Archives mensuelles : octobre 2015

« Sauvons nos tombes »

Sauvons nos tombes

Le projet « Sauvons nos tombes » consiste à photographier les tombes pour ensuite pouvoir relever les noms.
Choisissez un cimetière, vérifiez que celui-ci n’a pas déjà été photographié puis rendez-vous sur place et photographiez chaque tombe, l’une après l’autre, de façon systématique. L’objectif est d’arriver à lire les inscriptions présentes sur les tombes.

La prise de vue peut-être réalisée soit via un smartphone Android ou iPhone soit avec un appareil-photo numérique. 

Vous pouvez aussi participer au relevé des noms depuis chez vous. Cela s’effectue directement sur Geneanet, il vous suffit de renseigner les noms, dates de naissance, de décès, conjoints éventuels de chaque individu dont vous voyez le nom sur la photo. A la fin de votre saisie, indiquez que vous avez relevé l’ensemble des noms, puis passez à la tombe suivante. Cliquez ici pour commencer par une photo au hasard.

Poster un commentaire

Classé dans Cimetière

Site du jour (204) : Lire les écritures anciennes

Paléographie AD Haute-Saône

Cliquer – Paléographie site des AD Haute-Saône

Lire les écritures anciennes

La lecture des écritures anciennes est l’une des difficultés de la recherche en archives. Lire les textes d’avant le XVIIIe siècle nécessite souvent de se faire paléographe. Les archives départementales vous accompagnent dans cet apprentissage en proposant chaque année des cours de paléographie et d’initiation à l’histoire. lire la suite sur le site.

 

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

Expo du jour (28) : Liberté, j’écris ton nom

Liberté,  j'écris ton nom

                                                                                          Cliquer pour accéder à l’article

Du 18 septembre 2015 au 8 juillet 2016

Archives départementales du Val-de-Marne à Créteil

Salle Claire Berche

Entrée libre

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, Val de Marne

Var : Transcriptions hypothécaires

Var transcriptions hypothécaires

                                Cliquer

Sur le portail des archives du Var, un nouveau fonds a fait son apparition en septembre 2015, les transcriptions hypothécaires. La transcription hypothécaire est une copie intégrale de l’acte de vente et en principe de ses annexes, déposés par les soins du notaire au bureau des hypothèques, correspondant au lieu où se situe le bien. Après leur signature, tous les actes de vente y sont retranscrits intégralement.

Lire la suite sur le site de la RFG : Var, les transcriptions hypothécaires sont en ligne

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives, Archives Départementales

Site du jour (204) : GENEAGENDA

GENEAGENDA

                                                                    Cliquer pour accéder au site

 

Prochains événements

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Le coin des adhérents (0005) : 6 octobre 2015

Mardi 6 octobre – Permanence du CGMA M 05.
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
10 présents, 39 adhérents pour la saison 2014-2015
28 ré adhésions pour la saison 2015-2016.
et une nouvelle adhésion

Permanences 2015-2016 et activités
L’Agenda 2015 2016 est sur le blog.
L’Agenda Relevés NIMÈGUE

Les prochains rendez-vous en 2015 (saison 2014-2015)
OCTOBRE
lundi 5 octobre 2015 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 6 octobre 2015 – APE1 – Atelier Préparation Exposition juin 2016
dimanche 11 octobre 2015 – D2 – sur demande
mardi 13 octobre 2015 – M4
Toussaint : samedi 17 octobre 2015 au lundi 2 novembre 2015

Les dates clefs du planning 2015-2016
Espace Loisirs Charentonneau
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – puis repas au restaurant
dimanche 29 novembre 2015
Galettes des rois de 9h à 13h30
dimanche 17 janvier 2016

Conseil d’administration du CGMA du 5 octobre 2015

  • Le titre de travail de l’exposition, qui aura lieu en juin 2016, était  « Les archives familiales ». Un titre plus porteur est recherché afin de composer l’affiche et diffuser l’information. Des pistes sont déjà suggérées « Souvenirs de nos ancêtres » – « Un objet, une histoire. »
    • Les permanences du mardi intégreront dans leurs horaires une partie des ateliers« informatique et généalogie » et des préparations de l’exposition de juin 2016.
    • Pour les visites organisées par le CGMA, il est suggéré que les démarches de prospection sur les lieux visités se fassent en binôme.
    • Pour les ateliers « informatique et généalogie » les adhérents seront sollicités pour suggérer les thèmes à traiter. Le but sera de répondre plus précisément aux questions des adhérents.

