Archives quotidiennes : 5 mai 2015

5 mai 1892 – Alfred GREVIN

1892 – Alfred GREVIN

GREVIN Alfred, († Saint-Maur-des- Fossés 1892). Sculpteur, Caricaturiste

o janvier 1827, Epineuil (Yonne) x  Léontine Meugniot

5 mai 1892, Saint-Maur.

[†] Cimetière Sud Saint-Mandé

Le musée qui ouvrit ses portes le 5 juin 1882, porte le nom d’Alfred Grévin, célèbre sculpteur et caricaturiste de l’époque. Il s’agit d’une galerie de figures de cire crée par le journaliste Arthur Meyer et le dessinateur Alfred Grévin.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

5 mai 1982 – Luce FABIOLE

Luce Fabiole (de son vrai nom Marie Antoinette Bernus) est une actrice française née dans 11e arrondissement de Paris le 30 mai 1892 et décédée à Ivry-sur-Seine le 5 mai 1982.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

Article du jour (159) : Résistants à Pontivy (56)

Pontivy Résistants

Cliquer pour accéder à l’article

 *

Tous les Articles du jour

*

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour, Guerre 39-45

Voies de Maisons-Alfort (14) : en 988

*

En examinant la Carte des chasses, dressée de 1764 à 1773, où figurent les chemins qui sillonnaient le territoire de la commune, on se rend parfaitement compte de sa formation.

Un chemin partant du pont, se dirigeant vers Maisons et le traversant (la continuation vers Villeneuve n’est pas très ancienne) ; un autre prenant à gauche, non loin du pont, et conduisant à Créteil, et un troisième allant de Maisons à Créteil.

C’est sur ces trois artères principales que se sont suc­cessivement amorcés les autres chemins de la commune.

Ce qui démontre que la route actuelle de Maisons à Villeneuve est de création relativement récente, c’est que l’on trouve trace dans les archives, de conventions entre l’Etat, la Fabrique paroissiale et des cultivateurs, à raison de l’exécution d’un nouveau chemin de Villeneuve.

De plus, un chemin qui partait de celui de Maisons, sur la droite, non loin du pont, se dirigeait à travers la plaine vers Choisy et Villeneuve ; il existait de temps immémorial, et on l’appelle déjà en 1754 le vieux chemin de Villeneuve.

Il devait également y avoir le chemin Vert des Mêches, qui prenait de la Marne, au-dessous des moulins, passait sur l’emplacement où est le fort et se continuait tel qu’il existe aujourd’hui jusqu’aux Mêches.

Les chemins de Charentonneau, d’Enfer, de Mesly, de Valenton, de Saint-Maur, du Port-à-l’Anglais et des Iles existaient pro­bablement aussi, ainsi que d’autres de moindre importance subsistant encore, mais à l’état de sentiers, et sous des noms aujourd’hui oubliés.

Ces chemins, créés pour les besoins des relations entre les différents villages ou hameaux, ou pour se rendre aux moulins, à la rivière, ou enfin pour la culture, au hasard de la fantaisie de l’attelage du premier chariot qui les avait tracés par la marque de ses roues, se ressentent encore de cette origine ; leurs sinuosités sont une preuve de leur ancienneté.

Les rues qui existaient sans doute déjà sont celles des Bretons, désignée alors sous le nom de rue Bretonne, des Cochets, Saint-Pierre, Jacob, et enfin la rue Grande, dans lesquelles se trouvent encore de très vieilles constructions. Il est bien enten­du que les travaux de viabilité y étaient absolument inconnus.

*

Extrait de : Histoire de Maisons-Alfort et d’Alfortville, depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours par Amédée CHENAL Maire de Maisons-Alfort – 1898

Poster un commentaire

Classé dans Amédée Chenal, Histoire locale, Maisons-Alfort, Voies

BOULÉ et REMOISSENET décédés le 5 mai 1915

BOULÉ Gaston Pierre Maurice : Soldat Classe 2, ou 2°Canonnier Servant 5 R Artillerie à Pied – R.A.P. (Pied), né le 8/9/1893 à Fontenay-sur-Loing 45-Loiret — Fils de Jean-Baptiste et de DUHEM Sophie Pierrette, acte ? — Habite 147, rue de Créteil à Maisons-Alfort — Recrutement Mat : 3776 Seine 4B (75) Mat : 7351 au corps — Blessures Plaies de la région lombaire le 5/5/1915 Ambulance 7 de Calonne 3/2. Bivouac de Paleoix (55) Calonne 55-Meuse — MPF : Mort pour la France dans Mention Marginale le 22/07/1915 — Figure sur MAM — Crypte — Livre d’Or —

Fiche MDH : BOULÉ Gaston Pierre Maurice
Fiche MGW : BOULÉ Gaston Pierre Maurice

 

REMOISSENET Alfred : Soldat Classe 2, 227 RI, né le 21/9/1879 à Sennecey 21-Côte-d’Or — Fils de François Auguste Gardien de Batteries 33 ans et de DAUPHIN Marie -Louise 25 ans, acte 12 — Recrutement Mat : 569 Dijon (21) Mat : 3518 au corps — Tué à l’ennemi le 5/5/1915 Redoute du Bois-Brûlé 55-Meuse — MPF : Mort pour la France dans SGA-MDH — marié le 11/10/1904 à DIJON Schareg Marie Andrée à Maisons-Alfort 94 — Inhumation Nécropole nationale Vaux-Racine (Saint-Mihiel) — Figure sur MAM — Saint-Remi —

Fiche MDH : REMOISSENET Alfred
Fiche MGW : REMOISSENET Alfred

 

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Memorial GenWeb, Morts 14-18