Archives quotidiennes : 24 septembre 2014

24 septembre 1899 – Benjamin RASPAIL

Benjamin Raspail, né le 16 août 1823 à Paris et mort le 24 septembre 1899 à Cachan (Seine actuellement Val-de-Marne), fils de François-Vincent Raspail dont il partagea l’exil belge et les idées d’extrême-gauche, fut peintre-graveur et homme politique.

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride, Val de Marne

24 septembre 1894 – Immeuble LESIEUR

1894 – Immeuble LESIEUR à Maisons-Alfort

Mairie et Bibliothèque. – La mairie de Maisons-Alfort, située n° 118, Grande-Rue, provient de l’acquisition de l’immeuble Lesieur, réalisée le 24 septembre 1894 devant Me Leclerc, notaire à Charenton, en vertu d’une autorisation préfectorale du 18 juillet précédent, moyennant le prix principal de 165.000 francs.

Cet immeuble, mesurant 19.204 mètres carrés, comprenait 7 pavillons distincts, d’inégale importance, dont 3 seulement ont été conservés. Le premier, consistant en une petite maison de maître élevée sur caves d’un rez-de-chaussée et d’un étage, est actuellement affecté à la bibliothèque. Le second, qui consistait en une grande maison d’habitation, dite le Château, élevée, partie sur caves, partie sur terre-plein, d’un rez-de-chaussée et de deux étages, dont un sous combles, est devenu la mairie proprement dite.

Extraits de  – État des communes à la fin du XIXe siècle (1904-Edité par le Conseil Général)

*

Poster un commentaire

Classé dans Ephéméride

18 octobre à Sens avec les Cantal-Liens

« Nous organisons à Sens (Yonne) en évocation de dix jeunes cantaliens enrôlés sous l’appellation « Mobiles du Cantal » morts dans cette ville au combat contre l’invasion prussienne en 1870 et dont nous avons retrouvé la sépulture très honorée par la ville dans son cimetière.
Ils avaient 20 ans …
En marge de la commémoration de 14-18 cette page historique est très présente dans la mémoire des gens de Sens qui nous ont aidé à l’organisation de cette journée dans un esprit de partage du cadre de vie de ces soldats .
Le sujet pouvant vous intéresser nous vous joignons notre dossier à toutes fins utiles.
Cette journée aura lieu le 18 octobre prochain à Sens et selon ce programme :
– 9h30 rendez-vous à Sens devant l’Hôtel de ville
– 9h45 à 11h présentation du contexte des Mobiles de l’Yonne de 1870 (par J.L. Boulard ancien conseillé municipal de Sens)
– 11h à 12h visite du monument aux morts de Sens puis de celui des Mobiles du Cantal sur leur sépulture au cimetière de la ville (en présence du Souvenir Français de l’Yonne)
– 12h à 14h déjeuner facultatif et à charge de chacun

(nous pouvons répondre sur les possibilités de déjeuner proposées)
– 14h à 15h déplacement à l’hôpital St Jean où sont décédés les dix soldats blessés
– 15h à 17h visite de l’ensemble Cathédrale, Palais synodal, Musées et expositions temporaires
Tous les déplacements se feront à pieds vers les lieux en proximité 
Cette journée se voulant avant tout conviviale aucune participation financière ne sera demandée, seule la visite du musée sera soumise à un billet d’entrée d’environ 3,50 euros
Le Souvenir français de l’Yonne sera présent et nous déposerons une gerbe avec eux durant la levée des couleurs et la sonnerie aux morts
Afin de nous aider à l’organisation de cette journée je vous remercie de bien vouloir me faire savoir, dès que possible, si vous souhaitez ou non marquer votre présence à cette évocation qui restera avant tout informelle et conviviale et certainement très enrichissante
Nous restons à votre disposition pour d’autres renseignements éventuels
Marcel Andrieu
CANTAL-LIENS « la généalogie autrement »
http://cantal.liens.free.fr « 
*

Poster un commentaire

Classé dans A lire, A voir