Archives mensuelles : décembre 2016

Memorialgenweb, les galeries intégrées en décembre 2016

Bonjour.

Vous trouverez ci-dessous la liste des galeries photos mises en lignes pour le mois de décembre 2016.

Bon réveillon à tous et à l’année prochaine !

L’équipe Mémorial.

 

========= Les galeries intégrées ===========
02 – Le Plessier-Huleu – Monument aux Morts – Relevé n° 36068
03 – Châtel-Montagne – Plaques commémoratives – Relevé n° 83066
03 – Magnet – Plaque commémorative – Relevé n° 83035
03 – Molinet – Plaque commémorative – Relevé n° 80996
03 – Neuvy – Monumen! t aux Morts – Relevé n° 44787
03 – Neuvy – Plaques commémoratives – Relevé n° 71040
03 – Nizerolles – Plaque commémorative – Relevé n° 83038
03 – Saligny-sur-Roudon – Plaques commémoratives – Relevé n° 83042
08 – Vendresse – Monument aux Morts [Vendresse] – Relevé n° 15467
09 – Larcat – Monument aux Morts – Relevé n° 69082
11 – Thézan-des-Corbières – Monument aux Morts – Relevé n° 25911
12 – Loupiac – Monument aux Morts de Loupiac – Relevé n° 548
12 – Montsalès – Monument aux Morts – Relevé n° 52122
12 – Naussac – Monument aux Morts de Bez – Relevé n° 37918
12 – Naussac – Monument aux Morts – Relevé n° 37920
12 – Ols-et-Rinhodes – Monument aux Morts – Relevé n° 47276
12 – Saint-Sernin-sur-Rance – Monument commémoratif – Relevé n° 83135
14 – Caen – Plaque commémorative : Eglise St-Etienne [Caen] – Relevé n° 38132
14 – Montpinçon – Stèle Commémorative – Relevé n° 71600
16 – Cognac – Stèle commémorative A.F.N. – Relevé n° 80991
18 – Foëcy – Monument aux Morts – Relevé n° 28156
18 – Sainte-Thorette – Corps restitués – Relevé n° 33979!
18! – Sainte-Thorette – Monument aux morts – Relevé n° 137714
18 – Thénioux – Monument commémoratif des passeurs – Relevé n° 51966
18 – Thénioux – Stèle commémorative – Relevé n° 51967
19 – Noailles – Monument aux Morts – Relevé n° 2964
21 – Ampilly-le-Sec – Monument aux Morts – Relevé n° 28535
21 – Ancey – Monument aux Morts – Relevé n° 39602
21 – Arconcey – Monument aux Morts – Relevé n° 33672
21 – Avot – Monument aux Morts – Relevé n° 43543
21 – Baulme-la-Roche – Monument aux Morts – Relevé n° 25917
21 – Bèze – Monument aux Morts – Relevé n° 45922
21 – Bourberain – Monument aux Morts – Relevé n° 39791
21 – Brognon – Monument aux Morts – Relevé n° 21523
21 – Chaignay – Monument aux Morts – Relevé n° 9978
21 – Châtellenot – Monument aux Morts – Relevé n° 45970
21 – Chaume-et-Courchamp – Monument aux Morts [Courchamp] – Relevé n° 43384
21 – Chaume-et-Courchamp – Monument aux Morts [Chaume] – Relevé n° 43385
21 – Chazeuil – Monument aux Morts – Relevé n° 39772
21 – Chazilly – Monument aux Morts – Relevé n° 45969
21 – Clénay – Monument aux Morts – Relevé n° 21763
21 – Colombier – Monument aux Morts – Relevé n° 13889
21 – Culètre – Monument aux Morts – Relevé n° 45957
21 – Curtil-Saint-Seine – Monument aux Morts – Relevé n° 43072
21 – Cussy-le-Châtel – Monumen! t aux Morts – Relevé n° 45956
21 – Essey – Monument aux Morts – Relevé n° 33673
21 – Étaules – Monument aux Morts – Relevé n° 39985
21 – Francheville – Monument aux Morts – Relevé n° 50621
21 – Lantenay – Monument aux Morts – Relevé n° 39597
21 – Mâlain – Monument aux Morts – Relevé n° 39595
21 – Marsannay-le-Bois – Monument aux Morts! – Relevé n° 8926
21 – Messigny-et-Vantoux – Monument aux Morts [Messigny] – Relevé n° 15331
21 – Montigny-sur-Vingeanne – Monument aux Morts de Montigny-sur-Vingeanne – Relevé n° 33517
21 – Orville – Monument aux Morts – Relevé n° 43396
21 – Painblanc – Monument aux Morts – Relevé n° 45974
21 – Panges – Monument aux Morts – Relevé n° 50603
21 – Posanges – Monument aux Morts – Relevé n° 31415
21 – Sainte-Sabine – Monument aux Morts – Relevé n° 25918
21 – Saint-Seine-sur-Vingeanne – Monument aux Morts 1914-1918 – Relevé n° 28729
21 – Selongey – Monument aux Morts – Relevé n° 33896
21 – Vic-de-Chassenay – Monument aux Morts – Relevé n° 31166
21 – Villecomte – Monument aux Morts – Relevé n° 50518
24 – Bergerac – <a! href=’http://www.memorialgenweb.org/memorial3/html/fr/resultcommune.php?insee=24037&dpt=24&idsource=83032′>Plaques commémoratives collège Henri IV – Relevé n° 83032
