Recensements Maisonnais de 1911 (02) : Historique des voies

Vous avez des ancêtres qui habitaient à Maisons-Alfort en 1911,

Vous avez envie de connaître l’ancien nom d’une voie,

Vous désirez connaître la localisation d’une voie

Consultez les liens suivants

Voies Maisonnaises Habitants Description / Historique
Allée de Cocagne 7 Depuis 1945 : va de l’avenue Gambetta à la rue Roger François
Allée de la Gaïté 27 1903 : va de la rue Renard et finit en impasse
Disparue en 1968
Allée des Maronniers 11 1910 : part du quai d’Alfort
1927 : va du quai Fernand Saguet à l’allée Maurice – Disparue vers 1930
Allée des Rosiers 56 Existe 1850 : va de l’ancien chemin de Villeneuve à la rue des Camélias
Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1957 : va du quai Fernand Saguet à l’allée du centre
Disparue vers 1965
Allée des Tamaris 20 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1957 : va du quai Fernand Saguet à l’allée du centre
Disparue vers 1965
Allée du Cèdre 22 Rue Victor – Rue d’Anjou
1903 : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue du Buisson Joyeux
1911 : va de l’avenue de Créteil à la rue de la Ferme
Aujourd’hui rue Chevreul
Allée du Centre 11 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1910 : va du quai d’Alfort à l’allée René
1957 : va du quai Fernand Saguet et finit en impasse
Disparue en 1968
Allée Juliette 21 En 1903 fait partie de la Villa Renard
Disparue vers 1930
Allée Marie-Louise 29 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard –
1911 : va de la rue de Créteil à l’allée des Marronniers
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’allée des Marronniers
Disparue en 1968
Allée Maurice 34 Existe en 1903 fait partie de la villa Renard
Disparue en 1968
Allée Pauline 4 Existe en 1903 fait partie de la Villa Renard
1957 : commence allée de la Gaîté et finit en impasse
Avenue de la République 187 1904 : va du pont de chemin de fer au quai de halage
1910 : va de la limite d’Alfortville à la Marne
Aujourd’hui : va de la limite d’Alfortville à la Marne
Avenue du Château 230 1850 : va du chemin de halage à la rue Eugène
1904 : va de la rue des Deux Moulins à la rue Eugène Suë
1934 (plan) va de la rue des Deux Moulins à l’avenue des Tilleuls
1944 : Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orve
Avenue Saint-Maurice 58 Existe en 1896
Avenue Georges Clémenceau à partir de 1948
Château de Charentonneau 8 Existe en 1850 (plan) – Rue du Lieutenant de Vaisseau d’Estienne d’Orves à partir de 1944 –
1850 : va du chemin de halage à la rue Eugène
1904 : va de la rue des Deux Moulins à la rue Eugène Suë
1934 (plan) va de la rue des Deux Moulins à l’avenue des Tilleuls
Chemin de Halage 41 Quai de la Marne
Quai du Docteur Mass (à partir de 1948) et quai Fernand Saguet (à partir de 1948) et rue du Maréchal Juin (à partir de 1969) et avenue Foch et avenue Joffre (à patir de 1931) et avenue de Verdun à partir de 1957
Chemin de Mesly 62 Existe en 1797 – S’appelait Chemin des bois
1874 (plan) va du chemin vert au chemin Saint Simon vers Créteil
1903 : va du chemin des Mèches à la limite de Créteil.
