Archives quotidiennes : 12 novembre 2016

Site du jour (242) : Par ci par là

par-ci-par-la

 

Tous les Sites du jour

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, Site du jour

>>La Blague ! #Facebook annonce par erreur à des utilisateurs qu’ils sont morts… — Un Petit Blog… avisé ??

Pour une belle commémoration du 11 novembre ! Le bug ou le hackeur… ont un humour … sacrément NOIR !😉 Tu parles d’un choc pour ceux qui te suivent s’ils te croient mort 😮 , qu’en plus tu es en vacances et que, comme moi, tu vérifies ton compte Fesse de Bouc une fois toutes […]

via >>La Blague ! #Facebook annonce par erreur à des utilisateurs qu’ils sont morts… — Un Petit Blog… avisé ??

2 Commentaires

Classé dans A lire

Recherches difficiles au Busseau — L’arbre de nos ancêtres

Je peine depuis longtemps sur ma lignée agnatique. Je n’arrive pas à trouver les parents de mon sosa 128, Jacques Morisset. J’ai son acte de mariage avec Marie Savineau, en 1741, paroisse du Busseau, mais, alors que le père de Marie est cité, aucune mention de parents pour Jacques. Les seuls témoins pour l’époux sont […]

via Recherches difficiles au Busseau — L’arbre de nos ancêtres

Poster un commentaire

Classé dans A lire

300 poilus enterrés sous de faux noms

300-poilus-enterres

Cliquer pour accéder à l’article complet

Le conseiller départemental Modem du Territoire-de-Belfort et historien, Christophe Grudler, a fait le constat lors d’un travail de recherches sur les poilus de Belfort de la guerre 14-18 que certains d’entre eux avaient été enterrés sous un faux nom. A l’occasion du 11 novembre 2016, l’élu demande à l’état de redonner les vraies identités à ces soldats.

C’est suite à un important travail de recherche sur les poilus de Belfort morts en 1914-18, dont près de la moitié étaient originaires d’Alsace (« Livre d’or des enfants de Belfort morts en 1914-18 », Les Éditions du Lion) que le conseiller départemental du Territoire-de-Belfort, Christophe Grudler s’est rendu compte qu’une partie d’entre eux étaient enterrés sous de faux noms dans les nécropoles militaires françaises.

Pourquoi ?

La raison est simple. En 1914, l’Alsace est allemande. Les Alsaciens qui s’engagent dans l’armée française sont considérés comme des traitres et des déserteurs par l’Armée allemande, risquant d’être fusillés. En accord avec l’autorité militaire française, les Alsaciens-Lorrains s’engagent donc sous de faux noms, à consonance plus française, et déclarent souvent de faux lieux de naissance, en France.

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18

actes de décès à Paris de 1903 à 1945

Archives de Paris : les actes de décès en ligne jusqu’en 1945

Cliquer

Importante mise à jour aux archives de Paris, les actes de décès sont désormais consultables en ligne pour la période allant de 1903 à 1945. Ces registres qui viennent d’être numérisés sont tenus chronologiquement pour chacun des 20 arrondissements. Ils contiennent les actes dans leur intégralité, y compris les mentions marginales au fur et à mesure que celles-ci ont été rendues obligatoires. Important, des tables alphabétiques des noms sont présentes en fin de registre, on y accède en utilisant le bouton « Voir tout le registre » et en se rendant à la fin du lot d’images.

L’article complet de la RFG :

http://www.rfgenealogie.com/s-informer/infos/archives/archives-de-paris-les-actes-de-deces-en-ligne-jusqu-en-1945

 

Poster un commentaire

Classé dans A utiliser, Archives, Archives Départementales