25 – Chaux-lès-Clerval – Monument aux Morts – Relevé n° 42928
27 – Angerville-la-Campagne – Monument aux Morts – Relevé n° 38995
27 – Charleval – Plaque commémorative de l’église – Relevé n° 79186
27 – La Croix-Saint-Leufroy – Monument aux Morts – Relevé n° 41554
27 – Damville – Monum! ent aux M! orts [Damville] – Relevé n° 5744
27 – Damville – Plaque commémorative aux victimes civiles du bombardement du 12/07/1944 [Damville] – Relevé n° 5899
27 – Damville – Plaque commémorative aux victimes civiles des combats de la Libération [Damville] – Relevé n° 5902
27 – Écardenville-sur-Eure – Plaque commémorative – Relevé n° 30849
27 – Épieds – Monument aux Morts – Relevé n° 30828
27 – Irreville – Monument aux morts – Relevé n° 30832
27 – Louye – Monument aux Morts – Relevé n° 10255
27 – Ménilles – Monument aux Morts – Relevé n° 7574
27 – Muzy – Monument aux Morts – Relevé n° 668
27 – Saint-Germain-de-Fresney – Monument aux Morts – Relevé n° 30836
27 – Séez-Mesnil – Monument aux Morts – Relevé n° 6613
27 – Le Val-David – Mon! ument aux Morts – Relevé n° 30834
28 – Authon-du-Perche – Plaque commémorative de l’église Saint-André – Relevé n° 79181
28 – Cloyes-sur-le-Loir – Plaque commémorative 1914-1918 de l’église Saint-Georges – Relevé n° 43969
28 – Marboué – Monument aux Morts – Relevé n° 20782
28 – Theuville – Carré militaire – Soldats canadiens – Relevé n° 993097
30 – Avèze – Monument aux Morts! – Relevé n° 6687
30 – Bréau-et-Salagosse – Plaque commémorative – Relevé n° 6689
30 – Bréau-et-Salagosse – Plaques commémoratives – Relevé n° 83065
30 – Lédignan – Monument aux Morts – Relevé n° 5066
33 – Flaujagues – Plaque commémorative mairie – Relevé n° 4190
35 – Rennes – Vitrai commémoratif – Relevé n° 136047
36 – Vatan – Monumen! t aux Mor! ts – Relevé n° 2019
37 – Betz-le-Château – Monument aux Morts près de l’église – Relevé n° 6335
37 – Betz-le-Château – Monument aux Morts du cimetière – Relevé n° 43007
37 – La Celle-Guenand – Monument aux Morts – Relevé n° 6102
37 – Ferrière-Larçon – Monument aux Morts – Relevé n° 6572
37 – La Guerche – Monument aux Morts – Relevé n° 8163
37 – Paulmy – Monument aux Morts – Relevé n° 6104
39 – Condamine – Monument aux Morts – Relevé n° 48439
39 – Courlaoux – Monument aux Morts – Relevé n° 49871
39 – Neublans – Monument aux Morts de Neublans – Relevé n° 21157
39 – Les Rousses – Plaque commémorative – Relevé n° 54116
39 – Trenal – Monument aux Morts -! Relevé n° 49877
41 – Montlivault – Plaque commémorative – Relevé n° 79204
41 – Séris – Plaque commémorative – Relevé n° 79205
43 – Céaux-d’Allègre – Monument aux Morts – Relevé n° 6467
44 – Cordemais – Monument commémoratif 1939-1945 – Relevé n° 83142
44 – Plessé – Monument aux Morts Le Coudray – Relevé n° 83141
45 – Épieds-en-Beauce – Monume! nt aux Morts – Relevé n° 6384
49 – Auverse – Monument aux Morts – Relevé n° 21972
49 – Chemiré-sur-Sarthe – Monument aux Morts – Relevé n° 43653
49 – Le Guédéniau – Monument aux Morts – Relevé n° 52895
49 – La Lande-Chasles – Monument aux Morts – Relevé n° 6908
50 – Beauvoir – Monument aux Morts – Relevé n° 27588
50 – Gourbesville – Plaqu! e commémorative – Relevé n° 79187
50 – Néhou – Plaque commémorative – Relevé n° 79177
50 – Saint-Lô – Monument commémoratif 1939-1945 [Saint-Lô] – Relevé n° 41806
50 – Valognes – Stèle commémorative Centre de Secours – Relevé n° 79188
51 – Ambonnay – Monument aux Morts tous conflits – Relevé n° 13064
51 – Breuvery-sur-Coole – Carré militaire – Soldats du Commonwealth – Rel! evé n° 990019
51 – Jonchery-sur-Suippe – Monument aux Morts – Relevé n° 15560
51 – Mourmelon-le-Petit – Monument aux Morts – Relevé n° 13728
51 – Val-de-Vesle – Monument aux Morts [Courmelois] – Relevé n° 29765
51 – Verneuil – Monument aux Morts – Relevé n° 32528
54 – Beuveille – Monument aux Morts – Relevé n° 40607
54 – Cosnes-et-Romain – C! arré militaire 1939-1945 de Romain – Relevé n° 82108
54 – Doncourt-lès-Longuyon – Nécropole nationale du Bois de Tappe – Relevé n° 131132
54 – Fillières – Nécropole nationale – Relevé n° 63874
