Archives mensuelles : janvier 2015

Vidéo du jour (11) : Azulejos

Azulejos trick

Cliquer

Toutes les  Vidéos du jour

*

Poster un commentaire

Classé dans Vidéo du jour

31 janvier 1808 – Baron Rodier Salièges – CHARENTONNEAU

1808 – Domaine de Charentonneau

Le baron Rodier Salièges devint acquéreur du domaine de Charentonneau le 31 janvier 1808. Il fut arrondi à diverses reprises, jusqu’à devenir plus étendu qu’il ne l’avait jamais été. Afin de faire disparaître les dernières enclaves, son possesseur acquit en 1810 deux pièces de terre sises à l’entrée de l’avenue en bordure de la route, de sorte que les clôtures, murs et haies, établies quelques années après, enfermèrent près de 200 hectares d’un seul tenant.

A la mort de M. Rodier, ses héritiers, MM. Pelet de la Lozère, Ravault et Rodier, le firent vendre sur licitation. M. Grimoult en acquit la plus grande partie, notamment celle close, le 17 août 1833 ; il a appartenu depuis à ses descendants, la famille Jouët-Pastré.

D’après Amédée Chenal Maire de Maisons-Alfort

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

Article du jour (128) : Le parfait enfant aryien

Parfait enfant aryen

Cliquer

Les jeunes mariés, un couple de juifs de Lituanie qui rêvaient d’une carrière de chanteurs d’opéra, sont venus s’installer à Berlin comme étudiants en 1928. En 1934, quelques mois après la prise du pouvoir par Adolf Hitler et le parti nazi, la femme du couple tomba enceinte et donna naissance à une petite fille juive… qui devint le modèle du «parfait enfant aryen». Lire la suite sur slate.fr

 

Poster un commentaire

Classé dans Article du jour

Site du jour (185) : Les collections photographiques du musée de Bretagne

Musée de Bretagne

Cliquer

 

Le musée de Bretagne collecte des photographies depuis la seconde moitié du 19e siècle. Évaluées à 400 000 négatifs sur verre et films souples et à plus de 13 000 tirages, ces collections sont les plus importantes du musée.
Pour la première fois, une partie de ces fonds a été présentée au public à travers l’exposition Reflets de Bretagne – 160 ans de photographies inédites (29 juin 2012 – 06 janvier 2013). Couvrant les cinq départements historiques bretons, elle offrait un large et riche panorama de la Bretagne à travers tirages originaux d’auteurs et prises de vues d’anonymes.
A l’occasion de cette exposition, une base de données dédiée aux fonds photographiques du musée a été constituée : elle vous propose près de 13 000 notices et 15 000 images, des années 1840 jusqu’à nos jours.

Bon voyage photographique à tous…

*

Tous les Sites du jour

Poster un commentaire

Classé dans Site du jour

DELAS Maximilien décédé le 31 janvier 1915

DELAS Maximilien : Soldat Classe 2, 146 RI, 3 Compagnie, né le 21/5/1882 à Champeaux 77-Seine-et-Marne — Fils de Maximilien et de JACQUART Philomène, acte 15 — Habite 5, rue Edmond Nocard à Maisons-Alfort — Recrutement Mat : 261 Melun (77) Mat : 012434 au corps — Maladie Imputable au service (Fièvre typhoïde) le 31/1/1915 Hôpital Complémentaire 40 Rennes 35-Ille-et-Vilaine — MPF : Mort pour la France dans Mention Marginale le 31/07/1915 — marié à CHAILLOUX Lucie — Inhumation Rennes (Ille-et-Vilaine) – Carré militaire Cimetière de l’Est — Figure sur MAM —

Fiche MDH DELAS Maximilien
Fiche MGW DELAS Maximilien

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Indexatiion Val-de-Marne, Memorial GenWeb, Morts 14-18

30 janvier 1997 – Jean CONSTANTIN

CONSTANTIN Jean († Créteil, 1997). Auteur Compositeur Interprète.

o 9 février 1923, Paris XVII

x Lucienne Marie Madeleine C.