Exposition de juin 2016
Un tour de table permet de mieux cerner les contenus de chacun des panneaux :
A titre d’exemples voici quelques contenus cités : ancêtres à l’école, chef d’orchestre, cuisinière, médailles diverses, etc.
L’affiche, comme en 2014, sera conçue et réalisée par notre infographiste préféré.

Pratique de la généalogie et de l’informatique

  • Tous les présents en séance n’ayant pas eu le temps d’effectuer les recherches sur le mariage annulé du bigame Maisonnais, l’exercice est donc reconduit :
    Pour cela commencez par lire l’article 5 mars 1885 – Le bigame Maisonnais
    Vous y découvrirez les informations utiles pour retrouver les noms des deux « mariés ».
    Ensuite, (si vous avez le temps), vous pourrez rechercher la nouvelle vie de la mariée à Alfortville
  • Un mystère à élucider : un ancêtre est dit « mort au blocus de Ménevé ». En fait il est décédé dans son lit. Existe-t-il un lieu dit « blocus de Ménevé » ?
    • Comment insérer les lettres majuscules, signes et symboles dans un texte ? Ç, É, Ê, ●, †,  ?
    Attention ces lettres majuscules et symbole ne sont accessibles que sur le clavier. Lire http://www.jyd.ch/tech/all-ascii.htm.

Les questions posées au CGMA
Le CGMA reçoit des questions provenant de différentes sources : adhérents, lecteurs du blog, courrier, courriels, appels téléphoniques. Voici la liste actuelle.

  • Recherche de l’acte de décès d’Adrien GUYON frère aîné de Georges GUYON, l’architecte des habitations du groupe GUYON (18 avenue du Général Leclerc). Date de naissance d’Adrien GUYON : 30 juillet 1847 à Angers. Qui a des pistes ?

Les évènements à venir
A Maisons-Alfort :

  • Samedi 10:octobre portes ouvertes de l’Agence de l’Énergie du Val-de-Marne (CAUE)

36, rue Edmond Nocard, de 10h à 18 h.
Consulter : Caue94 – manifestations

  • Du 10 au 17 octobre 2015, Programme de la semaine bleue 2015. à Maisons-Alfort
  • Le 16 octobre 2015 à 14h30 précises au Centre Socioculturel Liberté, conférence de Marcelle Aubert – AMAH « Les heures glorieuses de l’Industrie alimentaire à Maisons-Alfort

Annotations des fiches des Val-de-Marnais sur le site MDH.
Rappel : 3827 annotées au 23 juin et 4238 fiches MDH annotées au 6 octobre 2015.
Ces transcriptions de décès (annotées) sont relatives à l’une des 47 communes du Val-de-Marne.
Voir la page MDH – morts pour la France de la première guerre mondiale
A suivre – aidez nous !!!

 

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Archives, Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Indexatiion Val-de-Marne

Site du jour (203) : Je vous enverrai un mot de temps en temps …

Emile MOUREU

                                                                                   Cliquer pour accéder au site

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Site du jour

Archives de Strasbourg en ligne

Archives de Strasbourg

                                                  Cliquer pour accéder à l’article

*

Voir le site : archives.strasbourg.eu.

Poster un commentaire

Classé dans AC en ligne

Bertile Payssé de Jû-Belloc (Gers) (2)

Les signatures de nos ancêtres apparaissent dans leurs actes de mariage ou dans les acte de naissance ou de décès où ils sont témoins.

Aux archives d’autres sources dont les actes notariés nous révèlent si nos ancêtres savent écrire ou déclarent ne pas savoir écrire.

Les archives familiales par les lettres et cartes postales nous fournissent une image de la signature de nos ancêtres.

Pour Philippe Bertile Païssé née (1805), mariée (1832) et décédée (1854) à Jû-(Belloc) dans le Gers, outre son acte de mariage, un livre (trouvé dans la bibliothèque familiale) annoté de sa main nous révèle à la fois sa signature et la graphie utilisée (Païssé et non Payssé comme dans son acte de mariage).

Sous sa signature nous pouvons lire la mise en garde suivante :

« Si poussé du démon tu dérobes ce livre

   Apprends que tout voleur est indigne de vivre

   Dieu qui voit tout verra l’action

   Et de son trône éternel verra la punition. »

 
 
 
 
Ne pas voler ce livre !

Ne pas voler ce livre !

 Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Anecdotes, Episodes

Bertile Payssé de Jû-Belloc (Gers) (1)

La Sainte Bertille est le 6 novembre

Bertile Payssé épouse de Jean-Marie Malartic
Bertile une ancêtre de ma belle famille.

Mariage de Jean Marie (Louis)  MALARTIC et de Philippe Bertile PAYSSE (ou PAISSE)
le 30 janvier 1832.
n° 1         An 1832                 Mariages               Commune de Jû-Belloc

Par Nous Président du tribunal de première instance séant à Mirande, arrondissemnt de Mirande, Département du Gers le présent Registre destiné à recevoir les déclarations de Mariages de la commune de Jû-Belloc pendant l’année mil huit cent trente-deux, a été coté et paraphé par premier et dernier feuillet, et contient quatre feuillets.
Fait en double à Mirande, le vingt-quatre décembre mil huit cent trente-un.
Constaté  Juge pour le président.
L’an mil huit cent trente-deux, le trente janvier à trois heures du soir, par devant nous Joseph Desboux Maire et officier de l’état civil de la commune de Jû-Belloc, Canton de Plaisance, arrondissement de Mirande, Département du Gers: sont comparus, monsieur Jean-Marie Malartic âgé de vingt sept ans, rentier, demeurant à Sarragachies, canton d’Aignan, arrondissement et département susdits, majeur, né au dit Sarragachies le vingt sept ventose an treize, ainsi qu’il conste de son extrait de naissance dument expédié qu’il nous a représenté, fils légitime de Monsieur Jean-Marie Malartic, rentier, et de dame Jeanne Marie Joseph Maur, domiciliés audit Sarragachies, agissant avec l’assistance et consentement de sesdits père et mère.
Et demoiselle Philippe Bertile Payssé âgée de vingt six ans, majeure, née en cette commune le quinze brumaire an quatorze (6/11/1805), fille légitime de monsieur Jean-Baptiste Payssé et de dame Marie Clotilde Fites, agissant avec l’assistance et consentement de sesdits père et mère, tous trois domiciliés dans la présente commune. Lesquels nous ont requis de procéder à la célébration du mariage projeté entr’eux et dont les publications ont été faites devant la principale porte de notre maison commune les dimanches vingt-cinq septembre et deux octobre mil huit cent trente-un à onze heures du matin, ainsi que devant la principale porte de la maison commune dudit Sarragachies les mêmes dimanches vingt-cinq septembre et deux octobre dernier, comme il conste du certificat de Mr le Maire de la dite commune de Sarragachies le tout dans les formes prévues par la Loi, aucune opposition audit mariage ne nous ayant été signifiée, faisant droit à leur réquisition, après avoir donné lecture de toutes les pièces ci-dessus mentionnées et du chapitre VI du titre du Code civil intitulé du mariage, avons demandé au futur époux et à la future épouse s’ils veulent se prendre pour mari et pour femme, chacun d’eux ayant répondu séparément et affirmativement déclarons au nom de la loi que lesdits Jean-Marie Malartic et demoiselle Philippe Bertile Payssé sont unis par le mariage. En foi de quoi avons dressé acte en présence du Sieur Grégoire Daubons âgé de trente huit ans, propriétaire, habitant à Sarragachies, département du Gers, ami du futur époux, et Jean-Baptiste Gaston Noguez âgé de trente quatre ans, propriétaire, habitant à Jû-Belloc, cousin du futur époux, et Thomas Biere âgé de soixante ans, propriétaire, Honoré Noguez propriétaire aussi et tous habitant à Jû-Belloc amis des futurs époux. Les époux après qu’il leur en a été donné lecture l’ont signé avec nous, ainsi que les futurs époux, le père et la mère du futur et le père de la future, non la mère qui n’a signé pour ne savoir le faire nous requis.
Signé
Bertile Payssé                      Bertile PAYSSE (9), l’épouse.
Bertille ou Bertile, PAÏSSE ou PAYSSE. L’intéressée a choisi.
Malartic époux                    Jean-Marie Louis MALARTIC (8), l’époux.    J-M Louis
Malartic née Maur              Marie Josèphe MAUR (17), la mère de l’époux.
Malartic                                Jean-Marie MALARTIC (16), le père de l’époux
JB Payssé                              Jean Baptiste PAYSSé (18), le père de l’épouse.
A été le premier rédacteur du livre de raison familial, commencé par
la famille PAYSSé, ce livre a ensuite été rédigé par la famille MALARTIC.
Anicet (4) le Juge, Henri (2) le Chirurgien puis Jean MALARTIC (1).
Noguez                                  Jean-Baptiste Gaston NOGUEZ, cousin de l’époux.
Noguez                                  Honoré NOGUEZ
Biere                                      Thomas BIERE, témoin.
Daubon                                 Grégoire DAUBONS
Desboux                                Joseph DESBOUX, Maire et officier de l’état civil de Jû-Belloc.