54 – Saint-Pancré – Tombe collective – Relevé n° 78979
54 – Serrouville – Mur du Souvenir – Relevé n° 78032
54 – Ville-Houdlémont – Nécropole nationale – Relevé n° 54003
55 – Combres-s! ous-les-Côtes – Monument du Point X – Relevé n° 42393
55 – Dieue-sur-Meuse – Monument aux Morts – Relevé n° 35475
55 – Fleury-devant-Douaumont – Stèle commémorative Pierre CAZALIS DE FONDOUCE – Relevé n° 11540
55 – Fresnes-en-Woëvre – Monument aux Morts 1870-1871 – Relevé n° 40668
55 – Rembercourt-aux-Pots – Stèle commémorative du 29e B.C.P. – Relevé n° 200008
55 – Vacherauville – Monument aux Morts – Relevé n° 28278
55 – Velosnes – Monument aux Morts – Relevé n° 17962
58 – Brèves – Monument aux Morts – Relevé n° 33694
58 – Corvol-d’Embernard – Monument aux Morts – Relevé n° 45570
58 – Mouron-sur-Yonne – Monument aux Morts – Relevé n° 50190
59 – Anneux – Monument aux Morts – Relevé n° 49129
59 – Lallaing – Monument aux Morts – Relevé n° 40574
59 – La Madeleine – Monument aux Morts – Relevé n° 132260
59 – Maubeuge – Monument aux Morts – Relevé n° 9228
59 – Maubeuge – Monument aux Morts de Douzies-Montplaisir – Relevé n° 62900
59 – Maubeuge – Monument aux Morts Indochine – Relevé n° 9139
59 – Maubeuge – Monument aux Morts A.F.N. – Relevé n° 9140
59 – Ma! ubeuge – Plaque commémorative – Relevé n° 70358
59 – Moeuvres – Vitrail commémoratif – Relevé n° 137560
60 – Chantilly – Plaque commémorative Abbé CHARPENTIER – Relevé n° 63298
60 – Chantilly – Plaque commémorative 1914-1918, église Notre-Dame – Relevé n° 11939
61 – Beauvain – Plaque commémorative – Relevé n° 45029
62 – Berck – Monument aux Morts 1870-1871 – Relevé n° 137716
62 – Berck – Plaque commémorative 1914-1918 de l’église Notre-Dame-des-Sables – Relevé n° 82044
62 – Beugny – Plaques commémoratives de l’église Saint-Géry – Relevé n° 78532
62 – Brunembert – Monument aux Morts – Relevé n° 48824
62 – Bullecourt – Monument aux Morts – Relevé n° 28400
62 – Bullecourt – Tableau commémoratif en mémoire des prêtres e! t séminar! istes du Pas-de-Calais morts pour la France – Relevé n° 68004
62 – Chérisy – Monument aux Morts – Relevé n° 27875
62 – Colembert – Monument aux Morts – Relevé n° 25982
62 – Condette – Monument aux Morts – Relevé n° 15641
62 – Écourt-Saint-Quentin – Vitrail commémoratif DECAUDAIN-BARBIER – Relevé n° 137194
62 – Écourt-Saint-Quentin – Vitrail commémoratif des frères VARLET – Relevé ! n° 78307
62 – Fléchin – Monument aux Morts – Relevé n° 73435
62 – Graincourt-lès-Havrincourt – Monument aux Morts – Relevé n° 27452
62 – Guînes – Vitrail commémoratif Alphonse VASSEUR – Relevé n° 76092
62 – Guînes – Vitrail commémoratif 1914-1918 Alfred MOUCHON – Relevé n° 76093
62 – Hénin-sur-Cojeul – Monument aux Morts – Relevé n° 27466
62 – Henneveux – Monument aux Morts – Relevé n° 28447
62 – Inchy-en-Artois – Monument aux Morts – Relevé n° 28421
62 – Laires – Monument aux Morts – Relevé n° 27493
62 – Ligny-Thilloy – Stèle commémorative Major HAWKER – Soldats britanniques – Relevé n° 993913
62 – Meurchin – Monument aux Morts – Relevé n° 31860
62 – Morchies – Monument aux Morts – Relevé n° 29500
62 – ! Moyenneville – Monument aux Morts – Relevé n° 29501
62 – Neuville-Saint-Vaast – Monument commémoratif – Soldats polonais – Relevé n° 137736
62 – Neuville-Vitasse – Monument aux Morts – Relevé n° 29524
62 – Pihen-lès-Guînes – Monument aux Morts – Relevé n° 46074
62 – Le Portel – Carré militaire – Soldats du Commonwealth – Relevé n° 991799
62 – Le Portel – Monument commémoratif, institution Saint-Joseph – Relevé n° 49710
62 – Rang-du-Fliers – Monument aux Morts – Relevé n° 22599
62 – Riencourt-lès-Cagnicourt – Monument aux Morts – Relevé n° 30355
62 – Sains-lès-Marquion – Monument aux Morts 1870-1871 – Relevé n° 78516
62 – Saint-Étienne-au-Mont – Cimetière militaire – Soldats chinois – Relevé n° 991813
62 – Saint-Léger – Monument aux Morts – Relevé n° 28479
62 – Saint-Omer – Monument aux Morts – Relevé n° 10692
62 – Selles – Monument aux Morts – Relevé n° 24175
62 – Villers-au-Flos – Monument aux Morts – Relevé n° 31777
62 – Vimy – Mémorial de la crête de Vimy – Soldats canadiens – Relevé n° 130648