30 janvier 1997, Créteil

Une longue moustache gauloise qui tombe sur un ventre rond, un crâne â la Yul Brynner, les caricaturistes ont de quoi faire. La personne même de Jean Constantin est un spectacle en soi. Ce n’est pas un chanteur, plutôt un chansonnier qui tape sur un piano; mais il ne faudrait pas que le côté rigolard de Jean Constantin nous cache son autre muse, celle des heures tendres. Quand il raconte Ma Gigolette, l’émotion passe.

Dictionnaire de la Chanson Française, Pascal Sevran

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Ephéméride, Val de Marne

30 janvier 1910 – Moïse

Du 31 janvier au 2 février 1910, le Capitaine (des pompiers), enfin soulagé, note que les eaux sont stationnaires mais que ses hommes restent mobilisés pour ravitailler les rares obstinés qui se sont refusés à évacuer leurs maisons dans les quartiers les plus inondés et édifier des passerelles pour permettre à ceux des zones relativement préservées de sortir de chez eux pour se ravitailler sans marcher dans des rues transformées en égouts.

L’École vétérinaire de Maisons Alfort s’avère aussi un haut lieu de la résistance. Installé sur 10 hectares au confluent de la Seine et de la Marne, le bâtiment n’est pas submergé, mais isolé sur une presqu’île battue par les flots. Heureusement, « Véto » possède son puits et son réservoir, une usine de chauffage et une centrale électrique. L’école a ses stocks alimentaires et pourrait même, au besoin, se nourrir avec son bétail sur pied puisqu’elle dispose d’un atelier d’équarrissage. Dès le 24 janvier, le directeur a suspendu les cours et demandé aux élèves et professeurs volontaires d’organiser un centre de secours. « L’arche de Noé » abritera jusqu’à deux cent soixante réfugiés, sans compter les animaux domestiques et les têtes de bétail que les sinistrés lui confient avant de fuir vers Paris. « Véto », dotée de lignes téléphoniques de campagne installées par le génie, sert aussi de basse stratégique pour une cinquantaine d’artilleurs, leurs chevaux et prolonges, une centaine de marins avec leurs canots et des fantassins dépêchés pour monter la garde autour du camp. Au terme du siège, la communauté du château fort arrose même un heureux événement : une réfugiée accouche le 30 janvier 1910 d’un bébé… aussitôt baptisé Moïse.

Source : Paris sous les eaux ! De Choisy-le-Roi à Asnières Chronique d’une inondation

Jean-Michel LECAT et Michel TOULET – Éditions OUEST-FRANCE

Moïse ensuite se maria à Alfortville.

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale

Détente, jouez avec le génie

Akinator

Cliquer pour accéder au jeu

Pensez à un  personnage public, du cinéma ….
Entrez tout d’abord votre âge puis le « génie » vous pose des questions pour deviner le personnage à qui vous pensez.

Poster un commentaire

Classé dans A visiter

Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

Vétérinaires de l’École Nationale Vétérinaire d’Alfort de la Grande Guerre

Les 30 vétérinaires de la plaque située dans l’Amphithéâtre de l’École Vétérinaire.

Voir également le site Plaque commémorative, Maison des Vétérinaires [relevé n° 43262]

Version du 01/03/2014

Plaque ENVA

Cliquer pour accéder au relevé 60525 sur MGW

 

1 BEUGNOT Théophile Edme : Vétérinaire principal 1e armée, né le 1/2/1858 à Lagesse Aube (10) — Fils de Jean Baptiste Vigneron 34 ans et de Chamoin Virginie sans profession 36 ans, acte 1 — Recrutement Mat : 1626 () au corps — Pneumonie et urémie, maladie contractées en service le 27/3/1915 Ligny en Barrois Ligny-en-Barrois Meuse (55) — MPF dans la fiche MDH — marié le à Lecomte Marie Charlotte à Montreuil (93) —