A partir de 1957 rue de Mesly : va de la rue Georges Médéric à la limite de Créteil (Autoroute A86)
Chemin de Saint-Maur 194 Existe en 1813 (cadastre)
Rue Carnot
Rue Marc Sangnier
Chemin de Valenton 91 Délibération du 25.02.1856 : « va de la route impériale n° 5 à la limte de Créteil »
1903 : va de la route de Villeneuve à la limite de Créteil
Rue de Valenton à partir de 1932
Chemin du Marais 90 Chemin des vaches
Rue des Marais – Rue de Finlande – Rue de Moscou –
Avenue de la Liberté à partir de 1956
Cité d’Alfort 92 dit quai d’Alfort prolongé – Existe en 1896 (voie privée) –
Disparition depuis 1995
Grande rue 2606 Existe en 1740 (carte abbé de la Grive)
S’appelera: Rue de Maisons – Grand chemin d’Alfort – Rue Jean Jaurès à partir de de 1935 – Avenue du Général de Gaulle
1903 : va du pont de Charenton à la limite de Créteil
Impasse Dehais 40 1903 : part de la rue Victor Hugo et finit en impasse
Impasse des Isles 8 Existe en 1903
1903 : va de la rue de la Gare et finit en impasse
1944 : va de la rue Pierre Sémard et finit en impasse
Impasse Saillenfait 18 Va de la rue Victor Hugo et finit en impasse
Place de l’Opéra 1 Disparue vers 1970
Place Salanson 103 Existe en 1895
S’appelait Place communale
1903 : donne sur les rues Rodier, de la Gare et Pasteur
1957 : donne sur les rues Rodier, Pierre Sémard et Pasteur
Quai d’Alfort 432 Existe en 1850
S’appelait Chemin de Halage
dit chemin du quai d’Alfort ou port du quai d’Alfort
Rue du Château Gaillard à partir de 1877, puis rue des Deux Moulins puis rue du Maréchal Juin à partir de 1969
Partie Quai Fernand Saguet en 1948
Quai de Marne 215 S’appealit Chemin de Haage
1903 : va du Pont de Charenton à la limite d’Alfortville
1934 : va de la grande Rue à la limite d’Alfortville
Quai du Docteur Mass à partir de 1948
Rue Albert 44 Existe en 1898 (voie privée)
1903 : va de la rue des Deux Moulins et finit en impasse
1934 (plan) : va de la rue des Deux Moulins et finit en impasse
1944 dénommée Rue Ulysse Benne
Rue Auguste Simon 83 Existe en 1850 (plan) – S’appelait rue Jean
Rue Blanchet 21 1934 (plan) : va de la rue Renard à la rue de Vincennes.
De nos jours : va de la rue Renard à la rue de Vincennes.
Rue Bouley 79 Existe en 1896 – Henri Bouley Vétérinaire
1903 : va de la Grande Rue à la rue Chabert
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Chabert
Des nos jours, va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Chabert
Rue Bourgelat 259 Existe en 1850
1850 (plan) : va de la Route nationale à la rue Girard
1874 : va de la Route nationale n°5 à la Grande rue d’Alfort
1889 : va du chemin de halage à la Route nationale n°5
1903 : va du quai de la Marne à la rue Chabert
1957 : va du quai du Docteur Mass à la rue Chabert
De nos jours, va du quai du Docteur Mass à la rue Chabert
Rue Carnot 323 Existe en 1813 (cadastre)
S’appelait Chemin de Saint-Maur (en partie) – Rue Saint-Maur (en partie)
1895 : va de la rue Victor Hugo à la rue de Créteil
1904 : va de la rue Victor Hugo à la rue de Créteil
1947 : va de la rue Victor Hugo à l’avenue du Général Leclerc
De nos jours, va de la rue Victor Hugo à l’avenue du Général Leclerc
Rue Cécile 80 1903 : va de la rue de Créteil à l’avenue Saint-Maurice
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à l’avenue de la République
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
1979 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’autoroute.
2010 (plan) : va de l’avenue du Général Leclerc à l’autoroute
Rue Chabert 38 Existe en 1850
S’appelait Rue Gérard en partie
De nos jours, va de la rue Eugène Renault à la rue Bourgelat
Rue Chevreul 106 Existe en 1896
S’appelait : Rue Victor – Rue d’Anjou – Rue du Cèdre
1911 : va de la rue de Créteil à la rue de la Ferme
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à la rue de Vincennes
1947 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue de Vincennes
De nos jours, va de l’avenue du Général Leclerc à la rue de Vincennes
Rue Clos des Noyers 55 Existe en 1764 (carte des chasses)
1903 : va de la Grande Rue au chemin Vert
1934 (plan) : va de la RN n°5 à la rue du Chemin Vert
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
De nos jours, va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
Rue d’Anjou 44 Existe en 1896
1903 : va de la route de Créteil à la rue de la Ferme
Rue Chevreuil à partir de 1911
Rue Davy 28 Existe en 1896
1903 : va de la route de Créteil à la rue de la Ferme
Rue Chevreuil à partir de 1911
Rue de Joinville 40 Apparait en 1896
S’appelait Rue de l’Ecluse
1903 : va de l’avenue de Saint-Maurice à la rue du Buisson Joyeux
1934 (plan) : va de l’avenue de Saint-Maurice à la rue Michelet
1979 : va de la rue Michelet et finit en impasse
A partir de 1979, rue Roger François ( à l’ouest de l’autoroute)
Rue de Bazeilles 8 S’appelait rue du Chrysanthème
Existe en 1896
1899 : va de la rue de Verdun à la rue du Clos des Noyers
De nos jours va de la rue de Valenton à la rue du Clos des Noyers
Rue de Bretagne 217 Existe en 1896
1903 : va de la rue d’Enfer à la rue de la Ferme.
