Archives quotidiennes : 27 mars 2015

27 mars 1969 – Eric ARLIX

Éric Arlix, né le 27 mars 1969 à Maisons-Alfort (Val-de-Marne), est un écrivain, éditeur français. Il vit et travaille à Alfortville.

Après une carrière d’artiste, Éric Arlix a entrepris une carrière d’écrivain. Son style « ultra-contemporain » le démarque des productions poétiques plus classiques, marquant une communauté d’esprit avec, par exemple, Jean-Charles Massera. Ce travail d’écriture s’accompagne depuis fin 2004 d’une activité d’éditeur avec la plateforme éditoriale è®e, catalogue généraliste critique et multi-supports[1]. En 2008, il participe à la création de la revue de littérature contemporaine Tina (avec Chloé Delaume, Hugues Jallon, Dominique Jenvrey, Emily King, Jean-Charles Massera, Émilie Notéris, Jean Perrier et Guy Tournaye) et anime la collection « Et hop » pour les éditions IMHO.
La suite sur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89ric_Arlix

Publicités

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

27 mars 1791 – Division du territoire de Créteil

Le dimanche 27 mars 1791, les officiers municipaux procèdent à la la division du territoire de Créteil en 6 sections, qui sont Buisson (Entre la grande route et la rivière), le Mont de Mesly, le Grand Fossé, les Malfourches, la Pelle à Four et sous le Parc.

Madeleine Jurgens

Juillet 1791
• Serment de M. GERDRET, curé de Créteil, à la constitution civile du clergé. Passage des cendres de VOLTAIRE. Dans l’église, JEANDIER, le procureur de la commune donne en chaire lecture de la première Constitution.

10 Juillet 1791
• Passage des cendres de VOLTAIRE.

15 septembre 1791
• Dans l’église, JEANDIER, le procureur de la commune donne en chaire lecture de la première Constitution

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

27 mars 1893 – BEAU de ROCHAS

1893 – Alphonse BEAU de ROCHAS né BEAU

BEAU de ROCHAS Alphonse, († Vincennes, 1893). Ingénieur.

o 5 avril 1815, Digne
27 mars 1893, Vincennes
Né Beau, à son patronyme il associe le nom de sa mère de Rochas et devient pour la postérité Beau de Rochas.

Ingénieur, il prit en 1862 un brevet sur le cycle de transformation en énergie mécanique de l’énergie thermique provenant de la combustion en vase clos d’un mélange carburé air-essence.

Il ne put exploiter son brevet qui tomba dans le domaine public. Il s ‘éteindra misérable et oublié en 1893, tandis que la  » machine à quatre temps  » enrichissait d’autres noms et constructeurs.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne (CGMA)

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne

AD 16 : Archives départementales de la Charente – Les registres matricules

Charentes - Registres de matricules

Cliquer pour accéder à la page des AD 16

*

Portail des archives : http://www.archives16.fr

Article à lire : Les registres matricules de Charente sont en ligne le 26 Mars 2015 par RFG Guillaume de Morant

*E

En Charente, et selon leur commune de résidence, les conscrits étaient appelés soit à Angoulême, Magnac-Laval ou Périgueux. Attention, même si ces villes sont situées respectivement en Charente, Haute-Vienne et Dordogne, les tables et registres matricules sont bel et bien conservés par les archives de la Charente.

 

****

Voici les conscrits charentais dont le nom est gravé sur le Monument aux Morts de Maisons-Alfort

ou/et apparaît sur la livre d’or.

Nom Prénoms Matricule / Recrutement
BARGUE Antoine Mat : 910 Magnac Laval
DUCHÊNE Arthur Jean Hippolyte Mat : 933 Magnac Laval
DUCOURTIOUX Jean Joseph Mat : 1228 Magnac-Laval
GROUSSELAS René Jean Ernest Mat : 2023 Limoges
GROUSSELAS Victor Louis Georges Mat : 1142 Limoges
LABUSSIÈRE Martial Mat : 827 Magnac Laval
LESTRADE Auguste Mat : 1584 Magnac-Laval
MINEUR Antoine Adolphe Edgard Mat : 1809 Angoulême
SACHOUX Eugène Adrien Mat : 250 Magnac Laval
TREILLARD Joseph Léon Mat : 1379 Magnac-Laval

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver les fiches de ces soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre

*

Poster un commentaire

Classé dans Archives Départementales, Registres de matricules

11 novembre 2008

Article déjà paru le 11 novembre 2008, les relevés entre 2001 et 2008

*****************************************************************

Ce 11 novembre (2008), permet de présenter quelques uns des relevés déposés par le CGMA sur Internet.  Soit plus de 8000 noms !

Les premiers relevés datent de 2001.

L’article qui suit est consacré à la guerre 1914-18.

Le monument aux morts de Maisons-Alfort est situé dans la cour de l’hôtel de ville.

Sur la face arrière du monument sont gravées ces inscriptions :
« Ce monument a été érigé en 1920 par souscription publique sur l’initiative du conseil municipal pour perpétrer la mémoire de nos soldats en défendant la patrie.
M. Champion, Conseiller Général de la Seine étant Maire de Maisons-Alfort
M.M. Hurion et Bonneterre Adjoint. »

Marne         Aisne
Yser            Somme
Champagne        Argonne
Verdun        Alsace
Artois            Flandres

Une liste de 696 noms est gravée sur la face avant, les noms sont répartis sur 9 colonnes : 6 colonnes de 77 noms et 3 colonnes de 78 noms. (Seules les initiales des prénoms sont gravées sur le monument).
Sur les 696 noms inscrits sur le Monument aux Morts de Maisons-Alfort, 330 prénoms ont été retrouvés par le CGMA.