Lire la suite sur Plaque des vétérinaires

Retrouvez les fiches de ces vétérinaires sur le [relevé n° 60525] MGW :
École Vétérinaire – Plaque des vétérinaires morts aux combats de 1914-1918

 

Exemple de fiche Memorial GenWeb renseignée par Maurice du CGMA

Nom : BEUGNOT Prénoms : Théophile Edmé
Conflit : 1914-1918
Grade, unité : Vétérinaire Principal – [Divers] – Unité non identifiée (Divers)
Complément : 1ère Armée
Matricule, recrutement : 1626 – ?

Date de naissance : 28/02/1858
Département ou pays : 10 – Aube
Commune de naissance : Lagesse

Genre de mort : Mort des suites de maladie contractée en service
Mention Mort pour la France : Oui

Date du décès : 27/03/1915
Département ou pays : 55 – Meuse
Commune du décès : Ligny-en-Barrois
Lieu, complément : Hôpital Saint-Charles

Date de transcription : 27/03/1915
Département ou pays : 55 – Meuse
Commune de transcription : Ligny-en-Barrois

Autres informations : Chevalier de la Légion d’Honneur 12/09/1899 dossier LH/227/73 – Sortie de Saumur en 1880, nommé vétérinaire principal de 1ère classe alors qu’il est Directeur du Service vétérinaire du 13° corps d’armée. Fils de Jean Baptiste, vigneron et de Virginie CHAMOIN, sans profession – Marié à LECOMTE Marie Charlotte le 26/06/1913 à Montreuil Saint-Denis 93 – Adresse 53, rue de la Fédération à Maisons-Alfort – Ni jugement ni transcription sur la fiche MdH Chevalier de la Légion d’Honneur – Sorti de l’Ecole de Saumur en 1880 –

*

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Maisons-Alfort, Morts 14-18

24 juin 1739 – Bénédiction de la grosse cloche

Extrait des registres de la paroisse Saint Remi de Maisons-Alfort

Benediction de la grosse cloche

Bénédiction de la grosse cloche

Benediction de la grosse cloche pesante quinsecents nommee Marie

 

Lan du Seigneur mil sept cent trente neuf le vingt quatrieme

Jour de Juin : etant curé de ce lieu Joseph cousteron

Pretre Docteur En Theologie de la faculté de paris ;

Etant vicaire Messire Toussaint de Launay, etant

Marguillier Claude Caumon, etant second Marguillier

Et syndic des habitants et commune de ce lieu Guillaume

Chastenay a ete benie apres vepres, du consentement

Et a l’invitation dudit sieur curé, par Messire

Jean Claude peret pretre docteur En theologie

De la faculte de paris, et chanoine de L’eglise

Collegiale et paroissiale de Saint honoré a paris

*

Bénédiction de la grosse cloche 2

la grosse cloche pesante quinse cents, et nommée

Marie par Messire Jean Baptiste Bosc chevalier

Conseiller d’etat procureur General du Roy En sa

Cour des aides chancelier garde des sceaux de Lordre

De saint Lazare, et par Dame Marie Jeanne

Elizabeth Josse Epouse de Messire Jean Jacques

Olier Chevalier seigneur en partie de Maisons

Ladite cloche a ete fondue par les Brocards

moyenant le prix et somme de deux cents soixante

Livres y compris la depanse de la descendre de la peser

*

Bénédiction de la grosse cloche 3*

et repeser, de la remonter et replacer fait en leglise

de ce lieu les Jour et an que dessus et ont signé

 