1934 (plan) : va de la rue du Moulin d’Enfer à l’avenue Saint-Maurice.
Depuis 1944 rue Roger François
Rue de Champagne 191 1903 : va de la rue d’Enfer à la rue de la Ferme
1910 : va de la rue du Moulin d’Enfer à l’avenue Sain-Maurice
1957 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la rue Gabriel Péri
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
De nos jours: va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
Rue de Charentonneau 317 1904 : va de la route nationnale n°5 à la route nationale n°19
Rue de Charentonneau, puis Paul Vaillant Couturier à partir  de 1938; puis rue du 11 Novembre 1918 à partir de 1969 pour la partie comprise entre l’avenue du Professeur Cadiot et l’avenue du Général Leclerc.
Rue de Créteil 1320 Existe depuis le XVe s
Avenue du Général Leclerc
Rue de Créteil – Chemin des Buttes 7 Existe depuis le XVe s
Avenue du Général Leclerc
Rue de Flandres 94 Existe en 1896
Délibération du 24.04.1906 : va de la rue d’Enfer à la rue de la Ferme
1934 (plan) : va de a rue de Créteil à l’avenue Saint-Maurice
Rue du Maréchal de Lattre de Tassigny à partir de 1952
Rue de Gravelle 13 1903 : va de la rue du Buisson Joyeux à l’avenue Saint-Maurice
1928 : va de la rue Condorcet à l’avenue Saint-Maurice
1934 (plan) : va de la rue Michelet à l’avenue Saint-Maurice
1957 : va de la rue Condorcet à l’avenue Georges Clémenceau
1979 : va de la rue Michelet et finit en impasse
Rue de Normandie en partie à partir de 1979, à l’ouest de l’autoroute
va de la rue Michelet et finit en impasse
Rue de Grenoble 3 1910: va de la rue des Champs Corbilly à la rue Cécile
Depuis 1934 (plan) : va de l’avenue de la République à la rue Cécile
Rue de Jemmapes 14 S’appelait rue du Président Félix Faure
1910 : va de la rue de la Concorde au chemin de halage
1934 (plan) : va de la rue de la Concorde à l’avenue Joffre
Depuis 1976 : va de la rue de la Concorde et finit en impasse
Rue de Juillottes 77 1903 : va de la rue Carnot à la rue Victor Hugo
1910 (plan) : va de la rue Carnot à la rue Victor Hugo
1928 (Juilliottes) : va de la rue Carnot à la rue Victor Hugo
Rue Georges Gaumé (en partie) à partir de 1972.
L’autre partie a disparu
Rue de la Belle Image 95 Existe en 1896
1903 : va de l’avenue du Fort à la rue de Champagne
1934 (plan) : va de la rue de Lorraine à l’avenue Gambetta.
Rue de la Concorde 53 S’appelait rue du Partage
Existe en 1896
1910 : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue du Buisson Joyeux
1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à l’avenue Joffre
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à l’avenue Joffre
Rue de la Convention 48 Existe en 1896
1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue Michelet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à la rue Michelet
Rue de la Ferme 89 S’appelait Chemin de Maisons à Charentonneau
Existe en 1841
Rue Gabriel Péri à partir de 1944
Rue de la Gare 264 Existe vers 1860
1903 : va de la rue de l’Abreuvoir à la voie ferrée
1910 : va de la place de la Gare à la rue Etienne Dolet
1934 (plan) : prolonge la rue du Chemin de fer à la rue Etienne Dolet
Rue Pierre Sémard à partir de 1944
Rue de l’Amiral Courbet 86 Existe en 1850
S’appelait Chemin Rouge – Chemin Roger – Rue du Moulin Neuf
1903 : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
1957 : va du quai Fernand Saguet à l’avenue du Général Leclerc
1988 : va de la rue du Maréchal Juin à l’avenue du Général Leclerc
Rue de l’Avenir 4 S’appelait rue de Cronstadt
Existe en 1896
1911 : va de la rue de La Fontaine au chemin de halage
1934 (plan) ; va de la rue de La Fontaine à l’avenue Joffre
Rue de Lorraine 23 Existe en 1904
1928 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la rue de la Ferme
1957 : va de la rue du Moulin d’Enfer à la rue Gabriel Péri
1988 : va de la rue du 8 mai 1945 à la rue Gabriel Péri
Rue de Metz 3 Existe en 1904
1904 : va de la Grande Rue au Chemin vert
1926 : va de la Grande Rue au Chemin vert
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
Rue de Normandie 151 Existe en 1896
1903 : va de la rue d’Enfer à la rue de Ferme
1910 : va de la rue du moulin d’Enfer à l’avenue Saint-Maurice
1957 : va de la rue du Moulin d’Enfer à l’avenue du Georges Clémenceau
1988 : va de l’avenue du 8 mai 1945 et finit en impasse
Rue de Strasbourg 95 Existe en 1899
1904 : va de la Grande Rue à la rue du Chemin Vert
1934 (plan) : va de la route nationale 5 à la rue du Chemin Vert
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Georges Médéric
Rue de Vincennes 28 Existe en 1900
1903 : va du chemin de Saint Maur à la rue du Partage
1934 (plan) : va de la rue Saint Maur à la rue de la Concorde
1957 : va de la rue Marc Sangnier à la rue de la Concorde
Rue Delalain 138 Existe en 1889
1903 : va de la rue de Charentonneau à la rue Jouët
Délibération du 21.12.1911 : « va de la rue de Charentonneau à l’avenue de la République »
1957 : va de la rue Paul Vaillant Couturier à l’avenue de la République.