*******************************************************************************************

Jean Marie dit Jean Louis époux de Bertille ont eu pour fils
Anicet et Henriette DUCUING qui à son tour a eu pour fils
Henri et Lucy qui à son tour a eu pour fils
Jean qui à son tour a eu …

Bertille (ou Bertile sur son acte de naissance) mourut à 50 ans.
Sa sœur Françoise se maria sur le tard mais fut veuve rapidement.

Jean Marie et Françoise vécurent la fin de leur vie à dans la maison familiale à Castelnau-Rivière-Basse (65) chez Anicet et Henriette.
Jean-Marie, sa femme et sa belle sœur ont une vieille tombe au cimetière de Jû-Belloc (Gers).

Philippe Bertille nous indique qu’un ascendant de Bertille avait comme prénom Philippe.
J’ai pendant deux ans cherché cet(te) ancêtre prénommé Philippe.

J’ai d’abord traqué la piste masculine, car Philippe pour moi était un homme.
Que nenni, c’était la grand-mère de Bertille née à Madiran (65).

Comme quoi les prénoms peuvent changer de sexe !
Ce fut également le cas pour Anne.

Un parent éloigné n’était  qu’autre que
MALARTIC (Anne-Joseph-Hippolyte de Maurès, comte de) (1730-1800),
Allez faire un tour au Québec pour en savoir plus

http://faculty.marianopolis.edu/c.belanger/quebechistory/encyclopedia/Anne-Joseph-HippolytedeMaurescomtedeMalartic.html

Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Anecdotes, Episodes, Histoire

Article du jour (186) : Faut-il euthanasier les associations de généalogie ?

Euthanasier les associations de généalogie

Cliquer pour lire l’article

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Article du jour

Bulletin scolaire de Virginie Renault de la Pagerie – 1818

On remarquera  – Catéchisme : Oublié et  Histoire Sainte : Négligée

Voici la lignée cognatique de mon épouse.

Marguerite GODIN    née le 29 mars 1888 Chasseneuil du Poitou (Vienne)

décédée le 25 septembre 1972 Toulon

Fille de

Marie LeBRETON      née le 18 novembre 1855 Poitiers

décédée le 22 octobre 1941 Toulon

Fille de

Joséphine LIEGE D’IRAY   née 23 juin 1830 Poitiers

décédée 26 novembre 1909 Beaumont (Vienne)

Fille de

Virginie RENAULT de la PAGERIE   née le 22 juin 1797 – 4 messidor an V Luché (Deux-Sèvres)

décédée le 24 juin 1884 Puychevrier – Beaumont (Vienne)

Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Généalogie des adhérents

Dans le bois de la pièce de Vaux en Sainte-Maure (1853)

Attardez vous quelques instants sur un de mes actes préférés,
qui concerne mes recherches généalogiques sur la branche Liège d’Iray.
Joseph Liège d’Iray : mais qu’allait-il faire dans la commune de Sainte-Maure, alors qu’il habitait dans la Vienne ?

Décès de Joseph LIEGE D’IRAY     Octobre 1853       Sainte-Maure

«  Extrait du registre des actes de décès pendant l’année mil huit cent cinquante trois de la commune de Sainte Maure, arrondissement de Chinon, Département d’Indre et Loire.

L’année mil huit cent cinquante trois le neuf octobre, une heure du soir; Devant nous, maire, officier de l’état civil de la commune de Sainte Maure, arrondissement de Chinon, Département d’Indre et Loire, soussigné sont comparus le sieur Louis Henry Liège d’Iray, âgé de trente cinq ans, propriétaire, demeurant ville de Châtellerault et Jules Armand Baufumé, âgé de trente sept ans garde champêtre, demeurant en cette ville, le premier gendre et neveu du défunt, le second voisin du lieu où est arrivé le décès, lesquels nous ont déclarés que les restes de Joseph Liège d’Iray, chevalier de la Légion d’Honneur, Président Honoraire de la cour Impériale de Poitiers, âgé de soixante neuf ans, natif de Châtellerault et domicilié ville de Poitiers, époux de Dame Virginie Renault, fille de feu Joseph Liège d’Iray et de feue Céleste de la Pagerie, décédé il y a plusieurs semaines ont été trouvés hier à six heures du soir dans le bois de la pièce de Vaux en cette Commune, ce dont nous nous sommes assurés. Et ont les dits comparants signé avec nous le tout après lecture faite… à la mairie, le jour, mois et an que dessus.
Le registre est signé: L. Liège d’Iray, Baufumé et Martin Maire.
Pour extrait conforme.
Mairie de Sainte Maure le neuf octobre mil huit cent cinquante trois. »