     Me J e Josse                   Bosc                   Peret

                             Cousteron

*

*********************

 Merci à Jacques-Perrot qui a transcrit cet acte

*

Poster un commentaire

Classé dans Actes BMS Maisonnais

FENSCHE Gustave décédé le 29 janvier 1915

FENSCHE Gustave : Soldat Classe 2, 150 RI, né le 16/1/1882 à Les Lilas 93-Seine-Saint-Denis — Fils de Jean et de RENESSON Victorine Octavie, acte ? — Habite 83, rue de Flandre à Maisons-Alfort — Recrutement Mat : 1180 Seine 1B (75) au corps — Tué à l’ennemi le 29/1/1915 Bois de la Gruerie Vienne-le-Château 51-Marne — MPF : Mort pour la France dans l’acte le 29/01/1915 — marié à HÉBERT Julie Albert — Figure sur MAM — Livre d’Or —

Fiche MDH FENSCHE Gustave
Fiche MGW FENSCHE Gustave

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

*

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Indexatiion Val-de-Marne, Memorial GenWeb, Morts 14-18

Le coin des adhérents (0018) : 27 janvier 2015

Mardi 27 janvier – Permanence du CGMA M15.
(107 avenue Gambetta derrière le bâtiment.) de 14h à 16h.
17 présents, 39 adhérents pour la saison 2014-2015

Permanences 2014 et activités
L’agenda du CGMA est sur Agenda 2014-2015

 

Les prochains rendez-vous en 2015
JANVIER

dimanche 19 janvier 2015 – Bibliothèque Inventaire
mardi 27 janvier 2015 – M15 – Thème : Classement des documents généalogiques (1)
FÉVRIER
mardi 3 février 2015 – M16
lundi 9 février 2015 – AIG – Atelier Informatique – Généalogie (2)
mardi 10 février 2015 – M17 – Thème : Classement des documents généalogiques (2)
samedi 14 février 2015 au lundi 2 mars 2015
Conférences et animations à Maisons-Alfort

Les adhérents présents ont suggéré les activités suivantes :

Médiathèque André Malraux du 15 janvier au 28 février 2015
4, rue Albert Camus – Métro Les Juilliottes

Samedi 31 janvier à 15
Conte « Astérios, la légende du Minotaure » à partir de 11 ans
Samedi 7 février à 14h
Conférence « L’héritage de la mythologie » par Claude-Gilbert DUBOIS
Samedi 14 février à 14h
Sculpture de papier par André GACKO
Samedi 7 mars à 14h
Café-Philo « Platon et ses mythes » par David Simonetta

NECC Nouvel Espace Culturel Charentonneau
107, avenue Gambetta – Métro Stade
Vendredi 13 février à 20h30
« En Chœur à l’Opéra » par le Chœur Montaigut

Association Château-Gaillard
23, rue du Domaine de Château-Gaillard – Métro Stade
Pendant l’année scolaire
Stage de Sculpture modelage de la terre

Eglise Sainte-Agnès
Samedi 7 février à 16h
De l’industrie alimentaire … à l’église Sainte-Agnès : Fernand MOUREAUX, un généreux mécène.
Par Madame Marcelle Aubert (AMAH)

Classement des documents généalogiques

Les adhérents avaient été invités à venir avec les documents, classeurs, etc.
Ceci afin de comprendre leurs façons de classer leurs documentations généalogiques.

La majorité des présents utilisent des classeurs qui contiennent :
Les fiches individuelles, les actes (NMD), les livrets de famille, les livrets militaires, les actes notariés etc.

Ascendance : le classement se fait selon la numération classique Sosa.
Plusieurs modèles sont décrits :
– des classeurs qui mélangent toutes les branche (orienté vers la généalogie des enfants de l’adhérent)
– un classeur par branche (père et mère de chacun des conjoints – orienté par quartier)

Classement par entrée chronologique des documents :

François nous présente la méthode qu’il utilise depuis des décennies avec son frère.
L’utilisation d’un ordinateur, d’un logiciel (Hérédis ou Généatique) et d’un disque dur externe (voir du « cloud ») est indispensable, tous les documents sont « scannés ».