62 – Warlencourt-Eaucourt – Cimetière militaire – Soldats du Commonwealth! – Relevé n° 993398
62 – Wimereux – Plaque commémorative 1914-1918 de l’église – Relevé n° 42958
63 – Charbonnières-les-Vieilles – Plaque commémorative – Relevé n° 83003
64 – Orthez – Monument commémoratif – Relevé n° 137715
65 – Lanespède – Monument aux Morts – Relevé n° 41081
65 – Lannemezan – Plaque commémorative 1914-1918 – Relevé n° 55154
67 – Obernai – Monument aux Morts 1870-1871 – Relevé n° 6223
67 – Obernai – Monument aux Morts – Relevé n° 6224
68 – Riquewihr – Monument aux Morts – Relevé n° 6296
68 – Turckheim – Monument commémoratif aux armées françaises de la guerre de Hollande 1672-1678 – Relevé n° 200263
71 – Authumes – Monument aux Morts – Relevé n° 21826
71 – Authumes – Stèle Commémorative – Relevé ! n° 21827
71 – Bouhans – Monument aux Morts – Relevé n° 60246
71 – La Chapelle-Saint-Sauveur – Monument aux Morts – Relevé n° 60245
71 – La Chaux – Monument aux Morts – Relevé n° 60229
71 – Serley – Monument aux Morts – Relevé n° 60240
73 – Albertville – Monument aux Morts [Albertville] – Relevé n° 30953
73 – La Bâthie – Monument aux Morts – Relevé n° 30716
73 – Billième –
Monument aux Morts – Relevé n° 11528
73 – Celliers – Monument aux Morts de Celliers – Relevé n° 2163
73 – Cevins – Monument aux Morts – Relevé n° 30931
73 – Tours-en-Savoie – Monument aux Morts – Relevé n° 30718
75 – Paris 10 – Plaques commémoratives 1939-1945, place de Roubaix – Relevé n° 5401
75 – Paris 10 – Plaque commémorative 1914-1918, église Saint-Joseph Artisan – Relevé n° 11727
75 – Paris 10 – Plaques commémoratives 1914-1918, église Saint-Vincent de Paul – Relevé n° 11729
75 – Paris 10 – Plaque commémorative 1939-1945, 9 rue Saint-Vincent de Paul – Relevé n° 18398
75 – Paris 10 – Plaques commémoratives 1939-1945, 27 rue du Château d’Eau – Relevé n° 19621
75 – Paris 10 – Plaque commémorative, 160 boulevard de Magenta – Relevé n° 20027
75 – Paris 10 – Plaque commémorative 1939-1945, 63 boulevard de Magenta – Relevé n° 20127
75 – Paris 10 – Plaque commémorative, 96 rue René Boulanger – Relevé n° 31477
75 – Paris 10 – Stèle commémorative 1939-1945, église Saint-Joseph Artisan – Relevé n° 39186
75 – Paris 10 – Plaque commémorative 1914-1918, église Saint-Joseph Artisan – Soldats luxembourgeois – Relevé n° 130965
75 – Paris 14 – Plaque commémorative, hôpital Sainte-Anne ! – Relevé n° 45741
76 – Boissay – Stèle commémorative Pierre AUBERT – Relevé n° 79183
76 – Roncherolles-sur-le-Vivier – Monument aux Morts – Relevé n° 51046
76 – Rouen – Tombes militaires, cimetière Saint-Sever – Soldats belges – Relevé n° 990452
76 – Rouen – Carré militaire du cimetière nord – Relevé n° 79184
76 – Saint-Jacques-sur-Darnétal – Monument de l’église paroissiale – Relevé n° 79173
76 – Saint-Jacques-sur-Darnétal – Carré de corps restitués – Relevé n° 79174
77 – Courtacon – Monument aux Morts – Relevé n° 17977
77 – Fontainebleau – Monument aux Morts – Relevé n° 2276
77 – Villemaréchal – Monument aux Morts – Relevé n° 6927
79 – Mazières-en-Gâtine – Mémorial – Relevé n° 83154
80 – Noyelles-sur-Mer – Plaque ! commémorative SNCF – Relevé n° 27790
80 – Saint-Vale! ry-sur-So! mme – Plaque commémorative de l’ancien Tribunal de Commerce – Relevé n° 31544
80 – Saint-Valery-sur-Somme – Plaque commémorative 1939-1945 place des Pilotes – Relevé n° 31545
80 – Saint-Valery-sur-Somme – Stèle commémorative rue du Docteur Lommier – Relevé n° 48804
81 – Alban – Monument aux Morts – Relevé n° 18309
81 – Larroque – Monument aux Morts – Relevé n° 14684
81 – Lisle-sur-Tarn! – Monument aux Morts hameau de Saurs – Relevé n° 83015
82 – Montricoux – Plaques commémoratives – Relevé n° 24286
86 – Savigny-Lévescault – Plaque commémorative Mairie – Relevé n° 29144
88 – Brechainville – Monument aux Morts – Relevé n° 63130
91 – Brétigny-sur-Orge – Monument aux Morts – Relevé n° 12195
91 – Breuillet – Monument aux Mor! ts – ! Relevé n° 12289
94 – Villejuif – Monument aux Morts – Relevé n° 15205
9140 – Genève – Monument commémoratif 1870-1871 – Relevé n° 27933