Cimetière de BEAUMONT (Vienne)
« Ci-gît Joseph Liège d’Iray
Président Honoraire de la Cour Impériale de Poitiers
Chevalier de la Légion d’Honneur
décédé dans sa 70ème année  le 9 août 1853 »

Adhérent-CGMA-Joël-007

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Généalogie des adhérents

Kermesse de l’énergie au CAUE à Maisons-Alfort le 10 octobre 2015

 

CAUE 10 octobre 2015

Poster un commentaire

Classé dans A visiter, A voir, Histoire locale, Maisons-Alfort

La mécanique quantique [Vidéo]

Source : La mécanique quantique [Vidéo]

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Presse Vendéenne ancienne en ligne

Presse locale Vendéenne

                                                             Cliquer

*

La presse n’est pas une source comme les autres pour l’historien, le généalogiste ou l’amateur d’histoire locale. Un journal apporte un témoignage indirect, souvent simplifié et rarement objectif, sur une réalité toujours complexe. Discutable comme preuve unique, il est tout de même une source secondaire de grand intérêt pour les activités commerciales, les faits divers, les événements familiaux, les débats politiques et religieux, le patrimoine, etc. Pourtant, la presse ne raconte pas seulement l’histoire immédiate, mais elle révèle aussi sa propre histoire, que le lecteur attentif perçoit à travers le premier et le dernier numéro paru, le titrage, les « marronniers », les articles polémiques ou de dénonciation, les silences sur les éléments « dérangeants », etc.

La numérisation de quelque 78 000 pages tirées de 15 titres différents de la presse régionale

Poster un commentaire

Classé dans Départements

XXIIIe Congrès national de Généalogie: du 2 au 4 octobre 2015

XXIIIe Congrès national de Généalogie: du 2 au 4 octobre 2015

Congrès national de Généalogie : du 2 au 4 octobre 2015 Poitiers

Le Cercle Généalogique Poitevin organise le XXIIIe Congrès national de Généalogie.

Poster un commentaire

Classé dans A visiter

Quel format pour mon Calendrier de l’avent 2015?

Source : Quel format pour mon Calendrier de l’avent 2015?

Poster un commentaire

Classé dans A lire

Le coin des adhérents (0004) : 29 septembre 2015

Mardi 29 septembre – Permanence du CGMA M 04.
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
14 présents, 39 adhérents pour la saison 2014-2015
27 ré adhésions pour la saison 2015-2016, soit 69%.

Permanences 2015-2016 et activités
L’Agenda 2015 2016 sur le blog.

Les prochains rendez-vous en 2015 (saison 2014-2015)
SEPTEMBRE
mardi 29 septembre 2015 – M3

OCTOBRE
lundi 5 octobre 2015 – Conseil d’administration du CGMA
mardi 6 octobre 2015 – APE1 – Atelier Préparation Exposition juin 2016
dimanche 11 octobre 2015 – D2 – sur demande
mardi 13 octobre 2015 – M4
Toussaint : samedi 17 octobre 2015 au lundi 2 novembre 2015

Les dates clefs à venir du planning 2015-2016
Conseil d’administration du CGMA
Lundi 5 octobre 2015
Espace Loisirs Charentonneau
Assemblée Générale du C.G.M.A. de 9h à 13h30 – puis repas au restaurant
dimanche 29 novembre 2015
Galettes des rois de 9h à 13h30
dimanche 17 janvier 2016

Pratique de la généalogie et de l’informatique
Tous les présents en séance n’ayant pas eu le temps d’effectuer les recherches sur le mariage annulé du bigame Maisonnais, l’exercice est donc reconduit :
Pour cela commencez par lire l’article 5 mars 1885 – Le bigame Maisonnais
Vous y découvrirez les informations utiles pour retrouver les noms des deux « mariés ».
Ensuite, (si vous avez le temps), vous pourrez rechercher la nouvelle vie de la mariée à Alfortville
– Mariages et descendance –
Bonnes recherches utilisez les deux sites pour mener vos recherches :
http://td-nmd-cgma.monsite-orange.fr/index.html
http://94.124.235.223/archives-en-ligne/eta-search-form.html
Le tour de table
Le tour de table est partiel et sera poursuivi lors d’une prochaine permanence.

