Archives quotidiennes : 29 février 2016

24 et 25 septembre 2016 : « Soubise 2016 » forum national Géné@2016

24 et 25 septembre 2016 Hôtel de Soubise

Cliquer

Puisque je parle de bonheur, rappelons qu’entre deux congrès nationaux la Fédération est heureuse de vous convier tous les deux ans à un tel rendez-vous, unique, au sens où il se tient au cœur de notre ville-capitale, dans la cour du site historique de « nos » Archives nationales. Quatrième forum national réunissant exposants associatifs et professionnels, conférenciers et auditoires passionnés, public amateur ou chevronné. Vous l’aurez compris, je vous parle ici du forum national Géné@2016 – « Soubise 2016 » diront les plus familiers. Une rencontre faite aussi de visites guidées de l’institution qui nous accueille. Le tout sur deux jours : les 24 et 25 septembre 2016.

Poster un commentaire

Classé dans A visiter

Nés un 29 février à Maisons-Alfort de 1792 à 1901

Nés un à MA

Cliquer

Consulter aussi le site du CGMA http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html

Relevés dans les Registres d’état civil de naissance

Date                                Nom    Prénoms

1804.02.29 ANDRE Emilie Louise
1856.02.29 BIDET Ernestine
1896.02.29 BOURSIN Marcel Adolphe
1868.02.29 CHERAY Auguste Ferdinand
1896.02.29 CRAVOISIER Gaston Théodore
1844.02.29 FAULCONNIER Frédéric Octave
1804.02.29 FEUILLET Elizabeth
1896.02.29 GOUMONT Maria Françoise
1860.02.29 PEMJEAN Marie Simonne
1856.02.29 PERE Léon Désiré
1848.02.29 PICAUT Marguerite

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort

Site du jour (221) : Les journaux d’intérêt local (BNF)

Journaux locaux

Cliquer

Lire ici

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

Article du jour (217) : Quimper et les livres moisis

Les Archives départementales de Quimper (Finistère) mènent un chantier inédit. Une équipe dépoussière 23 km de rayonnages.

À la suite de la découverte de plusieurs champignons dans ses collections, les Archives départementales du Finistère ont été contraintes d’engager plus rapidement que prévu une action de dépoussiérage.
3,3 km de documents, les plus consultés par les lecteurs, viennent d’être traités. Avec eux, les étagères, murs et sols.
Depuis quelques jours, cette première tranche du chantier est à nouveau accessible au public. Il s’agit des registres d’état civil depuis l’Ancien Régime (section 3 E), des matricules militaires (section R) et de la bibliothèque historique et patrimoniale.

 

Quimper et les livres moisis

Cliquer

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Archives, Article du jour