Va de la rue du 11 novembre 1918 à l’avenue de la République
Rue Delaporte 197 S’appelait rue du Manège (en partie)
Existe en 1850 (plan)
1903 : va de la Grande Rue à la rue de Charentonneau
1957 : va de la rue Jean-Jaurès à la rue Paul Vaillant Couturier
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Paul Vaillant Couturier
Rue des Alouettes 28 Existe en 1880
1903 : va de la rue de la Gare à la rue Rodier
1957 : va de la rue Pierre Sémard à la rue Rodier
Rue des Bretons 402 Existe en 1435
S’appelait rue Bretonne
1850 (plan) : va de la rue de Maisons à la rue Saint-Pierre
1903 : va de la Grande Rue à la rue Marceau
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Marceau
Rue des Carrières 11 Existe en 1903
1903 : va de la rue des Juilliottes à la rue Carnot
Rue des Chênes 28 1900 : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue du Buisson
Rue Raspail à partir de 1911
Rue des deux Moulins 216 Existe en 1850
S’est appelée Chemin de halage – Quai d’Alfort prolongé – Rue du Château Gaillard
1903 : va du quai d’Alfort à la rue  d’Enfer
1934 (plan) : va du quai d’Alfort à la rue du Moulin d’Enfer
1957 : va de la rue de l’Amiral Courbet à la rue du Moulin d’Enfer
Rue du Maréchal Juin à partir de 1969
Rue des Ecoles 56 Existe en 1850 (plan)
1850 : va de la rue de Charentonneau à la rue Saint-Georges
1904 : va de la rue de Charentonneau à la rue Saint-Georges
Rue Louis Braille à partir de 1952
Rue des Ormes 78 1903 : va de la rue de Vincennes à l’avenue Saint-Maurice
1934 (plan) :  va de la rue de Vincennes à la rue Condorcet
Rue Arthur Dalidet à partir de 1944
Rue des Sapins 38 Existe en 1896
1910 : va de la rue du Buisson Joyeux à la rue de Vincennes
1928 : va de la rue Condorcet à la rue de Vincennes
1934 (plan) : va de la rue Condorcet à l’avenue de la République
1979 :  va de la rue Condorcet et finit en impasse
De nos jours rejoint la rue Arthur Dalidet
Rue du Quatorze juillet 54 S’est appelé rue de l’Amiral Avellan
1934 (plan) : va de l’avenue Saint Maurice à la rue Condorcet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à  la rue Condorcet
1979 : va de la rue de la Fédération à la rue Condorcet
S’appelera en partie : rue de Reims à partir de 1979 (à l’ouest de l’autoroute)
Va de la rue de la Fédération à la rue Condorcet
Rue du Buisson Joyeux 28 Existe en 1896
1903 : va de la rue de Créteil à la rue Hoche
1947 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue Hoche
1979 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue Suchet
Rue du Cèdre 42 Rue Chevreuil à partir de 1911 (en partie)
Rue du Chemin de Fer 97 Existe en 1847
1903 : va de la Grande Rue à la rue de la Gare
1934 (plan) : va de la Grande Rue à la rue de la Gare
Rue du Capitaine Roland Deplanque à partir de 1944
Rue du Chemin Vert 169 Chemin de la Butte de Grammont – Chemin des Ouches – Ruelle Maugreffier – Chemin de mèches ou chemin vert des mèches
Rue Guyot, puis rue Georges Médéric à partir de 1944
Rue du Cormoran 4 1910 : va de l’avenue Gambetta à la rue de Flandre
1934 (plan) : va de l’avenue Gambetta à l’avenue Foch
Rue Guy Môquet à partir de 1944
Rue du Marais 5 Existe en 1797
S’appelait Chemin du Marais ou chemin des vaches
S’appelera Rue de Moscou – rue de Finlande – et
Avenue de la Liberté à partir de 1956
Rue du Moulin d’Enfer 141 Existe en 1850 (plan)
1903 : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
Rue du 8 mai 1945 à partir de 1969
Rue du Parc 96 1895 : démarre face à la rue Marceau et finit à la mairie
1904 : va de la rue Pasteur à la Grande Rue