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Memorial GenWeb, Mises en ligne

Site du jour (249) : Archives et culture pop

archives-et-culture-pop

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

Visite de l’usine Bio-Springer (05)

Le coin des adhérents (021) : 24 janvier
Mardi 24 Janvier permanence du CGMA. (M 11-Permanence – Visite de l’Usine SPRINGER)
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 09h à 126h
19 présents

Permanences 2012 et activités
JANVIER
mardi 31 janvier 2012– M12
FÉVRIER
dimanche 5 février 2012– D10
mardi 7 février 2012– M13
mardi 14 février 2012– M14
Vacances Hiver : samedi 18 février 2012 au dimanche 11 mars 2012
Consultez la page Agenda-2011-2012 pour avoir l’agenda complet de la saison 2011-12.

Lire également les textes déjà parus
Visite de l’usine Bio-Springer (01)
Visite de l’usine Bio-Springer (02)
Visite de l’usine Bio-Springer (03)
Visite de l’usine Bio-Springer (04)

Les photos des visiteurs.

L'arrivée

La présentation

L

L'auditoire

Protégeons la fabrication de la levure

L'extérieur

L'extérieur

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Maisons-Alfort

21 décembre 1970 – Communes de moins de 2000 habitants

Les communes de moins de 2000 habitants doivent verser leurs archives aux Archives départementales. (Loi du 21 décembre 1970).

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Sous-Marins Musées

Sous marins musées

Cliquer

Poster un commentaire

Classé dans A lire

AD 22 : Répertoires des notaires en ligne

ad-22-notaires-en-ligne

Cliquer

Autres articles

*

Poster un commentaire

Classé dans AD en ligne, Archives, Départements, Notaire

Site du jour (248) : Origine des noms de famille

geneanet-origine-des-noms-de-famille

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

Montmorency, les tables décennales absentes

tables-montmorency

Cliquer

C’est une déception pour les chercheurs et plus particulièrement les amateurs de généalogie. Les tables décennales, qui sont des listes alphabétiques des actes d’état civil, comportant le nom, les prénoms et la date, que ce soit pour une naissance, un mariage, un décès, ont disparu, pour la période de 1903 à 1932. « Chaque commune a obligation, tous les dix ans, de relever les patronymes des personnes concernées par l’acte, de les classer par ordre alphabétique et de « dresser » la table décennale, en double », explique Marie-Hélène Pelletier, directrice des archives départementales du Val-d’Oise, à Pontoise. « Les archives départementales collectent les tables décennales des communes de moins de deux mille habitants et le double versé au greffe du tribunal de grande instance pour les communes au-delà de deux mille habitants. Il y a ainsi deux exemplaires authentiques, l’un en mairie, l’autre au greffe du tribunal. C’est le double du greffe qui est porté manquant. Nous ne pouvons qu’en prendre acte », déclare la responsable.

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Archives Communales, Archives Départementales

Jean BOUTIN (1892-1918) sur Mémorial GenWeb

sans-titre

Articles à lire

Jean BOUTIN, son nom sera gravé sur le MAM de Maisons-Alfort (94)

Jean BOUTIN (1892-1918) les actes sur la toile

697 noms sur le Monument aux Morts de Maisons-Alfort

Jean BOUTIN sera bientôt ajouté sur les relevés MGW de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Memorial GenWeb, Morts 14-18, Val de Marne

Your top 15 online genealogy collections in 2016 — Genealogy à la carte

Looking back over the past twelve months at what captured genealogists’ attention, it seems this was not the best year for exciting new Canadian collections. With the exception of Library and Archives Canada’s ongoing digitization of Canadian Expeditionary Forces service files and Ancestry’s launch of Alberta homestead and Quebec notary records, most of the new…

via Your top 15 online genealogy collections in 2016 — Genealogy à la carte

Poster un commentaire

Classé dans A lire

RULLANG Georges Jacques décédé le 29 décembre 1915

RULLANG Georges Jacques : Soldat Classe 2, 12 Bataillon de Chasseurs Alpins, né le 16/10/1885 à Paris (12) 75-Seine — Fils de Jean François Canneleur 29 ans et de TEISSIER Elisabeth Marie Doreuse 26 ans, acte 2806 — Habite 2bis, Ernest Renan à Maisons-Alfort — Recrutement Mat : 751 Seine 4B (75) Mat : 0.6435 au corps — Tué à l’ennemi le 29/12/1915 L’Hartmann-Willerkopf (=Le Vieil Armand) Hartmannswiller 68-Haut-Rhin — MPF : Mort pour la France dans l’acte le 29/12/1915 — marié le 06/08/1910 à PERREAU Renée Louise Clotilde à Maisons-Alfort-94 — Figure sur MAM — Livre d’Or —

Fiche MDH : RULLANG Georges
Fiche MGW : RULLANG Georges Jacques

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Morts 14-18

Vœux 2017 des Archives nationales (France)

voeux-an-2017

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans Archives Nationales

Visite de l’usine Bio-Springer (03)

La rue Springer qui mêne à l'Usine.