Jacqueline
a trouvé dans un acte de naissance (vers 1700) où il est précisé que le père étant absent, une des personnes présentes « a servi de procureur »
En France, sous l’Ancien Régime, un procureur est une personne, un juriste ayant reçu un mandat pour représenter une partie.

Catherine
avait envisagé de se rendre en Saône-et-Loire pour interviewer des contemporaines d’une ancêtre décédée. Hélas, ce n’est que partie remise.

François
A commencé la reconstitution de la biographie d’un ancêtre : Jacques BINET, militaire né en Belgique en 1785 et décédé en 1862 dans le Loir-et-Cher. Sa carrière : Canonnier il devint Capitaine et eu la légion d’honneur.
Dossier dans la base LEONORE : Jacques André Joseph BINET
Bonnes recherches François.

Paulette
Recherche des informations sur son GP Adolphe MOUYSSET venu de Firmi en Aveyron et qui termina sa vie en Région Parisienne (Boulogne-Billancourt)

Nicole
nous décrit les relevés qu’elle effectue (tous les jeudis) au SHD de Vincennes (94)
Site à consulter : http://www.hoteldesinvalides.org/
Bonne continuation Nicole

Tous
Plusieurs adhérents font part de leurs blocages pour retrouver l’acte de décès d’un ancêtre qui a disparu, qui a quitté son foyer ou qui en a été exclu.
L’échange est très instructif et intéresse tous les présents.
Principal obstacle si le décès est intervenu avant 1945, l’acte de naissance ne porte pas mention du décès.
Les recherches doivent passer par la quête d’indices dans l’histoire familiale.
Lire l’article : Comment retrouver un lieu et une date de décès ?
Lire aussi : 1-7-comment-résoudre-certains-blocages
A suivre

Les questions posées au CGMA
Le CGMA reçoit des questions provenant de différentes sources : adhérents, lecteurs du blog, courrier, courriels, appels téléphoniques, voici la liste actuelle.

– Demande d’information sur la police des taxis, lire l’article ci-dessous :
Pourquoi la police des taxis s’appelle les «boers» – Le Parisien

– Recherche de l’acte de décès d’Adrien GUYON frère aîné de Georges GUYON, l’architecte des habitations du groupe GUYON (18 avenue du Général Leclerc). Date de naissance d’Adrien GUYON : 30 juillet 1847 à Angers. Qui a des pistes ?
Les visites du CGMA
Deux visites sont en préparation (pour octobre) :

– la visite de la Médiathèque de Créteil
– la visite de la Cathédrale de Créteil.

 

Les évènements à venir
A Maisons-Alfort :

Samedi 10:octobre portes ouvertes de l’Agence de l’Énergie du Val-de-Marne (CAUE)

36, rue Edmond Nocard, de 10h à 18 h.
Consulter : Caue94 – manifestations

Du 10 au 17 octobre 2015, Programme de la semaine bleue 2015. à Maisons-Alfort

Le 16 octobre 2015 à 14h30 précises au Centre Socioculturel Liberté, conférence de Marcelle Aubert – AMAH « Les heures glorieuses de l’Industrie alimentaire à Maisons-Alfort

A Paris

Du 7 octobre 2015 au 26 juin 2016 exposition « Dans les mailles du filet » au Musée National de la Marine (17, place du Trocadéro 75116). Thème : « Grande pêche de Terre-Neuve et d’Ailleurs »

 

Annotations des fiches des Val-de-Marnais sur le site MDH.
Rappel : 3827 annotées au 23 juin et 4211 fiches MDH annotées au 29 septembre 2015.
Ces transcriptions de décès (annotées) sont relatives à l’une des 47 communes du Val-de-Marne. Voir la page
MDH – morts pour la France de la première guerre mondiale
A suivre – aidez nous !!!

Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : cgma94@yahoo.fr
Le-coin-des-adhérents

Poster un commentaire

Classé dans Adhérents, Archives Départementales 94, Archives de Maisons-Alfort, Indexatiion Val-de-Marne, Maisons-Alfort