’imagine pas dans   » les beaux quartiers  » ceux qui se souviennent avoir eu 20 ans en l’écoutant ne guériront Jamais de leur jeunesse.

Dictionnaire de la Chanson Française, Pascal Sevran.

Lire aussi : Ma rencontre avec Jane CHACUN

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne