Archives quotidiennes : 3 juillet 2016

Quiz CGMA 1999 (03)

 

Question 7

Le calendrier républicain se termine en

A –       l’an II  (2)

B –        l’an XIV  (14)

C –        l’an XXI  (21)

Question 8

Les descendantes d’une même souche féminine sont

A –       des agnats

B –        des cognats

C –        des acrats

Question 9

Un généalogiste qui étudie les écritures anciennes fait

A –       de la paléographie

B –        de la paléontologie

C –        du paléolithique

**************************************

Réponse 4

Les descendants d’une souche masculine sont

A –       des agnats

Réponse 5

Deux enfants issus d’un même père mais non de la même mère sont deux enfants

C –        consanguins

Réponse 6

Un généalogiste qui étudie les blasons et les armoiries est

B –        un héraldiste

Publicités

1 commentaire

Classé dans A lire, Quiz

MER-SEA n°33 – Juillet 2016

Mer-Sea n°33

Cliquer pour accéder à la revue

N°33 / 36 pages 1er juillet 2016 

Merci de l’écho donné – Bon été à tous – Cordialement 

Jean-Christophe Rouxel

webmestre

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Presse

Recensements Maisons-Alfort 1911 sur le site des AD94 – Présentation

DÉNOMBREMENT de 1911

LISTE NOMINATIVE

Des habitants de la commune de Maisons-Alfort

RAPPEL DES CHIFFRES INSCRITS DANS L’ÉTAT Modèle N°6

NOMBRE (Recensement 1911)

Cliquer

La liste nominative des habitants de la commune doit comprendre tous les habitants qui résident habituellement dans la commune, c’est-à-dire qui y habitent le plus ordinairement, qu’ils soient présents ou non au moment du recensement.

Il y a donc lieu d’y inscrire tous les individus, quels que soient leurs âges, sexe ou leur condition, qui ont dans la commune un établissement permanent, une habitation personnelle ou de famille ; et il n’y a pas lieu de distinguer  s’ils y sont anciennement ou nouvellement établis, s’ils sont Français ou étrangers.

La liste nominative sera établie à l’aide des feuilles, qui donnent : 1° dans la première section les habitants résidents, présents dans la commune au moment du recensement ; 2° dans la deuxième section, les habitants qui résident dans la commun, mais qui en sont momentanément absents.

Il ne faudra donc pas transcrire sur la liste nominative les noms portés dans la troisième section de la feuille de ménage (hôtes de passage), puis qu’ils se rapportent à des personnes qui ne résident pas dans la commune.

Il n’y faudra pas non plus inscrire les noms des individus qui appartiennent aux catégories de population comptées à part, conformément  à l’article 2 du décret du 12 décembre 1910 (militaires, marins, détenus, élèves interne, etc.) ; ces individus figureront seulement numériquement dans le cadre spécial qui termine la liste nominative (cadre B, page 8 du modèle).

 

D’après les explications qui précèdent,

 

ON DEVRA INSCRIRE SUR LA LISTE NOMINATIVE, ALORS QU’ILS N’AURAIENT PAS DE DOMICILE A EUX PROPRE OU QU’ILS SERAIENT MOMENTANEMENT ABSENTS :

Les officiers et sous-officiers qui ne sont pas logés avec la troupe dans les casernes ou quartiers, ainsi que les employés attachés aux établissements militaires ;

Les gendarmes ;

Les préposés des douanes ;

Les membres des congrégations religieuses attachés à demeure à des établissements hospitaliers ou d’instruction dans la commune.

Les ouvriers domiciliés dans la commune qui travaillent momentanément dehors.

 

ON NE DOIT PAS INSCRIRE SUR LA LISTE NOMINATIVE ? QUOIQUE PRÉSENTS :

Les militaires et marins casernés dans la commune (à l’exception des officiers et sous-officiers quine sont pas logés avec la troupe, et des gendarmes ;

Les vieillards, les indigents, les infirmes et les aliénés, recueillis dans les dépôts de mendicité, les asiles et les hospices ;

Les élèves internes des établissements d’instruction publics et privées

Les membres des communautés religieuses (à l’exception de ceux qui sont détachés d’une manière permanente au service des hospices et des écoles de la commune) ;

Les ouvriers étrangers à la commune occupés aux chantiers temporaires de travaux publics ;

Les individus exerçant des professions ambulantes ;

Les marins des canaux et des rivières qui n’ont d’autre habitation que leur bateau, et généralement tous les individus qui ne sont dans la commune qu’en passant et avec l’intention de retourner à leur résidence habituelle.

 

EXPLICATION SUR LE MODE DE FORMATION DE LA LISTE NOMINATIVE

Chaque case ne portera qu’une seule inscription de telle sorte que chaque page renferme trente noms, ni plus, ni moins, sauf la dernière. Les noms devront être lisiblement écrits.

 

Colonnes 1 et 2. – Les noms des quartiers, sections, villages, hameaux ou rues seront écrits de manière à se trouver en regard des noms des individus qui sont les habitants  de chacune de ces parties de la commune. On doit, en général, commencer le dénombrement par la partie centrale ou principale, le chef-lieu ou le bourg ; de là ou passera aux dépendances principales, puis habitations éparses. Dans les villes, on procèdera par rues, quartiers, faubourgs dans l’ordre alphabétique des rues.

Colonnes 3, 4 et 5. – On procédera par maison ; dans chaque maison, par ménage. Il y aura pour chaque maison un numéro qui sera le même pour tous les ménages qu’elle renferme. Chaque ménage se distinguera également par un numéro d’ordre. On ouvrira devant chaque numéro une accolade assez grande pour comprendre tous les individus d’un même ménage

Colonnes 6 et 7. – On inscrira d’abord le chef de ménage, homme ou femme, puis la femme du chef, puis ses enfants, s’il y en a ; puis les ascendants, parents ou alliés faisant partie du ménage ; enfin les domestiques, les employés et les ouvriers qui vivent en commun avec la famille.

Colonnes 8, 9 et 10. – Année de naissance, lieu de naissance, et nationalité

Colonne 11. – On fera connaître dans cette colonne la situation de chaque individu par rapport au ménage dont il fait partie, c’est à dire qu’on indiquera s’il en est le chef ou l’un des membres, s’il y appartient en qualité de parent ou d’allié, ou seulement comme employé ou domestique à gages.

Colonne 12. – Profession.

Colonne 13. – Pour les patrons, chefs d’entreprise, ouvriers à domicile, inscrire : patrons.

Pour les employés ou ouvriers, indiquer le nom du patron ou de l’entreprise qui les  emploie

 

 

 

Poster un commentaire

Classé dans 1911 Maisons-Alfort, Archives Départementales 94, Recensements