La seconde permanence sur ce sujet aura lieu le mardi 10 février à 14h
Elle permettra d’avoir une réflexion sur les choix de chacun.
Elle permettra d’aborder le classement des documents des descendances (Numérotation d’Aboville)
Elle permettra de compléter le Classement par entrée chronologique des documents.

 

Annotations des fiches MDH (Val-de-Marne)

Pour la commune de Maisons-Alfort, le CGMA a déjà annoté les fiches de Mémoire des Hommes des soldats de la Grande Guerre figurant sur le Monument, dans le carré des cors restitués, sur la plaque de l’église Saint-Remi et inscrit sur livre d’or des Archives Nationales.
162 fiches MDH dont la naissance est à Maisons-Alfort
7 fiches MDH dont le décès est à Maisons-Alfort
587 fiches MDH dont la transcription de décès est à Maisons-Alfort
Le CGMA demande des volontaires pour entreprendre l’annotation des fiches des 4 communes jouxtant Maisons-Alfort.
Aidez vous grâce aux données suivantes issues de Mémorial GenWeb
MGW – Alfortville
(en cours)
MGW – Joinville-le-Pont
MGW – MAM Charenton-le-Pont
MGW – MAM Saint-Maurice
Et
MGW – MAM de Créteil – terminé

– 257 fiches MDH dont la transcription de décès est à Alfortville
244 fiches MDH dont la transcription de décès est à Créteil

Merci de votre participation. Contactez nous.
A suivre

Les rendez-vous généalogiques de la Librairie de la Voute.
Les associations qui participent également aux expositions du CGMA en juin
mercredi 28 janvier 2015– Midi Toulousain avec l’EGMT – Jean-Pierre GROSSETETE
jeudi 29 janvier 2015– Ile-de-France avec le CGMA
vendredi 30 janvier 2015– Journée Bigorre – AGM-AGP Président Roger ROUCOLLE
Tous les articles : Le coin des adhérents
Contact : joel-bacquer@freesurf.fr
Le-coin-des-adhérents

 

Le CGMA recherche des volontaires (adhérents ou non) pour annoter les fiches MDH

Une fiche annotée, c’est une fiche que l’on peut retrouver sur le site MDH par
– commune de transcription du décès
– commune de naissance
– commune du décès

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort, Memorial GenWeb, Val de Marne

MDH : Annotations à Maisons-Alfort

Voici une singulière fiche MDH que celle de Louis François DORE !

Guerre 14-18 Mort en 1942

Cliquer pour accéder à la fiche

Mort pour la France lors du  conflit 14-18 et décédé  en 1942 (à Maisons-Alfort)

Les sept soldats morts à Maisons-Alfort :

CORME Camille – 11-09-1889 75 – Paris (ex Seine)
DORE Louis François – 07-04-1890 44 – Loire-Atlantique (ex Loire-Inférieure)
FORIN Marcel Félix – 4-12-1888 75 – Paris (ex Seine)
HESME Maurice Georges – 06-02-1875 89 – Yonne
LAPORTE François Joseph Armand – 07-06-1879 75 – Paris (ex Seine)
LAURESSERGUES Antoine – 13-09-1877 15 – Cantal
SEGAIS Arthur René – 13-12-1879 02 – Aisne

Le CGMA a déjà annoté
– 587 fiches de soldats dont la transcription de décès est à Maisons-Alfort
– 162 fiches de soldats dont le lieu de naissance est Maisons-Alfort

Le CGMA a entrepris d’annoter les fiches des communes limitrophes de Maisons-Alfort (94)

Alfortville – Charenton-le-Pont – Saint-Maurice – Joinville-le-Pont – Créteil –

Le CGMA recherche des volontaires pour annoter ces fiches du 94.

Faites-vous connaître.