Rue Maurice Lissac à partir de 1951
Rue du Trocadéro 28 1903 : va de la rue des Juilliottes à la rue Saint Michel
1934 (plan) : va de la rue des Juilliottes et finit en impasse
Disparue vers 1960
Rue Edmond Nocard 216 Vers 1850 (plan)
S’appelait Rue Claude
1903 : va de la rue de Créteil à la rue des Deux Moulins
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à la rue des Deux Moulins
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue des Deux Moulins
1969 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue du Maréchal Juin
Rue Ernest Renan 196 Vers 1850 (plan)
S’appelait Rue Charles
1910 : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
1934 (plan) : va de la rue des Deux Moulins à la rue de Créteil
1957 : va de la rue des Deux Moulins à l’avenue du Général Leclerc
1970 :  va de la rue du Maréchal Juin à l’avenue du Général Leclerc
Rue Etienne Dolet 107 Existe en 1841
S’appelait rue du chemin de l’Abreuvoir
1904 : va de la Grande Rue à la voie ferrée
1934 (plan) : va de la Grande Rue à la voie ferrée
1957 : va de la rue Jean Jaurès et finit en impasse
Rue Eugène Renault 231 Existe en 1850
S’appelait rue du Pont d’Ivry
1874 : va de la Grande Rue à la limite d’Alfortville
1934 (plan) : va de la Grande Rue à la limite d’Alfortville
1937 : va de la rue Jean Jaurès à la limite d’Alfortville
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la limite d’Alfortville
Rue Eugène Sue 147 Existe en 1850
S’appelait rue Eugène
1910 : va de la rue d’Enfer à la place Dodun
1934 (plan) : va de la rue d’Enfer à la place Dodun
1969 : va de la rue du 8 mai 1945 à la place Dodun
Rue Fernet 74 Existe en 1896
1903 : va de la rue de Créteil à l’avenue du Fort
1910 : va de la rue de Créteil à l’avenue Gambetta
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à l’avenue Gambetta
Rue Gambetta 181 Existe en 1797
S’appelait Chemin d’Y ou chemin des Montants et rue Jacob
1903 : va de la Grande rue à la rue de Créteil
Avenue de la République à partir de 1905
Rue Girard 93 Existe en 1850 (plan)
1850 : va de la rue de Paris à Genève à la rue Bourgelat
1903 : va de la Grande Rue à la rue Bourgelat
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Bourgelat
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Bourgelat
Rue Grimoult 142 Existe en 1896
1903 : va de la rue de Créteil à la rue Jouët
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à à la rue Jouët
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue Jouët
Rue Henri Regnault 117 Existe en 1850
S’appelait rue Henri
1903 : commence et finit rue Ernest Renan
Rue Hoche 128 Existe en 1896
1903 : va de la rue Kléber à la rue de Créteil
1934  (plan) : va de la rue Kléber à la rue de Créteil
1957 : va de la rue Kléber à l’avenue du Général Leclerc
De nos jours va de la rue Kléber à la rue Alexandre
Rue Jenner 22 1928 : va de la rue Davy à la rue Victor Hugo
Disparue en 1970
Rue Jouët 214 Existe en 1889
1903 : va de la route de Créteil à la rue Gambetta
1910 : va de la rue de Créteil  à l’avenue de la République
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à l’avenue de la République
Rue Kléber 30 Existe en 1896
1903 : va de la rue Saint-Maur à la rue Hoche
1957 : va de la rue Marc Sangnier à la rue Hoche
Rue Lafontaine 32 Existe en 1896
S’appelait rue de l’Alliance
1934 (plan) : va de l’avenue Saint-Maurice à la rue Michelet
1957 : va de l’avenue Georges Clémenceau à la rue Michelet
Rue Louise Lesieur 64 Existe en 1895
1895 : va de la Grande Rue à la rue du Parc
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Maurice Lissac