Prenons la rue (l’impasse) Springer et profitons de ces quelques pas pour lire ce texte qui date de 1904.

Industrie. – Distilleries.

1° La distillerie de grains et fabrique de levure a été fondée en 1872 par le baron de Springer, dont le fils a été signalé à plusieurs reprises dans la notice administrative comme l’un des bienfaiteurs de la commune. L’usine est élevée au milieu d’une vaste propriété de 18 hectares, dont 2 sont couverts. Elle est construite toute en fer, brique ou pierre, et comprend plusieurs divisions la malterie, les greniers, les moulins, la macération, la fermentation, la distillerie et la préparation des drèches. Signalons, en outre, un pavillon pour les générateurs, des ateliers de construction pour les caisses d’emballage et de réparation des cuves et futailles, enfin des écuries et des étables renfermant 90 bœufs et 50 chevaux pour les charrois.
Le personnel se compose de 40 employés et 350 ouvriers, et la force motrice disponible, de 650 chevaux-vapeur.
Les produits sont de trois sortes  l’alcool de grains, la levure et les drêches.
Au point de vue de l’alcool de grains, l’usine présente cette caractéristique que sa fabrication, au lieu de reposer sur le procédé plus économique, mais plus dangereux, de la saccharification par les acides, s’obtient en saccharifiant exclusivement par le malt un mélange en proportions à peu près égales de farine d’orge, de seigle et de maïs. Sa malterie produit, à cet effet, près de 24.000 kilos de malt par jour, quantité correspondant à 30.000 kilos d’orge mis en œuvre. Les moûts ainsi préparés sont ensuite soumis à la fermentation, à la distillation, à l’épuration et à la rectification. La quantité fabriquée annuellement s’élève à 75.000 hectolitres d’alcool environ.
La levure, connue dans l’industrie sous le nom de levure Springer, est blanche, et s’emploie pour la fabrication du pain et des pâtisseries, de préférence à la levure de bière, sur laquelle elle permet de réaliser une économie de moitié, sans communiquer au pain l’amertume ou l’odeur aromatique qui proviennent du houblon.
L’établissement en fabrique journellement 12.000 kilos dont il écoule 35% à l’étranger, notamment en Angleterre.
Enfin la drêche qu’il introduisit pour la première fois en France, ainsi que les deux produits précédents, est le résidu de distillation de l’alcool de grains Cette substance, facilement digestible, contient, l’état sec, plus de 50% de matières nutritives non azotées et environ 25% de matières nutritives azotées. Elle constitue donc une nourriture des plus satisfaisantes pour le bétail, puisque, au même degré de dessiccation que celui du foin, 100 kilos de drêche sont équivalents, sous le rapport alimentaire, à 450 kilos de foin.
Ajoutons enfin, pour compléter cet exposé trop rapide, que l’usine entretient une équipe de maçons et de peintres, ainsi qu’une compagnie de pompiers, avec un matériel attelé qui lui permet de porter rapidement secours, en cas d’incendie, aux communes situées dans la région Sud-Est de Paris.
La quantité de grains comprise, soit dans les greniers, soit dans la malterie, est de 130.000 quintaux environ.
Ces grains proviennent, le maïs, des Etats-Unis, le riz, des colonies françaises, enfin le seigle et l’orge, de la Beauce, du Maine et le la Champagne.
2° La fabrique d’absinthe et de spiritueux située, quai d’Alfort, appartient à une ancienne  maison fondée en 1795 Paris, puis transférée à Alfort, d’abord partiellement en 1875, puis .entièrement en 1891. Elle occupe 40 ouvriers et employés, non compris les courtiers, à la fabrication de l’absinthe et des liqueurs et sirops de toute nature. Sa principale spécialité consiste dans la gentiane Suze, apéritif tonique à base de gentiane fraîche du Jura. et établissement dispose d’une machine de 25 chevaux et d’un moteur hydraulique actionnant les rinceuses mécaniques, et possède, pour ses transports, 12 chevaux et 7 voitures. Ses affaires se font pour les 3/4 à Paris et dans le département de la Seine et, pour le reste, en province et à l’étranger.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

Photos mensongères

LeTemps.ch

 

photos-mensongeres-letemps-ch

Cliquer

 

Poster un commentaire

Classé dans A écouter, A lire, A utiliser

A Maisons-Alfort du 28 au 31 décembre, a glagla

meteo-ma-du-28-au-31-12-2016

Poster un commentaire

par | 28 décembre 2016 · 10:00

Visite de l’usine Bio-Springer (02)

Avant de commencer la visite de l’Usine Springer arrêtons nous sur l’histoire des octrois Maisonnais.

******

Petite histoire mouvementée de l’octroi racontée par Amédée Chenal (1898) maire de Maisons-Alfort
Dans « Histoire de Maisons-Alfort  et  d’Alfortville
Depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours »
Par Amédée Chenal  (1898)

1674 – On se plaignait déjà de l’octroi de la ville de Paris. Il avait été payé, pour de la paille livrée par la commune, 30 livres à la porte Saint-Antoine, et on avait refusé de rendre cette somme, à la porte Saint-Denis, par où ressortaient les voitures qui se rendaient dans cette ville.
La paille se vendait deux sols la botte.