La stèle du cimetière de Maisons-Alfort.

Division 16, sur la stèle est gravée l’inscription suivante :
« A nos soldats
Morts pour la France
1914-1918 »

suivie de 82 noms et prénoms.

La liste des morts 1914-18 Église Saint-Remi

L’inscription « PRO DEO et PATRIA » est suivie de 137 noms et initiales des prénoms.

Livre d’or de la guerre 1914-1918.

Sources : page 285 de « Mille ans d’histoire » Tome II, édité par l’AMAH complétée par le CGMA avec les données des Archives Communales de Maisons-Alfort.
244 noms et prénoms. (123 uniquement sur MémorialGenWeb)

Elèves d’Alfort Morts pour la patrie 1914-1918

Dans l’amphithéâtre de l’Ecole Vétérinaire de Maisons-Alfort
Sur une plaque (discrète) sont inscrits 26 noms et prénoms d’élèves vétérinaires.

Soldats inhumés dans le cimetière communal

Outre les sources précédemment citées, il faut ajouter les soldats inhumés dans des tombes du cimetière communal.

Le CGMA tient ces relevés à votre disposition.

Vous pouvez en première approche consulter le site :
http://www.memorial-genweb.org/~cimgenweb/

Où retrouver ces personnes  sur internet ?

3 sources alimentées par les données du CGMA sur internet :
MémorialGenweb, Mémoire des hommes et vergezy.chez-alice.fr

MémorialGenWeb : relevés de monuments aux morts, soldats et victimes civiles, français et étrangers, tués ou disparus par faits de guerre, morts en déportation, «Morts pour la France».

Les relevés de la commune de Maisons Alfort

Pour la guerre 1914-18 à Maisons-Alfort (INSEE : 94046)
Le Monument aux Morts [relevé n° 5680] Cour de l’hôtel de ville de Maisons-Alfort
696 personnes

Plaques Commémoratives 1914-1918 [relevé n° 10468]
A l’intérieur de l’Eglise Saint-Remi
137 personnes

Stèle Commémorative 1914-1918 [relevé n° 10470]
Crypte du cimetière de Maisons-Alfort. Liste de 82 soldats inhumés dans le cimetière de Maisons-Alfort
82 personnes

Livre d’or de la guerre 1914-1918 [relevé n° 10448]
Archives communales
123 personnes

Mémoire des hommes est destiné à mettre à la disposition du public des bases de données réalisées à partir de la numérisation et de l’indexation de fiches biographiques conservées par le ministère de la Défense. Il a également pour vocation d’honorer la mémoire de celles et ceux qui ont participé ou donné leur vie au cours des conflits de l’époque contemporaine

Plus de 1,3 million de militaires décédés au cours de la Grande Guerre et ayant obtenu la mention « Mort pour la France » figurent sur cette base de données.
Une recherche systématique des « Morts pour la France » sur le site Mémoire des hommes a permis de retrouver :
249 fiches des noms relevés sur les différents monuments et le livre d’or et 17 fiches sur 26.

et sur

http://vergezy.chez-alice.fr/cgma/indexmonument.htm

Pour tout complément d’information contacter directement le CGMA : cgma@yahoo.fr

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Morts 14-18

AD 75 : Archives de Paris – Conférences 2ème semestre 2015 (Les Fonds)

programme-conf_2e-trimestre 2015-1_Page_12

 

*

 

programme-conf_2e-trimestre 2015-1_Page_2

Archives de Paris
18 boulevard Sérurier
75019 Paris
Tél : 01.53.72.41.23
Métro : Porte des Lilas (ligne 11 et 3bis)
Tramway : Porte des Lilas (ligne T3b)
Bus : n° 48, 61, 96, 105, 115, 129, 170, 249

 

Horaires d’ouverture de la salle de lecture :
 – lundi de 13h30 à 17h30 (arrêt des commandes des documents à 16h20)
 – mardi au vendredi de 9h30 à 17h30 (arrêt des commandes des documents à 16h20)
 – Samedi de 9h30 à 17h00 (consultation des documents originaux sur réservation)

www.archives.paris.fr

http://blogs.paris.fr/lescoulissesdesarchives/

Poster un commentaire

Classé dans Conférence

BORGARD Alexandre Joseph décédé le 27 mars 1915

BORGARD Alexandre Joseph Marie : Soldat Classe 2, 132 RI, né le 26/4/1884 à Maure-de-Bretagne 35-Ille-et-Vilaine — Fils de Jean Cultivateur 45 ans et de ARTUR Anne Marie Cultivatrice 39 ans, acte 37 — Recrutement Mat : 1956 Rennes (35) Mat : 015796 Bis au corps — Tué à l’ennemi le 27/3/1915 Bois des Eparges Les Eparges 55-Meuse — MPF : Mort pour la France dans SGA-MDH — Figure sur MAM —

Fiche MDH : BORGARD Alexandre Joseph Marie
Fiche MGW : BORGARD Alexandre Joseph Marie

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Morts 14-18