Rue Maire 20 Existe en 1850 (plan)
1850 (plan) : va de la rue de la Poste à la limite d’Alfortville
(rue Alexandrine)
1903 : va de la rue Bourgelat à la limite d’Alfortville
Rue Marceau 158 Existe au XVIIIe siècle (Terrier de Créteil)
S’appelait Rue de Chiot – Rue Basse Saint-Pierre – Rue Saint-Pierre
1903 : va de la Grande Rue à la rue Victor Hugo
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Victor Hugo
Rue Masséna 23 Existe en 1896
1903 : va de la rue Hoche à la rue Saint Maur
1978 : va de la rue Hoche et finit en impasse
Rue Michelet 5 S’appelait rue de Cherbourg
1910 : va de la rue La Fontaine au chemin de halage
1934 (plan) : va de l’avenue de la République à l’avenue Joffre
Rue Nouvelle 35 Existe en 1908
1910: va de l’avenue de la République à l’avenue Gambetta
Rue Victor Basch à partir de 1944
Rue Parmentier 455 S’appelait rue de Lix (cadastre 1841) – Rue Saint Rémy
1903 : va de la rue Gambetta à la rue de Charentonneau
1910 : va de l’avenue de la République à la rue de Charentonneau
1957 : va de l’avenue de la République à la rue Paul-Vaillant Couturier
Rue Pasteur 44 Existe en 1894
1894 : rue longeant le parc de la nouvelle mairie
1903 : va de la Grande Rue à la rue de la Gare
1934 (plan) : va de l’avenue de la République à la place Salanson
Rue Paul Bert 63 Existe en 1886
1904 : va du quai d’Alfort à la rue de Créteil
1967 : va du quai Fernand Saguet à l’avenue du Général Leclerc
Rue Pelet de la Lozère 145 Apparait vers 1880
1904 : va de la Grande Rue à la rue Rodier
1935 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Rodier
Rue Raspail 212 Existe en 1896
S’appelait rue Georges et rue des Chênes
1911 : va de la rue de Créteil à la rue de Vincennes
1934 (plan) : va de la rue de Créteil à la rue de Vincennes
1957 : va de l’avenue du Général Leclerc à la rue de Vincennes
Rue Renard 34 Existe en 1896
1903 : va de l’avenue du Fort à la rue du Partage
1910 : va de l’avenue Gambetta à la rue de la Concorde
Rue Rodier 189 vers 1880
1903 : va de la rue de l’Abreuvoir à la place Salanson
1910 : va de la rue Etienne Dolet à la place Salanson
Rue Rouget de l’Isle 26 Existe en 1896
S’appelait rue d’Alfortville
1904 : va de la Grande Rue à la rue Auguste Simon
1934 (plan) : va de la Grande Rue d’Alfort à la rue Auguste Simon
1957 : va de la rue Jean Jaurès à la rue Auguste Simon
1960 : va de l’avenue du Général de Gaulle à la rue Auguste Simon
Rue Saint-Georges 267 Existe en 1850
S’appelait rue Soubiranne
1850 : va de la rue de Maisons à la rue du Manège
1903 : va de la rue Auguste Simon à la rue Delaporte
Rue Soult 21 Existe en 1896
1903 : va de la rue Masséna à la rue Suchet
1978 : va de la rue Masséna et finit en impasse
Rue Springer 21 Vers 1872
S’appelait Chemin de l’usine Springer
1904 : va de la Grande Rue à la rue du Parc
Va de la rue Jean-Jaurès et se termine en impasse
Rue Suchet 54 Existe en 1896
1904 : va du chemin de Saint Maur à la rue Hoche
1934 (plan) : va de la rue des Saint Maur à la limite de Créteil
va de la rue Marc Sangnier à la rue du Buisson Joyeux
Rue Victor Hugo 974 Existe en 1797
S’appelait Chemin de Vitry à Créteil – Chemin de l’Echat – Rue des Cochets
1903 : va de la Grande Rue à la limite de Créteil
1935 : va de la rue Jean Jaurès à la limite de Créteil
Rue Voltaire 4 Existe en 1896
S’appelait rue de Toulon
1934 (plan) : va de la rue La Fontaine à l’avenue Joffre
Advertisements

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Recensements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s