1680 – Ces terres avaient été surnommées Prés des pailles, parce que les habitants de Maisons qui étaient obligés depuis fort longtemps de fournir les pailles et litières pour la grande écurie du roi, affectaient le revenu qu’elles produisaient à l’acquisition de cette paille quand elle n’avait pas pu y être récoltée. C’est de l’une de ces livraisons qu’il s’agit, lorsqu’on parle de l’octroi de Paris. Cette paille était plus généralement livrée à Carrières-Charenton, au Séjour du roi, où les chevaux de la cour étaient logés.

1789 – CAHIER DES DOLEANCES DES HABITANTS DE LA COMMUNE OU PAROISSE DE MAISONS-ALFORT
7°     Que les droits sur les marchandises qui passent debout dans la banlieue de Paris soient supprimés comme injustes et très onéreux au commerce, tant par leur quotité que par les vexations et les retards qu’éprouvent les voituriers, par une foule de commis qui se trouvent tant dans les lieux où il y a un bureau que sur les routes ;
(c’est-à-dire :Suppression des droits de passe et des octrois).

1818 – L’octroi de banlieue avait été institué, malgré l’opposition de l’assemblée communale, manifestée à diverses reprises.

1845 – Un octroi communal fut voté, et le vin frappé d’un droit de un franc par hectolitre, « pour imiter les communes de Charenton et Saint-Maurice, qui améliorent tous leurs services ».

1847 – On constata que l’octroi avait produit, pour six mois, de mars à août inclus, 1 545 fr. 94 centimes.

1848 – À la suite de deux pétitions, le conseil vota la suppression de l’octroi, à partir du 1er mai ; il avait été établi pour dix ans en 1846.

1849 – À la suite de la constatation d’un déficit annuel de 200 francs, le préfet avait invité le conseil municipal à rétablir l’octroi ; celui-ci refusa, et proposa 7 centimes additionnels ; il fut néanmoins rétabli sur les vins et alcools.

1852 – Non seulement l’octroi avait été rétabli, comme nous l’avons déjà dit, mais se basant sur la nécessité de pourvoir aux dépenses suivantes :
« 1°    Paiement des travaux supplémentaires de l’église,
2°    Frais de réparations du pavage des rues,
3°    Continuation du pavage de la rue Saint-Pierre,
4°    Substitution du gaz à l’huile,
5°    Etablissement d’un lavoir public,
6°    Et enfin, construction d’un second bas-côté à l’église. »

1856 – BUDGET DE PREVISIONS POUR 1856
RECETTES
5 centimes additionnels ordinaires             580  fr
Attribution sur les patentes de l’année       320
sur les amendes de police                                120
sur le produit de l’octroi de banlieue      1 400
Droits d’octroi, produit brut                       1 750
Produit des amendes de l’octroi                      50

DÉPENSES
Administration communale (secrétaire 1.000 fr)    1 918 fr
Service de police, contingent         920
Salaire du garde champêtre            600
Salaire du tambour-afficheur           70
Service de l’octroi                               625

A remarquer, que l’octroi, qui produit 1.750 francs brut, coûte 625 francs à percevoir ; le bénéfice est maigre.

1864 – L’octroi, qui n’existait que sur les vins et alcools, à raison de 0 fr. 92 et 2 fr. par hectolitre, fut institué à peu près tel que nous l’avons encore, malgré une pétition d’un grand nombre d’habitants, dans laquelle, d’une façon un peu triviale, on représentait les « Octroyens » cherchant à découvrir la fraude sous les jupons des maraîchères retour des Halles ; son produit pour 1865 était évalué à 29 656 francs.6

1871 – Au mois de février 1871, le conseil fut réuni ; sept membres étaient présents. Il s’agissait de voter 3 091 francs, pour les dépenses de la garde nationale, la démolition des barricades, le déménagement de la mairie et, enfin, le paiement de l’enterrement des soldats morts à l’Ecole, à raison de 2 francs par homme.
Le 12 mars, nouvelle réunion ; il n’y a toujours que sept conseillers fidèles ; il fallait fournir du chauffage aux troupes allemandes. On décide de couper des arbres dans les parcs de MM. Lesieur, Lagoutte, Dodun et autres, qui avaient été épargnés par le génie, puis on vote l’achat de nouveaux bureaux d’octroi pour remplacer ceux qui ont été brûlés, et on accorde des semences aux cultivateurs.

1872 – Un receveur d’octroi, nommé Bastesti, ancien garde de Paris et ancien capitaine de la garde mobile, fut révoqué et poursuivi pour détournements ; d’origine corse, il parvint, croit-on, à gagner le maquis ; on ne le revit plus.
Son chef, le préposé principal, fut également impliqué dans l’affaire pour défaut de surveillance.

1879 – M. Denoailly, préposé principal de l’octroi, venait d’être révoqué ; même mesure fut prise à l’égard du secrétaire de la mairie.

1882 – La Caisse des écoles, à l’étude depuis longtemps, fut définitivement fondée.
Un procès d’octroi monstre, d’une justice contestable, fut commencé contre la Compagnie P.L.M. ; il ne devait se terminer que beaucoup plus tard, après épuisement de toutes les juridictions, par la condamnation de celle-ci, à un versement considérable, au profit de la commune et de l’employé saisissant.
Par contrecoup, il fut une des causes de la chute de M. Busteau.

*******

Dans un autre ouvrage sur Maisons-Alfort datant de 1904
« Département de la Seine – Direction des affaires départementales.
Etat des communes à la fin du XIXe siècle publié sous les auspices du Conseil Général
Notice Historique et Renseignements administratifs »
OCTROI
L’octroi de Maisons-Alfort est administré par voie de régie directe. Il est donc placé sous la surveillance immédiate du maire, et sous la surveillance générale de la régie des contributions indirectes.
Les déclarations et la recette des droits s’effectuent dans les 5 bureaux municipaux ou mixtes dénommés plus haut, et dans 2 bureaux de régie, dont l’un mixte avec Créteil.
Ces différents bureaux sont ouverts tous les jours, savoir de 7 heures du matin à 6 heures du soir, pendant les mois de janvier, février, novembre et décembre ; de 6 heures du matin à 7 heures du soir, pendant les mois de mars, avril, septembre et octobre enfin, de 5 heures du matin à 8 heures du soir, pendant les mois de mai, juin, juillet et août.
Pendant les mois de janvier, février, novembre et décembre, l’ouverture des bureaux a lieu à 6 h. ½  du matin, sauf en ce qui concerne les objets soumis aux droits du Trésor.

Poster un commentaire

Classé dans Amédée Chenal, Costumes, Histoire locale

Jean BOUTIN (1892-1918) sur Mémoire des hommes

boutin-jean-mdh

Articles à lire

Jean BOUTIN, son nom sera gravé sur le MAM de Maisons-Alfort (94)

Jean BOUTIN (1892-1918) les actes sur la toile

697 noms sur le Monument aux Morts de Maisons-Alfort

 

soldat de 2e classe 11e régiment d’infanterie (11e RI) Maisons-Alfort Saintes (17) 1912 529 27-04-1918 Éparges (Les) 55 – Meuse Fontenay-le-Comte 85 – Vendée

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Guerre 14-18, Histoire locale, Indexatiion Val-de-Marne, Maisons-Alfort

Visite de l’usine Bio-Springer (01)

Le mardi 24 janvier 2012, 20 adhérents du CGMA ont participé à une visite guidée de l’usine Bio-Springer, sise à Maisons-Alfort depuis 1872. Créée par le baron Max SPRINGER, cette usine qui couvre 15 hectares a résisté au temps et reste la seule usine de cette taille sur le territoire de la commune de Maisons-Alfort.

Lecteurs, nous vous proposons de découvrir plusieurs facettes de l’histoire de cette usine.

Commençons par présenter la rue Springer ; la voie privée qui nous mène à l’usine.

*

A suivre.

Poster un commentaire

Classé dans Histoire locale, Maisons-Alfort

Unusual Places

graves-of-woman-and-husband

cathedrale-de-creteil

*

Poster un commentaire

Classé dans A voir

Tous nos meilleurs souhaits pour de très belles fêtes de fin d’année

Bonjour à tou(te)s,

Cliquez sur :
Merry Christmas 2016

Le CGMA vous invite à consulter les derniers relevés effectués par les bénévoles :

Vous avez un ancêtre ou vous connaissez une personne qui habitait Maisons Alfort en 1911, n’hésitez pas il vous attend :
Au menu : Nom (6) Prénoms (7) Rue (1-2) – N° rue (3) – Vue
Recensements de Maisons-Alfort de 1911

Exemple
ABADIE Amable – 38, Rue Carnot – vue 69.
ABADIE Annette – 38, Rue Carnot – vue 69.
ABADIE Louis – 38, Rue Carnot – vue 69.
ABADIE Louise – 38, Rue Carnot – vue 69.
ABADIE Pierre – 38, Rue Carnot – vue 69.
Sur le site des AD 94 1911 • 1911 – 1911 • D2M8 119
archives.valdemarneVue 69 des recensements 1911

En 2017 le CGMA espère réaliser les relevés de 1891 • 1891 – 1891 • D2M8 19 et 1896 • 1896 – 1896 • D2M8 63.
Si vous souhaitez y participer (adhérent ou non) contactez-nous

Si vous souhaitez simplement connaître le nom que portait une voie Maisonnaise en1911

Consultez les articles suivants :
Recensements Maisonnais de 1911

 

Exemples :

Voie 1911 Nombre
Habitants
Correspondance voies 1911
et actuelles (2016)
Quartier
Allée de la Gaîté 27 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée des Marronniers 11 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée des Rosiers 56 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée des Tamaris 20 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée du Centre 11 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée Juliette 21 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée Marie-Louise 29 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée Maurice 34 Villa Renard – Disparue Alfort
Allée Pauline 4 Villa Renard – Disparue Alfort
Cité d’Alfort 92 Disparue depuis 1995 Alfort
Place de l’Opéra 1 Disparue vers 1970 Les Juilliottes

 

 

Découvrez Jean BOUTIN le 697ème poilu Maisonnais
Jean BOUTIN, son nom sera gravé sur le MAM de Maisons-Alfort (94)
697 noms sur le Monument aux Morts de Maisons-Alfort

 

 

Et découvrez qui se cache dans la vidéo :

Des parrains de cœur

 

Bonnes et Joyeuses fêtes à tous

Le CGMA

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A utiliser