*

Poster un commentaire

Classé dans Guerre 14-18, Val de Marne

Article du jour (127) : vie quotidienne autrefois

Les femmes auraient des droits

Cliquer pour accéder à l’article

Tous les Articles du jour

Poster un commentaire

Classé dans A voir, Article du jour

Maires du Val-de-Marne

mgw2

Cliquer pour accéder à la page du 94

Les maires de Maisons-Alfort


Code Postal : 94700  –  Code INSEE : 94046


Notes:Le bourg d’ALFORTVILLE est séparé de MAISONS-ALFORT le 1er avril 1885 par la nouvelle voie de chemin de fer (Paris-Lyon-Marseille) lequel bourg d’Alfortville est érigé en commue distincte.


Sources:1. Plaquette des Archives de Maisons Alfort (Septembre 2000) et compléments d’informations du Service des Archives du (3.10.2000) et compléments d’informations en provenance du Livre de M. BLANC-CESAN ‘Les Maires du Val de Marne’ de 1800 à nos jours (1988) 2. relevés dans *États des Communes à la fin du XIXème siècle publié sous les auspices du Conseil Général – Maisons Alfort* (cercle de généalogie de Maisons Alfort )

*

Poster un commentaire

Classé dans Maisons-Alfort

RAVEL Henri Médard décédé le 28 janvier 1915

RAVEL Henri Médard — soldat de 2e classe — 19e escadron du train des équipages militaires (19e ETEM) — né le 1876-06-08 Maisons-Alfort — Matricule : 1677 non MPLF — décédé 28-01-1915 à Issy-les-Moulineaux — Hôpital Annexe 92 – Hauts-de-Seine — Transcription de décès Paris 20e arrondissement —

Fiche MDH RAVEL Henri Médard
Fiche MGW Non

Les études du CGMA sur ce blog :

Retrouver la fiche relative aux soldats morts pendant la Grande Guerre
Grande Guerre – Morts de la commune – version octobre 2014
Maisonnais figurant sur Memorial GenWeb
Morts de la commune pendant la Grande Guerre
Vétérinaires de l’ENVA de la Grande Guerre

*

 

Poster un commentaire

Classé dans Centenaire de la Grande Guerre, Guerre 14-18, Morts 14-18

27 janvier 1995 – Jean TARDIEU

TARDIEU Jean († Créteil 1995). Écrivain.

o 1er novembre 1903, Saint-Germain-de-Joux (Ain)

x  Laure Jacqueline Blot

27 janvier 1995. Créteil (Val-de-Marne)

Poète dans la double lignée de la métaphysique du XVIe siècle et de Mallarmé. Il prend ensuite ses distances avec le langage. Écrit des pièces en un acte.

Tardieu, Jean (1903-1995), écrivain et homme de radio français, qui renouvela la dramaturgie contemporaine avec des pièces “éclairs”, données en un acte, souvent sous la forme de poèmes.

Dictionnaire des célébrités du Val-de-Marne

 

Poster un commentaire

Classé dans Célébrités du Val-de-Marne, Val de Marne

27 janvier 1982 – Romain REDLER

Romain Redler est un comédien français. Il est né le 27 janvier 1982, à Maisons-Alfort, fils aîné de l’acteur Thierry Redler.La suite sur :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Romain_Redler*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Maisons-Alfort

27 janvier 1924 – Nourrissons à Maisons-Alfort

Consultation gratuite de nourrissons à Maisons-Alfort

Soucieux d’encourager la natalité et de venir en aide aux familles nombreuses , le Conseil municipal, dans sa séance du 27 janvier 1924, a décidé d’accorder une prime de fréquentation, à la consultation gratuite des nourrissons, organisée deux fois par mois, à la mairie, les premier et troisième mercredis de 9 heures à 11 heures par la section locale de la Mutualité de Paris, avec le concours du docteur Gilbert. Il a fixé à 3 francs le montant de cette prime par enfant et par séance.

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Histoire locale, Maisons-Alfort

Les Grands-Parents vus par leurs petits enfants

Définition des Grands Parents

Cliquer pour accéder à la page du site

 

Poster un commentaire

Classé dans A lire, Site